"
Les mineures harcelées autant que les femmes
"
J'ai même l'impression que plus une fille est jeune, plus les harceleurs la considèrent comme une "proie facile" et moins ils hésitent à le faire. Je me faisais mille fois plus harceler à 15 ans qu'à l'âge adulte et pourtant j'avais bien une tête de bébé.
 
"
Les mineures harcelées autant que les femmes
"
J'ai même l'impression que plus une fille est jeune, plus les harceleurs la considèrent comme une "proie facile" et moins ils hésitent à le faire. Je me faisais mille fois plus harceler à 15 ans qu'à l'âge adulte et pourtant j'avais bien une tête de bébé.
Exactement pareil. Je me souviens de mes années lycées dans une grande ville où je me faisais harceler quasi tous les jours...
J'ai vécu à l'étranger de 2017 à 2020 et pendant cette période, aucun problème. J'en ai fait le constat hyper vite parce que je me sentais hyper 'tranquille' dans l'espace public. On en a beaucoup parlé avec des amies qui vivent dans différentes villes françaises et on a toute la même expérience d'avoir été beaucoup + harcelée quand nous avions moins de 18 ans que maintenant.... Je sais pas trop quoi en penser :sad:
 
C'est dans ce genre de cas où je suis bien contente d'avoir fait mon collège et mon lycée dans un village de campagne où il y a jamais personne dans les rues et de faire des études sup tellement chargées que j'ai pas le temps de mettre le nez dehors :erf: Et le fait aussi que mon appart est à 5 min à pieds de mon école et que donc j'ai pas de transports en commun à prendre aidé bien aussi
 
Pareil que vous ! J'ai l'impression d'être moins harcelée maintenant qu'avant mes 18, 15 ans. Après, est-ce dû à la sensibilisation qui est intervenue ces dernières années, ou à une vraie différence en fonction de l'âge ? Je me pose la question...

Sinon j'ai vécu dans pas mal de milieux différents et j'ai toujours été victime de harcèlement de rue (sauf à la campagne c'est vrai, m'enfin c'est logique y a personne dehors :cretin:). Parce que oui y a beaucoup de gens qui vont théoriser le fait que ça serait plus répandu dans certains quartiers etc. Ouais bof hein....
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Sinon j'avoue être assez interpellée par rapport au fait qu'on inclue les regards appuyés comme du harcèlement de rue. :hesite: C'est peut-être que moi, mais ça me paraît light, perso je ne fais même pas attention à ce genre de choses, tellement je me suis retrouvée confrontée à des trucs bien plus problématiques... (Mais ça montre bien qu'il y a un gros problème en soit)
 
Les agresseurs de rue cherchent des femmes vulnérables. Et les plus vulnérables, c'est les jeunes femmes. Personnellement cette violence a commencé à 11 ou 12 ans, en tout cas juste au moment où j'avais pris un peu de poitrine. Mais à part ça je ressemblais clairement à une gamine, et dans ma mentalité j'étais tout sauf adulte sexuellement, ou même amoureusement.
Donc je confirme que les hommes de la rue visent d'abord les jeunes filles, parce qu'elles ont l'air fragiles (parce qu'elles sont jeunes).
Quand tu apprends à avoir l'air méchante, ça ne correspond plus à leur fantasme. Quand on ressemble à une adulte, ça change un peu.

Mais je me souviens que pendant plusieurs années j'avais peur d'aller seule dans la rue, parce que je savais qu'à presque quasiment chaque sortie un homme adulte allait me dire que j'étais jolie, alors que j'étais même pas ado en maturité.
Et y a eu un effet sur ma manière d'être : maintenant je ne regarde plus les gentes que je croise comme je le faisais avant, quand j'étais petite. Et du coup, ben j'ai perdu une liberté, de regarder ce qui se passe, de m'arrêter si un truc m'intéresse. Je sais que je ne peux pas m'arrêter sur un banc de jardin, ou alors faut que je me prépare psychologiquement à envoyer bouler quelqu'un. Et plusieurs fois quand j'avais rendez-vous avec quelqu'un (des amis, de la famille), je dévisageais d'abord la personne avec un air très méchant avant de me rendre compte que c'était bon, je pouvais me détendre et être moi-même.
Avec l'âge ça va mieux, et aussi je crois que ça dépend comment on est habillé : classique bourge, on se fait moins ennuyer (dans la rue, hein, ailleurs c'est encore autre chose, les chefs aussi harcèlent) que plus "jeune", bref tout ce qui fait "original" et "jeune".
Du coup je pense que c'est bien ça qui les attire : la fragilité. Une riche a l'air moins fragile pour eux qu'une pauvre, et une adulte a l'air moins fragile pour eux qu'une enfant.
Donc : ce sont des prédateurs qui veulent faire mal, ou qui veulent une relation déséquilibrée avec quelqu'un de manipulable.

J'espère que j'aurais jamais de fille, pour pas qu'elle ait a subir ça. Apparemment d'après Alonso (qui avait été intérrogée sur Madz par Clémence Bodoc (du coup y a un peu de temps), ça passe à partir de 30 ans. Mais comment est-ce que tu peux expliquer à ta petite sœur, ta cousine, ta future fille que ça va lui arriver ?
"Écoute chérie, je sais que tu n'as pas encore tes règles, et que pour toi les garçons sont des bébés, mais certains hommes sont des g... c... qui ont peur des femmes et qui du coup vont chercher à te draguer dans la rue quand tu auras passé les 10 ans. Dès que tu sortiras y en aura un dehors, au moins. Ce sera rare si tu sors et que rien t'arrives. Tu vas apprendre à faire la gueule, et à fermer ton champ de vision, sinon si tu croises leur regard tu vas être obligée de les envoyer paître, et violemment, sinon ils vont s'accrocher. Et même comme ça s'est jamais sûr que ça va bien tourner. Oui je sais que les garçons n'ont pas besoin de gérer la sexualité d'adultes dès 10 ans. Pas de bol, hein ?"
 
Je me souviens de mon erasmus en Hongrie pendant 1 an, on m'avait vendu un pays fasciste et autoritaire, pas emmerdée une seule fois et pourtant j'ai fait la fête comme jamais, je rentrais seule etc
Le bonheur intégral. Bon il faut dire que si tu fais trop le con la bas , la police n'est pas tendre.
Grosse grosse dépression à mon retour à Paris:tears:

ça m'a fait ça aussi après avoir passé 1 an à Madrid. J'avais pris l'habitude de m'habiller comme je le voulais, de sortir et rentrer comme je le voulais.
 
ça m'a fait ça aussi après avoir passé 1 an à Madrid. J'avais pris l'habitude de m'habiller comme je le voulais, de sortir et rentrer comme je le voulais.

Idem pour moi, j'ai passé 2 ans en Irlande dans une insouciance tellement extraordinaire. Je ne me suis jamais fait harceler sauf 1 fois et c'était un français (bonjour l'image...). J'ai connu le harcèlement de rue dès l'âge de 12 ans environ et avant de partir en Irlande, je pensais que c'était ça "la vie", que j'allais devoir me battre au quotidien contre ça. En allant à l'étranger ça a été un véritable choc, un sentiment de liberté touché du bout des doigts, une légèreté d'esprit. Ensuite, retour en France (à Toulouse) et là, ça a été une vraie claque dans la gueule, harcelée au bout d'à peine 2 semaines sur le territoire. C'était comme-ci j'étais un oiseau qu'on remettait en cage...
 
Pareil que toi @grenouilleau , ça a commencé vers 11 ans pour moi aussi.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Comme le souligne @grenouilleau, je suis à peu près sûre que le harceleur "moyen" (= ni bourré ni défoncé, mec lambda n'ayant pas de statut de pouvoir particulier etc) se cherche une victime facile qui aura moins propension à pouvoir se défendre , à le rembarrer (ils se vexent généralement quand on les rembarre, le culot!).
Le jeune âge est un truc qui fait qu'on est perçue comme "fragile" donc "proie facile" mais il y a clairement des pédophiles qui se lâchent, c'est l'impunité ici pour eux.
Le pire, c'est qu'ils sont "dans la norme", donc probablement tous mariés. Je plains les épouses et les enfants éventuels, ça fait froid dans le dos.

J'ai vécu dans plusieurs pays étrangers et comme les Mad'z du dessus @brunettexxl , @Tuna et désolée pour celles que je ne mentionne pas, je partage aussi votre avis: on est plus tranquille dans beaucoup de pays qui sont par ailleurs restés machos dans le privé. On est plus libre de s'habiller comme on veut y compris sexy, ou voyant, ou trash même, sans qu'on se fasse insulter ou regarder de travers (j'en ai marre de la France pour ça sérieux, ça tue mon sens du style). Et pareil que vous, dans ces pays, les rares fois où on m'a emmerdée, c'était des français ou des italiens plus rarement.
 
Même chose ici, j'ai bien plus de problème en France qu'à l'étranger, par contre, je pense que les Français sont également bien plus agressifs à l'étranger qu'ils ne le sont en France. Par exemple, pour l'Asie, ce qui revient très très souvent dans la bouche des Japonaises (et des Coréennes, voir des Asiatiques de manière général mais bon pour le moment, ce sont surtout les Japonaises, Coréennes et Thaïlandaises qui l'ouvrent), et bien, ce sont les blancs qui se prennent pour des dieux en pensant qu'ils vont choper tout ce qui bouge tout en s'imaginant qu'ils ont quelques choses de plus que les locaux (le cliché du blanc qui s'imagine en avoir une plus grosse que le Japonais, c'est devenu un running gag pour elles. Le terme Expat' qui est devenu "Sexpat" en est un autre. Le blanc avide de sexe et adepte du tourisme sexuel en est un autre. Le blanc qui s'imagine serrer des femmes en claquant des doigts parce qu'il est blanc en est un autre. Le blanc qui fantasme sur les femmes asiatiques et qui dénigre leurs hommes pour se mettre en valeur, en est un autre... et je pourrais continuer comme ça pendant 2 heures). Honnêtement, j'ai rarement vu un truc aussi malsain de toute ma vie. En voyageant, c'est surtout la France et les Français que je ne vois plus de la même manière et le racisme par la même occasion. Et là, je ne parle que de l’Asie mais ça vaut aussi bien pour l’Afrique et l’Amérique latine. Les Français qui foutent les pieds au Brésil en s'imaginant que "si tu dis que t'es Français tu pécho sans problème" pfffff..... je sais même pas quoi dire, rien que de l'écrire ça me saoule... :facepalm:

Enfin, tout ça pour dire que, au vu de ce qu'il se passe à l'étranger, un taux de 99% en France ne me surprend pas le moins du monde.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes