Entraide et petites victoires face à la dépression !

@MaryJAnna Courage. C'est dur, d'aller mieux. C'est là que toutes nos hantises viennent se battre bec et ongles pour nous faire replonger.
On a jamais envie de voir nos parents sous un mauvais angle. Mais il y a une différence entre volontairement maltraitants et pathologiquement néfastes... Je ne sais pas où se situent les tiens sur cet axe, mais l'accepter permet de vivre avec ce qu'ils nous ont malgré tout légué de positif.
N'hésite pas, prends ton temps. Tu vas y parvenir, tu es sur la bonne voie en cherchant à te reconnecter à toi-même. Tout ce qui est "TOI", tu as contrôle dessus. La douleur aussi, l'angoisse aussi. Tu vas retrouver tes moyens. Ca va venir.


Perso, je suis une thérapie, j'avance beaucoup grâce à ça. Je me rends compte que je suivais un genre de "logique de ce que je dois faire, penser et ressentir" complètement tordue qui ne prenait jamais en compte mes sentiments, mes réelles envies.
C'est toujours aussi coûteux en efforts mais étrangement, de plus en plus facile de progresser à travers les séances.

L'autre jour, une réflexion idiote m'est passée par la tête quand le psy m'a posé une question. Habituellement mon esprit l'aurait écartée sans même y prêter attention, ça ne serait pas remonté à ma conscience. Mais j'ai réussi à m'en saisir, et je me suis forcée à la partager avec mon thérapeute bien que ç'a m'ait semblé futile et pas important, juste parce que comme c'était une pensée que j'avais eue de manière automatique, je me disais que ça pouvait l'éclairer sur la manière dont je réfléchissais "naturellement". C'a été très enrichissant. Evidemment je pensais ça pour de vrai même si j'essayais ensuite de le réprimer à coup de "logique de ce que je dois faire, penser et ressentir" dans la tronche...

Bref, à toutes les personnes qui font une thérapie, qu'elle soit classique ou que vous suiviez des chemins de traverse qui vous conviennent mieux, accrochez-vous, courage, je suis fière de vous. On a besoin de plus de gens qui sont prêts à travailler dur sur eux-mêmes pour s'en sortir !
Alors, bravo.
 
Très bonne idée de sujet. Je vais me poser ici :hello:

Alors aujourd'hui je suis hyper contente parce que je viens d'avoir un 18/20 :d depuis que j'ai été hospitalisée pour la première fois il y a un an (puis après les hospits se sont enchaînées) je n'avais plus la force de rendre des devoirs à mes professeur.e.s. Du coup soit je ne les faisais pas complètement, soit je ne faisait que la moitié car j'avais vraiment peur d'avoir des notes de merde, car j'avais été marquée par mes épreuves anticipées d'il y a deux ans que j'avais ratées car on n'avait pas pris mon mal-être au sérieux...
Donc juste pour vous dire que je suis super heureuse de savoir que mes capacités intellectuelles n'ont pas été affectées :top::paillettes:
En fait quand on est dépressif.ve on croit qu'on n'est plus rien, qu'on a plus aucune raison de rester, alors que c'est totalement faux ! C'est juste le voile de la maladie qui nous fait croire ça. Quand je cherchais des affaires et j'ai regardé des livres et je me suis dit "un jour tu arriveras à lire tous les livres que tu aimerais lire dans ta vie". La lecture est un de mes seuls blocages. J'ai envie de lire, j'adore les livres, j'en suis passionnée, j'en emprunte pleins à la bibliothèque mais arrivée chez moi je suis juste incapable de les lire. Donc résolution pour 2018 : me (re)mettre à la lecture :fleur:
 
[Double post, désolée !]
Aujourd'hui, après avoir réfléchi au fait que je n'arrive toujours pas à travailler chez moi et après des énièmes cours passés sans en ayant des regrets, lorsque ma prof de chinois m'a rappelé que si je ne travaillerais pas j'aurai trop de retard et au final à la fin du cours j'ai pu parler avec elle et la principale chose qui est ressortie de cet échange c'est "quand on te donne un travail tu ne dois pas te poser des questions et le faire et c'est tout. Tu te poses beaucoup de questions. C'est en faisant ça que la maladie partira". Entendre ce type de propos peut être horrible pour une personne encore au fond du trou. Parce qu'on est tellement mal qu'on n'y arrive pas du tout. Mais c'est une preuve que je suis presque en train de m'en sortir car j'ai entendu ses conseils et je me sens capable de les appliquer, mais seulement si j'ai un mode de pensée positif. Et ça je vais essayer de l'acquérir avec le temps :supermad:

Aussi j'en profite pour vous demander quelques conseils : quand je finis les cours, je ne fais absolument rien chez moi et surtout je finis assez tôt (emploi du temps aménagé) et au final je reste toute la journée devant mon ordinateur, à regarder tout et rien et je n'ai rien à faire. Réviser serait une bonne idée mais à part ça que faire chez soi et ne pas commencer à angoisser ?
 
@Ginnskot Si si on est toujours là :)

Sur le sujet du raccrochage au réel, je te comprends tout à fait. Plein de gens te conseilleront la méditation. De mon côté, j'avoue que je n'arrive pas à la pratiquer, par contre j'ai trouvé une activité qui a un effet similaire : le coloriage :) Dans ces moments là, je ne suis concentrée que sur mes feutres, le motif, la seule question existentielle qui traverse mon esprit c'est, quelle couleur je vais choisir :rire: et en même temps je suis très ancrée dans l'instant. Et j'en ressors apaisée.

Dans le genre plus actif, il y a aussi la danse, juste danser comme une folle dans mon appart avec une musique que j'aime bien, ça fait le même effet (avec plus de transpiration).

Alors voilà, c'est juste pour dire qu'il y a au moins une activité qui te permettra de reprendre contact avec la réalité en cas de besoin :)
 
Gros coup de mou depuis un petit moment avec le SPM + les agressions des neurotypiques donc les pensées de dévalorisation se multiplient depuis plusieurs semaines. Je me rends aussi compte que ma vie n'est pas du tout rangée et que je reste totalement psychologiquement instable. Et je n'arrive pas à me sortir de ce trou, ça me ronge. Depuis 3 semaines je n'ai pas pu faire de semaines complètes en cours, j'ai tellement de rage au fond de moi, je me dis que c'est injuste tout ça, toute cette souffrance, comment pourrai-je la surpasser ?
 
  • Big up !
Reactions : Noctali

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes