Harry, Katniss, Bella : ces héros adolescents et leur étrange sexualité

20 Septembre 2011
29
23
679
Paris
Pour Hunger Games, Katniss exprime très clairement et à plusieurs reprises au cours des trois livres qu'elle ne veut pas avoir d'enfants, rapport au fait qu'ils pourraient être tirés au sort pour les Hunger Games.

Et quelque chose me dit que les contraceptifs ne se trouvent pas à la pharmacie du coin, dans le District 12, dans les Arènes ou dans le district 13...
 
  • Big up !
Réactions : Mariviere et Neyane
24 Avril 2012
132
117
1 124
Paris
Petit message, juste pour dire qu'Harry est à peu près 1000000001 fois mieux que Bella, et que ça, ça ne se discute pas :P

Sinon, effectivement ça frustre les ellipses totales ds Twilight ou les gros sous-entendus dans HP. Ceci dit, personnellement, j'attends d'un livre qu'il stimule mon imagination déjà bien débordante. Je trouve sympa parfois, de ne pas trop en savoir, pour tout inventer moi-même, dans mon p'tit cerveau machiavélique ! :twisted:

Si on nous dit tout, plus d'imaginaire, et si plus d'imaginaire, alors à quoi servent les livres ?...
Cela dit, c'est un avis de post-ado. Je comprends qu'on trouve normal de parler un peu sekse dans la teen-lit, à visée éducative j'dirais.
Mais alors autant lire des bouquins carrément sur le sujet plutôt que d'en insérer partout dans des livres censées nous faire nous évader de la réalité (d'un avortement par exemple).
 
6 Mai 2010
461
360
1 654
Beck;3125892 a dit :
Et Hermione qui dit "Avec Viktor on ne parle pas beaucoup quand on est ensemble" ça m'avait beaucoup intriguée quand j'étais jeune...

Si ça se trouve ils jouaient au mime ou je ne sais quoi ! (nan en fait je viens de rigoler très fort devant mon ordi, comment cette réplique a pu m'échapper ?)

S_kye a dit :
Maxxiiiiiie et Cassiiiiiie (par contre j'ai mis longtemps à aimer Cook, il est imbuvable dans les premiers épisodes)

Cassie est un peu LE personnage poétique de la première génération de Skins je crois (+ totalement d'accord pour Cook)

Sinon j'ai l'impression qu'en Europe, en tous cas en France (j'ai pas vérifié ailleurs) certains livres pour jeunesse osent parler de la sexualité des adolescents, d'une belle manière d'ailleurs, sans métaphores pour gamins mais comme on devrait leur parler. Je pense notamment à Gudule, LauMeow a cité un livre mais il y en a plein d'autres !
 
27 Mars 2011
225
226
1 664
Paris
Myriam H.;3125958 a dit :
Mais avouons que même si Ron est allé montrer sa baguette à Lavande dans les couloirs, c'est pas ça qui va éclairer notre belle jeunesse sur les questions de protection et contraception (OH MON DIEU vous croyez que chez les sorciers ils ont des préservatifs ensorcelés avec option vibrante, chauffante, tournante et tout ? OH GOD)

En même temps est-ce vraiment la vocation de ce genre de romans ? Quand j'ai lu les HP j'avais le même âge que les personnages et me plonger dans cet univers c'était aussi l'occasion d'imaginer que la Métamorphose c'est vachement plus important que de pécho, et ça me faisait me sentir, moi l'ado timide, à ma juste place (oui je suis une Serdaigle :cretin: ).

Après je suis d'accord avec certaines choses de l'article, à savoir que parfois la vie romantique et sexuelle des personnages aurait gagnée à être plus explorée mais ça ne se limite pas aux ados (*tousse* Dumbledore *tousse*) (et puis tous ces gens qui se marient avec leur copine du lycée je trouve ça pas très crédible) mais ce n'est pas la vocation de l'histoire. Quant à l'éducation sexuelle, pour moi ce n'est clairement pas à la fiction de s'en charger. On a toutes eu des émois de jeunesse en lisant des bouquins (j'me suis toujours pas remise d'une certaine scène dans Le Miroir d'Ambre de Pullman, personnellement) mais justement c'est de l'érotisme, pas de l'éducation.
 

Mymy Haegel

Rédac chef de madmoiZelle
1 Février 2012
6 723
29 795
6 244
31
Paris
mymyhgl.wordpress.com
C'est vrai qu'en France, plusieurs auteurs "jeunesse" (comme Marie-Aude Murail citée plus haut) osent parler de sexe, sans tomber dans le "cru", mais avec des mots justes. Nous sommes moins puritains que les Américains, ce qui n'est pas surprenant :d Mais dans l'article je tenais vraiment à parler des sagas (américaines, donc) qui ont eu une répercussion internationale. Ces pauvres Américains ne liront jamais, je pense, Marie-Aude Murail, Malika Ferdjoukh, Moka ou Gudule !
 
  • Big up !
Réactions : Mlle C.
6 Février 2012
1 378
1 550
5 164
Paris
Ben&Dicte;3126026 a dit :
Si on nous dit tout, plus d'imaginaire, et si plus d'imaginaire, alors à quoi servent les livres ?...
Cela dit, c'est un avis de post-ado. Je comprends qu'on trouve normal de parler un peu sekse dans la teen-lit, à visée éducative j'dirais.
Mais alors autant lire des bouquins carrément sur le sujet plutôt que d'en insérer partout dans des livres censées nous faire nous évader de la réalité (d'un avortement par exemple).
Je ne sais pas, on peut très bien inclure la sexualité dans un imaginaire, non ?
Surtout que lire des bouquins carrément sur le sujet... euh, c'est moyennement rigolo, les bouquins censés parler de sexualité adolescente. Ce n'est pas plus sympa quand c'est incarné par des personnages desquels on peut se sentir proche, à la limite ? L'écriture romanesque a quand même un peu plus d'épaisseur charnelle qu'un discours aseptisé :happy: (bon, ok, pas dans le cas de Twilight)
Et puis bon, s'évader de la réalité... je ne trouve pas que Hunger Games fait s'évader de la réalité, par exemple ;)
 
  • Big up !
Réactions : Mlle C.
6 Février 2012
1 378
1 550
5 164
Paris
Myriam H.;3126058 a dit :
C'est vrai qu'en France, plusieurs auteurs "jeunesse" (comme Marie-Aude Murail citée plus haut) osent parler de sexe, sans tomber dans le "cru", mais avec des mots justes. Nous sommes moins puritains que les Américains, ce qui n'est pas surprenant :d Mais dans l'article je tenais vraiment à parler des sagas (américaines, donc) qui ont eu une répercussion internationale. Ces pauvres Américains ne liront jamais, je pense, Marie-Aude Murail, Malika Ferdjoukh, Moka ou Gudule !
Et c'est bien triste pour eux ;) L'école des loisirs, c'est décidément trop trop bien.
(Oh boy ! a été traduit dans plein de langues, mais pas en anglais, je trouve ça triste)
 
  • Big up !
Réactions : Mlle C.
24 Avril 2012
132
117
1 124
Paris
Mandorle;3126061 a dit :
Surtout que lire des bouquins carrément sur le sujet... euh, c'est moyennement rigolo, les bouquins censés parler de sexualité adolescente. Ce n'est pas plus sympa quand c'est incarné par des personnages desquels on peut se sentir proche, à la limite ? L'écriture romanesque a quand même un peu plus d'épaisseur charnelle qu'un discours aseptisé :happy: (bon, ok, pas dans le cas de Twilight)
Et puis bon, s'évader de la réalité... je ne trouve pas que Hunger Games fait s'évader de la réalité, par exemple ;)

Ah je n'sais pas, je n'ai jamais lu Hunger Games... Je n'ose pas m'y mettre, la série Twilight m'a tellement tué par ses questions "Qui suis-je ? D'où viens-je ? Où vais-je (bras chauds et musclés de Loup ou pâleur maladive mais brillante au soleil de Vampire.. Mais qui faut-il être pour choisir la 2ème option ?!! :eh:) ?" que j'ai eu peur d'entamer ce livre.
Ouais, je sais bien que les bouquins sur le sujet... C'est pas folichon ! Donc en fait, je comprends que vous soyez pour, quelque part c'est mon cas un peu aussi.

Par contre, vous parliez d'avortements : je ne sais pas si en parler serait judicieux, dans le cas où des gamines de 16 ans se font avorter, le vivent mal et tombent sur ça dans leurs bouquins. Ou alors, il faut vraiment que ce soit très très bien abordé, avec beaucoup de délicatesse. Bref, en fait, comme pour tout, il faut des limites.

Et le sekse dans les Disneys ?! Ça vous dit pas ? :d
 
  • Big up !
Réactions : Mlle C.
21 Mars 2011
36
87
4 679
Toulouse
Un petit avis à contre courant ne fera pas de mal : je ne suis pas du tout d'accord avec l'article.

Je ne parlerai que de Harry Potter ici car je n'ai lu ni Twilight, ni Hunger Games.

En fait, je en vois pas ce qu'il y a de dérangeant à ce que la sexualité soit absente d'un bouquin ou d'une saga. Il y a des milliards de thèmes à traiter, la sexualité est UN de ces thèmes et l'auteur choisit ou non d'en parler, point barre. On ne peut pas parler de tout, il faut bien faire des choix, une sélection ! Les écrivains ont quand même le droit de décider de ce dont ils veulent parler, non ? JK Rowling aurait pu développer le problème de l'esclavagisme des elfes de maison, c'est quand même quelque chose de grave ! Ben oui mais c'était pas le sujet, c'est secondaire. Dans Harry Potter, les amourettes aussi sont assez secondaires. Il n'y a pas de thèmes obligatoires à traiter dans une histoire, je pense qu'il faut laisser à l'auteur la liberté de trier les sujets qui l'intéressent.

Ensuite, ce n'est pas parce qu'un écrivain écrit des romans jeunesse qu'il a un devoir d'éducation envers ses lecteurs. Ce n'est pas à JK Rowling d'apprendre à ses lecteurs comment on fait les bébés et comment fonctionne un préservatif, c'est aux parents et à l'école. Cela me fait penser aux polémiques du XIX° siècles où il était d'avis qu'un roman devait être moral et éducatif. La littérature serait bien fade et ennuyeuse si elle avait des devoirs et des directions pré-établies ! Non, la littérature fait ce qu'elle veut et les écrivains font ce qu'ils ont envie de faire. Si vous voulez découvrir le sexe, lisez autre chose qu'Harry Potter, c'est tout.

Il y a certes un côté un peu naïf mais un petit peu de candeur et d'innocence ne fait pas de mal, si ? Moi j'aime bien l'idée que Ron et Hermione n'aient connu aucun autre partenaire, c'est certes mignard et romantique mais je trouve ça plus beau. Quand je lisais Harry Potter, je n'avais pas envie de savoir ce que les uns et les autres pouvaient faire dans les recoins cachés du château, c'est pas franchement le sujet de la saga et une scène de sexe m'aurait paru encombrante au milieu de toutes les aventures qui se produisent !
Pour ce qui est des ellipses dans Twilight, je ne vois pas non plus de problème. L'auteur ne peut pas tout décrire, il y a toujours des ellipses dans les romans, pourquoi les scènes de sexe devraient faire exception ? Quand on est au courant ben, on sait comment ça se passe, pas besoin de faire un dessin à moins qu'il se passe quelque chose de particulier. Ce n'est pas forcément utile à l'histoire de le raconter (on raconte les repas ? Quand le personnage va prendre sa douche ou acheter sa baguette de pain ?).
De plus, il peut y avoir une dimension pudique ; qui fait que l'auteur comme certains lecteurs apprécient autant de voir la chose mentionnée subtilement que décrite explicitement. Tout dépend de la sensibilité de chacun.

Tout ça pour dire que les auteurs n'ont absolument aucune obligation whatsoever sur le sujet et que je ne pense pas qu'on puisse leur reprocher un choix sans doute assumé de ne pas mentionner un thème. L'absence de sexe dans HP ne m'a pas du tout dérangée et je pense même que sa présence m'aurait incommodée. Et pour prévenir les mauvaises langues, j'ai lu et apprécié des romans où il y avait des scènes de sexe explicites, mais elles ne sont pas pertinentes partout et j'ai pas envie d'en voir dans chaque roman non plus.

Bref, si vous voulez lire du sexe, lisez des romans où y'en a et laissez aux auteurs la liberté de ne pas en parler s'ils n'en ont pas envie.
 
24 Novembre 2011
67
40
384
Rennes
C'est sympa cette discussion :) Moi j'ai commencé à comprendre tout ça en lisant " les 1001 nuits". J'pensais que ça serait comme le dessin animé Shéerazade sur TF1. BEN PAS DU TOUT. C'est que du cul, entre les esclaves, les maarajah, les princesses et les voleurs. Au bout de la 150 ème nuit j'ai commencé à comprendre pourquoi ils se baladaient toujours tout nu, haha ! ( enfin après je crois pas que ça soit forcément un livre pour les enfants :) )

yeah Harry Potter ! Je suis d'accord, il y a pleins d'allusions, et vous vous souvenez de la polémique comme quoi Dumbledore était censé être, selon le livre, homosexuel ?

Dans Hunger Games, Katniss est bien consciente qu'elle a plus de désir pour Peeta que pour Gale, elle dit que quand elle l'embrasse ça lui fait tout drôle :)
 
24 Octobre 2010
2 692
2 183
2 054
28
skye-g.tumblr.com
Myriam H.;3125958 a dit :
Eh ben, je vois qu'on a ici des curieuses qui ont fouillé Harry Potter à un point que je n'imaginais même pas possible ! :d

Mais avouons que même si Ron est allé montrer sa baguette à Lavande dans les couloirs, c'est pas ça qui va éclairer notre belle jeunesse sur les questions de protection et contraception (OH MON DIEU vous croyez que chez les sorciers ils ont des préservatifs ensorcelés avec option vibrante, chauffante, tournante et tout ? OH GOD)
c'est le marathon tu peux pas test :cretin: (un chapitre pas jour ça fait remarquer des petits trucs qu'on remarque en lecture "globale") par contre oui c'est clair qu'il en parle pas clairement (j'imagine "putain mec on a eu du mal quoi, on se rappelait plus de la formule pour la capote" :yawn:)
alors pour les préservatifs je sais pas mais dans la plupart des fanfics ou un moyen de protection est mentionné (c'est assez rare d'ailleurs et vu la recrudescence du m-preg (male-pregnant, pose pas de questions je dis ça pour ta santé mentale) ça devrait) c'est plus un sort qui agit comme un préservatif mais en conservant les sensations :cretin:

Beck;3125892 a dit :
Et Hermione qui dit "Avec Viktor on ne parle pas beaucoup quand on est ensemble" ça m'avait beaucoup intriguée quand j'étais jeune...
trop et après elle ajoute vite fait "c'est parce qu'il me regarde lire" c'est ça ouais :cretin: (dans le film cette scène est géniale parce que l'air entendu de Harry/Daniel Radcliffe est à mourir de rire :yawn:)

Melissinde : je suis d'accord avec ce que tu dis et en plus excusez moi mais Harry et Katniss ont un peu d'autres choses à penser :cretin: ça prend du temps de mener une révolution/gagner une guerre il parait (on ajoute que Harry n'a pas vu Ginny pendant presque un an et qu'imaginer quelque chose entre Harry et Hermione c'est quand même à la limite de l'inceste). Et je suis entièrement d'accord quand tu dis que l'auteur ne doit pas éduquer ses lecteurs, ce n'est pas son rôle. Ils transmettent forcément des valeurs (qui peuvent faire grandir le lecteur)au travers de leurs livres mais ils ne doivent pas dire "faites ça".

par contre Stefenie Meyer est mormon, ça explique pas mal de truc par rapport à la sexualité et le côté de Bella "prend moi là maintenant tout de suite" et Edward "mon Dieu qu'ai-je fais en acceptant de sortir avec toi, PAS AVANT LE MARIAGE hérétique" et que l'avortement... est-il nécessaire de mentionner sa vacuité ? :cretin:
 
  • Big up !
Réactions : Mariviere et Mlle C.

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes