Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Ben en fait, oui. Je suis gênée par toutes les actions qui résultent d'une religion. Je me sens oppressée car il marque une différence entre mon genre et celui masculin. Il ne me traite pas comme une égale.
Je souligne qu'il a refusé de serrer la main d'une personne dont on ignore la religion. Si Madame la ministre est musulmane et oké avec cette règle, admettons. (En vrai, je serai aussi vener car elle ferait passer sa religion au dessus de sa fonction de ministre d'un pays laïc !)
On est d'accord, ça peut être oppressant d'être remarquée et cataloguée pour son sexe. ça ne me plaît pas du tout. Mais je dois dire que tu attires l'attention sur un point qui ne me plaît pas du tout. Tu soulignée qu'il a refusé de lui serré la main, sans savoir qu'elle est la religion de la femme. HEIN !

Si un homme ne sert pas la main d'une femme selon sa religion à lui. C'est sexiste mais je peux comprendre, pas accepter mais comprendre. En dehors du fait qu'il n'a pas refusé de serré la main d'une femme mais "en a juste" parlé. Il devrait donc faire une différence entre la foi des femmes en plus de leur sexe (qui craint mais bon ...) Ce serait raciste pour les religions (le mot m'échappe tout de suite maintenant) en plus de sexiste. Ce serait plus grave non ?

Honnêtement, un homme qui dit ne pas toucher une femme par respect pour elle et sa pudeur mais qui accepte de le faire pour moi. Euh, je ne suis pas sûre de bien le prendre. Lol je sais, je ne suis pas tout à fait logique.

De même, cela signifie qu'un homme peut appliquer les règles les plus sexistes qu'il veut à une femme tant qu'elle a la même religion ou qu'elle est croyante dans une religion (je ne suis pas sûre de ce que tu voulais) ? ça excuse tout ou presque non ? Tant qu'on fait attention a qui on le fait alors c'est cool ? C'est donc une excellente raison de ne pas évoluer et de stagner dans une pratique rétrograde non ?
 
@Verte00 @AprilMayJune a expliqué pourquoi cette comparaison était incohérente dans ce message.

Ceci dit, tu ne réponds pas à la question. Mon propos compare les réactions à une même phrase dite par deux personnes perçues différemment. Si tu changes la phrase ça ne fonctionne pas, forcément.

Remarque, ça marche aussi pour la condamnation de l'homophobie de faire le test de la même phrase. Un JB qui va à la manif pour tous, déjà on le perquisitionne pas, on démolit pas sa porte, on n'a pas de ministre pour écrire que c'est un ennemi de la République. Ensuite, s'il veut crier au monde son horreur de l'homosexualité, il peut, il a même le droit de s'en servir en politique et d'en faire une partie de son programme. JB qui va à la manif pour tous il passe à la télé sans grand problème, on vote pour lui, et s'il fait assez bien le show on va même le réinviter un peu partout.

Des musulmans homophobes, personnellement les seuls cas où j'en ai vu et entendu, c'était dans des reportages de type "regardez comme les musulmans sont primitifs". Alors on pourrait me répondre : "ben oui mais on ne les invite pas à la télé. Si on le faisait ils diraient peut-être autant d'horreurs que les homophobes blancs". Oui, mais justement, les musulmans on ne les invite pas et on ne les écoute pas. Même quand un gars vient défendre une population durement opprimées et son collègue qui risque la mort ou l'emprisonnement à vie, la seule chose qui nous intéresse, c'est de savoir s'il va bien réciter la leçon du musulman-pas-terroriste. Et de toute façon, comme ça a été bien décrit sur ce sujet, il n'y avait aucune bonne réponse possible. Si le but de l'émission n'avait pas été de faire du buzz sur le sujet facile du moment, on aurait parlé en priorité de Moussa et des Rohingyas.

D'ailleurs, si Moussa était JB, ça ferait sûrement un moment qu'on en parlerait et qu'on se bougerait un peu plus pour le sortir de sa cellule. Encore une fois, je ne dis pas qu'il faut fermer les yeux sur le sexisme et lancer des seaux de fleurs à des gens comme Sihamedi. Je dis, comme d'autres qui l'ont mieux exprimé, qu'on ne s'en prend pas à Sihamedi par volonté de justice et d'équité (sinon pourquoi avoir manipulé à ce point toute l'interview), mais parce qu'il est musulman dans un pays et une époque où les préjugés islamophobes sont abondants.
 
Voilà. C'est tout. Dans notre société aka la société française moderne laïque, les règles de bienséance veulent que tu salues une dame (je dirai même que tu salues ton interlocuteur peu importe son genre. Je me demande ce qu'il doit faire ace à un travestis ou un transsexuel ou même un homosexuel ... On quitterait le féminisme pour un débat tout aussi houleux ! )
Il n'a pas salué, il est impoli. Qu'on ose ramener ça à une religion, ça me met hors de moi !!!
Surtout qu'il n'a pas salué une femme dont on ignore la religion !
Puis comme le dit Clémence, l'utilisation du "les autres aussi ne saluent pas", c'est absurde ! Non, parce que bon, les autres aussi violent .... (Ha .... tu vois, cet argument puducul ! ). Puis à noter qu'il a utilisé l'exemple des juifs .... De là à dire qu'il en a profité pour les pourrir, il n'y a qu'un pas ...
Quand vous dîtes "Il n'a pas salué, il est impoli." Vous parlez vraiment d'Idriss Sihamedi? Ou c'est une situation générale? Parce que comme vous l'avez dit oui les règles de bienséance voudrait qu'on se salut. Mais refuser de serrer une main que ce soit à une femme ou un homme ça n'équivaut pas à ne pas saluer.

Pour saluer on peut:

Faire la bise
Serrer la main
Se prendre dans les bras
Faire un geste de la tête
Agiter le bras (généralement quand on est loin)
Baisser son chapeau (quoique je pense bien moins répandu maintenant :happy: )
Faire la "révérence" à la japonaise (JE SUIS POUR!!)

OU DIRE BONJOUR (je crois que ça veut aussi dire saluer, non?)

Donc si vous parlez du président de l'association, je suis désolée mais franchement vous êtes sérieuse là?
Pas de serrage de main = Pas de salut = Impoli
Je sais pas d'où vient cette logique mais non ce n'est pas comme ça que ça marche. Personnellement, il m'arrive de dire bonjour et rien que bonjour dans des situations où il n'y a pas de raison ou de pseudo raisons de faire la bise ou serrer la main (genre chercher ma sœur à l'école) et les vents que je récolte je pourrais en faire des ouragans tellement mon salut n'est pas respecté. Ça c'est de l'impolitesse.

Par contre, si dans cette phrase vous ne parliez pas de Sihamedi alors merci de ne pas tenir compte de mes propos. :)


Pour l'exemple des juifs, je dirais que la plupart des musulmans utilisent les juifs ou les chrétiens (mais souvent les juifs c'est vrai) pour dénoncer le deux poids deux mesure de la laïcité (que je trouve franchement personnalisable mais bon).

Donc il y a la laïcité. Ok. Un musulman qui penserait qu'il a fait l'objet ou que la communauté musulmane fait l'objet d'un traitement différent par rapport à la laïcité sera obligé de prendre l'exemple d'une autre religion. Comment dénoncer "cette laïcité complaisante" s'il ne peut pas mettre en avant la différence de traitement avec une autre religion?

Enfin je sais pas si je me suis bien faite comprendre.
 
Ne vous étonnez pas de lire ici une condamnation sans concession du sexisme, sous toutes ses formes : je ne compte pas commencer à excuser le sexisme. Ce qui est nouveau dans cet article, mais qui semble pourtant passer inaperçu, c'est que je n'ignore pas que dénoncer CERTAINS comportements sexistes finit par servir l'agenda de l'extrême droite, qui voudrait faire passer une partie de la population seulement pour unique responsable du sexisme ambiant.

Donc comptez sur moi pour ne jamais laisser planer le doute : dans cet article, j'adresse directement l'extrême droite, et je continuerai à le faire. À celles qui me reprochent ici d'avoir propulsé ce sujet (anecdotique selon certaines !) en Une, sachez qu'il était déjà "trending" dans les milieux d'extrême droite. Spoiler alerte : leur angle, c'était de dire « voici l'Islam, voici les musulmans mesdames et messieurs. FEAR. »

Je ne suis pas prête de leur laisser le monopole de la dénonciation de comportements qui doivent être dénoncés. Mais je vais le faire en les attaquant avec la même virulence, voire quelques vitesses en plus. Si de voir un parti tenir un discours uniforme envers « les musulmans » vous heurte, alors vous devriez comprendre qu'un comportement uniforme envers « les femmes » me heurte.

.
Mais... je ne sais pas comment dire ça, mais ça ne te tracasse pas de te retrouver à dire la même chose que l'extrême droite ? :ninja:
Enfin, j'entends ce que tu dis qui est "Je refuse qu'on fasse l'équation musulman = sexisme donc je dis que non, ça n'est pas normal pour un musulman de ne pas serrer la main des femmes" mais tu ne te rends pas compte que tu ne fais que renforcer cette impression de "c'est bien un musulman, tiens, sexiste !"
Enfin je sais pas, un Français musulman, élevé dans une culture musulmane, qui a appris qu'on ne serre pas la main des femmes mais qui n'y a jamais vraiment réfléchi, qui vit sa vie tranquille comme tout citoyen, en lisant ton article il se retrouve complètement exclu du champ républicain et c'est hyper violent !
Moi je trouve que c'est ce genre d'article qui renforce l'impression actuelle de "eux contre nous"
 
Mais... je ne sais pas comment dire ça, mais ça ne te tracasse pas de te retrouver à dire la même chose que l'extrême droite ? :ninja:
Enfin, j'entends ce que tu dis qui est "Je refuse qu'on fasse l'équation musulman = sexisme donc je dis que non, ça n'est pas normal pour un musulman de ne pas serrer la main des femmes" mais tu ne te rends pas compte que tu ne fais que renforcer cette impression de "c'est bien un musulman, tiens, sexiste !"
Je vais sans doute sembler super naïve, mais, j'ai pas compris du coup.
Parce que tu dis que l'article dit musulmans =/= sexisme
Et après tu dis que tu y vois musulmans = sexisme ?
 
  • Big up !
Reactions : lafillelabas
Il y a eu plus de 60 pages de débat, et plus de 700 commentaires ; j'avais prévu de revenir bien plus rapidement mais d'autres événements attentatoires à l'image et aux droits des femmes sont survenus depuis.

Quelques éléments de précisions sur les critiques qui ont été faites, et les objections qui ont été soulevées :

Cet article ne parle pas du cas de Moussa. Ce n'est pas le sujet (ce sujet est complexe, il n'est pas traité dans cet article).

Il ne parle pas non plus de l'association BarakaCity, de ses actions, de son positionnement. Il ne parle d'ailleurs pas non plus de son président, Idriss Sihamedi : il est uniquement focalisé sur son affirmation, que je re-cite ici :

« Comme beaucoup de rabbins, je ne serre pas la main des femmes »
Plein de gens, de quelque confession que ce soit, ne sont ni touchés ni dérangés par cette affirmation. Or pour moi qui refuse d'être traitée « comme une femme » dans la société française en 2016, cette affirmation est profondément choquante.

Peu importe sa signification « en Islam », le contexte est « en République », la République laïque.

« Cette interview était une manipulation » : oui, le but de Canal+ en invitant ce monsieur sur le plateau était de lui faire avouer qu'il n'était pas le « musulman normal » qu'il déclare être, et que si les pouvoirs publics étaient aussi frileux à venir en soutien à cette association, les propos et positions de son président y sont pour quelque chose. (Ce n'est pas parce que Moussa est Noir et musulman !)

Idriss Sihamedi prétend être victime de manipulation, assure que ses propos ont été coupés, tronqués, et que c'est le montage de Canal+ qui le fait passer pour « l'ennemi de la République » que les médias dépeignent.

D'une part : la ministre de l'Éducation Nationale, Najat Vallaud-Belkacem, était présente sur le plateau pendant toute la durée de l'interview (donc en direct). De son propre aveu, elle ne connaissait ni Sihamedi, ni BarakaCity. Sa réaction est extrêmement sévère, elle refuse carrément d'engager le dialogue avec lui.

D'autre part : Idriss Sihamedi n'est pas « un musulman normal », et BarakaCity est bel et bien une ONG religieuse. Je vous invite à lire cet article de Zaman info, un site franco-turque qui se revendique engagé contre les discriminations raciales et religieuses :

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

On ne peut donc pas accuser cet article d'être « à charge contre » BarakaCity ou son président.
Extraits.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.


Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Mais attention : promouvoir une idéologie, ce n'est pas un gros mot. Seulement ici, je promeus une idéologie concurrente radicalement opposée : le droit au respect en tant qu'individu, indépendamment de mon genre. Je suis féministe (je crois que ce n'est pas un secret !)

Ce n'est pas une affaire de « poignée de main ». C'est encore une fois, une question de faire passer une idéologie politique sous couvert de religion. Comme avec les antichoix qui défendent « la vie », comme avec LMPT qui défend « l'intérêt de l'enfant ».

Oui, j'en parle avec virulence, j'en parle sur madmoiZelle, et j'en parle exclusivement sous l'angle du sexisme et de l'instrumentalisation de la religion : comme je l'ai toujours fait depuis que je sévis sur le site (voir plus bas), et comme à chaque fois qu'on essaie de faire passer du sexisme pour une pratique « normale ».

Je n'aurais pas « affiché » de la sorte un individu lambda, mais en revanche, j'interpelle nommément ceux qui font la promotion d'idées ou de pratiques sexistes. Guillaume Pley, Rémi Gaillard, Marion Maréchal-Le Pen, Robert Ménard, et bien d'autres encore.

Alors non, je n'ignore pas que lorsqu'on a un patronyme « pas catholique », on risque d'être déjà victime de discrimination au sein de la société. Donc je fais attention à ne pas « afficher » de la sorte n'importe qui. Idriss Sihamedi n'est pas « n'importe qui ».

Dans sa vidéo-réponse, il considère le sujet comme « risible » et prend comme exemple une femme iranienne (qui ne serre pas la main de François Hollande, donc). Exactement ce que je lui reproche : de considérer que c'est à lui de décider ce qui est important ou non pour moi, qu'il range dans « les femmes », et d'autre part, d'ignorer le contexte socio-culturel de notre société. Je ne serrerais pas la main des hommes si j'allais en Iran, mais ici on est en France, justement. Pas en Iran. Et j'ai pas envie que la condition des femmes en France ressemble à celle des Iraniennes.

Est-ce que cet article est trop virulent ? (C'est-à-dire plus virulent que ceux que j'ai déjà pu écrire contre des interférences religieuses dans les droits des femmes ?) Force est de constater que non, citations extraites d'anciens articles à l'appui.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

— Extrait de : Le gouvernement recule sur le genre : ne nous trahissez pas ! 5 100 partages, 340 Big Up, 93 commentaires.

Carrément de l'appel à la violence physique dans l'extrait suivant :

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

— Extrait de : Guillaume Pley, l’agresseur aux millions de vues. 31 500 partages, 530 BU, 670 commentaires.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

— Extrait de : La Manif Pour Tous piétine, mais la France avance. Et vous, M. le Président ? 648 partages, 141 BU, 43 commentaires.

J'ai donc plutôt le sentiment d'avoir été constante dans la virulence et l'intransigeance vis-à-vis de toutes les menaces pour l'égalité.

Ce topic est clôturé. On ne va pas permettre ici de défendre un salafiste sur plus de pages encore. Plus de 700 commentaires ont été postés. On m'a reproché de ne pas avoir recherché mon sujet, de ne pas avoir décrypté la « manipulation médiatique » autour de cette histoire, on m'a également reproché de parler d'Islam sans y être concernée ni habilitée. Quelques réponses :

- Comme je viens de le détailler, je me suis amplement renseignée sur Idriss Sihamedi avant de lui dédier un article (et j'ai partagé ici une source bienveillante à son égard, d'autres sont plus « à charge »).
- Peu importent les raisons culturelles ou religieuses qui amènent à penser que telle ou telle pratique est respectueuse ; le sexisme dans la société française est culturel, lui aussi. Et l'on s'emploie à déconstruire quotidiennement cette culture. Je n'aurais rien à redire des faits culturels qui ont cours en dehors de France, mais ici, en République laïque, je me permets de répondre en permanence aux intrusions de la religion dans le discours politique.
- Je ne parle pas du cas de Moussa, de l'Islam en France, des discriminations. Je ne relaie pas toute l'actualité ici, on décide des sujets au cas par cas, ces questions peuvent être posées sur le médiateur, et nos réponses seront parfois "on n'en a pas parlé parce que c'est notre choix de ne pas le faire".

Pourquoi avoir parlé de cette histoire, si je n'avais pas l'intention de parler du cas de Moussa ?

Parce que lorsque je découvre la séquence du Supplément, tous les sites d'extrême-droite que je suis ont déjà repris le replay, et ils ne font pas dans le détail : « voilà le vrai visage de l'Islam », « dehors les musulmans », et autres généralités bien xénophobes (alors que jusqu'à preuve du contraire, ce mec est français). La presse aussi en parle, quasi-exclusivement pour dénoncer les propos sur Daech et la non-réaction de N. Vallaud-Belkacem.

J'ai parlé, dans un message, de ce que j'appelle « L'OPA sur le féminisme » de l'extrême-droite. C'est un fait. Lorsqu'on s'interdit de parler de certains sujets, pour ne pas « prendre le risque de stigmatiser » certaines populations, on oublie un truc : l'autre camp s'en saisit, et il ne fait pas dans la dentelle, il stigmatise, et il stigmatise TRÈS violemment.

Je laisse passer ? Je laisse l'extrême-droite récupérer le fait-divers pour en exploiter le féminisme couplé à la xénophobie ?

Personne d'autre n'en parle : tous les médias se sont focalisés sur les propos vis-à-vis de Daesh, et la (non-)réaction de Najat Vallaud-Belkacem. Dimanche, Ali Baddou est revenu sur la polémique, et là encore, il n'a été question que de la ministre.

Je ne vais pas m'excuser de défendre les droits des femmes, pas face à l'extrême-droite qui compte les instrumentaliser pour promouvoir un faux-féminisme bourgeois et xénophobe, et je ne vais pas davantage m'excuser de critiquer sévèrement les comportements sexistes, fut-ils expliqués par la culture ou la religion de leur•es auteur•es. En France, en République laïque, ce n'est pas acceptable.

Si je dois être accusée « d'Islamophobie » pour tenir cette ligne, je l'accepte. J'ai suffisamment d'articles à mon actif à charge contre les tentatives d'interférence politique de la religion catholique pour pouvoir démontrer que je n'ai aucun grief particulier contre l'Islam, mais bien contre l'instrumentalisation politique des religions en général.

Je sais qu'il faut redoubler de prudence lorsque l'on touche à l'Islam, pour ne pas ouvrir une brèche aux stigmatisations et aux généralisations xénophobes. Je sais, j'y suis attentive. Cette brèche, ce n'est pas moi qui l'ouvre. En refusant à Idriss Sihamedi la revendication de « musulman normal », je pense justement refermer la porte ouverte en grand par les sites d'extrême-droite.

Et je vais continuer de faire ça, quel que soit le sujet. Je ne vais pas me l'interdire parce qu'il serait « sensible », que je ne serais « pas concernée ».

Est-ce que c'est efficace ? @Arrrum me posait la question, et je lui ai répondu en privé des choses que je ne peux pas rendre publiques ici (parce que ça nuirait à cette efficacité, mais mes mp sont ouverts :fleur: ) Ce que je peux dire en public : oui, c'est efficace.

Cet article totalise 100 000 vues, plus de 13 000 partages et 384 BU. À part quelques personnes ici, il a été compris pour ce qu'il dénonçait : ni l'Islam, ni les musulmans, juste une posture inacceptable, celle d'assumer tranquillement de refuser la main des femmes, en France, en 2016.

Et de refuser tout autant de continuer à laisser le FN instrumentaliser les faits divers de ce genre pour promouvoir son idéologie xénophobe.

Je vais clôturer ce message (et ce topic) en citant la fin de l'article, que peut-être certaines ici n'auront pas lue, heurté par la virulence des premiers paragraphes :

« Non, ce n’est pas être « un musulman normal » que de refuser de serrer la main des femmes. Comme ce n’est pas défendre les droits des femmes que d’imputer ni d’excuser carrément cette pratique en accusant la culture ou la religion de millions de personnes.

C’est fou ce que les discours extrémistes se confondent, dans leur forme et dans leur fond, à jouer sur les amalgames pour provoquer le rejet et la haine… Pour éviter de tomber dans le piège, à l’avenir, voici une astuce : considérez la personne que vous avez devant vous comme un être humain. Une femme est un être humain avant d’être une femme, un musulman est un être humain avant d’être un musulman. »
Rendez-vous sur la Veille permanente laïcité pour parler de la place du religieux en France
Rendez-vous dans la Veille permanente racisme et xénophobie pour parler stigmatisation et discrimination
Rendez-vous dans le forum actu si vous voulez ouvrir un topic pour suivre le cas de Moussa (à vous de le créer !)
Rendez-vous dans mes MPs pour celles qui veulent (mais un peu de patience dans ce cas, je suis débordée ces jours-ci :fleur: )
 
Dernière édition :
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes