jack-parker;4111460 a dit :
bls19;4111133 a dit :
augustine-p;4110403 a dit :
Moi je suis mal à l'aise devant les réactions provoquées par cet article parce que j'y vois beaucoup de culpabilisation des victimes,comme moi,qui ne se sont pas défendues.

Même avec des années de grande gueule et d'autodéfense,de boxe ou je ne sais quoi,croyez moi,quand ça vous arrive,vous ne pouvez jamais savoir comment vous allez réagir. Jamais. Parce que sur le coup,les sens s'emballent,le cerveau n'est plus le même,rien ne fonctionne plus normalement.
Jack Parker a eu du bol,vraiment,et j'en suis ravie pour elle,c'est sincère.
Mais une victime tétanisée par la peur,ou qui ne moufte pas par instinct de survie ( parce que je savais qui se bougeais,j'allais crever purement et simplement ) ne sont PAS faibles,ni pas courageuses,ni pas fortes...
J'ai ressenti la même chose en lisant l'article. Moi non plus je n'ai pas réussi à me défendre quand je me suis faite agresser (pourtant j'avais aussi pratiqué les arts martiaux) et du coup j'ai culpabilisé. Tant mieux pour celles qui arrivent à se défendre mais c'est vrai que dans des situations comme ça, on perd totalement le contrôle de son cerveau. Perso sur le coup, j'ai été tellement choquée que je n'avais plus l'impression d'être dans mon corps. J'avais l'impression d'assister à la scène comme si ce n'était pas moi dont il s'agissait.

Alors pour les filles qui ont été agressées et qui n'ont pas pu se défendre. Surtout ne culpabilisez pas. Il n'y a pas de "bonnes" et de "mauvaises" façons de réagir dans ces cas-là. Il n'y a que des victimes et il n'y a pas de honte à avoir de ne pas avoir pu coller un poing dans la tête du mec.
Et je suis 100% d'accord avec vous. Je l'ai déjà dit, et je le redirai autant de fois qu'il le faudra : ceci est MON histoire, et j'ai réagi d'une certaine façon et rien ne dit que je réagirais pareil si ça devait m'arriver une deuxième fois. C'est mon témoignage, la façon dont j'ai ressenti les choses, un des 29849478975895 scénarios possibles en cas d'agression.

Et le but n'était absolument pas de culpabiliser celles qui n'ont pas pu/su se défendre, jamais jamais jamais de la vie, jamais, surtout pas, absolument pas, vraiment pas, à 1000000%. Il y a un nombre infini de façons de vivre son agression, ça c'était la mienne, mais que ce témoignage ne serve surtout pas de mètre étalon pour les autres et qu'il ne rabaisse surtout pas celles qui n'ont pas réagi pareil. Quoi qu'il arrive, c'est l'agresseur qui est en tort, à 100%, et la réaction de l'agressée ne changera rien à ça. Il n'y a AUCUNE raison de culpabiliser en cas d'agression. AUCUNE. Quel que soit le cas de figure. Même si on s'est baladée à poil dans une ruelle sombre aspergée de phéromones en criant "LALALA JE SUIS SEULE ET SANS DÉFENSE HIHIHI" - ce n'est pas notre faute, point barre. Qu'on ait décidé de se défendre ou non, là n'est pas la question.

Alors oui, je suis contente d'avoir pu me défendre, je suis contente que ça se soit passé comme ça et je suis, globalement, assez fière de moi, ouais. Mais le message n'est pas "je me suis défendue alors je suis mieux que vous bande de victimes". Je voulais simplement raconter mon histoire, montrer qu'il était possible (pas indispensable, pas réglementaire, pas plus respectable qu'autre chose) de se défendre et montrer à ceux qui font l'autruche à quoi ressemble une "vraie" agression. Mais vraiment, le but n'était pas de culpabiliser qui que ce soit (à part les agresseurs, à la limite hein), j'ai beaucoup trop de respect envers mes congénères pour établir une hiérarchie chez les victimes d'agression.
Non je me doute bien que tu voulais pas faire culpabiliser celles qui n'ont pas pu se défendre mais on ne peut pas s'empêcher de ressentir ça mais pas forcément avec cet article. Quand j'étais allée porter plainte (d'ailleurs t'as eu raison d'y aller même si t'avais rien à dire) la flic m'avait dit: "ah il aurait fallu crier plus fort [pour avertir les gens]". Pareil, l'autre jour, j'assiste à des audiences et il y avait un cas d'agression sexuelle et la procureure a dit (en parlant de la victime): "oui elle n'a pas eu un comportement de victime. Elle s'est défendue."
Je trouve qu'on a trop tendance à dire aux filles qui ont été agressées "ah bah pourquoi vous vous êtes pas défendues ?" et de là naît un sentiment de culpabilité qui n'a pas lieu d'être.
 
bls19;4111495 a dit :
jack-parker;4111460 a dit :
bls19;4111133 a dit :
augustine-p;4110403 a dit :
Moi je suis mal à l'aise devant les réactions provoquées par cet article parce que j'y vois beaucoup de culpabilisation des victimes,comme moi,qui ne se sont pas défendues.

Même avec des années de grande gueule et d'autodéfense,de boxe ou je ne sais quoi,croyez moi,quand ça vous arrive,vous ne pouvez jamais savoir comment vous allez réagir. Jamais. Parce que sur le coup,les sens s'emballent,le cerveau n'est plus le même,rien ne fonctionne plus normalement.
Jack Parker a eu du bol,vraiment,et j'en suis ravie pour elle,c'est sincère.
Mais une victime tétanisée par la peur,ou qui ne moufte pas par instinct de survie ( parce que je savais qui se bougeais,j'allais crever purement et simplement ) ne sont PAS faibles,ni pas courageuses,ni pas fortes...
J'ai ressenti la même chose en lisant l'article. Moi non plus je n'ai pas réussi à me défendre quand je me suis faite agresser (pourtant j'avais aussi pratiqué les arts martiaux) et du coup j'ai culpabilisé. Tant mieux pour celles qui arrivent à se défendre mais c'est vrai que dans des situations comme ça, on perd totalement le contrôle de son cerveau. Perso sur le coup, j'ai été tellement choquée que je n'avais plus l'impression d'être dans mon corps. J'avais l'impression d'assister à la scène comme si ce n'était pas moi dont il s'agissait.

Alors pour les filles qui ont été agressées et qui n'ont pas pu se défendre. Surtout ne culpabilisez pas. Il n'y a pas de "bonnes" et de "mauvaises" façons de réagir dans ces cas-là. Il n'y a que des victimes et il n'y a pas de honte à avoir de ne pas avoir pu coller un poing dans la tête du mec.
Et je suis 100% d'accord avec vous. Je l'ai déjà dit, et je le redirai autant de fois qu'il le faudra : ceci est MON histoire, et j'ai réagi d'une certaine façon et rien ne dit que je réagirais pareil si ça devait m'arriver une deuxième fois. C'est mon témoignage, la façon dont j'ai ressenti les choses, un des 29849478975895 scénarios possibles en cas d'agression.

Et le but n'était absolument pas de culpabiliser celles qui n'ont pas pu/su se défendre, jamais jamais jamais de la vie, jamais, surtout pas, absolument pas, vraiment pas, à 1000000%. Il y a un nombre infini de façons de vivre son agression, ça c'était la mienne, mais que ce témoignage ne serve surtout pas de mètre étalon pour les autres et qu'il ne rabaisse surtout pas celles qui n'ont pas réagi pareil. Quoi qu'il arrive, c'est l'agresseur qui est en tort, à 100%, et la réaction de l'agressée ne changera rien à ça. Il n'y a AUCUNE raison de culpabiliser en cas d'agression. AUCUNE. Quel que soit le cas de figure. Même si on s'est baladée à poil dans une ruelle sombre aspergée de phéromones en criant "LALALA JE SUIS SEULE ET SANS DÉFENSE HIHIHI" - ce n'est pas notre faute, point barre. Qu'on ait décidé de se défendre ou non, là n'est pas la question.

Alors oui, je suis contente d'avoir pu me défendre, je suis contente que ça se soit passé comme ça et je suis, globalement, assez fière de moi, ouais. Mais le message n'est pas "je me suis défendue alors je suis mieux que vous bande de victimes". Je voulais simplement raconter mon histoire, montrer qu'il était possible (pas indispensable, pas réglementaire, pas plus respectable qu'autre chose) de se défendre et montrer à ceux qui font l'autruche à quoi ressemble une "vraie" agression. Mais vraiment, le but n'était pas de culpabiliser qui que ce soit (à part les agresseurs, à la limite hein), j'ai beaucoup trop de respect envers mes congénères pour établir une hiérarchie chez les victimes d'agression.
Non je me doute bien que tu voulais pas faire culpabiliser celles qui n'ont pas pu se défendre mais on ne peut pas s'empêcher de ressentir ça mais pas forcément avec cet article. Quand j'étais allée porter plainte (d'ailleurs t'as eu raison d'y aller même si t'avais rien à dire) la flic m'avait dit: "ah il aurait fallu crier plus fort [pour avertir les gens]". Pareil, l'autre jour, j'assiste à des audiences et il y avait un cas d'agression sexuelle et la procureure a dit (en parlant de la victime): "oui elle n'a pas eu un comportement de victime. Elle s'est défendue."
Je trouve qu'on a trop tendance à dire aux filles qui ont été agressées "ah bah pourquoi vous vous êtes pas défendues ?" et de là naît un sentiment de culpabilité qui n'a pas lieu d'être.
Oh tu sais, même en m'étant défendue, ça n'a pas empêché l'un des flics de me dire "Fallait pas être aussi jolie ;) !". Mais je vois très bien ce que tu veux dire.
 
jack-parker;4111584 a dit :
bls19;4111495 a dit :
jack-parker;4111460 a dit :
bls19;4111133 a dit :
augustine-p;4110403 a dit :
Moi je suis mal à l'aise devant les réactions provoquées par cet article parce que j'y vois beaucoup de culpabilisation des victimes,comme moi,qui ne se sont pas défendues.

Même avec des années de grande gueule et d'autodéfense,de boxe ou je ne sais quoi,croyez moi,quand ça vous arrive,vous ne pouvez jamais savoir comment vous allez réagir. Jamais. Parce que sur le coup,les sens s'emballent,le cerveau n'est plus le même,rien ne fonctionne plus normalement.
Jack Parker a eu du bol,vraiment,et j'en suis ravie pour elle,c'est sincère.
Mais une victime tétanisée par la peur,ou qui ne moufte pas par instinct de survie ( parce que je savais qui se bougeais,j'allais crever purement et simplement ) ne sont PAS faibles,ni pas courageuses,ni pas fortes...
J'ai ressenti la même chose en lisant l'article. Moi non plus je n'ai pas réussi à me défendre quand je me suis faite agresser (pourtant j'avais aussi pratiqué les arts martiaux) et du coup j'ai culpabilisé. Tant mieux pour celles qui arrivent à se défendre mais c'est vrai que dans des situations comme ça, on perd totalement le contrôle de son cerveau. Perso sur le coup, j'ai été tellement choquée que je n'avais plus l'impression d'être dans mon corps. J'avais l'impression d'assister à la scène comme si ce n'était pas moi dont il s'agissait.

Alors pour les filles qui ont été agressées et qui n'ont pas pu se défendre. Surtout ne culpabilisez pas. Il n'y a pas de "bonnes" et de "mauvaises" façons de réagir dans ces cas-là. Il n'y a que des victimes et il n'y a pas de honte à avoir de ne pas avoir pu coller un poing dans la tête du mec.
Et je suis 100% d'accord avec vous. Je l'ai déjà dit, et je le redirai autant de fois qu'il le faudra : ceci est MON histoire, et j'ai réagi d'une certaine façon et rien ne dit que je réagirais pareil si ça devait m'arriver une deuxième fois. C'est mon témoignage, la façon dont j'ai ressenti les choses, un des 29849478975895 scénarios possibles en cas d'agression.

Et le but n'était absolument pas de culpabiliser celles qui n'ont pas pu/su se défendre, jamais jamais jamais de la vie, jamais, surtout pas, absolument pas, vraiment pas, à 1000000%. Il y a un nombre infini de façons de vivre son agression, ça c'était la mienne, mais que ce témoignage ne serve surtout pas de mètre étalon pour les autres et qu'il ne rabaisse surtout pas celles qui n'ont pas réagi pareil. Quoi qu'il arrive, c'est l'agresseur qui est en tort, à 100%, et la réaction de l'agressée ne changera rien à ça. Il n'y a AUCUNE raison de culpabiliser en cas d'agression. AUCUNE. Quel que soit le cas de figure. Même si on s'est baladée à poil dans une ruelle sombre aspergée de phéromones en criant "LALALA JE SUIS SEULE ET SANS DÉFENSE HIHIHI" - ce n'est pas notre faute, point barre. Qu'on ait décidé de se défendre ou non, là n'est pas la question.

Alors oui, je suis contente d'avoir pu me défendre, je suis contente que ça se soit passé comme ça et je suis, globalement, assez fière de moi, ouais. Mais le message n'est pas "je me suis défendue alors je suis mieux que vous bande de victimes". Je voulais simplement raconter mon histoire, montrer qu'il était possible (pas indispensable, pas réglementaire, pas plus respectable qu'autre chose) de se défendre et montrer à ceux qui font l'autruche à quoi ressemble une "vraie" agression. Mais vraiment, le but n'était pas de culpabiliser qui que ce soit (à part les agresseurs, à la limite hein), j'ai beaucoup trop de respect envers mes congénères pour établir une hiérarchie chez les victimes d'agression.
Non je me doute bien que tu voulais pas faire culpabiliser celles qui n'ont pas pu se défendre mais on ne peut pas s'empêcher de ressentir ça mais pas forcément avec cet article. Quand j'étais allée porter plainte (d'ailleurs t'as eu raison d'y aller même si t'avais rien à dire) la flic m'avait dit: "ah il aurait fallu crier plus fort [pour avertir les gens]". Pareil, l'autre jour, j'assiste à des audiences et il y avait un cas d'agression sexuelle et la procureure a dit (en parlant de la victime): "oui elle n'a pas eu un comportement de victime. Elle s'est défendue."
Je trouve qu'on a trop tendance à dire aux filles qui ont été agressées "ah bah pourquoi vous vous êtes pas défendues ?" et de là naît un sentiment de culpabilité qui n'a pas lieu d'être.
Oh tu sais, même en m'étant défendue, ça n'a pas empêché l'un des flics de me dire "Fallait pas être aussi jolie ;) !". Mais je vois très bien ce que tu veux dire.
Tu vois c'est de ta faute si tu t'es faite agresser =p. La prochaine fois, sors en burka. Qu'est-ce qu'il faut pas entendre...
 
Certaines personnes ont déjà critiqué la façon dont est rédigé cet article mais je tenais à te faire part de mon ressenti malgré tout...

Même si au début de ton article tu précises, bien utilement, que ton histoire est 100% personnelle et qu'il ne faut en aucun cas voir une "leçon" de ta part, une certaine phrase m'a choquée: "Je me suis défendue, je l’ai démoli, et je ne suis pas une victime. Je n’ai pas « subi » cette tentative de viol."
Je comprend tout à fait ce que tu veux dire, tu es fière d'avoir réussi à te défendre, fière d'avoir rendu à ton agresseur ce qu'il méritait. Mais moi, si je lisais ce témoignage en ayant été victime d'un viol, je crois que je me sentirai juste terriblement NULLE d'avoir SUBIT, de ne pas avoir réussi à me défendre. On a un peu l'impression dans cette article que tu passes pour une super-héroïne qui, elle au moins, a réussi à se défendre. J'ai compris que ce n'est pas le but de cet article mais je crois que des victimes d'agression pourraient se sentir mal face à cet article et c'est dommage...
 
Dernière édition :
J'ai lu cet article avec beaucoup d'attention, et j'imagine pas la tête que j'ai du faire au fil des mots...
Quoi qu'il en soit, bravo, BRAVO. Cet enfoiré a eu une petite partie de ce qu'il méritait.
Certaines madmoizelles ont eu l'impression que JP se vantait, pas moi. C'est une réaction très saine, car si elle n'était pas fière de lui avoir niqu* sa r***, elle serait probablement renfermée. Je ne dis pas qu'il y pas moyen de pas être fière tout en étant pas renfermée, mais je crois que c'est le meilleur moyen qu'il soit de pas devenir parano : en parler autour de soi, continuer d'être positif, même à l'accès pendant une certaine période. Cela induit 2 conséquences positives : libération de l'esprit de la victime et rappel des dangers aux autres. C'est triste, mais ça fait jamais de mal de se souvenir qu'il faut faire gaffe avec tous ces tarés qui traînent.

La seule chose que je regrette, c'est que cet enfoiré soit pas castré en prison.

J'ai été agressée (pour vol et non pas viol) et j'ai eu une réaction semblable (à moindre échelle, je suis pas pigiste madmoizelle) : en parler dès que possible, se libérer rapidement, ça m'a pas fait de mal, même si j'ai reçu "que" des coups de genous. Et ces counasses n'ont pas eu mon téléphone, ni mon ordi, ni mon fric. Et je les emmerde. En plus, j'ai passé une soirée super après.
Encore bravo ! :zizinoel:
 
J'ai lu cet article avec beaucoup d'attentions, et je comprends ton envie de partager ton témoignage, c'est vrai qu'après, la tournure de cet article est eu sujet à controverse. Mais je trouve ta façon très terre à terre de réagir. Tu es en bonne santé, à part les bleus il ne t'a pas eu. Je trouve que c'est une bonne façon de réagir, après c'est la tienne hein. Nous ne sommes pas tous pareils.

Bref sur le débat des victimes qui culpabilisaient, ça m'a fait pensé à un livre sur "le sujet" on va dire. C'est le livre "Lucky" d'Alice Sebold. Justement dans ce livre autobiographique, elle raconte son viol. Sa façon de réagir a été de faire croire qu'elle le désirait également, il me semble qu'il avait une arme dirigée contre elle. Quand il est parti, elle a voulu porter plainte. Mais les policiers, au début n'ont pas accepté sa plainte, pensant qu'il n'y avait pas eu viol vu qu'elle était "consentante". Enfin un livre dure, mais trop peu connue sur le sujet.
 
je ne lis cet article qu'aujourd'hui parce qu'il était en lien dans celui annonçant ton départ et ça c'est nul   :tears:
je t'aimais beaucoup jack.... :jv:
bon je t'aimerais toujours hein, mais ça sera plus pareil, je me marrer tellement devant tes articles.

mais pour en revenir à cet article il y une chose qui m'a énerver c'est la réaction des flics, comment est-ce qu'on peut rire de quelqu'un qui s'est fait agresser ? si ça avait était moi, je les auraient envoyer ch*** bien comme ils faut, ils sont vraiment débile !

sinon j'ai un regret... ne pas avoir croiser ce mec pour voir sa tronche :yawn:, qu'est-ce que je me serais foutu de sa gueule  :d
 
Et bien je ne peux qu'envier ces reflexes !
Perso je me recroqueville, enfin ça c'était avant que je sois maman, j'ai un instinct de tueuse pour tout ce qui touche mes filles !
Mais pour moi je suis un peu passive ! Quand tu parle des flots d'adrénaline... Je vois de quoi tu parle et je souhaite à chacune en situation de danger d'avoir accès à ces réserves magiques d'énergie pure.
Par contre une fois ce flot passé, normal de trembler c'est le contre coup !
Bisous ?
 
Les réactions du groupe que l'on appeler "les autres" sont...pleines de théories plus farfelus les unes que les autres...

Perso j'ai un soucis avec les rapports sexuels et plus largement le rapport à l'homme, enfin ça c'est ce qui est facilement visible mais en vérité j'ai un soucis avec les rapports humains dans leur globalité ^^

Mais pour avancer une explication après "le père", "la scolarité", "le traumatisme de la banane" ou que sais-je encore il y a souvent le "tu ne te serais pas faites agressé?" -"si, mais ça n'a rien à..." " ah bah voilà c'est pour ça! Il faut juste que tu tourne la page!" 

Là j'abandonne la discussion ^^

En tout cas bravo JP, même si je réponds avec (seulement un peu :d ) du retard, d'un côté ton témoignage nous montre que si on le veut on peut se rebeller nous aussi :)
 
Meuf... je t'AIME !!!!! Mon dieu, que c'est BON de lire des articles comme celui-là !! Je t'admire ! Comme je lui crache dessus, à cet enfoiré qui s'est cru en droit de disposer d'une femme. Comme je marre quand j'imagine sa sale tronche tuméfiée se trimballer avec se honte ! Haaaa je jouis !!! :rire:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes