Merci vraiment pour cet article, que j'ai trouvé très pertinent et bien écrit :worthy:
Par ailleurs, si on veut éviter de propager l'idée selon laquelle le végétarisme, le véganisme et autre régimes sont des médailles qu'on ajoute à son palmarès, il faut appeler un chat un chat. On est pas à 90% vegan, on est végétarien. On est pas non plus flexitarien, on est omnivore (puisque dans le premier cas on continue à consommer des produits issus d'animaux, et dans le deuxième cas on continue à manger de la viande).
Si vraiment c'est okay d'adopter n'importe quel régime alimentaire du moment qu'il nous convient, pourquoi toujours se définir comme végé, veggie quand on ne l'est pas?
 

Mymy

Rédac chef de madmoiZelle
Équipe madmoiZelle
@-Soualo- : Bah disons que si @Caroline.A est végane vraiment 90% du temps, ça ne me choque pas qu'elle se définisse comme telle, malgré un verre de lait ou un yaourt bio trois fois par an. Après tout, je suis omnivore même les jours où je mange des pâtes au fromage et des lasagnes chèvre-épinards :cretin:

Pour moi ce n'est pas comparable aux « végétariennes mais qui mangent du poisson et des fruits de mer » car là le terme est vraiment galvaudé.

Bon, je ne sais pas à combien d'écarts ça devient biaisé par contre :cretin: mais tant que ça reste un écart et non part de son alimentation classique ça ne me choque pas.
 
@-Soualo- je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il ne s'agit pas de médaille mais du coup je tire la conclusion inverse : je vois pas du tout le souci à utiliser les termes de manière très flexible. Je mange de la viande et du poisson quelques fois par an (quand il n'y a pas d'autre option) et pourtant je me dis toujours végétarienne (enfin si on me demande spécifiquement, je dis que je mange principalement végétarien), parce que c'est plus simple que mon entourage prenne cette donnée en compte quand on doit organiser des sorties ou des soirées, histoire qu'il y ai de la bouffe végétarienne aussi.

Sinon pour la partie dans l'article où on reproche à une des meufs de se soucier plus des animaux que des humains, j'avais lu une réponse une fois qui m'avait beaucoup fait marrer : je mange pas les humains non plus. :cretin:
 
@-Soualo- De mon modeste point de vue de "flexitarienne" (je n'aime pas le mot car il veut tout et rien dire, je trouve), je me dis que pour quelqu'un qui se soucie des combats écologiques, du bien-être animal, etc, ça peut être plus facile de dire qu'on est à 90% ceci ou cela que de devoir expliquer à chaque fois en long, en large et en travers qu'on mange des produits laitiers, mais une seule fois par mois parce que ça nous fait envie, qu'on est végane ou autre parce qu'on se soucie des animaux mais qu'on ne veut pas que ça devienne un absolu sans transigeance possible, qu'on s'autorise un écart de temps en temps sans que ça remette en cause nos convictions, par exemple... En fait 90% végane, c'est immédiatement perceptible, on se représente assez bien l'alimentation de la personne sans avoir besoin de faire un exposé en trois parties sur le contenu de son assiette (et donc, aussi, avoir l'impression de devoir défendre son régime alimentaire, peut-être ?)

Et sinon pour l'article en lui-même, j'ai tiqué sur le passage suggérant aux youtubeuses qui retournent vers un régime avec viande de mentir et de ne rien dire pour ne pas influencer leur communauté. Mentir au départ, je vois pas bien en quoi c'est moral ou comment ça peut être une bonne idée, mais quand en plus tu es une personnalité publique, il y a des chances pour que le mensonge ne tienne pas très longtemps.
Bon, et je passe sur le message que ça suppose pour les gens comme moi qui réduisent leur consommation de viande mais continuent d'en manger : il faudrait que j'aie honte et que je me cache.
 
@Mymy Ben pourtant, qu'on considère cela comme un écart ou comme un truc qui fait réellement partie de ton alimentation, les faits restent les mêmes.
Après qu'on soit clair.es, je ne sous entend pas que le statut de vegan, de végé ou que sais-je doive se mériter absolument, ou que je me sens flouée par la rédactrice. C'est juste que dire qu'on est vegan alors qu'on consomme du fromage (même 3 fois par année) c'est factuellement faux.
Parce que même si l'intention que l'on met derrière le choix d'un régime alimentaire a son importance pour la personne qui le suit et le sens qu'elle y donne, ça n'est pas ce qui détermine l'appellation de celui-ci.

Par ailleurs (et là ça n'est pas mon cas, mais je fais quand même part de cet argument), des personnes à 100% véganes, puisqu'il faut donner un pourcentage, qui font ce choix pour ne pas jouer un rôle dans la souffrance animale et le désastre écologique impliqué par la consommation de produits issus d'animaux peuvent être un peu fatiguée d'entendre des personnes qui ne passent pas ce cap se dire véganes.
Parce que même si on en consomme 3 fois par an, les 3 fois on a contribué à cette industrie, et les 3 fois ça a impliqué la souffrance d'animaux. Alors effectivement, du point de vue de la consommatrice c'est peu, mais si on fait le choix de se placer du point de vue de ce que ça implique, c'est différent.

Ce que je viens de dire est plutôt culpabilisant, mais c'est la vérité. Et je précise que je ne cherche pas du tout à incriminer la rédactrice, c'est simplement une remarque, et je reste très sensible à sa démarche :)

@Cleos Effectivement, quand ça touche à une notion organisationnelle, je ne vois aucun mal à ce que quiconque dise qu'il souhaite manger végétarien. Après, comme j'ai dit plus haut, se définir végé alors qu'on ne l'est pas, ben bof, et surtout, pourquoi?
 
Merci vraiment pour cet article, que j'ai trouvé très pertinent et bien écrit :worthy:
Par ailleurs, si on veut éviter de propager l'idée selon laquelle le végétarisme, le véganisme et autre régimes sont des médailles qu'on ajoute à son palmarès, il faut appeler un chat un chat. On est pas à 90% vegan, on est végétarien. On est pas non plus flexitarien, on est omnivore (puisque dans le premier cas on continue à consommer des produits issus d'animaux, et dans le deuxième cas on continue à manger de la viande).
Si vraiment c'est okay d'adopter n'importe quel régime alimentaire du moment qu'il nous convient, pourquoi toujours se définir comme végé, veggie quand on ne l'est pas?
Parce que le faire ça nous encourage dans cette voie, parce que peu importe ce qu'on fait y'a toujours des gens pour nous rabaisser ou nous dire "ah okay tu manges pas d'oeufs pour les poules mais le miel? tu t'en fiches qu'on broie les abeilles?" que pour le veganisme tout comme toutes les causes où on lutte contre les oppressions il faut toujours qu'on montre qu'on soit parfait et infaillible, comme si tendre un maximum à cette idéologie et ne plus acheter de produits d'origine animale ça suffisait pas.
Parce que quand on est "que" végétarien, non seulement on se prend la haine des carnistes et des vegans, soit parce qu'on en fait trop soit pas assez.

Et surtout, parce qu'être vegan c'est surtout politique, l'objectif sur le long terme c'est d'arrêter les oppressions et l'asservissement des animaux, et ça passe forcément par couper les vivres et ne plus donner d'argent aux entreprises qui exploitent les animaux pour qu'elles ferment.

voilà, j'espère que ça répond à tes interrogations :)
 

JAK-STAT

Margoulin
Pareil que Cleos. Quand je mange un sandwich au thon parce qu'il y a rien sans viande ni poisson, et parce que j'ai pas l'intention de pas manger, ça fait pas de moi un omnivore. Parce que je mange pas de viande ni poisson quand je suis pas obligé. Et c'est plus facile de dire "végétarien" que "je mange pas de viande ni poisson enfin sauf du poisson des fois quand je suis obligé" parce que là les gens entendent surtout "sauf quand je suis obligé" et se disent que dans ce cas ils peuvent mettre du poisson partout alors qu'ils auraient très bien faire sans. De plus j'ai pas besoin de la validation de Jeannine pour me considérer végé.
 
@0h-dear Tu explique ici les raisons qui te poussent à te définir végétarien.e ou vegan.e alors que tu ne l'es pas, et j'entends tes raisons.
Maintenant, lorsque tu dis que ça te sert de motivation tant mieux, mais ça n'est pas objectivement juste pour autant. Si je prend mon propre exemple, je cherche à perdre du poids. Je ne vais pas dire à autrui que je pèse 65 kg alors que j'en pèse 70, même si ça me motive :dunno: Pourtant y a que 5kg d'écart, c'est peu. C'est peu, mais ça n'est pas objectivement vrai.

On peut très bien exprimer le fait que l'on est sensible au véganisme pour des raisons personnelles ou de convictions, qu'on chemine vers ça, sans pour autant avoir besoin de se définir en tant que tel.

Quand je mange un sandwich au thon parce qu'il y a rien sans viande ni poisson, et parce que j'ai pas l'intention de pas manger, ça fait pas de moi un omnivore. Parce que je mange pas de viande ni poisson quand je suis pas obligé.
Qui t'oblige? Personnellement, s'il n'y a que de la viande ou du poisson, je vais manger ailleurs :dunno: Je ne te juge pas, mais rien que là dessus ça montre pour moi la différence entre un régime omni et veggie.
De plus j'ai pas besoin de la validation de Jeannine pour me considérer végé.
Ben non, chacun dit ce qu'il veut. On est juste sur du factuel, si tu te réfère aux définitions des dits régimes.
 
Il faut appeler un chat un chat. On est pas à 90% vegan, on est végétarien. On est pas non plus flexitarien, on est omnivore (puisque dans le premier cas on continue à consommer des produits issus d'animaux, et dans le deuxième cas on continue à manger de la viande).
Etre flexitarien, c'est justement continuer à manger de la viande, mais de manière raisonnée et ponctuellement (cf. définition du mot sur wiki). Donc à moins que tu dises que le flexitarisme n'existe pas, je ne comprends pas trop le sens de ta phrase :dunno:

@Mymy @Cleos : je vous rejoins assez la dessus. C'est comme dire que quelqu'un n'est pas un vrai écologiste parce qu'il/elle prend sa voiture quand il pleut plutôt que le vélo. Que machine n'est pas un vrai féministe parce qu'elle n'utilise pas m'écriture inclusive. Ou que ta pote qui a choisi l'avortement n'est pas une vrai catholique/musulmane/juive/etc ... Au final qui peut effectivement se prétendre 100% irréprochable. Et surtout selon quelle "bible", selon quelles règles ? Et décidé par qui ? Le tribunal international international de grande instance du véganisme ? Instagram ?

Pour moi, les (noms que vous voulez)-isme sont surtout des démarches personnelle. Un genre de quête d'amélioration qui se fait son chemin à tout au long de sa vie, avec ses hauts et ses bas, ses doutes et ses découvertes. Et de toutes façons, on ne sera jamais "une vrai" au yeux de certains. Donc autant faire son chemin suivant ses convictions et laisser sur le bord de la route les titres et les médailles.:)
 

JAK-STAT

Margoulin
@-Soualo-
Quand seul le RU qui est disponible et qu'il ya pas d'alternatives parce que c'est à des kilomètres, je peux pas manger ailleurs.
T'as bien de la chance de pouvoir manger comme tu veux tout le temps :lol:
Dis pas que tu juges pas quand tu me dis littéralement que non je suis omni "ça montre la différence entre un régime omni et veggie". C'est pas à toi de décider. Je suis végé, point. J'ai rien à te prouver ni aux autres. Je vais pas m'affamer pour être validé par Jean Jacques le vegan.
Les définitions des régimes c'est bien rigolo mais dans la vie il y a des contextes. La vie c'est pas une ligne dans un dictionnaire.
 
Etre flexitarien, c'est justement continuer à manger de la viande, mais de manière raisonnée et ponctuellement (cf. définition du mot sur wiki). Donc à moins que tu dises que le flexitarisme n'existe pas, je ne comprends pas trop le sens de ta phrase :dunno:
J'ai un point de vue particulier là dessus, puisque je trouve que c'est justement très difficile à définir. Contrairement au végétarisme ou au véganisme, rien de dit à partir de quand on est flexitarien (contrairement aux deux autres régimes cités avant).

je vous rejoins assez la dessus. C'est comme dire que quelqu'un n'est pas un vrai écologiste parce qu'il/elle prend sa voiture quand il pleut plutôt que le vélo. Que machine n'est pas un vrai féministe parce qu'elle n'utilise pas m'écriture inclusive. Ou que ta pote qui a choisi l'avortement n'est pas une vrai catholique/musulmane/juive/etc ...
Je ne suis pas d'accord. Pour faire cela de manière objective, il aurait fallu dire qu'une personne anti ivg n'est pas féministe. Au même titre qu'une personne qui continue à consommer de la viande n'est pas végétarienne. Qu'un musulman n'en est pas un s'il ne croie pas en Allah, au même titre qu'un vegan n'en est pas un s'il consomme du lait (par exemple).
Pour la comparaison avec les écolo, rien ne dit à partir de quand on est considéré comme écolo, contrairement au végétarisme ou au véganisme, donc c'est caduque.

Au final qui peut effectivement se prétendre 100% irréprochable
En fait il ne s'agit pas d'être reprochable sur quoi que ce soit.

Le tribunal international international de grande instance du véganisme ? Instagram ?
Il y a plus représentatif qu'insta, si on veut parler de véganisme. C'est justement le propos de l'article qu'on commente actuellement. Sinon, le passif agressif, très peu pour moi.

Quand seul le RU qui est disponible et qu'il ya pas d'alternatives parce que c'est à des kilomètres, je peux pas manger ailleurs.
T'as bien de la chance de pouvoir manger comme tu veux tout le temps :lol:
Ne peux-tu pas préparer à manger en amont? (C'est une alternative, si toutefois ça te gène vraiment d'avoir à manger de la viande de temps en temps).
Je mange comme je veux uniquement parce que j'arrive à m'organiser. J'ai de la chance si on veut, c'est juste une question d'organisation sur ce que je met en place pour ne pas me retrouver prise au dépourvu.
Pour le reste je ne répondrai pas. Je me suis efforcée de rester polie, ce qui n'est pas ton cas. Vas-donc boire un verre d'eau, notre échange s'arrête ici ;)
C'est pas à toi de décider.
Non ça n'est pas à moi de décider pour toi, c'est uniquement mon point de vue sur ce que tu décris de ton régime alimentaire.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes