Commentaires sur Non, les mères n’ont pas à être désolées d’avoir un bébé qui pleure dans un avion

Anechka

Fiodorophage
28 Janvier 2021
292
3 841
204
@Mentalofresh @Nefertii
Il y a encore des trains à compartiments comme vous décrivez, récemment j'en ai pris pour aller à Orléans (en ter seconde classe sans réservation) ou Clermont (Intercités 2de classe avec réservation, on peut choisir au moment d'acheter le billet), ou encore entre Zürich et Lyon (mais là c'était peut-être une compagnie Suisse). Plutôt des vieux trains dans tous les cas.

Mais je préfère largement les voitures avec les sièges les uns derrière les autres personnellement, parce qu'être coincé au milieu d'un rang de quatre et en face d'un autre rang de quatre, je trouve ça plutôt moins agréable. Et en cas d'enfant qui pleure ça ne règle pas du tout le problème au contraire, on a encore plus l'impression d'être confiné dans un petit espace avec le bruit... En fait ces compartiments sont surtout cool quand il n'y a pas grand monde dans le train !
 
Dernière édition :
4 Juillet 2018
200
3 072
804
J'allais dire la même chose qu'@Anechka, les wagons avec des compartiments existent encore dans certains Intercités, et moi aussi je les trouve plutôt moins confortables. D'ailleurs les trains dont je parle avaient certains wagons avec compartiments et d'autres sans, et il y avait toujours plus de monde dans ceux sans compartiment, donc j'aurais tendance à dire que la plupart des gens préfèrent les wagons plus récents sans compartiments. Dans les compartiments on se retrouve nez à nez avec plein d'inconnus, dans un petit espace confiné, les genoux dans ceux du voisin d'en face, à être loin de la fenêtre ou à devoir faire attention à ne pas marcher sur les pieds des autres pour pouvoir sortir dans le couloir. Je pense que c'est sympa si on est un groupe d'amis ou une famille avec le compartiment pour soi seul, ou si on a envie de discuter avec les autres voyageurs, mais si on a envie de tranquillité je ne trouve pas que ce soit l'idéal !
 
9 Janvier 2018
856
6 685
1 054
32
Non mais voilà, on va taper sur les gens qui se plaignent des pleurs d'enfants, que les parents ne maîtrisent pas, sous prétexte que "c'est un enfant", ou qu'ils sont fatigués, ou encore qu'ils n'ont pas envie de se battre et qu'ils abandonnent. Au détriment de toutes les personnes dans l'avion.
De mon temps (:vieux:) et par mon éducation (certes stricte et je ne la souhaite pas à tout le monde), on était honteux quand on s'affichait et dérangeait les gens aux alentours. Et c'était ce minimum de responsabilisation / de respect pour les autres qui poussait à agir à maîtriser les humeurs de nos enfants.
"On a tous été des enfants" (comprenez "turbulents" ou avec des "humeurs incontrôlables", ben justement pas moi. Ce n'était certes pas très en douceur (menaces, gros yeux, ...) mais quand on a l'âge de comprendre que les gens autour n'ont rien demandé, on le fait. Je me souvenais déjà à l'âge de 4-5 ans qu'il fallait se maîtriser (je trouvais ça injuste car j'avais envie de pleurer pour une injustice ou une frustration en public, mais je savais que si je le faisais, mes parents allaient rappliquer direct et qu'il fallait mieux m'exprimer avec plus de discrétion). Et en-dessous de cet âge, il s'agit de besoins. Ou alors d'un caprice, et ça ça vient souvent de quelque part en amont de la part des parents. (Ben oui on tape ici sur les gens CF ou non CF qui se plaignent dans l'avion, donc chacun a le droit à sa part de fautes, crotte!)

Et un énième article qui dit qu'il faut aider cette pauvre mère... Ah bon, les parents comptent sur tous les gens dans l'avion qui paient un billet d'être dans de bonnes dispositions pour s'occuper d'un bambin qui chiale et dont ils ne connaissent rien de son caractère? Croyez-moi que je n'ai pas la moindre envie de proposer mon aide quand un enfant crie dans les suraigus et tape dans mon siège, parce que dans ma tête, ça bouillonne déjà et que ça me bousille intérieurement.
Mais lol quoi, j'hallucine totalement.

Marrant mais je trouvais que ce n'était pas aussi récurrent il y a 20-30 ans. Qu'on aille pas me dire qu'on ne peut rien y faire.
Comme cette voisine dont son bébé dormait à côté de ma chambre et le laissait hurler toute la nuit 3 jours de suite, jusqu'à ce qu'on tambourine au mur pour lui dire qu'il fallait faire quelque chose car ça portait sur plusieurs pièces, empêchant toute ma famille de dormir. "Il est malade". "Oui et nous on ne dort pas et on en a marre." Curieux, ça a cessé dans la minute (et on l'aurait entendu si elle l'avait juste changé de pièce). Donc c'était possible quoi...
Je vois ma voisine rester sur le pas de sa porte (sa porte étant littéralement à 20 cm de la mienne, en angle), elle laisse son gamin courir, hurler, taper du pied, s'affaler au sol pendant plusieurs minutes, en restant debout au pas de sa porte sans bouger, et laissant profiter tout le palier.

Ca me tue cette inaction au quotidien et après se plaindre que les gens sont aigris.
Son enfant était peut-être autiste. Ou elle était peut-être seule, dépassée et épuisée. Donc vos réflexions l'ont encore plus enfoncée, elle qui devait déjà être mal. Féministe, de rajouter une charge émotionnelle supplémentaire à une mère visiblement seule ?

Perso je suis pour que les personnes qui veulent pas aider n'aident pas. J'ai déjà été "aidée" spontanément par des gens quand mon gamin hurlait et refusait d'avancer alors que j'avais le bébé, et ça m'a plus gênée qu'autre chose, mais si je suis honnête je dirais que c'est quand même une marque d'attention réconfortante. Voir que personne ne bouge ça peut aussi avoir comme effet de rajouter la sensation de vivre dans un monde de dingues individualistes.

Par contre, accabler les mères par le regard, les expressions ou les propos, c'est un grand non. Le faites juste pas.
 
5 Août 2021
358
2 812
194
30
@Sophie L Tu parles de la réflexion qu'elle a faites à travers un mur après 3 nuits sans dormir? Parce-que j'en vois pas d'autre.

Pour l'avoir vécu, le gamin qui te réveille chaque nuit par ces cris pendant que les parents continuent de dormir, ou se font peut-être une partie de Risk pour savoir lequel va y aller, tant le temps passe avant qu'un des deux ne bouge, c'est vite usant.

La nuit on fait pas de bruit, on respecte de ses voisins. Et comme un bébé/bambin ne peut pas comprendre ça (et a des besoins particuliers), s'il pleure (encore plus quand sa chambre est collée à celle des dits-voisins) on se bouge pour essayer de le calmer, voire l'emmener dans une autre pièce si ça passe pas.

Maintenant il faudrait accepter de ne plus dormir parce-que nos voisines sont hypothétiquement seules et épuisées? @Toasted_Almond a peut-être elle aussi des enfants autistes qui supportent difficilement ce vacarme nocturne.

J'ai jamais lancé un regard noir à une maman qui a un bébé qui pleure dans des transport en commun. Elle y peux rien. Une fois j'ai même tenu la main à un bambin (avec l'accord de la maman) car il semblait avoir décidé que soit il pleurait soit il apprenait marcher dans un train en mouvement. On a tous choisis la marche.

Mais avoir un enfant c'est pas non plus une excuse pour faire la misère à ses voisins. Les voisins ont probablement leur lot de soucis aussi. Ils ont pas besoin de se rajouter ceux des autres.
 
9 Janvier 2018
856
6 685
1 054
32
@Bloem Les parents qui s'en foutent que leur gamin hurle, s'ils existent, je crois pas qu'il y en ait des masses. C'est clairement pas une majorité. La plupart des parents sont mortifiés, mal à l'aise ou eux-mêmes à bout dans ce genre de situation.
Au lieu de se contenter de tambouriner à la porte d'une mère dont le gamin hurle non-stop, pourquoi ne pas déjà lui demander ce qui ne va pas ? Pourquoi ne pas s'inquiéter de sa situation avant de s'énerver ? S'il y en a une qui déguste, c'est bien elle. Crier "hé ho ! On veut dormir !", ça sert à rien sinon mettre à mal ceux qui vont déjà mal ? On est humains, on peut dialoguer.
 
5 Août 2021
358
2 812
194
30
@Sophie L Ces parents existent aussi malheureusement. C'est pas une majorité, heureusement!

Si la maman a réussi à calmer le bébé aussi vite, après une remarque, c'est que c'était pas impossible.

Comme je disais j'ai vécu la même chose: mon appart était tellement mal isolé que j'entendais plus le bébé que ses propres parents. J'entendais également très bien lorsqu'un parent se décidait finalement (après 30 minutes minimum, parfois plus de 3/4 d'heures) et entrait dans la chambre du bébé. L'enfant arrêtait de pleurer dès qu'un parent était auprès de lui.

Donc oui certains parents laissent les voisins subir les cris de leur bébé plutôt que se lever la nuit. Et à 3h du matin je suis pas sur qu'entendre sonnet à la porte soit super rassurant pour une maman. Par sure non plus que la postante, qui a aussi ses propres enfants à gérer, y compris la nuit, soit de super bonne composition après cette privation de sommeil. Et elle va pas demander à la voisine de s'occuper de ses enfants, qui sont mal-lunés parce-qu'ils ont mal dormi pendant plusieurs jours.
Au moins entendre tes voisins te faire la remarque à travers les murs ça a le mérite de te rappeler que les murs sont fins et c'est moins menaçant que quelqu'un qui se pointe chez toi au milieu de la nuit.

Si une minorité de parents choisissent de mettre des boules quiès pour dormir, ils achètent la maison individuelle qui va avec. S'ils vivent en appart, encore plus si mal isolé, ils doivent au minimum se lever et essayer de calmer le bébé.

Je vois pas pourquoi il faudrait être bienveillante avec la mère alors qu'elle aurait pu facilement calmer son enfant au lieu d'attendre que ses voisins soient à bout.
(Et le père au abonné absent, n'est guère mieux.)

Enfin on est un peu loin de la situation décrite dans l'article là. J'ai encore jamais vu de parent qui laisse son bébé hurler sur un siège et se casse à l'autre bout de l'avion.
 
30 Novembre 2015
3 023
20 931
3 174
Merci @Bloem de repreciser mes propos parce que quand je vois les réponses à mon post je vois que les réponses ont tendance à dériver sans prendre la mesure du contexte.
A l'époque, j'étais avec ma famille, pas encore d'enfants donc. Mais j'habitais avec ma sœur autiste, hospitalisée plusieurs fois pour des dépressions et qui devait impérativement dormir le soir de par ses médicaments. Et même sans ça, quand on a des parents qui se lèvent à 6h et qui ne dorment pas 3 nuits de suite, c'est usant.
Oui ma mère a tambouriné sur les murs au bout de 3 nuits et je trouve que déjà pas au bout de 3h c'est bien gentil d'avoir patienté. On pré-suppose que les parents ont du bon sens et font ce qu'ils peuvent quand leur enfant est malade, qu'on le sache ou pas.
Comme je le disais , elle a pu le calmer de suite, alors ouais, je ne me sens pas honteuse que mes parents soient intervenus pour faire cesser la gêne.

Et même si les parents laxistes ne sont pas majoritaires, ils sont déjà assez suffisants pour empiéter sur ma tranquillité au quotidien.
Désolée mais quand on se fait opérer une deuxième fois du pied en 1 an car un parent ne retient pas son enfant qui s'excite dans les transports et m'ecrabouille le pied car il saute partout, ou se prendre des coups de pieds d'un gosse dans sa poussette sans que le parent ne dise rien (pour le contexte il y avait de l'affluence et j'étais collée devant la poussette) ...
Jeter un regard noir à la mère ce n'est peut pas sympa mais le plus souvent je ne le fais pas. Je fais juste semblant d'être étonnée de sentir un contact inopiné histoire de faire réagir la mère, qui est malheureusement la seule présente...
En août j'ai pris le train, le gamin derrière à hurlé pendant 2h10 et tapé fans mon siège. Même si les parents le reprenaient, ils ne cherchaient pas à anticiper pour qu'il ne recommence pas. "Non c'est pas bien arrête", mouais ça n'a pas suffit de recommencer... et j'ai rien dit, j'ai mis ma musique, je n'avais pas envie de me friterie avec les parents et que mes vacances commencent mal...
Alors dites ce que vous voulez sans me connaître, perso je m'en fiche, mais comprenez qu'il y a des gens qui font face à ce genre d'événements tous les jours et qui n'en peuvent plus aussi, et qu'il me semble que ça serait bien que certains parents fassent de leur mieux.
Et ce que je ne comprends pas, quand je parent est fatigué ou impuissant, ce n'est pas d'autant plus fatiguant de subir des cris tout près de leurs oreilles en plus? En quoi ça les aide à se ressourcer pour pouvoir reprendre les choses en main ? Je m'interroge.
 
9 Janvier 2020
202
4 957
504
Je suis maman de deux enfant assez grandes maintenant pour se tenir. Mais je me souviens de l’époque bébés, quand je vivais en France , et de l’angoisse lisible sur le visage des gens quand je débarquais en maman solo avec mes deux filles.
Je pense avoir été extrêmement chanceuse car les transports les bercent et elles s’endormaient quasi illico après le démarrage du train ou de l’avion. Du coup j’étais incrédule souvent quand des voyageurs me complimentaient en fin de trajet car « vous avez des filles très sages, c’est merveilleux » .
Par contre on m’a jamais aidé à me trimbaler tout le fratras pour sortir on entrer dans le train avec des bébés, c’est tellement pas pratique.
Je vois mes amies mamans en galèrent avec des enfants qui pleurent beaucoup plus et je suis juste soulagée de ne pas avoir à eu vivre cette expérience . Aussi elles faisaient leur nuit dès le retour de maternité (allez y détestez moi :taquin:)
En ce qui me concerne, je suis très sensible au bruit, aux cris , du coup j’ai moi aussi, comme beaucoup sur ce forum, investie dans un casque qui neutralise les bruits (celui de Sony). Pendant la pandémie, c’était devenue indispensable pour gérer le télé travail et les sœurs qui se chamaillent à côté. Desfois j’ai envie d’aider les mamans en galère, ça m’est arrivé de le faire si j’en vois une craquer . Ça me paraît insensé d’être insensible et de ne pas avoir d’empathie pour la détresse des cris, des regards désobligeants voir même des commentaires , c’est parfois tellement difficile à gérer . (Et encore une fois je ne l’ai pas vraiment vécu à ce degré de stresse)
 
17 Septembre 2017
91
376
1 124
24
Personnellement, je comprends que cette vidéo TikTok énerve les parents, mais aussi que la personne l'ait initialement fait (surtout que j'imagine que le buzz était pas forcément prévu).
Je prends les transports quand ils sont plein dans les moments où je n'ai pas le choix, c'est moi limite parfois qui pleure parce qu'il y a trop de bruit. Je comprends que les parents (les mères surtout, car les pères bon les abonnés absents très souvent) n'y peuvent rien, mais je trouve qu'il y a une différence entre regarder mal les parents et juste réagir car un enfant fait du bruit. Je ne supporte pas les bruits aiguës, donc je ne peux pas rester de marbre quand un enfant (bébé ou non) hurle dans le même endroit que moi. Ça se lit donc sur mon visage qu'iel me casse les oreilles, mais autant j'accepte que l'enfant puisse s'exprimer autant je suis dans l'idée que les adultes aussi. Je ne vais pas agresser les parents, mais je trouve ça un peu abusé de demander à ce qu'on ait l'air au mieux joyeux au pire sans réaction. Même les parents grimacent quand leurs enfants crient :happy:
 
M

Membre supprimé 364647

Guest
J'ai quand même une vraie question pour les mères présentes ici : est-ce que vous vous prenez vraiment autant de regards et de mépris quand c'est un bébé qui pleure ? En sachant que bébé désigne un petit qui ne peut pas vraiment se déplacer, s'exprimer avec des mots, etc. Je m'en suis rendue compte ce matin en prenant les transports, mais j'ai plutôt l'impression que les gens compatissent quand une mère galère à calmer son bébé. En général, on râle plutôt quand les gamins ennuient les autres passagers.

En relisant l'article, je le trouve finalement très virulent pour une simple vidéo où une femme exprime juste son ennui face à des pleurs. Elle ne regarde pas de travers, ne critique pas la mère. Elle dit juste qu'elle paierait volontiers s'il y avait des vols uniquement pour adulte. Elle a le droit d'exprimer une opinion (et vous avez le droit d'être en désaccord).
 
17 Mars 2020
339
3 618
304
104
@Mentalofresh alors mon bébé a 5 mois et demi et je sors très peu avec. Elle est très cool mais ça reste un bébé donc imprévisible et je panique rien qu’à l’idée de me prendre des remarques et en plus j’allaite donc je préfère rester cacher. Les fois où j’ai été au resto avec je commande a peine installer et juste un plat rien d’autres pour que ça soit rapide pour ne pas déranger. Le train me fait stresser car elle dort rarement en porte bébé et jamais en poussette.

Elle a fait son premier vaccin et a hurlé à la mort toute la journée. Rien ne la calmait comme tu peux t’en douter j’étais au plus mal et ma voisine est descendue nous faire une remarque. Heureusement c’est mon compagnon qui a ouvert. D’ailleurs elle doit s’imaginer qu’à partir du moment où elle est venue on a décidé d’intervenir car ma fille s’est calmée 5 minutes après mais non elle s’est juste écroulée de fatigue. Je l’ai porté non stop 5h ce jour là avant qu’elle se calme.

Sinon il fait chaud chez moi et je ne peux pas aérer car le moindre bruit la réveille et la fait hurler à la mort. Et après je me fais prendre la tête par ces mêmes voisins qui font du bruit.
Voilà juste on crève de chaud pour pas gêner, on sort pas pour pas gêner... et me demander pas où est mon compagnon il est en congé avec moi donc on se relaie à 50/50.

Voilà ma réalité j’essaye de ne pas déranger.
Par contre les gens qui viennent dire ce qu’il pense ou gagatiser devant ma fille alors que je les connais pas s’en foutent de déranger... encore mieux quand elle est en train de s’endormir en balade.
 
9 Janvier 2018
856
6 685
1 054
32
@Toasted_Almond Je t'envoie beaucoup de compassion pour ce que toi et tes parents avez vécu, ce contexte difficile dans lequel vous ne pouviez pas trouver le sommeil.
Idem pour ton pied qui s'est fait écraser sans ménagement alors que tu étais en convalescence.

Chacun traverse des périodes difficiles où des hurlements et comportements hasardeux d'enfants ne sont pas les bienvenus. C'est le cas aussi des parents. Je peux vous assurer que même s'il existe des parents qui se foutent de leur entourage, la majorité subit en premier lieu et voudrait comme vous que ça s'arrête, déjà parce que c'est insupportable mais aussi parce qu'on est déjà gênés de gêner les autres. Enfin, je vous rappelle tout simplement que les enfants n'étant pas des adultes, on ne peut tout simplement pas attendre d'eux un comportement policé d'adultes. Parfois ils crient, ils hurlent, ils courent partout et il n'y a rien à faire. Leur hurler dessus, en plus de leur être délétère, est inutile. Quant à leur parler, leur expliquer les choses, des fois ça marche et des fois pas. Il faut aussi accepter que les enfants font partie intégrante de l'espace public et que les parents font ce qu'ils peuvent.

Quant à cette mère qui a finalement réussi à calmer son bébé en "deux secondes"... Je ne peux pas préjuger de la méthode qu'elle a employé. J'espère juste que c'était pas violent pour son bébé. Car, oui, sous le coup du stress et de la pression (notamment exercée par autrui), on peut commettre des violences éducatives sur nos enfants. Et ça, c'est non.

Je suis d'accord que les darons doivent prendre leur place et se sortir les doigts, à savoir être présents. Hello, on se bat déjà pour ça !
D'ailleurs, une prochaine fois, allez-y, ne vous gênez pas : jetez un regard noir à un daron qui maîtrise pas son môme. Ou faites-lui une réflexion. Y'a pas de raison.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes