Commentaires sur Non, les mères n’ont pas à être désolées d’avoir un bébé qui pleure dans un avion

7 Janvier 2019
810
7 669
754
32
Les wagons calmes ou moins calmes ça a existé à un moment à la SNCF, les espaces "Zen" et "Zap" (violets et orange ? Quelque chose comme ça). Aucune idée de ce que c'est devenu, ça serait intéressant de le savoir.
Perso en train même pour le boulot je préfère la 2nde classe, la première me file le cafard, il n'y a que des mecs en chemise qui sentent fort le deo et passent leur trajet à taper fort sur leur clavier ou à parler au téléphone. (Mention spéciale aux TGV Lyon Paris) Au final la seconde est souvent plus calme :P
Je (re)venais dire exactement la même chose.
La première classe, supposée zen, supposée calme, supposé avoir payé au moins 50€ de plus pour voyager potentiellement plus confortablement est aussi la plus bruyante (Paris-Lyon, Paris-Bordeaux, Paris-Lille, je les ai toutes prises pendant au moins 6 mois). La cause ? Pas les enfants qui ne seraient pas gérés par les mères, non, non. Des costards-cravates-téléphone-ordinateur qui HURLE au téléphone comme s'ils avaient acheté des parts à la SNCF, qui, en groupe, font même des réunions dans le train.
Quand je prends un Paris-Nice et que je pars en vacances et qu'un gamin hurle, ça me pose environ 730 fois moins de souci qu'un mec qui a l'âge de prendre en considération son environnement et d'adapter son comportement en fonction et ... ne le fais pas. Mais non, eux ils sont hors de portée des polémiques apparemment.
 
8 Janvier 2015
106
1 235
2 294
Cet article était paru il n'y a pas un an me semble-t-il. Ou du moins, un article très similaire.
Dommage, d'autres sujets peuvent être traités. Là, on va avoir encore droit à des empoignades stériles. Des lectrices vont rappeler qu'elles ont le droit d'être agacées par le bruit et préférer le calme (comme à peu près 100% de la population, mères incluses), ce qui s'entend parfaitement. Des mères vont se prendre des réflexions indirectes très désagréables et un procès en "je-m'en-foutisme".
Bref.

Je ne vois pas trop en quoi les discussions sur ce sujet seraient stériles. Si visibiliser le sujet et en parler honnêtement permet - même à quelques personnes - de faire évoluer son regard sur la question, je trouve ça déjà bien.

Le but de l'article et des discussions n'est pas de convaincre les gens qui n'aiment pas le bruit, qui plus est causé par les enfants, de kiffer ça demain.
Ou de convaincre les mères de bâillonner leurs gamins ou d'apprendre à supporter les regards hostiles d'inconnus dans les transports en commun.
Pouvoir lire le point de vue de chacun et développer son empathie sur la question est un grand pas en soit.

Ca me rappelle un ex en visite touristique une fois, qui m'a sorti dans une file d'attente où les enfants devant nous étaient "turbulents" (en gros ils s'amusaient dans la file parce qu'ils s'ennuyaient) que si les parents n'étaient pas capables de contenir leurs enfants, ils n'avaient juste qu'à pas faire de sorties, et qu'ils devraient rester chez eux plutôt que d'incommoder les autres ... J'étais choquée ...
 
20 Octobre 2017
2 018
35 553
2 064
Ah yes, un énième article putaclic sur les saintes mères et les méchantes CF :popcorn:
Je l’avais déjà dit je crois (puisque vous aviez déjà publié exactement le même article), mais c’est anti-féministe au possible cette injonction à « aider les mères » qui galèrent avec leur bébé. Parce que ça ne s’adresse qu’aux femmes, bien évidemment :lol: Et que ces femmes sont forcément douces, empathiques, maternelles et à l’écoute des autres, n’est-ce pas. Pas le droit d’avoir des émotions négatives, d’être excédée ou de se plaindre. Ils sont où les pères dans l’histoire ? C’est pas ça la priorité, se battre pour qu’ils prennent enfin leurs responsabilités ?

Par ailleurs, je ne comprends pas pourquoi l’autrice s’excite autant dans l’article, sachant que tout part d’une pauvre vidéo où on voit juste une nana dire en souriant « j’aimerais qu’il y ait des wagons / vols adult only ». Wow, quelle outrageuse réflexion ! Je suis vraiment choquée. Certainement que les parents (rappel : les pères existent) l’ont très très mal pris, car c’est une véritable insulte. Et pour le reste, bah… j’ai tellement l’impression d’avoir déjà réagi 100 fois sur ce sujet que je préfère m’arrêter là. Rendez-vous dans 4 mois pour l’article sur les bébés qui pleurent dans les bus, suivi dans 7 mois par celui des bébés qui pleurent dans les bateaux !
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 595
48 215
5 664
Ah yes, un énième article putaclic sur les saintes mères et les méchantes CF :popcorn:
Je m'étais aussi dit que j'allais pas remettre une pièce dans la machine mais juste sur cette phrase :
Sans tenir compte de l'article en lui-même : je pense que les personnes qui râlent et fusillent du regard les mères d'enfants qui pleurent ou font des bêtises, c'est loin d'être majoritairement des CF. Déjà parce que les CF ne sont pas si nombreux.
A mon sens, c'est bieeeeen plus souvent soit des personnes jeunes qui se sentent pas encore concernées par ces questions.
Soit... bien plus souvent Jean-Michel j'ai (eu) 2 enfants dont leur mère s'est intégralement occupés, j'ai jamais eu à gérer ces questions parce que oh hein, je suis pas une gonzesse moi, si je prends l'avion c'est pour mes voyages d'affaires qui sont importants, et qui du coup se permet de fusiller du regard alors même qu'il a eu des enfants mais sans en gérer les difficultés.

Peut-être que je me plante totalement.
Mais j'en doute.

En tous cas, les CF sont pas visés en soi par ces discussions. Tout le monde, même des parents, peuvent considérer que "on emmène pas un gosse en train si on sait pas le tenir".

Ah et en soi la madame de la vidéo a bien le droit d'être saoulée et de rêver à des vols tranquilles. Après on peut se poser la question de la diffusion sur Tik Tok. Mais je vais pas rentrer là dedans
 
9 Janvier 2018
856
6 685
1 054
32
Je ne vois pas trop en quoi les discussions sur ce sujet seraient stériles. Si visibiliser le sujet et en parler honnêtement permet - même à quelques personnes - de faire évoluer son regard sur la question, je trouve ça déjà bien.

Le but de l'article et des discussions n'est pas de convaincre les gens qui n'aiment pas le bruit, qui plus est causé par les enfants, de kiffer ça demain.
Ou de convaincre les mères de bâillonner leurs gamins ou d'apprendre à supporter les regards hostiles d'inconnus dans les transports en commun.
Pouvoir lire le point de vue de chacun et développer son empathie sur la question est un grand pas en soit.

Ca me rappelle un ex en visite touristique une fois, qui m'a sorti dans une file d'attente où les enfants devant nous étaient "turbulents" (en gros ils s'amusaient dans la file parce qu'ils s'ennuyaient) que si les parents n'étaient pas capables de contenir leurs enfants, ils n'avaient juste qu'à pas faire de sorties, et qu'ils devraient rester chez eux plutôt que d'incommoder les autres ... J'étais choquée ...
Pas sûre que ça fasse évoluer beaucoup de regards. Ça risque surtout de beaucoup crisper.
 
30 Novembre 2015
3 023
20 931
3 174
Non mais voilà, on va taper sur les gens qui se plaignent des pleurs d'enfants, que les parents ne maîtrisent pas, sous prétexte que "c'est un enfant", ou qu'ils sont fatigués, ou encore qu'ils n'ont pas envie de se battre et qu'ils abandonnent. Au détriment de toutes les personnes dans l'avion.
De mon temps (:vieux:) et par mon éducation (certes stricte et je ne la souhaite pas à tout le monde), on était honteux quand on s'affichait et dérangeait les gens aux alentours. Et c'était ce minimum de responsabilisation / de respect pour les autres qui poussait à agir à maîtriser les humeurs de nos enfants.
"On a tous été des enfants" (comprenez "turbulents" ou avec des "humeurs incontrôlables", ben justement pas moi. Ce n'était certes pas très en douceur (menaces, gros yeux, ...) mais quand on a l'âge de comprendre que les gens autour n'ont rien demandé, on le fait. Je me souvenais déjà à l'âge de 4-5 ans qu'il fallait se maîtriser (je trouvais ça injuste car j'avais envie de pleurer pour une injustice ou une frustration en public, mais je savais que si je le faisais, mes parents allaient rappliquer direct et qu'il fallait mieux m'exprimer avec plus de discrétion). Et en-dessous de cet âge, il s'agit de besoins. Ou alors d'un caprice, et ça ça vient souvent de quelque part en amont de la part des parents. (Ben oui on tape ici sur les gens CF ou non CF qui se plaignent dans l'avion, donc chacun a le droit à sa part de fautes, crotte!)

Et un énième article qui dit qu'il faut aider cette pauvre mère... Ah bon, les parents comptent sur tous les gens dans l'avion qui paient un billet d'être dans de bonnes dispositions pour s'occuper d'un bambin qui chiale et dont ils ne connaissent rien de son caractère? Croyez-moi que je n'ai pas la moindre envie de proposer mon aide quand un enfant crie dans les suraigus et tape dans mon siège, parce que dans ma tête, ça bouillonne déjà et que ça me bousille intérieurement.
Mais lol quoi, j'hallucine totalement.

Marrant mais je trouvais que ce n'était pas aussi récurrent il y a 20-30 ans. Qu'on aille pas me dire qu'on ne peut rien y faire.
Comme cette voisine dont son bébé dormait à côté de ma chambre et le laissait hurler toute la nuit 3 jours de suite, jusqu'à ce qu'on tambourine au mur pour lui dire qu'il fallait faire quelque chose car ça portait sur plusieurs pièces, empêchant toute ma famille de dormir. "Il est malade". "Oui et nous on ne dort pas et on en a marre." Curieux, ça a cessé dans la minute (et on l'aurait entendu si elle l'avait juste changé de pièce). Donc c'était possible quoi...
Je vois ma voisine rester sur le pas de sa porte (sa porte étant littéralement à 20 cm de la mienne, en angle), elle laisse son gamin courir, hurler, taper du pied, s'affaler au sol pendant plusieurs minutes, en restant debout au pas de sa porte sans bouger, et laissant profiter tout le palier.

Ca me tue cette inaction au quotidien et après se plaindre que les gens sont aigris.
 
1 Avril 2014
289
1 349
3 024
29
CF et autiste, je ne me sépare jamais de mon casque anti-bruit quand je mets le nez hors de chez moi. Malgré cela, cela ne m'empêche d'entendre les pleurs d'un bébé lorsqu'ils sont très perçants, ce qui peut être très triggering quand j'ai déjà eu une dure journée (je pense notamment au retour du travail au métro).

Mais, honnêtement, il ne me viendrait jamais à l'idée de reprocher à un parent d'une manière ou d'une autre que leur bébé se soit mis à pleurer. J'ai plus de mal à me montrer indulgente quand l'enfant est plus âgé et devrait avoir une certaine notion de ce que le vacarme est ou non (ou le parent devrait être en mesure de leur faire comprendre qu'ils sont définitivement trop bruyants).

J'ai le souvenir distinct d'un voyage en train (j'étais en 1ere classe grâce à la carte avantage, donc cette question n'est pas une question de classe sociale ou whatnot) où une famille s'est assise à côté de mon siège et la gamine, qui devait avoir entre cinq et sept ans, a commencé à jouer bruyamment avec la table rétractable qui se trouvait devant elle (elle la levait et l'abattait à répétition). Le bruit était tellement insupportable (et largement audible derrière mon casque anti-bruit ET ma musique) que ça m'a complètement paralysée et que j'étais incapable de seulement dire quoi que ce soit pour demander à ce que cela s'arrête.

Et pendant ce temps-là, les parents étaient indifférents, comme s'il n'y avait absolument rien à dire sur cette situation. C'était tout bonnement incompréhensible pour moi. Un bébé qui pleure, je veux bien comprendre, mais ça...

Aussi, petite note, mais mon regard a tendance à être involontairement attiré par tout ce qui créé du bruit triggering. Ce n'est pas quelque chose que je maîtrise ou quoi. Je pense qu'il ne faut pas forcément interpréter tous les regards comme du reproche. On est naturellement intrigués par le bruit, à un degré plus ou moins élevé.
 
4 Avril 2019
119
829
444
24
J'ai lu en diagonale les réactions et je voulais juste ajouter une chose. Certaines personnes proposent que certains wagons soient réservés aux familles. Il me semble que ça existe déjà. Je prends régulièrement le TGV et à chaque fois que je réserve mon billet, je peux cocher la case "famille" à la fin de la réservation, au moment où on nous demande nos préférences de placement dans le train. Ce n'est pas obligatoire pour les familles de demander ce placement et il n'est pas non plus garanti mais j'imagine que ça permet à la SNCF de regrouper dans une même zone les personnes qui ont coché cette case. D'ailleurs, il m'est déjà arrivé, en réservant un peu à la dernière minute, de me retrouver dans cette zone (c'était précisé sur mon billet, j'imagine que c'est parce qu'il n'y avait plus de place ailleurs) dans laquelle il y avait effectivement plusieurs enfants. Elle est souvent située dans l'étage du bas, juste à côté de la porte, sur un bout de wagon (pas au milieu).

Pour le reste je suis moi aussi extrêmement sensible au bruit et trigger par celui-ci. Je ne me déplace pas sans, au moins, mon casque audio à réduction de bruit (et, selon les voyages, des boules quies et mon casque antibruit). Même avec cet équipement, j'entends encore les enfants pleurer, les gens ronfler, les gens manger, etc et c'est très difficile à supporter pour moi. D'ailleurs, c'est n'est pas autant le nombre de décibel que le type de bruit qui me gêne (un ronflement, qui est un bruit que je ne supporte vraiiiiimmment pas, mais peu fort me gênera beaucoup plus qu'un enfant qui s'amuse un peu bruyament par exemple).

Pour autant, j'ai beaucoup plus de résistance face à des enfants qu'à des adultes et jamais je ne lancerais de regard noir à des parents pour le bruit créé par leurs enfants. Quand je peux, j'essaie d'être la plus bienveillante possible et éventuellement de jouer un peu avec les enfants, mais uniquement si je sens que les parents sont ok et si lesdits enfants sont vraiment assis à côté de moi et c'est parce que j'aime beaucoup ça.
 
23 Octobre 2017
108
620
1 174
Je prends moi aussi le TGV en 1ere mais je ne dois pas le prendre aux mêmes heures que vous car il n'y a pas de "costard-cravates" dans le mien.
Ils sont peut-être dans les trains à 8h du matin.

Dans les miens de TGV il y a des gens de toutes sortes. Parfois la 1ere est à peine plus chère que la 2nde.

Par contre je pense qu'il devrait y avoir 3 types de wagons.
-Le wagon "normal" qui tolère une discussion avec son voisin.
-Le wagon "famille"
-Le wagon "silence" pour les chuchotements occasionels.

Le problème c'est que niveau rentabilité c'est pas idéal et le remplissage des wagons n'est pas garanti surtout si les tarifs sont différents (1ere silence + 2nde silence ou le wagon silence n'est réservé qu'à la 1ère ? Idem pour les familles, est ce que le wagon famille est un wagon de 2nde ou 1ère?). De toutes façons la 1ere de la SNCF diffère très peu de la 2nde en termes de services. Ça fait qu'un wagon famille "hybride" ne serait pas trop bizarre.

Mais je suis très incommodée par les pleurs. Ça me stresse et ça me fait monter la tension à 15.
En 2022 on a la technologie pour réduire au maximum les inconvénients. Les transports devrait être équipés de sièges avec des compartiments individuels, des cabines etc.
Au lieu de demander aux autres de faire l'effort de supporter, on devrait peut-être demander aux transports de s'adapter. Les sièges à la queue-leu-leu pour économiser de la place et de l'argent c'est bénéfique pour eux, pas pour nous.

On considère que l'infrastructure actuelle est immuable alors que quand ils veulent ils remplacent le matériel (exemple la ligne 14 à Paris qui était très bien et neuve et qui est remplacée par des wagons au look vieillot et aux couleurs dégueulasses).
 
M

Membre supprimé 364647

Guest
En 2022 on a la technologie pour réduire au maximum les inconvénients. Les transports devrait être équipés de sièges avec des compartiments individuels, des cabines etc.
Au lieu de demander aux autres de faire l'effort de supporter, on devrait peut-être demander aux transports de s'adapter. Les sièges à la queue-leu-leu pour économiser de la place et de l'argent c'est bénéfique pour eux, pas pour nous.

C'était le cas avant : la première fois que j'ai pris le train, c'était un vieux train avec un compartiment ou cabine, je ne sais pas bien le nom, mais c'était deux banquettes qui se faisaient face et une porte pour nous isoler vis-à-vis du couloir et du reste. Ca s'était impeccablement bien passer et c'était mon trajet le plus confortable en train.
J'ai été très surprise de découvrir les trains de maintenant, je n'ai pas retrouvé ce confort que j'ai eu, autant sur le siège que sur la tranquillité. Finalement, je pense qu'on reviendrait à ce que les trains étaient à une période, ça arrangerait beaucoup plus de monde. Ce serait déjà beaucoup plus simple en étant ne serait-ce que dans un compartiment ou cabine avec une porte et sans enfant. Ca n'exclue personne du voyage.
 
30 Septembre 2021
571
4 208
244
33
@Le Poireau l'espace famille dans les TGV, ça correspond surtout aux voitures 7 et 17 qui ont une table à langer disponible (en tout cas, dans les TGV à deux étages).
Quand on peut, on la demande, mais c'est assez vite blindé. Du coup, on se retrouve assez souvent dans d'autres compartiments. Et là, malheureusement, c'est un peu quitte ou double selon le comportement des enfants.
 
23 Octobre 2017
108
620
1 174
@Mentalofresh
Les trains Corail étaient comme ça il me semble.
Mais je pense que ça prend plus de place donc c'est moins rentable pour les compagnies de train.
Il me semble que les compartiments de ce type existent encore dans la classe Business du Lyria (qui est une classe au-dessus de la 1ère) mais il y en a peu et ils sont chers. Ce sont des "services de luxe".

J'ai malheureusement l'impression que la courbe est en chute libre.
On a eu des services qui se sont nettement améliorés pendant plusieurs décennies et puis d'un coup les stratégies de rentabilité ont pris le dessus avec l'idée du "low cost".
Le confort et l'innovation ne sont plus la priorité. Ce qui fait que quelques chose qui était "mieux avant" est remplacé par un service médiocre car moins coûteux pour l'entreprise.

Comme on s'est tous habitués au low cost sur des services de ce type (personne n'a envie de mettre trop d'argent dans le moyen de transport) on accepte les changements type suppression des compartiments ou sièges + étroits. Et les tarifs continuent d'augmenter mais on s'est habitués à ce que ce soit de moins en moins bien.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes