Commentaires sur Mort de Nahel : « émeutes » vs « révoltes », une bataille sémantique, médiatique et politique

2 Juillet 2023
37
213
39
@MorganeGirly
Dire que l'école est l'un des premiers lieux d'expérience du racisme systémique et que c'est pour ça qu'elle fait l'objet de dégradation, ça n'a rien à voir avec l'hypothèse que tu formules sur les abribus et Rosa Parks.
Mais ce n'est pas parce qu'une explication est possible qu'elle est nécessairement l'explication.

On peut partir du postulat que les émeutiers s'en prennent aux lieux ou aux biens auxquels ils associent – consciemment ou non – des souvenirs négatifs voire traumatiques propres à leurs conditions sociales ou ethniques, mais ce seul postulat n'explique pas la destruction des abribus, des casernes de pompiers, des voitures de particuliers, des médiathèques et des commerces ; et ça n'explique pas non plus les agressions physiques ou les tentatives de meurtres.

Je trouve hasardeux de conférer à chaque violence un "supplément d'âme" en écartant les considérations matérielles ou le manque d'éducation. On peut penser, comme Sandrine Rousseau, que le vol de produits de marque a à voir avec un sentiment de relégation ; mais on peut aussi penser qu'il s'agit juste de prendre possession d'un objet de valeur.
 
Dernière édition :
16 Février 2009
2 280
28 967
5 694
@Nefertii pour te donner une idée, en primaire j'étais dans une école publique qui accueillait des enfants issus de milieux très modestes à classe moyenne, dont certains issus de cités HLM dites "sensibles". Rétrospectivement je réalise bien que selon les origines sociales, on n'était pas sur un pied d'égalité face aux profs et à l'école. Je n'ai jamais entendu de profs proférer des propos ouvertement racistes ni classistes, par contre je me rappelle d'engueulades et de brimades qui ont dû être bien cuisantes pour certain-es élèves (j'ai notamment en tête une punition très rabaissante infligée à une élève issue de la communauté des gens du voyage). Je ne pense pas que les profs s'acharnaient délibérément sur les élèves pauvres et/ou racisés, par contre ceux issus de milieux modestes étaient moins bien armés que ceux qui venaient de la classe moyenne pour satisfaire les attentes implicites et explicites de l'école. Je ne crois pas que les profs tenaient particulièrement compte de ça dans leur appréciation du travail de ces élèves. La plupart des profs de mon école étaient assez old school et un peu en mode "marche ou crève". Certains plaçaient la barre très haut et les gamins qui n'arrivaient pas à suivre pouvaient de faire traiter de "brebis galeuses". J'avais moi-même de grosses difficultés dans certaines matières et je me suis déjà fait rabrouer à cause de ça, mais le truc c'est qu'à la maison, j'avais aussi du soutien pour compenser. Mon père me suivait en math, mes parents veillaient à ce que mes devoirs soient faits et m'ont élevée dans l'idée que je ferais de longues études. Résultat, je m'en suis bien sortie et je suis allée loin dans ma scolarité.

Tout ça pour dire que j'imagine l'effet dévastateur que ça peut avoir de galérer en cours et en plus de se faire humilier à cause de ça, quand à la maison on n'a pas de soutien, voire que les parents sont eux-mêmes mal disposés vis-à-vis de l'institution. À côté de ça, tu vois les petits gamins mieux lotis, souvent blancs, qui passent de classe en classe sans trop d'encombres parce que derrière les parents aident avec les devoirs où peuvent se permettre de payer quelqu'un pour ça. Je peux très bien comprendre qu'on perde la foi dans le mythe de l'école républicaine, voire qu'on accumule beaucoup de colère et de frustration.
 
Dernière édition :
2 Avril 2020
257
1 241
504
38
Ce qui me fait doucement rigoler, c'est que la plupart des personnes sur les RS (j'inclus MMZ dedans) qui débattent du racisme, de l'oppression, des quartiers, etc., ne l'ont jamais vécu.
Avoir été en CM1 avec des "personnes modestes", des "musulmans", ne fait pas de vous des personnes concernées.
 
23 Octobre 2017
411
2 261
1 724
@MorganeGirly
Toutefois tu ne subis pas forcément du racisme de la part des professeurs. On dit que les profs "votent à gauche" traditionnellement et je pense que la démographie a changé, les jeunes profs (qui souvent se retrouvent dans les établissements des quartiers pauvres ou modestes) sont sûrement moins racistes que leurs prédécesseurs.
De plus, il y a de plus en plus d'enseignants non titulaires ce qui fait qu'il peut y avoir des enseignants de la même origine que les élèves (vs des professeurs titulaires qui peuvent venir de n'importe où en France).

Quoiqu'il en soit, je pense que l'école est une meilleure alternative à la rue et je ne pense pas que les personnes qui y foutent le feu le fassent forcément parce qu'ils en gardent des souvenirs douloureux.
Si je devais foutre le feu à une école ça serait juste par excès de violence ou le plaisir de voir des choses détruites, un peu comme un pyromane qui fout le feu à une forêt.
C'est un "si" hypothétique, je ne suis pas comme ça.

@Whynaute
C'est le système de la carte scolaire qui fait ça. Si ton école est située en plein cœur d'un quartier non mixte il y a de fortes chances pour que la majorité des élèves (et le personnel d'ailleurs) soit issu de cette même population.

Après j'ai peut-être exagéré le 90%. Je ne connais pas la proportion de population non blanche dans les quartiers pauvres et modestes puisqu'en France on ne fait pas de statistiques ethniques.
 
22 Novembre 2005
563
4 548
4 864
@MorganeGirly
Toutefois tu ne subis pas forcément du racisme de la part des professeurs. On dit que les profs "votent à gauche" traditionnellement et je pense que la démographie a changé, les jeunes profs (qui souvent se retrouvent dans les établissements des quartiers pauvres ou modestes) sont sûrement moins racistes que leurs prédécesseurs.
De plus, il y a de plus en plus d'enseignants non titulaires ce qui fait qu'il peut y avoir des enseignants de la même origine que les élèves (vs des professeurs titulaires qui peuvent venir de n'importe où en France).

Quoiqu'il en soit, je pense que l'école est une meilleure alternative à la rue et je ne pense pas que les personnes qui y foutent le feu le fassent forcément parce qu'ils en gardent des souvenirs douloureux.
Si je devais foutre le feu à une école ça serait juste par excès de violence ou le plaisir de voir des choses détruites, un peu comme un pyromane qui fout le feu à une forêt.
C'est un "si" hypothétique, je ne suis pas comme ça.
Juste une question, tu es issue d'une minorité/concernée par ces questions de racisme ?
Tu as de bonnes grosses hypothèses, soit sortie de ton chapeau ("tu ne subis pas forcément de racisme de la part des profs" notamment), soit tu te bases sur des faits, des études (si c'est le cas, je suis interessée par la source) ou un vécu.

Pour le dernier paragraphe, ça ne t'ai jamais arrivé d'être tellement en colere/avoir la rage, et d'avoir envie de tout casser ? C'est plus ou moins pareil. Ça peut ne pas être ton cas, mais j'ai l'impression que c'est assez répandue comme pulsion
(bien que beaucoup ne passe pas à l'acte).
Je dis pas que c'est la réaction la plus intelligente et réfléchie qui soit, mais je pense "comprendre" ce genre d'actes.
 
Dernière édition :
M

Membre supprimé 370517

Guest
Ce qui me fait doucement rigoler, c'est que la plupart des personnes sur les RS (j'inclus MMZ dedans) qui débattent du racisme, de l'oppression, des quartiers, etc., ne l'ont jamais vécu.
Avoir été en CM1 avec des "personnes modestes", des "musulmans", ne fait pas de vous des personnes concernées.
... mais cela fait de nous des allié.e.s.
 
2 Avril 2020
257
1 241
504
38
@Légitime Immature
Je suis d'accord en soit. Mais il faut savoir rester à sa place et ne pas parler à la place des autres.
Par exemple, je suis cis et hétéro. Je ne vais donc pas passer des heures à débattre sur les oppressions vécues par les personnes LGBTQ+ et sortir de grandes théories en les présentant comme des vérités générales. J'écoute, j'apprends et je me remets en question, je suis révoltée, mais je ne parle pas à la place des autres.
 
4 Juillet 2018
194
2 850
1 404
@Nefertii Je suis une jeune prof, blanche, de gauche, je lis pas mal de textes théoriques et de témoignages sur le racisme et j'essaie de me remettre en question, j'ai enseigné dans des quartiers pauvres en région parisienne, bref je rentre pile dans ce que tu décris, et pourtant je ne peux pas garantir que mon enseignement était absolument dénué de tout racisme ou classisme. Évidemment que je faisais tout pour ne pas l'être, que je n'ai jamais tenu de propos racistes, que j'ai toujours fait attention à traiter autant que possible mes élèves pareil... Mais le simple fait que je sois leur prof, moi blanche, de classe moyenne, habitant loin dans un quartier beaucoup plus confortable et tranquille, avec mes livres, mes vêtements et ma manière de parler, ne me faisant jamais contrôler par la police, menant une vie qu'ils ne pourraient jamais mener, ben je conçois que ce soit déjà une violence symbolique. Et de fait ils étaient souvent punis et avaient souvent des mauvaises notes, non pas parce que nous faisions preuve de racisme ou classisme direct, mais parce qu'ils n'avaient juste pas les mêmes chances que les enfants de profs de réussir à se conformer aux attentes de l'école.

Bref je ne dis pas que ça légitime qu'on détruise des écoles, mais je conçois que l'école soit pour beaucoup un lieu d'oppression quand bien même les profs essaieraient que ce ne soit pas le cas.
 
28 Avril 2015
2 599
19 162
4 654
Je peux me tromper mais il me semble que Mai 68, il y a eu de la casse mais c’était aussi des manifestations (slogans, pancartes m, gens groupés dans une seule rue,…).

La, il y a eu une marche blanche où il y a clairement eu un appel à la non violence. Et ensuite il y a juste eu de la casse un peu partout sans revendication particulière. :hesite:

Et je vois que ça se concentre sur l’école mais du coup c’est quoi l’excuse pour brûler la voiture du voisin ? Il était oppressif et représentait le grand capital ? :lunette:
Il y a des gens qui aiment casser et brûler de trucs parce que… ça les amuse ?
 
20 Octobre 2017
2 306
41 000
2 564
D'accord avec @PetitePaille, je trouve que c'est vraiment de la mauvaise foi (et/ou de la pure naïveté) d'affirmer que derrière TOUTE la casse qu'il y a eu on trouvait nécessairement des revendications politiques. Encore une fois, je pense qu'on peut faire preuve de nuance. Le fait que des populations vivent dans des ghettos et soient discriminées n'est évidemment pas sans lien avec les émeutes/révoltes (peu importe le mot employé). Mais penser qu'il y a forcément un message politique, ou un sous-texte derrière chaque acte de violence (les écoles sont détruites parce qu'elles sont un symbole, etc), c'est à mon sens se fourrer le doigt dans l’œil.

Les magasins, les boulangeries, les bureaux de tabac, les marchands de journaux, ou même les GENS qui ont été agressés... C'est juste de la violence gratuite, et sans vouloir faire ma vieille conne je pense qu'il y a effectivement un effet d'entraînement, qui est amplifié par les réseaux sociaux. J'ai vu aussi que des fast-food et des magasins de bricolage avaient été ciblés : c'est quoi le message derrière, selon vous ? :lol:

Il y a des gens qui étaient juste là pour foutre le bordel (d'ailleurs on parle souvent de l'âge des casseurs, certains avaient entre 11 et 13 ans, vous croyez vraiment qu'ils étaient animés par une volonté politique ?) et c'est inacceptable, point barre.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes