Des assistants sexuels rémunérés pour les handicapés ?

Moi je trouve vraiment ça aberrant ! "Assistant sexuel" quoi. Ok les pulsions sexuelles innassouvies des handicapés c'est atroce pour eux j'imagine, mais faut pas pousser quoi. Je trouve ça très, voir énormement, dégradant pour la personne qui paye une personne valide pour la soulager parce qu'elle ne peut pas. Et vice versa. Pour moi c'est une sorte de prostitution maquillée et je rejoins totalement les propos de Roselyne Bachelot sur ce point.

Par contre je pense que la question mérite de soulever et médiatiser le problème de la sexualité chez les handicapés et de trouver des solutions adaptés qui ne donne pas de "service sexuel" contre de l'argent. Parce que si on part dans ce chemin, pourquoi ne pas nommer "Asistantes sexuelles " pour les moches/boulets/geeks/and co les prostitués ?
 
Il y a un documentaire Infrarouge sur France 2 en ce moment même à ce sujet, et il sera sûrement sur Pluzz pendant une semaine.
 
J'avoue être un peu perplexe sur la question ! Comme l'on dit certaines, on pourrait penser à de la prostitution, malgré le fait que ça n'en soit pas ... il est difficile pour moi de poser un jugement, ou même une réflexion sur le sujet, étant une personne extérieur, je ne penses pas voir la vraie question ! Je comprends que toute personne ressente le besoin d'une vie sexuelle, mais bon c'est vrai que le fait d'avoir un assistant sexuel rémunéré ... hummm compliqué tout cela ...
 
Quand j'étais en école d'inf, on a abordé ce sujet. C'est très complexe comme sujet. Ayant fait des stages dans des structures où les personnes ne sont pas en mesure de se faire du bien, c'est vrai que je me suis déjà demandé si ça ne leur manque pas !

Ca reste tout de même une question éthique, moi par exemple, étant dans le soin je ne me verrai pas donner du plaisir sexuel à un patient. Et cela même si un protocole serait en vigueur (je crois que dans les autres pays, celles qui sont dans ce soin, car il s'agit d'un soin et non de la prostitution, se servent que de leurs mains, avec des gants et en respectant des mesures essentielles d'hygiène).

Serait-ce une bonne chose de permettre cette pratique de son en France ? Je ne sais pas, je n'arrive pas à me positionner la dessus en fait. Même si je pense que pour certains patients qui ne sont pas en capacité d'avoir du plaisir et qui seraient d'accord pour ce soin ça peut être une bonne idée, dans un cadre très réglementé bien sûr.
 
Y'a un truc que je comprends pas dans certains posts... Qu'est ce qui empêcherait "un moche" pour reprendre les termes employés ou un puceau d'aller voir une prostituée ?
 
doubitchou-de-sofia;3978216 a dit :
Contre, contre et contre!
Outre les nombreux problèmes pratiques que ça pose ( à partir de quand est-on considéré comme "assez handicapé" pour avoir le droit à l'assistance sexuelle? quid des dérives de part et d'autre?qui va raquer pour ça?), je suis éthiquement contre.
Sinon à ce compte il faudrait aussi proposer l'assistance sexuelle aux moches et pauvres, aux timides chroniques et autres "handicapés" de la séduction. C'est du n'importe quoi.
Je trouve ça glauque que le sexe soit vu comme un service comme un autre.
Ce qui est n'importe quoi c'est de considérer que c'est la même chose d'être handicapé que d'être moche et pauvre.

Tu mélanges absolument tout, parlant des " laissés pour compte du marché de la séduction qui devraient payer pour aller aux prostitués parce que la nature leur a donné un physique ingrat et pas de charisme. C'est tout autant injuste que d'être handicapé. " et des SDF qui ne peuvent pas se payer de prostitué.
Oh oh oh, on se stop une seconde et on arrête de faire des mélanges à la limite du correct.

Un moche, un puceau, un SDF ont la possibilité de se toucher, de se caresser, de se masturber, d'aller voir une prostituée, de coucher avec leur meilleur ami après avoir picolé. La liberté de jouir de son corps et de jouir tout court. Je rappelle qu'on parle dans ce débat depuis le 1er post d'handicap physique, de "personnes handicapées de grande dépendance, qui n'?ont pas accès à leur propre corps et qui sont des personnes qui, malgré tout, ont des pulsions, ont des émotions, ont des sensations mais ne peuvent pas les exprimer seules".

Qui sommes nous pour dire " ah non moi je ne veux pas que ce mec là bas en fauteuil qui utilise son menton pour déplacer son fauteuil puisse avoir accès aux mêmes plaisirs que moi ". Moi je trouve ça glauque que le sexe soit vu comme l'apanage des valides qui ont la chance de pouvoir mettre eux-mêmes leur main sur leur sexe.
Alors oui je suis pour, tout comme je suis pour la sexualité en maison de retraite, tout comme je suis pour la sexualité dans tout les foyers que ce soit pour personnes handicapées physiques ou mentales. Tant que ça se fait dans le respect de chacun je suis globalement pour les avancées sociétales et j'en ai un peu ras le bol d'entendre les gens crier au scandale, à l'éthique ( sans savoir la plupart du temps ce que c'est ) et aux financement alors qu'on parle de l'humain.
 
L

laeliwo

Guest
Ces assistants aident aussi les handicapés à avoir des relations non tarifées avec d'autres personnes handicapées ou non. Ils les aident également à se réapproprier leur corps, à réapprendre leur sexualité après un accident.

Je pense que ça devrait être un diplôme d'état comme aide soignante, avec une formation adaptée.

En n'oubliant pas que souvent, lorsque les patients souffrent trop, et que le service refuse d'engager quelqu'un, c'est la mère qui s'en occupe, et pas de gaieté de coeur vous imaginez.

Les handicapés mentaux peuvent devenir agressifs à cause de pulsions qu'ils ne comprennent pas et qui ne savent pas évacuer.

De plus, avec les soignants qui lavent les parties intimes, je ne vois qu'une toute petite frontière.
 
Je vais un peu m'écarter du sujet

Je suis contre le terme "d'assistants sexuels" car appellons un chat un chat, c'est de la prostitution. Il y acte sexuel (avec pénétration ou non) contre rémunération.
Pour les madz qui ont soulevé la question de l'éthique (par rapport à la prostitution), de nombreuses personnes se sont indignés (dans l'émission de Taddeï par ex) en rappelant le trafic et l'exploitation d'humains.

On a beau dire qu'il y a des prostituées (car la grosse majorité sont des femmes) qui aiment le sexe, qui veulent faire ce métier, et qu'il faut qu'elles puissent le faire dans de bonnes conditions, je pense qu'il est aussi important de noter que la plupart de ces femmes ont subi des violences sexuelles dans leurs enfance. J'ai un peu la flemme de rechercher toutes les études qui ont été faites sur le rapport entre la prostitution/porno et les viols/inceste mais si vous tapez les mots clés sur google ( prostitution - porn - studies - abused par exemple) vous pouvez en trouvez facilement.
Une étude donne les chiffres suivants: "Estimates of the prevalence of incest among prostitutes range from 65% to 90%.The Council for Prostitution Alternatives, Portland, Oregon Annual Report in 1991 stated that: 85% of prostitute/clients reported history of sexual abuse in childhood; 70% reported incest."
http://www.prostitutionresearch.com/Prostitution%20Quick%20Facts%2012-21-12.pdf

Si je parle de cela, c'est qu'on oublie parfois que ce qui semble être un choix personnel (quand elle n'est pas forcé par un tiers, ce qui est aussi souvent le cas), a des facteurs et des origines qui peuvent expliquer cela. Je doute fortement que c'est l'amour du sexe qui pousse à se prostituer ou à tourner des films porno, et j'ai lu pas mal d'études qui confirment ma pensée.
Je ne cherche pas à victimiser toutes les prostituées. Je conçois tout à fait que certaines n'ont jamais reçues la moindre violence, physique ou morale, et le font pour l'argent et/ou parce qu'elles aiment ça, mais je pense qu'elles forment une minorité. Et que pour les autres, c'est de nouvelles violence qui leur sont faites. Au passage, l'âge moyen de "l'entrée dans la prostitution" est de 13 ans.

J'ai beau vouloir que les personnes qui se prostituent le fassent dans de bonnes conditions, je suis contre la prostitution car je l'assimile à de l'exploitation.
Le traffic d'humain est majoritairement pour la prostitution.

Voilà le petit HS. Je "comprend", devrais-je dire j'entends, la douleur des handicappés qui ne peuvent pas avoir de relations sexuelles. Ca doit être une situation très difficile. Mais je ne pense pas que ce soit le travail de quelqu'un que de soulager ces douleurs là.



 
A

Aeanaa

Guest
shaunih;3992900 a dit :
Je vais un peu m'écarter du sujet

Je suis contre le terme "d'assistants sexuels" car appellons un chat un chat, c'est de la prostitution. Il y acte sexuel (avec pénétration ou non) contre rémunération.
Pour les madz qui ont soulevé la question de l'éthique (par rapport à la prostitution), de nombreuses personnes se sont indignés (dans l'émission de Taddeï par ex) en rappelant le trafic et l'exploitation d'humains.

Voilà le petit HS. Je "comprend", devrais-je dire j'entends, la douleur des handicappés qui ne peuvent pas avoir de relations sexuelles. Ca doit être une situation très difficile. Mais je ne pense pas que ce soit le travail de quelqu'un que de soulager ces douleurs là.
Aaah merci !
C'est de la prostitution légale.

Je ne serais pas "contre" si c'était de l'assistance pour aider les personnes handicapés a avoir des relations consentis avec une autres personnes. Je comprend que sa peux être délicat la première fois, qu'il y est besoin d'aide pour s'habituer... Mais pas de service sexuel avec l'assistant.
Je peux aussi presque comprendre, que l'on est besoin d'avoir conscience de son corps par le toucher, mais pas jusqu'à aller a la masturbation !
 
Personnellement, je pense que le débat qui se pose n'est pas le bon...
Déjà, je trouve que les principaux concernés ne sont pas vraiment invités à participer au débat et je remercie @Euki   de partager ce point de vue fort intéressant.
Pour moi, la vraie question qui se pose est celle de l'acceptation du corps différent dans notre société qui est très étriquée. Je suis contre l'assistanat sexuel parce que je trouve que ce concept est très condescendant par rapport aux personnes handicapées. Parce qu'elles souffrent d'un handicap physique ou mental, elles sont handicapées sexuelles et DONC on droit à une dérogation pour la prostitution...
Cela signifie qu'il n'y a que les handicapés qui sont dans une misère sexuelles épouvantable qu'il faut bannir à tout prix. Ce prix étant celui d'accepter une forme de prostitution, pratique très controversée en France.
On a toujours cette position supérieure des valides qui sont bien gentils d'accorder des droits à des personnes handicapées, incapables de prendre des décisions par elles-mêmes. J'aimerais bien comprendre comment tous ces valides peuvent avoir un avis éclairé sur la chose sans jamais -ou rarement- consulter des personnes handicapées. Pourquoi n'y a t-il aucun handicapé au gouvernement ? Pourquoi est-ce que ce groupe est toujours considéré comme des "mineurs" qu'on protège (et j'en suis très heureuse) mais qu'on ne consulte pas ?
Si les personnes handicapées n'étaient pas considérées comme un groupe à part, mais comme des personnes à part entière ayant des particularités, ce débat n'aurait même pas lieu. On considère donc, comme le relève Rémi Gendarme, que seul le corps valide et "normal" est désirable. Que jamais, un tetraplégique ne pourra être désiré s'il ne passe pas par une âme charitable qui se sacrifie... Je trouve ce point de vue révoltant !
Si ça vous intéresse, je parle du handicap dans un article de mon blog.
 
Dernière édition :
H

harryjoe

Guest
Si sa peut vous intéressez, voici un article sur les assistants sexuel en Suisse où c'est toléré. La formation et les exigences, ect... :nerd:

Article du Matin sur les assistants sexuels


Je sais pas si je suis pour ou contre, mais le débat est super intéressent (comme la plupart des sujet sensibles) ! :ninja:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes