Gilbert Collard, Marion Maréchal-Le Pen et le syndrome de la « mère indigne »

13 Mai 2012
665
4 049
4 894
Je pense que réagir et défendre des gens qui se font traiter comme ils aimeraient traiter les autres, c'est pas agréable, ça laisse un goût amer dans la bouche mais c'est une des rares choses qui peuvent encore recoller les morceaux.

On a le choix entre faire de l'identity politics et dire "on défend les gens de notre camp, les autres rien à foutre" et au revoir. On peut aussi montrer, comme depuis toujours, que le féminisme est vraiment là pour promouvoir l'égalité, qu'il s'adresse à toutes les femmes et peut vraiment rendre le monde meilleur. L'alternative au patriarcat.

De manière générale, je suis totalement contre "pardonner aux ennemis" et toutes ces âneries, mais les Français ont cinq ans pour se rabibocher.
 
A

Aconiti

Guest
Je suis d'accord avec @N.
Je suis lesbienne, cette femme veut ma mort ou ma conversion par thérapie, elle peut aller manger ses morts à la cuillère avant que je ne lève le petit orteil pour la défendre ou la prendre en exemple pour défendre les femmes (mégalol) contre quoi que ce soit, fusse le patriarcat.
 
17 Janvier 2014
2 279
11 270
2 064
37
Dour (Belgique)
perchesurlabranche.wordpress.com
Et je sais que je dis "la défendre", mais je voulais juste m'expliquer sur le fond de l'objectif de cet article qui ne vise pas simplement à défendre MMLP mais les femmes en général, je sais pas si c'est clair ? En tous cas c'est cool d'avoir vos retours !
En ce qui me concerne, j'ai lu ton article en ayant en tête que tu ne défend pas totalement "cette femme" mais juste "une femme". Il aurait été question de n'importe qu'elle femme non-FN on aurait tou.te.s trouvé ça normal. Là, parce que c'est une conne (appelons un chat un chat, hein, quand même) on trouve forcément à y redire, parce que personne, même les gens les plus empathiques du monde, n'aime défendre des cons invétérés.

Comme disait je ne sais plus qui ici, quand on se prétend féministe et qu'on veut être cohérent.e, il faut défendre toutes les personnes ciblées par des comportements sexistes, mais si ça nous brûle la langue de le faire. Parce que faire des exceptions, c'est aussi, quelque part, valider le fait que certain.e.s méritent moins que d'autres d'être défendu.e.s, c'est donc totalement partial et inégalitaire.

Cela étant dit, quand la cible est une horrible personne, on peut aussi voir dans ce qui lui arrive un formidable retour de bâton et s'en servir, de la bonne façon. En montrant que même les féministes la défendent quand elle se prend de plein fouet ce qu'elle participe à propager, on montre ce qu'est vraiment le féminisme. Et c'est pas plus mal de temps en temps arriver à casser l'image collante des "hystériques" que la société pense que nous sommes en faisant un beau pied de nez au FN et à ses idées nauséabondes.
Dites-vous que si à vous ça vous fait mal de la défendre, peut être qu'elle vit un peu mal le fait de se faire défendre par des femmes qu'elle méprise probablement ;)
 

Clemence Bodoc

Persistante
21 Juillet 2010
3 278
14 237
5 854
37
LILLE
www.linkedin.com
Vos retours sont intéressants, même si je partage totalement le point de vue d'@Esther sur le sujet : il ne s'agit pas de défendre MMLP, il s'agit de ne pas laisser passer des attaques sexistes sous prétexte que c'est MMLP qui les subit. La même réflexion nous avait amenées à prendre la défense de Mélania Trump en novembre.

Certes, ce que subit MMLP est moins grave, c'est même du sexisme qu'on pourrait qualifier de «bienveillant», peut-être même qu'elle-même n'objecte pas, face à ces commentaires. Et donc ? Collard généralise à toutes les mères quand il commente les choix de MMLP.

Vous savez, @Esther et moi, on s'est préparées psychologiquement depuis des mois, à devoir un jour écrire un article pour dénoncer le sexisme dont serait victime Marine Le Pen. On ne voyait pas comment elle réussirait à mener une campagne électorale sans qu'à un moment, elle soit victime d'attaques misogynes. Dans ce cas de figure, on aurait certainement réagi pour condamner ça, et expliquer qu'on doit combattre les idées de Le Pen, pas le genre féminin...

Donc oui, écoutez, prendre "la défense" de MMLP dans cet article pour dénoncer plus largement le problème de la culpabilisation constante des femmes, c'était tout à fait dans nos cordes. On s'était préparées à pire :yawn:
 
9 Mars 2014
4 038
33 738
5 674
lutinreveurblog.wordpress.com
Je suis fatiguée de voir en ce moment les commentaires que subissent les femmes en politique ou proche de la politique. C'est assez intéressant de voir les différentes formes de sexisme auxquelles sont confrontées Brigitte Macron et Marion Maréchal Lepen: ça prouve bien que peu importe l'âge, le sexisme reste une constance dans la vie des femmes.
 

Clemence Bodoc

Persistante
21 Juillet 2010
3 278
14 237
5 854
37
LILLE
www.linkedin.com
Donc, on est bien d'accord que @Esther et toi ( @Clemence Bodoc ) vous la défendez ? Il me semblait que dans sa première intervention @Esther disait qu'elle ne défendait pas LP mais attaquait le sexisme de Collard.
Mais là, c'est une démarche différente que d'attaquer Collard pour son sexisme en fait :erf:
Et potentiellement défendre MLP pendant la campagne... Je manque de mots là.
En fait si, j'en ai un : responsabilité.
Et même deux autres :temps politique.

Edit:
Une simple recherche Google.montre qu'il y a largement de quoi faire un article sur le sexisme de Collard sans défendre MMLP.
#naive une fois honte à moi.

Je ne sais pas comment te répondre autrement qu'en me citant :

il ne s'agit pas de défendre MMLP, il s'agit de ne pas laisser passer des attaques sexistes sous prétexte que c'est MMLP qui les subit. La même réflexion nous avait amenées à prendre la défense de Mélania Trump en novembre.

Lutter contre le sexisme, même quand c'est MMLP qui en est victime, ce n'est pas défendre les idées politiques de MMLP, ni même l'excuser, elle. C'est refuser que toute autre femme n'ait à subir ce que MMLP subit, au motif que c'est MMLP.

C'est refuser de laisser dire, à propos de toutes les femmes, ce que PEUT-ÊTRE, MMLP tolère au sujet d'elle-même.

Et si déconstruire tout ça passe par laisser entendre qu'on défend MMLP, so be it. Les enjeux sont trop élevés pour se draper dans la morale.
 
4 Novembre 2014
110
273
2 934
@Esther Dans la partie "Le syndrôme de la « mauvaise mère »", il y a un lien pour aller lire... ce même article dans lequel on est déjà ^^
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes