Beau témoignage de remise en question.

Nos erreurs ne nous définissent effectivement pas à partir du moment où l'on apprend d'elles et qu'elles font de nous une personne meilleure, comme dans le cas de cette madz.

Si on se complaît dedans toute notre vie par confort, sans évoluer, et sans prise en compte du mal qu'on fait aux autres, là c'est autre chose évidemment.
 
Je le trouve très touchant, ce témoignage <3 Très honnête, et très réaliste. Je vois mal qui pourrait se vanter de ne s'être jamais comporté(e), pas une seule fois, comme un connard ou une connasse dans ses relations ! Ou être certain(e) de ne jamais se comporter comme tel(le) un jour... D'autant plus que bien souvent, on n'a pas conscience du mal qu'on peut faire, et on préfère retenir celui que les autres nous font :sweatdrop:

Il y a juste un truc qui m'interpelle : "la personne qui a vraiment confiance en elle", est-ce que c'est pas juste un mythe ? Je ne l'ai encore jamais croisée cette personne moi :hesite:
Au final j'ai l'impression que même celleux qui ont "tout pour plaire" (intelligence, beauté, réussite sociale, etc) et qui semble afficher un ego en béton armé, quand iels font un peu d'introspection, réalisent qu'en fait iels souffrent d'un énorme manque d'estime d'eux-même. Un peu à l'image de l'autrice de cet article.

Du coup, est-ce qu'on ne pourrait pas juste admettre une bonne fois pour toute que l'entièreté de l'Humanité n'a juste pas confiance en elle ? :cretin:
 
Ce qui me gêne dans le titre, c'est l'assimilation entre "infidèle" et "connasse".
Titré comme ça, ça pose l'équation "infidèle = connasse", alors que visiblement y a d'autres éléments qu'on a pas qui pousse l'autrice à s'auto-appeler "connasse" : une manipulation de l'autre, le fait de rabaisser, d'être pas respectueuse (si j'ai bien compris le témoignage).

Et je suis aussi gênée par l'équation homme-qui-a-un-comportement-de-connard = femme-qui-a-un-comportement-de-"connasse".
Parce que la sanction sociale n'est pas la même pour les hommes et pour les femmes.

C'est normal que les mots soient plus durs pour parler des hommes qui se comportent mal : parce que les féministes ne font que ça, utiliser la violence des mots. C'est la seule violence qu'elles se permettent (dans le genre mouvement pacifiste, on a pas fait mieux je crois).
Alors que quand une femme se comporte mal : c'est pas seulement des mots qu'elle se prend, c'est des violences physiques, du harcèlement, parfois même y a des viols et des meurtres.

Donc je suis pas d'accord, en tant que féministe, pour parler aussi durement du comportement des opprimées et des oppresseurs. La société est suffisamment violente comme ça envers les femmes, sans qu'en plus on aille en ajouter en s'auto-flagellant nous-mêmes : d'autres s'en chargent très bien pour nous, et ça conduit trop souvent à des trucs vraiment plus graves qu'un pauvre "connard".
 
Donc je suis pas d'accord, en tant que féministe, pour parler aussi durement du comportement des opprimées et des oppresseurs. La société est suffisamment violente comme ça envers les femmes, sans qu'en plus on aille en ajouter en s'auto-flagellant nous-mêmes : d'autres s'en chargent très bien pour nous, et ça conduit trop souvent à des
Ça dépend tout simplement de ta vision du féminisme, et si tu considères que le sexisme concerne aussi bien les hommes que les femmes (Les femmes ne participent pas elles-même à ce sexisme parfois ? Ne sont-elles jamais, elles aussi, harceleuses ? Ne sont-elles jamais dans le camp des "oppresseurs"? Sont-elles toujours victimes et passives ? ). :dunno: OK pour la partie slut-shaming, harcèlement voire violences physiques que les femmes se prennent en plus, qu'il faut tout simplement supprimer évidemment, mais pas OK pour différencier mon opinion juste parce qu'il s'agit d'une femme : c'est justement l'inverse du féminisme pour moi.

D'ailleurs si on suit ta logique, on devrait moins traiter les hommes de connards lorsqu'il s'agit d'une rupture amoureuse : pour le coup, on a plus tendance à diaboliser un homme qui quitte plutôt qu'une femme qui quitte. Sauf que si à tes yeux la personne s'est comportée comme un connard/connasse, ça en est un(e) et point, indépendamment de son genre. Ça ne va pas plus loin, mais pas moins loin non plus.

En fait perso je ne suis pas à l'aise de savoir qu'en tant que femme, j'hériterais de traitements privilégiés pour en quelque sortes contrebalancer les injustices dont je suis victime. Je préfère que l'on s'attaque et qu'on supprime ces injustices, et recevoir le même traitement qu'un homme, pour moi c'est ça l'égalité. :hesite:
 
Dernière édition :
@mathb
Je pense que ce le problème qu'exposait @Endless était de se mettre en couple sans ressentir la passion du début. On sait tous que ça finit par retomber un jour mais si dès le début c'était tiède c'est mauvais signe.
Le bon comportement serait de se mettre en couple dès qu'on ressent quelque chose de fort, même si à terme ça s'estompera, et non pas par conformisme, ou parce que machin est gentil ou parce que c'est mieux que rien.

Bon par contre j'ai plusieurs exemples autour de moi de personnes qui sont sorties avec des mecs par conformisme (et qui me disaient même au début qu'elles n'étaient pas à fond sur leurs mecs) et maintenant elles les aiment et ne les quitteraient pour rien au monde parce que l'amour a grandi en elles (ça se dit?).
J'ai pratiquement que des exemples comme ça et avec le recul ce sont les couples qui tiennent le plus (ces gens sont toujours ensemble). Toutes mes potes qui sont sorties avec leurs crush ou qui étaient passionnelles dès le début ont fini par rompre.
Comme quoi il peut y avoir de tout. Mais c'est un peu jouer à la roulette russe que de sortir avec un mec qui "t'aimes bien" pour espérer que tu finiras par l'aimer avec le temps. C'est pas honnête pour lui et ça pourrait ne jamais arriver.
 
Bon par contre j'ai plusieurs exemples autour de moi de personnes qui sont sorties avec des mecs par conformisme (et qui me disaient même au début qu'elles n'étaient pas à fond sur leurs mecs) et maintenant elles les aiment et ne les quitteraient pour rien au monde parce que l'amour a grandi en elles (ça se dit?).
J'ai pratiquement que des exemples comme ça et avec le recul ce sont les couples qui tiennent le plus (ces gens sont toujours ensemble). Toutes mes potes qui sont sorties avec leurs crush ou qui étaient passionnelles dès le début ont fini par rompre.
Comme quoi il peut y avoir de tout.
C'est intéressant cette remarque. Je constate également la même chose autour de moi concernant le fait que les couples qui se mettent ensemble un peu par conformisme durent étonnamment longtemps, comparé aux "coups de foudre". Je peux m'inclure dedans, mon copain et moi nous sommes mis ensemble pas mal par conformisme ou par peur de la solitude, un peu des deux je ne sais pas. Quoiqu'il en soit c'était plus pour "être en couple" quoi, nous ne nous connaissions pas, on se plaisait physiquement, on a discuté au cours de 3-4 rdv et c'est tout. Maintenant ça fait 5 ans et demi qu'on est ensemble, 2 ans à habiter ensemble et je ne crois pas que ça va s'arrêter de sitôt. :rire:

Pour moi ça peut s'expliquer facilement : Si vous vous mettez ensemble sans trop vous connaître et sans rien attendre de l'autre (type une relation idéalisée) c'est un terrain de départ plus neutre où l'on va être plus naturel, et ce sera intéressant car on apprendra chaque jour un peu plus de l'autre, on sera surpris plus longtemps etc. :) Y a aussi le fait que l'on va beaucoup s'influencer mutuellement, si bien que l'on va finir par devenir très fusionnels en partageant les même centres d'intérêts, voire les même passions, soit parce qu'elle s'est accentuée au contact de l'autre soit parce qu'on en a découvert une nouvelle. Donc c'est également idéal pour la durée, car cela vous fera des choses à partager au quotidien. Après effectivement comme tu le dis, c'est quitte ou double, mais techniquement là aussi, vous serez fixé plus rapidement. XD

Comme je l'ai lu plus haut, je trouve également que l'on idéalise trop "l'amour passion" :hesite: On estime que c'est un idéal à atteindre car cela implique quelque chose de "plus fort" , sauf qu'on fait l'association que sentiments/émotions plus fortes = amour plus fort alors que pas vraiment. Enfin je ne vois pas le rapport personnellement. Pour moi des émotions trop fortes, dans l'excès, signifierait qu'il y a un mal-être quelque part, un besoin émotionnel personnel à combler, et qui nous ferait souffrir ou ferait souffrir l'autre, et pas juste un amour à partager de manière "saine" et "équitable". Je trouve qu'il est normal d'avoir des périodes un peu creuses, des périodes où l'on fantasme sur d'autres gens... Ça me semble impossible de ne jamais passer par là dans une relation.
L'important c'est que lorsque l'on fait un bilan sur la durée, on constate qu'on est quand même vachement attiré et amoureux de cette personne et qu'en vrai, on ne voudrait la quitter ou la blesser pour rien au monde. :d
 
pour le coup, on a plus tendance à diaboliser un homme qui quitte plutôt qu'une femme qui quitte.
Ah bon ?!

-

Ce qui me gêne dans le titre, c'est l'assimilation entre "infidèle" et "connasse".
Titré comme ça, ça pose l'équation "infidèle = connasse", alors que visiblement y a d'autres éléments qu'on a pas qui pousse l'autrice à s'auto-appeler "connasse" : une manipulation de l'autre, le fait de rabaisser, d'être pas respectueuse (si j'ai bien compris le témoignage).
On peut aussi le lire en 2 temps : j'ai été infidèle ET j'ai été une connasse
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes