Je pense également que personne ne doit de sexe à personne, et donc que le "devoir conjugal" est une notion bien archaïque et dégueu. Ceci dit, il me semble qu'une partie du débat ici porte sur la fréquence, dans le cadre d'un couple marié exclusif : si une fois, 2 fois etc, je refuse un rapport, évidemment que l'on ne peut me forcer à rien, et surtout, ce ne sera pas une excuse pour que la personne aille voir ailleurs. Mais par contre, si ça fait 2 ans que je refuse complètement, et qu'en parallèle je réclame l'exclusivité, la situation est différente... Soit mon compagnon ira voir ailleurs, soit le couple divorcera, ça me paraît logique.
 
Je trouve l'article (comme celui de Mediapart) un peu biaisé.

Ici, on est face à un homme qui souhaite divorcer et dont la femme a refusé. Le droit du mariage est ainsi fait en France que l'époux qui souhaite divorcer n'a pas d'autre choix que de demander un divorce pour faute devant le juge. L'époux a probablement cherché à démontrer qu'il ne s'entendait plus avec sa femme en argumentant qu'ils n'avaient plus de relations sexuelles. Par ailleurs, lors de l'évaluation du "devoir conjugal", les juges retiennent également le fait de faire chambre à part ou pas, pas juste le fait d'avoir des relations sexuelles. :happy:

A noter que le terme "divorce pour faute" a une connotation assez négative mais il ne préjuge en rien de la manière dont le partage des biens sera effectuée. Je trouve que le terme "sanction" est maladroit parce que le seul tort que subit la plaignante, c'est qu'on la force à divorcer alors qu'elle ne voulait pas, et j'ai vraiment du mal à accepter qu'on puisse forcer quelqu'un à ne pas divorcer. :erf:
 
Après dans le cas présent c’est pas juste les non relations sexuelles le problème, c’est surtout que l’ex mari a l’air d’un affreux personnage:
 
Je pense qu'il serait bon de rappeler que dans l'affaire qui nous intéresse, c'est initialement la plaignante qui avait demandé le divorce, en raison de violences conjugales. C'est ensuite que le mari a contre-attaqué en invoquant le manquement au devoir conjugal de son épouse, qui n'a pas été retenue par le tribunal qui a jugé l'affaire, mais a été retenue par la cour d'appel de Versailles. Je trouve que ça met vraiment cette problématique du devoir conjugal en perspective, surtout la façon dont il peut être instrumentalisé.

Edit: ajout de lien
 

Rocksteady

Ne pas citer, merci
L'époux a probablement cherché à démontrer qu'il ne s'entendait plus avec sa femme en argumentant qu'ils n'avaient plus de relations sexuelles. Par ailleurs, lors de l'évaluation du "devoir conjugal", les juges retiennent également le fait de faire chambre à part ou pas, pas juste le fait d'avoir des relations sexuelles.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
@Rocksteady Justement, la notion de devoir conjugal ce n'est pas que des relations sexuelles, c'est aussi ne pas faire chambre séparée.

Et je suis désolée mais je trouve légitime comme motif de divorce "mon mari ne souhaite plus avoir de relations sexuelles avec moi".

Ici elle n'a pas été condamnée, elle a juste dû accepter de divorcer. A la limite si il y a un souci il est dans le fait qu'on doit obligatoirement avoir un motif pour divorcer si l'autre époux ne veut pas. :happy:
 
Ici elle n'a pas été condamnée, elle a juste dû accepter de divorcer.
Pas dans cette affaire, non. Ici, c'est l'épouse qui a entamé une procédure de divorce pour faute. La faute en question était que son mari est violent. Voyant cela, le gars entame LUI AUSSI un divorce pour faute, la faute étant : hé, elle veut pas baiser. Le premier jugement était que personne n'était en faute. Tous les deux ont fait appel, j'imagine parce que c'est important pour la dame de faire reconnaître les violences. Et là, du coup, ça a été déterminé qu'un des époux est bien en tort : elle.

Dans une des affaires citées dans l'article, un gars a dû payer des dommages et intérêts pour ça.
Donc bon, c'est un peu plus grave que juste "devoir accepter de divorcer", c'est potentiellement devoir dédommager l'autre du terrible préjudice de persister à pas vouloir coucher avec.
 
@Cornélie dans l'autre article que j'avais vu il n'était nulle part fait mention du fait qu'elle ait elle même entamé une procédure de divorce, ce qui effectivement changerait la donne.
D'ailleurs savoir qui a divorcé pour faute ne change en général rien à la partition des biens (et éventuelles pensions alimentaires) sauf cas exceptionnel donc je vois pas où est le préjudice, à part moral.
 
Je remercie les madz pour les liens qui apportent plus de clarté à l'histoire.

L'histoire qui est beaucoup plus ignoble que je ne l'aurais cru.. A choisir entre une femme qui se plaint de violences et un mari qui rétorque en invoquant le devoir conjugal on croit effectivement marcher sur la tête et, à mon sens, la notion de viol est donc parfaitement présente ici. En somme, accepter le divorce parce qu'elle manque à ses devoirs conjugaux et pas parce qu'elle était victime de violences, c'est quand même lui reprocher de ne pas s'être offerte à lui malgré ce qu'elle subissait. C'est lui dire clairement qu'elle aurait dû coucher avec lui malgré les abus et le fait qu'elle ne voulait plus de cette union.

C'est particulièrement hallucinant.
 
L'article de médiapart dit que le conjoint en question est magistrat ? Cela peut expliquer bien des choses hein...

 
Dernière édition :
Mais du coup, quid des couples qui au moment du mariage sont ok pour faire chambre séparée et/ou ne pas avoir de relations sexuelles ? Ca veut dire que si un.e des deux changent d'avis durant le mariage ça va être l'autre en tort alors qu'iels avaient convenu au début qu'iels fonctionnaient comme ça au début ?

Franchement, il serait p-e temps que le droit de la famille se libère définitivement du code du Napoléon ou du droit canonique. Même dans le droit romain (si je ne dis pas de bêtises) la consommation du mariage n'était pas requis pour la validité de celui-ci, le consentement primait.

Je comprends qu'on puisse divorcer si l'absence de relations sexuelles avec saon conjoint.e est dur à supporter, mais on ne rend pas l'autre juridiquement coupable d'un manquement, c'est des choses qui arrivent de ne plus avoir envie de faire du sexe ou de ne plus vouloir dormir dans la même chambre que l'autre. C'est injuste, ça punit l'autre pour quelque chose dont iel n'est pas responsable, et ça perpétue l'idée que l'autre dans le couple nous doit du sexe alors que non ? Le sexe n'est pas indispensable à la survie et si vraiment c'est trop dur tu as ta main et une inventivité incroyable de la part des créateurices de sextoys.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes