B

Boetia

Guest
octopouce;3970342 a dit :
Je n'ai rien a dire à la victime, ni aux commentaires sur twitter.
C'est juste qu'il y a un truc qui me gène quand je lis ce genre de post.

Je vais faire de la morale à deux balles, mais quand je lis ça, j'ai l'impression que c'est "nous les pauvres femmes tellement faibles" et "eux, les hommes baraqués et méchants". Et ça m'énerve. Parce que c'est pas parce qu'on a pas de pénis qu'on ne peut pas se défendre (je ne fais pas du slut-shaming, je dis juste que même si c'est dur de pas paniquer, et c'est dur, on peut toujours se défendre si on essaie de garder le contrôle, faut pas perdre espoir).

Je voudrais aussi dire que les mecs aussi sont victimes de viols (de femmes ou d'hommes) et sont tout aussi paniqués à ce moment là, surtout qu'ils auront peu de soutiens après, parce qu'il n'y a pas d'association pour les hommes violés. et aussi parce que en vrai, tout le monde s'en fou, on en parle jamais.

Je voudrais aussi dire que c'est pas les hommes les "méchants", c'est les violeurs. Et il y a une nette différence. De plus, j'ai manquée de me faire agresser par une femme, alors que je n'était pas en état de me défendre, et je vous assure que c'était pas drôle non plus.

Enfin, je pense que mon post sera mal interprété, mais je voudrais juste qu'on arrête de confondre "homme" et "violeur", ainsi que "femme" et "victime". Systématiquement les associer, c'est porter préjudice aux deux sexes.
Je suis tout à fait d'accord, tu vois ça tiendrai qu'à moi y aurait pas d'association "femme violée" mais plutôt " Victime de viol", parce que bon on est une majorité, mais il y a ces hommes qui n'osent pas aussi...


Un homme n'est pas forcément un violeur, comme une femme n'est pas forcément la victime. C'est pas parce que ma soeur sait monter à cheval que je sais faire la même ( ouais c'est naze comme exemple mais c'est assez parlant ?)


Pareil, les associations de droits des femmes, c'est cool, parce qu'on est quand même beaucoup à morfler mais, une association pour l'égalité tout court, c'est pas mieux? Homme, femme, trans, amputé, noir, blanc, jaune, vert, bleu ( oui, les immigrés de pandora sont en chemins!)



Je sais pas trop quoi penser de l'article, sinon que si le gars qui râle ( je suis fatiiiiguééé, j'ai du mal à faire mes phrase) bah si un groupe vient le voir armé et qu'il lui demande son téléphone, va-t-il simplement dire " Holalala ces jeunes voulaient juste voir si mon portable était jouli"  ><
 
B

beth-greene

Guest
La Marquise ne dit pas que tous les hommes sont des violeurs, elle dénonce la "culture du viol", ce n'est pas la même chose.

Un exemple : en tant que femme, on nous répète depuis toute petite qu'il ne faut pas sortir seule le soir parce qu'on risque de se faire agresser --> on nous fait intégrer l'idée qu'on est constamment de potentiels victimes et que finalement, bah c'est comme ça... Si tu ne veux pas te faire violer sors pas à 3h du mat' en jupe. C'est contre le viol qui faut lutter pas "faire avec" ni le banaliser.
 
Dernière édition :
En fait le truc qui a été mal compris dans l'article de La Marquise par beaucoup j'ai l'impression c'est qu'elle ne dit jamais "Tous les hommes sont des violeurs" mais plutôt "La société crée un climat où tous les hommes peuvent (ont le pouvoir) de devenir des violeurs" et c'est radicalement différent, loin de nier le fait qu'il y a des gars bien c'est la culture et la société qui mettent l'homme en position de pouvoir  et la femme en position de "victime" qu'elle accuse, la société qui fait croire aux filles qu'elles doivent vivre dans la peur de l'agression et à quelques tarés parmi la gente masculine qu'ils ont le droit d'agresser une femme, si elle est habillé trop court, trop moulant , qu'il est tard ou qu'elle a un verre dans le nez.


En dehors de ça même en omettant l'aspect féministe le comportement du Romain est tout simplement révoltant sur le plan humain, il voit un message de détresse et lui ce croit malin et pertinent en venant enfoncer la personne et lui dire à mots couverts de la fermer....
Mais je crois que le tweet qui me révolte le plus est celui concernant les vacances de La Marquise, de quel droit juge-t-il le fait qu'elle ai voulu vivre sa vie et passer à autre chose? Aurait-il fallu qu'elle s'enferme et pleure une semaine d'avoir été "salie" pour que sa colère soit justifiable à ses yeux ?
En bref il estime que c'est encore à la victime de s'excuser et ça c'est inimaginable.

Quand au fait qu'il charge la victime qui l'aurait "mal compris" c'est franchement dégueu, quand on fait de l'humour (bien que je ne sois pas certaine que ça en aie vraiment été ici) qui blesse quelqu'un en état de fragilité , on s''excuse au moins pour son indélicatesse....
 
Pff, franchement ça me blase ce genre de réactions, ce genre de personnes.
J'avais lu l'histoire de La Marquise sur twitter et j'avais cru comprendre qu'elle avait reçu des tweets pas très sympas mais j'avais pas vu ... Effectivement.

C'est un peu cru mais j'ai franchement envie d'avoir un pénis la maintenant, d'aller voir ce mec et de me branler à côté de sa joue en lui disant "oh bah quoi, t'as pas à être choqué espèce de con, c'est pas grave hein" (parce que c'est ça qu'il dit hein, j'adore le "elle est conne" de Linx machin...)

Non mais j'ai l'impression que ces gens la ont pas le sens de la réalité, vraiment. Ou qu'on vit pas dans la même. Ou qu'ils manquent d'empathie simplement.

Par contre je vous comprends quand vous dites que vous trouvez que La Marquise est "extrême" dans son féminisme. Je vous comprends mais je suis pas d'accord, parce que je la comprends aussi. On avait l'habitude de la lire ici et j'ai vite vu qu'elle en avait ras le bol.
A l'époque je commençais seulement à m'intéresser aux féminisme et à mettre des mots sur mes idées féministes, anti slut shamming, etc... Donc il m'est arrivé moi aussi de la trouver extrême dans ses coups de gueule et de me dire qu'elle exagérait.
Mais avec le recul et d'avantage d'expérience j'ai bien compris qu'elle en pouvait plus, que c'était du "trop". Ca m'arrive aussi, quand je me retrouve en face de quelqu'un qui par exemple me fais du slut shamming à outrance (tiens bah j'ai posté un exemple sur la veille permanente, avec un screen sur une page Facebook ou le mec disait qu'en gros que si on mettait des jupes fallait pas qu'on se plaigne parce qu'on faisait ça que pour se faire mater le cul et aller se toucher en cachette par narcissisme le soir ("ne me dites pas le contraire sinon je vais devoir vous insulter", lol. En gros...). Y a plusieurs réactions face à ce genre de personnes, surtout quand malheureusement on en croise souvent (enfin pour ma part, moi j'en croise souvent) : au départ on essaye d'expliquer les choses posément, de débattre, d'opposer des points de vue...
Et après quand tu te retrouves en face de quelqu'un de borné et de pas très ouvert à la discussion, bah y'en a marre, t'as qu'une envie c'est de t'énerver (pourvu qu'en plus la patience ne sois pas une de tes vertus...)
Enfin la j'essaye pas de faire matière à débat mais juste ça fait plusieurs fois que je vois qu'on dit que La Marquise est un peu extrême par certains côtés mais ça me semble pas si extrême que ça, juste un bon gros ras le bol...


Sinon pour en revenir à l'affaire bah bien sur je lui apporte mon soutien, et je trouve ça choquant bien sur, que dire de plus ? Il n'y a rien à dire ...

Le principal c'est d'en parler, de pas se taire, de le dire. C'est un truc dont je me rends compte en ce moment, au final, même si on tend à viser l'égalité, même si on veut des trucs qui à nous nous semblent bons, il y en aura toujours d'autres pour contrer ("non l'égalité c'est pas bien chacun "à sa place" "). Mais je me mets à penser que c'est pas pour autant qu'on peut pas faire changer les choses ...

Enfin moi, j'ai envie que les choses changent. Même si c'est pas forcément pour moi, mais j'ai envie que plus tard, mes filles puissent sortir sans avoir "peur", et que si un mec vient se branler à côté d'elles, on trouve pas ça normal, non. Et qu'on sorte pas des anneries du genre "elle avait qu'à changer de banc ololz"
(et par extension j'espère que mes fils ne se sentiront pas obligés de rentrer dans le moule de "l'homme fort très fort musclé sinon pas homme")
Bref vous voyez...
 
  • Big up !
Reactions : LovelyLexy
octopouce;3970342 a dit :
Je n'ai rien a dire à la victime, ni aux commentaires sur twitter.
C'est juste qu'il y a un truc qui me gène quand je lis ce genre de post.

Je vais faire de la morale à deux balles, mais quand je lis ça, j'ai l'impression que c'est "nous les pauvres femmes tellement faibles" et "eux, les hommes baraqués et méchants". Et ça m'énerve. Parce que c'est pas parce qu'on a pas de pénis qu'on ne peut pas se défendre (je ne fais pas du slut-shaming, je dis juste que même si c'est dur de pas paniquer, et c'est dur, on peut toujours se défendre si on essaie de garder le contrôle, faut pas perdre espoir).

Je voudrais aussi dire que les mecs aussi sont victimes de viols (de femmes ou d'hommes) et sont tout aussi paniqués à ce moment là, surtout qu'ils auront peu de soutiens après, parce qu'il n'y a pas d'association pour les hommes violés. et aussi parce que en vrai, tout le monde s'en fou, on en parle jamais.

Je voudrais aussi dire que c'est pas les hommes les "méchants", c'est les violeurs. Et il y a une nette différence. De plus, j'ai manquée de me faire agresser par une femme, alors que je n'était pas en état de me défendre, et je vous assure que c'était pas drôle non plus.

Enfin, je pense que mon post sera mal interprété, mais je voudrais juste qu'on arrête de confondre "homme" et "violeur", ainsi que "femme" et "victime". Systématiquement les associer, c'est porter préjudice aux deux sexes.



Merci, sincèrement :pray:

Je commence à en avoir marre aussi de systématiquement lire ça, car dans mon entourage et ma famille, c'est pas tellement les hommes le problème, mon tonton ayant été poussé au suicide par sa mère incestueuse, je reste assez révoltée de voir qu'il n'y a perpétuellement que les hommes qui sont réduits au statut de gros pervers dégueulasses. Bah non, pas que. Les malades au féminin, ça existe aussi. Certes elles sont peut-être moins nombreuses, peut-être sont elles plus discrètes aussi, ou passées sous silence. Mais ça EXISTE, il faut le savoir.

Edit : Ah, et attention, peut-être me dira-t-on que je ne suis en aucun cas habilitée à juger le cas parce que ça ne m'est jamais arrivé, bah c'est faux, au ciné un mec à commencé à se branler sur mes copines et moi (à coup de regards insistants depuis le début de la séance, j'ai été la première à le voir et à réagir en demandant à mes amies de se décaler fissa, il est parti peu après). Je serais plus du genre à dénoncer cette culture du viol en effet. Ma première réaction bien qu'utopiste et irréalisable ne serait ni de gueuler ni de lui foutre un coup de pied dans les couilles, juste lui demander un simple 'Pourquoi' ? Qui t'a dit que c'était normal de sortir ça partout au lieu de rester gentiment chez toi à te masturber sur autre chose que des nanas qui ont rien demandé. Les malades, ça existe, on est d'accord, mais cette liberté qu'ils s'accordent de faire tout n'importe où y compris les pires bêtises et saloperies, ça vient pas toujours tout seul. Alors dénoncer la culture du viol plus clairement que (A MON SENS et je le souligne en rouge et en gras) stigmatiser comme je l'ai ressenti m'aurait paru plus enrichissant. Mais pareil, je suppose que je ne suis pas habilitée à juger. Je tenais juste à donner un avis.

Edit 2 : Et il va de soi que je trouve la réaction de ces twittos complètement immature au possible (et celle du mec qui décide de se branler tranquillement horriblement dégueulasse et sans-gêne), ça n'enlève rien au dégoût que ce genre de comportement peut inspirer, qu'on ne me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit.
 
Dernière édition :
violet-skye;3970335 a dit :
Je n'ai pas compris, il se branlait au dessus d'elle ou à côté d'elle? Elle dit "j'ai relevé la tête" puis "il se branlait à côté de moi" alors je suis un peu perdue, je vois pas la scène quoi ...
S'il se branlait à côté d'elle sur le banc c'est immonde et dégueulasse de faire ça en public on est bien d'accord mais est-ce qu'on peut parler d’agression sexuelle? Sans contact sans rien ça rentre dans cette catégorie?
C'est une vraie question juridique, pas une minimisation de son témoignage hein, je me demande ce que regroupe cette notion d'"agression sexuelle" ?
J'imagine que la loi peut être pas tout à fait identique en France et en Belgique, mais en tout cas, en Belgique, il s'agit d'un attentat à la pudeur (commis sans violence)/ outrage public des moeurs et c'est un délit qui peut aller jusqu'à un an d'emprisonnement.
 
Mais elle pose aussi la question de la liberté d’expression, qui selon l’adage « s’arrête là où commence celle des autres »,

Poncif de compétition.
Personne n'a vu sa liberté restreinte dans cet échange twitter. Un abruti s'est montré profondément dégueulasse avec une victime, c'est tout.
J'adore cette manie bien française de faire planer la coercition sur toute chose qui ne convient pas à notre sens moral personnel :)

comme si on pouvait tout y dire, sous couvert d’humour.

Clairement, on devrait.
 
facebook;3970540 a dit :
violet-skye;3970335 a dit :
Je n'ai pas compris, il se branlait au dessus d'elle ou à côté d'elle? Elle dit "j'ai relevé la tête" puis "il se branlait à côté de moi" alors je suis un peu perdue, je vois pas la scène quoi ...
S'il se branlait à côté d'elle sur le banc c'est immonde et dégueulasse de faire ça en public on est bien d'accord mais est-ce qu'on peut parler d’agression sexuelle? Sans contact sans rien ça rentre dans cette catégorie?
C'est une vraie question juridique, pas une minimisation de son témoignage hein, je me demande ce que regroupe cette notion d'"agression sexuelle" ?
J'imagine que la loi peut être pas tout à fait identique en France et en Belgique, mais en tout cas, en Belgique, il s'agit d'un attentat à la pudeur (commis sans violence)/ outrage public des moeurs et c'est un délit qui peut aller jusqu'à un an d'emprisonnement.
Je pense aussi que c'est un attentat à la pudeur. La limite avec l'agression sexuelle est assez flou pour moi, parce que à mon sens la subjectivité est une part importante, quoique dans l'exemple de la Marquise c'était un face à face visiblement donc c'est à discuter. Alors qu'un mec qui fout à poil au détour d'une rue à distance d'après 5-6 mètre cela peut-il être considéré comme une agression ? Je pense que ça dépend de la sensibilité de la personne qui assiste ou qui est visée.


 Bref Il y aurait-il des juriste dans l'assemblée, pour éclairer tout cela?

Dans tous les cas c'est une atteinte à la personne et qui n'a pas à être minimiser. C'est comme la douleur, tout le monde n'a pas la même résistance face à elle et personne ne réagit pareil. Des filles auraient pu traité cela comme une mauvaise passe anecdotique alors que d'autres vont le ressasser et avoir besoin d'en parler. Dans les deux cas on n'a pas à les juger, n'est pas Linx machin truc ?
je lus dans les commentaires précédent qu'il semblait avoir une sorte antagoniste du style femme-victime et homme-vicieux-dégueu-cherchant à agresser les premières. Je pense que l'exhibitionnisme est une pathologie psychiatrique, dans le sens où clairement c'est une pulsion, ce qui n'a rien à voir avec le naturisme. La majeur différence entre les deux c'est que l'exhibitionnisme est un besoin de se mettre nu an ayant une attitude tel que la masturbation ect. dans le but d'être vu et donc d'être reconnu, c'est cela qui pose un problème plus profond dans l'individu à mon sens. En tant que trouble, évidemment ça peut toucher les femmes pareil pour ce genre de dérives type pédophilie, inceste cet. j'avoue que l'on a pas assez souvent affaire à des hommes victimes de ce genre d'abus pour faire une sorte de contre schéma pour montrer la pluralité du problème
 
@ Zvezda: Sans pouvoir le garantir je pense que le tollé est plus fort car le parti pirate est un parti qui se veut sur la plupart des questions de sociétés "progressiste" et que sur le coup voir qu'un gars pareil est dans leur candidat et que la seule réponse à son comportement est de dire "il parlait pour lui tout seul" et "c'était quand même une blague faut pas qu'elle crise parce qu'il a été maladroit"  démontre que sur les questions d'égalité des sexes  ben ils ont deux ou trois métro de retard.
De plus ça a visiblement mis au jour de gros problèmes au sein même du parti par rapport au féminisme.


En bref c'est la concordance ce parti là/l'évènement agressif je pense.
 
De ce que j'ai compris de l'échange houleux, c'est que Romain notamment a fait preuve de mauvaise fois en interprétant le "Mais pourquoi vous faites ça ?" en "Mais pourquoi vous, les hommes, vous faites ça ?" alors que moi ça me semblait d'avantage être un "Mais pourquoi vous, les exhibitionnistes en question, faites ça ?".
Donc déjà ya malentendu dès le début...

Justification foireuse du Romain qui décrédibilise tout ce qui était encore défendable :
http://aldarone.fr/archives/qui-est-vraiment-sexiste.html

Positionnement mollasson du PP mais après coup un peu plus adaptée avec la création d'un forum :
https://forum.partipirate.org/discussions/feminisme-t10147.html

Un mec féministe au PP \o/ :
http://aldarone.fr/la-falaise-du-patriarcat-on-est-pas-bien-entre-couilles-suite/

Et je préfère retenir ce dernier lien, réaction qui sort de l'ordinaire et nous permet d'espérer plutôt que ce lamentable échange LaMarquise/Romain qui ne renforce que les tensions déjà existantes...

Oui je décide de ne voir que ce qui me donne de l'espoir et m’empêche de virer guérilla féministe.
 
zvezda;3970552 a dit :
Il y a un truc que je n'arrive toujours pas à comprendre, c'est l'insistance sur le fait que c'est une figure "publique", un représentant d'un parti politique, et le débat sur le Parti Pirate... Je ne minimise en rien les paroles du type, mais c'est un ancien candidat et adhérent d'un petit parti, concrètement j'entends des élus représentants de "grands" partis dire des choses plus dégueulasses, sexistes, racistes ou homophobes tous les deux jours (et encore pire depuis l'existence de twitter où ils déversent tout ce qu'ils ont encore le bon sens de ne pas dire devant une caméra) sans que ça fasse réagir autant. J'avoue être assez étonnée du déchaînement de réactions en fait, en comparaison.
En fait j'ai du mal à comprendre: s'il n'est pas actuellement candidat, quel rapport avec le Parti Pirate ? On ne demande pas à tous les partis de justifier de tous les propos bizarres de tous leurs adhérents anciens candidats, si ? Et si c'est juste pour les propos qu'il a tenus: pourquoi l'afficher lui, spécifiquement, plutôt que les centaines d'autres inscrits sur twitter qui postent également ce genre de choses ?
En fait son compte était signalé comme "officiel" et bardé des symboles du parti pirate alors ça peut compter comme de la représentation j'imagine
 
L

laeliwo

Guest
Je sais pas si ça a vraiment sa place ici, mais j'ai tout de suite pensé à cette affaire :

http://www.queen-bee.fr/article-steubenville-ou-le-viol-qui-dechire-l-amerique-114219081.html


Bienvenue à Steubenville, Ohio, réputée pour le niveau de son équipe de football. Ici les matchs ressemblent à ceux de Friday Night Lights et les joueurs sont vénérés. Une grande carrière les attend souvent aux portes du lycée et personne ne penserait à leur mettre des bâtons dans les roues. Jusqu’à ce qu’ils aillent trop loin.

Dans la nuit du 11 au 12 août 2012, suite à une soirée plus qu’arrosée, une jeune fille inconsciente est embarquée par plusieurs joueurs de l’équipe de foot. Violée dans la voiture, elle le sera à nouveau une fois arrivée au domicile de l’un des protagonistes. Ces derniers n’hésitent pas à se filmer, ricanant et fiers d’eux, jeux de mots et comparaisons débiles à la clé tels que « Elle est plus morte que Trayvon Martin ! » ou encore « Elle a été tellement violée que sa chatte est aussi sèche que le soleil ! ». En bref, du lourd intellectuel. Et c’est tellement drôle qu’ils ont ensuite la bonne idée de poster la vidéo sur Youtube… avant de la retirer quelques jours après.

La plainte reçue, seulement deux joueurs de l’équipe de football sont accusés de viol et de kidnapping (ils ont emmenée la jeune fille de soirée en soirée), alors que tous les autres présents sur la vidéo ne sont pas inquiétés. Et c’est là qu’Anonymous entre en scène. Alors que des rumeurs circulent que la police fait mal son travail, fin décembre, un groupuscule appelé KnightSec qui se réclame du collectif menace de dévoiler tous les détails personnels des coachs et de tous les responsables. Des excuses sont demandées et ce, de tous les auteurs présumés et tant pis si ça représente la moitié de l’équipe. Si cette condition n’est pas remplie, tous les responsables (nommés personnellement par KnightSec) verront leur vie étalée sur le net.  La vidéo disparue de Youtube est retrouvée et remise en ligne et le groupe a également organisé une manifestation devant le palais de justice de la ville le 29 décembre dernier.

L’affaire rebondit également grâce à Alexandria Goddard, une ancienne habitante de Steubenville, qui écrit régulièrement sur les faits divers sur son blog (Prinnified) et qui a eu la présence d’esprit de faire des captures d’écran de toutes les citations Facebook et de tous les tweets des protagonistes avant qu’ils ne les effacent. Elle a notamment récupéré une photo des deux accusés en train de porter la victime, visiblement inconsciente, par les bras et les chevilles. Les statuts des autres vont aussi bon train allant de « La chanson de la soirée est définitivement Rape Me de Nirvana » à « Certaines personnes méritent juste qu’on leur pisse dessus ». Beaucoup font également référence à une « dead girl » (à prendre ici dans le sens d’inconsciente).


Mais il en faudra plus pour convaincre les sceptiques. Ne se rappelant de rien, la victime aura appris ce qui lui est arrivé en lisant les journaux et en tentant de reconstituer le puzzle des événements sur internet, avec les pièces laissées par ses agresseurs. Il n’en faut pas plus pour Nate Hubbard, 27 ans et ancienne gloire de l’équipe de foot locale et l’un des 19 coachs qu’elle compte aujourd’hui pour tenter de la décrédibiliser : « Je pense que le viol n’est qu’une excuse. Que pourriez-vous raconter d’autre à vos parents quand vous rentrez à la maison saoule comme ça après une nuit comme celle-là ? Elle devait inventer quelque chose. Maintenant les gens essayent de s’en prendre à notre programme de football à cause de ça. »
Car Steubenville, c’est avant tout une équipe de football lycéenne réputée depuis 1900 et qui compte bien continuer. Et tant pis si les joueurs sont traités avec une certaine impunité. Et ce ne sont pas les habitants de la ville qui diront le contraire… sous couvert d’anonymat par peur de représailles. Un homme a toutefois osé dire ce qu’il pensait au New York Times. Bill Miller, ancien joueur de l’équipe dans les années 80 a notamment confié : « Il y a des règles qui ne s’appliquent pas à tout le monde. C’est comme ça depuis le début des années 80, il n’y a rien de nouveau. C’est dégoûtant, je ne le supporte pas. Cette culture n’est pas ce qu’elle devrait être. Ce n’est pas clean”.
Et on se croirait dans un mauvais film lorsqu'un journaliste du canard new-yorkais déclare que le coach Saccoccia, qui n'a pas sanctionné les autres joueurs car ils n'avaient pas l'impression d'avoir fait quelque chose de mal, a déclaré à un reporter qui tentait de l'interviewer "Tu vas t'en prendre une... Et si ce n'est pas toi ça sera quelqu'un proche de toi..."

La mere de la victime a également fait part de son indignation à voir l’un des coachs témoigner en faveur des joueurs. « Le simple fait que le Coach Reno ait dit qu’il témoignerait en faveur de ces garçons, qu’il dise qu’il est fier d’eux veut tout dire. Tous ces joueurs de football sont mis sur un piedestal ici. C’est un symbole de jouer pour Big Red. La culture est tellement différente par ici. J’ai l’impression qu’ils bénéficient d’un traitement de faveur et c’est dingue, c’est comme si nous étions dans une série télé. On dirait un mauvais épisode des Experts. Ce que ces garçons ont fait est dégoûtant, dégoûtant. Et que des gens se lèvent pour eux l’est tout autant."

Et il n'y a aucun témoin. Tant et si bien que la police a même mis en place un site internet afin d'obtenir les témoignages requis et de tenter de démêler le vrai du faux. Comme l'explique un policier: "Nous avons plusieurs plaintes de citoyens qui nous indiquent qu’ils sont en proie à du harcèlement. Plusieurs personnes innocentes ont été mentionnées sur Internet, qui n’ont rien à voir avec l’affaire. Depuis le premier jour, j’ai demandé aux gens de confier leurs informations quant à l’attaque supposée."  

Fin 2012, les deux accusés sont passés devant le juge. Nouveau problème lorsqu’on sait que dans cette communauté tout le monde connaît tout le monde et que le premier juge nommé a dû se récuser : sa petite fille sortait avec l’un des garçons incriminés. Deux accusés donc, mais les autres présents sur le moment amenés à témoigner. Contre leurs amis. Ce qu’ils ont fait, comme ce garçon qui avait pris des photos afin « qu’elle sache ce qu’il s’était passé quand elle se réveillerait », mais qui les a effacées après les avoir montrées à plusieurs personnes. Après deux mois passés en prison, ils sont aujourd’hui rentrés chez eux mais doivent porter un bracelet électronique et ne sont autorisés à sortir que pour aller en cours à la prison du comté.

Bien que l’affaire n’ait pas encore touché à sa fin, elle semble partie pour suivre la voie de la victime. Lors d’une audience préliminaire, le juge a balayé les déclarations qui voulaient que cette dernière ait pu donner son consentement. « Le fait est que nous n’avons pas à prouver qu’elle ait dit « non » », a-t-il déclaré. « Nous avons juste à prouver que quand ils lui ont fait des choses, elle ne bougeait pas. Elle ne répond à rien et cette preuve est claire et tangible. »


Un bel exemple de rape culture, les autorités judiciaires n'ont commencé à bouger qu'après la médiatisation de l'affaire par le collectif Anonymous. Les accusés étant des demi-dieux pour leur appartenance à l'équipe de foot locale, certains vont jusqu'à dire que la jeune fille cherche à entacher cette équipe.


Et que penser de la centaine de personne qu'elle a du croiser durant ces soirées, dont deux coachs assistants qui l'ont reçue à leur domicile... Personne ne parle.


Sans les vidéos, photos et la stupidité des violeurs, cette affaire n'aurait jamais été traitée.


Notamment une longue vidéo, où l'ont voit plusieurs jeunes discuter du viol, et en rire allègrement.


"Elle était tellement morte, ça aurait été stupide de ne pas la violer. Elle est morte, va savoir, c'est peut-être son dernier souhait. Rires".

 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes