@Skojune @sweep pour moi ce qui rend ces photos différentes de celles d'Emma Watson ou Nicki Minaj, c'est
la représentation de la femme. Sur les photos de YSL, on ne voit que certaines parties du corps, exposées d'une manière assez voyeuriste, montrées pour ce qu'elles sont: une entrejambe, une longue paire de jambes etc... alors qu'avec les photos d'Emma Watson, ce qui est mis en avant... c'est Emma Watson ! On ne montre pas une paire de seins, on montre une femme qui s'affirme, qui dégage de la personnalité. De même pour Nicki Minaj. En fait pour résumer la grosse différence c'est que dans un cas, on sexualise un corps et dans l'autre, on met en avant une personne.
Après ce n'est que mon ressenti, et je comprends tout à fait que vous ne soyez pas d'accord et/ou que vous ne le percevez pas de cette manière :fleur:
 
@Skojune @sweep pour aller un peu dans le même sens que @Cutie ju on peut dire que dans le fond, une star doit se "vendre" elle-même. Emma Watson doit vendre ses qualités d'actrice, son physique, sa personnalité... parce que son boulot c'est d'être recherchée pour ces qualités (on dit bien "ah j'irai bien voir tel film, j'adore bidule qui joue dedans"). Une chanteuse vend son talent et sa créativité, mais également son image (depuis longtemps les chanteureuses ne sont plus uniquement des voix mais aussi des visages, des looks, des styles, des légendes...). Là, le mannequin ne promeut rien (à moins que YSL ne soit passé dans la vente de patins à roulettes, je ne vois pas ce qui est mis en avant), Elle est non plus sujet de la promotion, mais objet.
 
Je suis d'accord avec @Ursinae aussi, ces pubs sont profondément choquantes. Elles ne veulent tellement rien dire qu'on a l'impression que la femme (anonyme, et donc ne se mettant probablement pas volontairement en scène pour sa propre image, donc rien à voir avec les célébrités qui jouent avec leur image pour assumer et revendiquer leur sexualité et leur droit d'être sexy) est à vendre.
On est au niveau maximum de la sexualisation (tout ce qui est intéressant et montré, ce sont ses fesses, ses jambes et son sexe, le reste de son identité et de sa personnalité nous étant tout à fait inconnu) et de la réification (postures d'incapacité partielle ou complètes qui rendent passive, position invitant à "prendre", là encore dans une démarche non pas de plaisir pour elle (vu qu'elle n'a pas d'identité, de rôle ou d'activité) mais pour l'homme qui regarde).


Edit : quand à l'incitation au viol, pour moi ça peut venir du fait qu'on montre des femmes sexy et sexualisées dans des poses lascives, sous entendant que des femmes sexy/ habillées court et montrant leur corps sont des femmes qui n'attendent que ça (ça signifiant ici être pénétrées par un homme), raccourcis souvent invoqué par des violeurs ou agresseurs pour se dédouaner et faire porter la responsabilité à la victime.
 
Dernière édition :
@Shadowsofthenight parce qu'on atteint le summum avec ces photos. Cela aurait été bien que l'on dénonce les photos sexistes précédentes. Mais il faut arriver à ce niveau-là, où la femme est réifiée à outrance pour que l'on réagisse.
Encore heureux, quoi ... Mais ça montre aussi le niveau qu'il faut atteindre pour que cela touche un tout petit peu les gens :/
 
Moi, j'ai une question: pourquoi ces pubs en particulier?
Alors que les pubs sexistes (avec non d'oppression ), on en voit partout à toutes les sauces.
C'est pas la première pub à se faire taxer de sexisme, heureusement (il y avait déjà eu la campagne Dolce et Gabbana, les affichages de Balgenstein, et j'en passe... Il y a de nombreuses dénonciation de pubs de ce type, par exemple sur des tumblr/ pages facebook comme je suis une pub sexiste)

Après dans le cas présent, c'est peut être plus médiatisé. Peut être que les gens sont plus sensibilisés au sexisme. Où alors c'est la goutte d'eau qui fait enfin déborder le très très grand vase...
 
Pour toutes celles ne voyant pas le problème dans ces pubs, voilà la façon dont je perçois les choses. Quand c'est Emma Watson ou des chanteuses qui apparaissent dénudées, qui sont sexy dans les clips, etc, ça ne concerne qu'elles: elles le font dans un but personnel et/ou artistique. Or, le but premier d'une pub est de vendre. Quand on montre des femmes dans des positions sexuelles pour vendre des habits, du maquillage etc., ça pose problème car on les utilise comme moyen d'accroître les ventes, avec des poses n'ayant rien à voir avec le produit (la femme en position de levrette ne permet même pas de voir correctement ce qu'elle porte). En outre, ces positions renvoient à l'univers du porno, où l'on sait que les femmes sont vues majoritairement comme des objets.
 
@Skojune @sweep pour aller un peu dans le même sens que @Cutie ju on peut dire que dans le fond, une star doit se "vendre" elle-même. Emma Watson doit vendre ses qualités d'actrice, son physique, sa personnalité... parce que son boulot c'est d'être recherchée pour ces qualités (on dit bien "ah j'irai bien voir tel film, j'adore bidule qui joue dedans"). Une chanteuse vend son talent et sa créativité, mais également son image (depuis longtemps les chanteureuses ne sont plus uniquement des voix mais aussi des visages, des looks, des styles, des légendes...). Là, le mannequin ne promeut rien (à moins que YSL ne soit passé dans la vente de patins à roulettes, je ne vois pas ce qui est mis en avant), Elle est non plus sujet de la promotion, mais objet.
Pour moi si, justement le mannequin promeut quelque chose, elle promeut l'image de la marque. Clairement ces affiches n'ont pas pour but de vendre un vêtement ou un parfum, YSL veut juste dégager une image un peu provocante, pour s'attirer peut être les faveurs des jeunes branchés/riches ? Je sais pas, j'y connais rien mais c'est ce que je ressens quand je vois l'affiche, juste une fille qui faisait du roller (oui en petite culotte, ça vous arrive pas vous ?) qui est tombée, mais qui s'en fout, et qui écarte les jambes pour la caméra, car ils veulent choquer.
Le tabouret, j'ai toujours pas compris.

Pour toutes celles ne voyant pas le problème dans ces pubs, voilà la façon dont je perçois les choses. Quand c'est Emma Watson ou des chanteuses qui apparaissent dénudées, qui sont sexy dans les clips, etc, ça ne concerne qu'elles: elles le font dans un but personnel et/ou artistique. Or, le but premier d'une pub est de vendre. Quand on montre des femmes dans des positions sexuelles pour vendre des habits, du maquillage etc., ça pose problème car on les utilise comme moyen d'accroître les ventes, avec des poses n'ayant rien à voir avec le produit (la femme en position de levrette ne permet même pas de voir correctement ce qu'elle porte). En outre, ces positions renvoient à l'univers du porno, où l'on sait que les femmes sont vues majoritairement comme des objets.
Tu ne crois pas que quand une star pose nue/sexy en couverture d'un magazine ce n'est pas aussi pour accroitre les ventes ? Une star qui fait vendre=une star qui se verra proposer d'autres contrats/couvertures. Le côté artistique et personnel intervient aussi je suis d'accord, mais ce n'est pas que ça, surtout pour le magazine qui intervient au moment du shooting et du choix de la photo finale.

Mais sinon elles sortent d'où ces photos ? Parce que c'est toujours les mêmes, avec le même reflet dans la vitre, la marque voulait faire un essai en les exposant qu'à un seul endroit pour tester les réactions ou quoi ?
 
Dernière édition :
@sweep j'ai trop la tête dans le cul pour expliquer en termes plus fouillés aujourd'hui, mais pour moi la différence se situe dans la place de la femme qui joue de son physique.
Une célébrité se met en avant par la provocation, elle transmet cette idée "voilà l'image de moi que je vous propose, voilà la provocation que j'ajoute à ce qui défini mon image publique".
Le mannequin ici, ne propose pas rien, elle est le vecteur par lequel le créateur/la marque propose quelque chose à son public. Autant cette utilisation d'un corps pour proposer un produit ou une idée peut rester neutre (genre les mannequin de la Redoute qui posent en sous-vêtements, mais avec l'idée qu'elle sont support du sous-vêtements), autant dans le cas précis, l'utilisation n'est pas neutre (postures, retouches, lumière...). Ce n'est pas le mannequin en tant qu'individualité qui joue ainsi, c'est la marque qui manipule le corps d'une femme pour faire passer une idée/un style/un appel.
Après le point commun c'est que les mêmes standards s'appliquent aux deux cas (normes de beauté physique, normes hétérocentrées...)


'ai l'impression que dans les classes les plus hautes, la langue est plus déliée sur les questions de sexe et la provocation a un autre goût. A qui est destinée cette pub? Je pense que ça correspond à une cible-type appartenant à une classe sociale où le sexe est moins tabou/moins utilisé comme une arme
Ce que tu décris est un ressenti qui tient un peu de la caricature. Le tabou du sexe n'est pas affaire de classe sociale (ni même de niveau d'éducation). Pour avoir côtoyé des personnes qui sont typiquement des "clients" d'YSL ou d'autres créateurs de luxe, la violence liée au sexe et au genre y est tout aussi présente. Même l'idée d'un monde "feutré" dans lequel les violences et manifestations sont sous-jacentes est largement un cliché.
 
Cette pub m a tellement choquée. .une pub doit présenter les vêtements la collection et la...yves saint lairent doit se retourner dans sa tombe
 
Au-delà de l'esthétique mise en avant dans ces pubs que personnellement je n'aime pas, il semble qu'il y a aussi un ressenti profondément subjectif de ce qu'elles dégagent. Certaines y voient des femmes soumises ou utilisées, d'autres (dont moi) y voient des femmes libres de faire ce qu'elles veulent, y compris d'être séductrices, y compris de le faire mal et de façon moche.
La position jambes écartées a été en son temps une marque de féminisme, de réappropriation de son corps, pour moi ce n'est donc pas automatiquement sexiste.
Mais du coup, si c'est subjectif, comment faire pour déterminer ce qui est vraiment sexiste ou non ? Ne faudrait-il pas le redéfinir de façon claire, pour éviter justement que le combat féministe soit utilisé de façon abusive ?
 
Dernière édition :
En lisant les commentaires, j'ai plus compris ce qui a gêné dans cette pub. Du coup je ne vais pas rebondir sur "est-ce que cette pub est sexiste ou non". Ce n'est pas que je ne trouve pas ça intéressant mais autre chose me gêne plus. Je sais que c'est une opinion un peu clivante donc je tiens à préciser que je ne fais pas de la provoc, c'est une vraie réflexion.

Déjà, même si la pub est sexiste ça me pose problème de l'interdire. Les seuls propos qui doivent être interdits c'est l'incitation à la haine, les insultes, la diffamation, bref ce qui est puni par la loi. Or ici je ne vois pas écrit "violez les femmes" ou "toutes des putes" ou j'en sais rien. Au contraire, même le caractère sexiste a fait débat. Du coup, dire "moi ça me choque, faut interdire" même avec toutes les bonnes intentions du monde c'est de la censure. Et la censure ça pue, même pour une pub pourrie. Si encore une commission indépendante, démocratiquement élue, avait décidé que cette pub était indésirable, OK. Mais non.

Oui parce qu'autre point qui me gêne : pourquoi cette pub ? Cette pub en particulier, je veux dire ? Sans déconner, il suffit de se promener dans Paname pour s'en prendre plein la gueule, des images sexistes. Que ce soit la dernière couv' de Grazia, la grande couillonnade du 8 mars (journée pour LES DROITS des femmes putain) ou ton supermarché qui veut te vendre une casserole en promo, c'est partout, tout le temps. Alors pourquoi CETTE pub ? Même remarque pour toutes les polémiques du genre hein. Pourquoi cette pub, cette chanson, cet artiste, cet événement etc. Hé ben à cause du buzz. Soyons réalistes, si y avait pas eu un gros bad buzz ni l'ARPP ni Laurence Rossignol ni personne de médiatisé n'aurait réagi.

J'ai aucune envie que ce soit Twitter qui décide ce qui est indésirable dans l'espace public, merci beaucoup. Je trouve que ce réseau social est le moins adapté au débat (140 caractères par message, réponses et RT dans tout les sens ce qui rend la moindre discussion illisible). Or c'est souvent lui qui le suscite et ça part très vite en vindicte populaire sur les réseaux sociaux. Voire en harcèlement. Y compris de la part de personnes qui prétendent lutter pour une cause et n'avoir que les meilleurs intentions du monde. Quand je regarde les guégerres entre "personnalités" de l'Internet, je vois rarement une différence de méthode entre les trolls à tendance droitisante et les social justice warriors. C'est du bruit, des accusations à l'emporte-pièce et beaucoup de mauvaise foi dans les deux cas.

Or, on peut quand même remarquer qu'il y a une évolution entre les pubs ou autres fictions aujourd'hui par rapport aux années 50. J'ai un livre qui s'appelle "Les publicités que vous ne verrez plus jamais" avec des exemples de sexisme, de racisme crasse. Pour autant que je sache, aucune n'a jamais été censurée, mais elles choquent parce que les mentalités ont évolué. Et ça ça passe par l'éducation, des vraies propositions réfléchies. Pas par une opprobre passagère sur une pub qui fait un bad buzz aléatoirement.

Je la défends pas cette pub, hein. On peut en parler, dire qu'on la trouve sexiste, je trouve ça sain de faire preuve d'esprit critique. Mais arrêtez avec les demandes d'interdiction random. C'est contre-productif et je trouve le principe puant.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes