Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Eh oui, la notion de « devoir conjugal » existe toujours en France
pexels-rodnae-productions-660x400.jpg

Lire la suite ...
 
Dernière édition par un modérateur :

Vanea

Ambassadrice de Ville
J'ai vu l'affaire passé. J'espère que ça va fonctionner cette fois-ci.
Par contre, c'est là que tu vois que la justice n'a vraiment aucun sens : Le devoir conjugale existe encore en France mais le viol conjugal est quand même interdit.
Au diable le consentement, si tu veux que "la justice" soit de ton côté, faut que tu te fasse violé (et encore quand tu connais les peines ridicules et les absences de peine). :facepalm:

Chaque jour, je me dis qu'on est vraiment dans un pays Pro-Viol, Pro-Inceste, Pro-pedophilie.
 

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
@Yuelia
on est surtout encore dans un pays pro-homme cisgenre (blancs de préférence)
certains font les lois et les adaptent comme ça les arrange, surtout en ce qui concerne la sexualité, c'est cette même minorité qui aimerai bien maintenir le patriarcat si confortable pour eux

heureusement, il y aussi des hommes qui sont féministes
mais les choses bougent si lentement que c'en est parfois décourageant.
 

FraiseDeGrouchy

Retard excusé si ce sont des Mara des bois
Je ne comprends pas la manière dont l'article est construit. Le propos de l'article est d'affirmer que la notion de "devoir conjugal" est sexiste au détriment des femmes. Le problème est que les exemples donnés, dont on attend qu'ils illustrent et démontrent ce propos, vont en fait dans le sens contraire:

En 1964, la Cour de cassation a validé un divorce aux torts d’un conjoint qui était dans « l’incapacité à faire face aux devoirs de mari ». En 1996, la cour d’appel de Nancy a prononcé un divorce aux torts partagés en estimant que l’épouse avait « refusé fréquemment d’avoir des rapports intimes » et que son mari, « exprimant son aspiration à un minimum de vie personnelle au détriment d’une vie conjugale normale », avait « délaissé son épouse en s’abstenant fréquemment ». En 2011, la cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné un homme au divorce à ses torts exclusifs et à verser 10.000 euros de dommages et intérêts à son ex-épouse au motif que les rapports sexuels étaient insuffisants durant leurs vingt et un ans de mariage.

Si on rajoute le cas de Barbara, l'article mentionne donc en tout quatre cas de divorce prononcé pour refus de remplir le "devoir conjugal", ou plus exactement pour incapacité ou refus d'avoir un nombre satisfaisant de rapports sexuels avec le conjoint ou la conjointe.

Sauf que, sur ces quatre cas, on en a trois dans lesquels les torts sont en partie au moins imputés à l'époux. A l'inverse, il y a en tout deux cas dans lesquels les torts sont en partie au moins imputés à l'épouse. Si on se base uniquement sur les exemples donnés, je ne vois pas comment on peut conclure que la notion de "devoir conjugal" est sexiste puisqu'elle semble exister au détriment aussi bien des hommes que des femmes.

Discuter du devoir conjugal et se prononcer contre, je le comprends tout à fait et c'est intéressant. Mais proclamer que c'est 1) une disposition sexiste et que 2) c'est au détriment des femmes tout en fournissant des exemples indiquant le contraire me semble totalement incohérent. Je trouve ça étonnant de prétendre que Barbara est condamnée "parce que c'est une femme" alors que, factuellement, les exemples prouvent qu'il n'y a absolument aucune corrélation. Il faut vraiment faire attention dans le traitement des faits et surtout éviter de chercher systématiquement à les interpreter de manière à les faire entrer au chausse-pieds dans une grille de lecture idéologique à tout prix.
 
Dernière édition :

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
dans un cas comme dans un autre, ce «devoir conjugal» sous-entend une sorte d'autorisation forcer son/sa épouxses à avoir une/des relations sexuelles.
Sauf que concéder du sexe sans en avoir envie, accepter pour avoir la paix/faire plaisir à l'autre, ce n'est pas consentir. Pour moi, c'est tout simplement un viol.
je ne comprends pas comment il est possible qu'un tel principe existe encore.
 
Je ne comprends pas que ce devoir conjugale existe encore.
Je peux comprendre la frustration de ne plus avoir de rapport sexuel avec son conjoint mais pour moi il s’agit d’une détérioration du couple comme une autre.. (disputes fréquentes par exemple). Je vois pas l’intérêt de chercher un coupable...

Sinon je suis d’accord avec @FraiseDeGrouchy , je ne vois pas vraiment où est le sexisme là dedans puisque ça s’applique visiblement aux hommes comme aux femmes.
Que ce soit considéré comme un modèle dépassé, ça oui, mais sexiste je vois pas vraiment..
 
La notion de "devoir conjugal" existe encore car c'est la contrepartie/conséquence du devoir de fidélité. Pour supprimer le 1er il faut donc abolir le second.
Ce qui est normal je trouve, si on refuse d'avoir des relations avec une personne (ce qui est un droit je rappelle, et que ce dernier à été confirmé avec la reconnaissance du viol conjugal), on ne peut pas en plus lui interdire d'aller voir ailleurs, d'où le divorce comme solution.
 

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
@Calinoursonne
"accepter pour faire plaisir à l'autre" est une monstrueuse erreur qui n'est pas sans conséquence
si on le fait, c'est parce qu'on à l'impression de devoir du sexe à l'autre, et c'est malsain

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

@Piperade
je suis en absolu désaccord avec vos propos qui sont pour moi une sorte de validation du viol conjugal
un épouxse n'est pas l'objet sexuel à la disposition de l'autre
 
Je suis pour ma part assez d'accord avec Piperade. C'est la notion de mariage qui est d'un autre âge, ou en tout cas sa définition légale. Cela devrait être une 'association légale de vie' pour des raisons financières, fiscales tout ce qu'on veut mais la loi devrait laisser la partie amoureuse et sexuelle à part.
En vrai, il ne devrait y a avoir que des pacs.

Aucun juge ne devrait avoir son mot à dire le fonctionnement d'un couple. Il y a de tout : des mariages avec ou sans sexe, avec ou sans fidélité. Laissons les gens faire ce qu'ils veulent.

@PetitePaille : en effet, je te rejoins : faire l'amour 'pour faire plaisir', je ne vois pas ça comme un viol. Ca peut être une mauvaise décision qu'on regrette, mais pas un viol à mon sens. Car on dit oui. Il y a un consentement, la personne à qui on décide de 'faire plaisir' n'a pas forcément les moyens (en général, je ne dis pas qu'il y a pas des cas inverses) de savoir qu'en face on n'est pas consentant.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes