J'ai aussi fait mon premier baiser "tardivement" (à 17 ans, et avec un mec qui l'a fait sans mon consentement, beurk) et j'ai fait ma première fois à l'âge de 21 ans. Comme beaucoup d'autres, j'avais vachement honte d'être toujours vierge à 18 ans passées, et encore pire après 20 ans. Et comme d'autres, j'ai caché que je l'étais parce que j'avais honte (comme je l'ai dit), mais aussi parce que les gens trouvaient ça bizarre (genre t'as forcément un mégaaaa gros "défaut": "mais tu serais pas lesbienne?"/"coincée?","nan mais le prince charmant ça exise pas tu sais...", "tu vas finir avec des toiles d'araignées entre les jambes ha ha", etc.) notamment les gars que ça faisaient fuir. J'ai du faire face aux même types de réactions que celles citées dans l'article (mais bordel c'est quoi le problème avec ça? Il faut vraiment démysthifier la virginité et la première fois!!). Et ce qui est vraiment débile, c'est que on est vierge, on a honte, les gars veulent pas coucher avec nous à cause de ça, donc on reste vierge, le temps passe et on a encore plus honte, et etc. Jusqu'à ce que la situation se débloque (par un moyen ou un autre). Personnellement, j'ai arrêté de culpabiliser. Parce que après avoir réfléchi, je me suis aperçue que ma virginté était un choix de ma part, et que les filles ayant fait leur première fois plus tôt n'avait pas forcément une vie sexuelle plus épanouie que la mienne. Et bordel de bordel (oui, c'est la deuxième fois que je dis cette grossièreté), c'est quoi le problème avec le fait d'être vierge?! Pourquoi on devrait avoir honte et se dépecher de coucher avec quelqu'un lorsqu'on n'en a pas envie et/ou qu'on ne se sent pas encore prête, juste pour faire comme tout le monde et rentrer dans les normes?
Bon bref, les filles, si vous êtes toujours vierges après 18 ans, no panic! ;) Au final, je suis très heureuse d'avoir résisté à la pression sociale et d'avoir attendu de me sentir prête et en confiance avec un partenaire pour sauter le pas, car ma première fois s'est très bien passée et j'en garde un bon souvenir! Si je peux vous donner (encore) un conseil, c'est de ne pas hésiter à parler de ce qui vous fait peur avec des personnes que vous estimez ouvertes d'esprit, avec qui vous vous sentez en confiance, qui ne vous jugeront pas :) Ou lisez des articles sur Madmoiizelle si vous n'osez pas parler! ;) Cela va vous rassurer et aider à déstresser et à relativiser :)
 
Je ne sais pas si certaines suivent encore ce forum, mais étant très déprimée et connaissant la bienveillance des mademoizelles je vais raconter ma vie. J'ai besoins de vider mon sac, alors je le fait ici.

J'ai 21 ans et je suis toujours vierge.
Je ne compte plus le nombre de fois ou l'on répétée que l'âge n'était pas important, que c'était pas grave...Mais je n'arrive pas à m'en convaincre. Ça me pèse énormément, une petite boule dans le ventre qui apparait quand on parle de sexualité et qui grandit jusqu'à me faire mal, me faire pleurer et déprimer quand le sujet s'étale trop, que je ne me sens pas bien dans ma peau ou que l'on commence à me poser des questions.

Cet article je l'ai lu pour la première fois à 18 ans, je venais de me prend une remarque par un des camarades qui, le jour de mon anniversaire, m'avait demandé si à 18 ans j'étais "toujours" vierge avec un regard de dégout.
L'article m'avait rassuré et j'arrivait à bien le vivre malgrès un grand décalage entre mes désirs et ce qui se passait vraiment dans ma vie (autrement dit le néant question vie sentimentale) .

Les années passent, je rentre en médecine, 2 ans de PACES où je vais beaucoup travailler, peu propice à la rencontre donc. Depuis mes 18 ans à chaque fois que je souffle les bougies je pense automatiquement: "mon dieu une année de plus est tu es toujours vierge...".

Ce que je vit le plus mal c'est le décalage. D'une part le décalage avec ma personnalité : je suis quelqu'un de très extraverti, j'adore rencontrer de nouvelles personnes, amuser la galerie...bref je suis perçue comme quelqu'un d'absolument pas timide et décomplexée !
Il y a aussi le décalage avec mes désirs, je sais que j'ai eu du désir sexuel tôt, mais plus les années avencent, plus j'ai honte de mon inexpérience. Alors de peur que mon partenaire se rende compte de mon manque d'expérience, j'ai toujours acceptée me faire toucher mais jamais plus loin. Je n'ose rien faire aux garçon, rien faire de plus qui pourrait faire éclater la vérité. Je me sens complètement bloquée dans un cercle vicieux infernal.

De plus comme évoquée plus haut je suis en médecine, maintenant en 3ème annéeJ'aime l'ambiance carabine mais c'est un milieu très décomplexé ou "tout le monde couche avec tout le monde" ce qui en fait une honte encore plus importante pour moi, qui creuse le fossé entre moi et les autres, qui me donne l'impression de ne pas être normale.
Le pire c'est qu'avec ma personnalité tout le monde (à part quelques amies proches) ne se doute de rien... et le fait que la vérité pourrait alors éclater au grand jour me terrifie.

Au environ de mon 21ème anniversaire , je me suis rendue compte que j'vais une malformation vaginale, qui m'aurait dans tous les cas empêchée d'avoir le moindre rapport. Rien de grave, une petite opération et le problème était réglé. Mais ça a été psychologiquement très dur de me dire que sur ce point là même mon corps n'était pas normal.

Je ne sais absolument pas comment me débloquer de cette situation, j'ai retourné le problème dans tous les sens. La seule solution serait de le faire avec un parfait inconnu, sans aucun rapport avec mon cercle amical. Mais je me sens tellement honteuse, nulle et pitoyable de devoir en arriver là...Mais je commence sérieusement à en avoir marre de pleurer.
 
@plume31

Je pense que te mettre ainsi la pression est assez destructeur. Ton mal-être semble venir du regard des autres, de ce qu'ils pourraient penser de toi si jamais ils découvraient que tu n'avais jamais eu de rapport sexuel.
Autant te le dire, si des gens juge ta valeur par rapport à ta sexualité (ou ton absence de sexualité), ce sont probablement des personnes toxiques qu'il ne vaut mieux pas que tu ais dans ton entourage. Une personne ne peut pas être définie par sa virginité. Tu es plus que ça, tu fais médecine, tu as peut-être participé à des associations, tu es extravertie...Tu es une personne avec sa propre personnalité qui ne se définit pas par la sexualité.
Si tu penses des proches te jugeraient parce que tu es vierge, ce n'est pas à toi de te remettre en cause mais à eux. La virginité c'est juste à peine un détail de ton identité.
C'est compliqué de vivre dans une société hyper-sexualisée, mais je pense que dans un premier temps accorder moins d'importance au regard des autres serait un bon début.
Surtout ne te force pas, ce n'est pas une solution et tu pourrais te blesser (psychologiquement et peut-être physiquement). Fais-le lorsque tu en auras vraiment envie. Tu as également des raisons médicales.

Personnellement, je me suis aperçue que pour l'instant j'ai une absence totale de désir sexuel ou même d'être en couple. Ca a été aussi compliqué à accepter à cause de mon passé un peu traumatique mais maintenant je m'en fiche un peu des autres. J'ai environ trois amies qui doivent être au courant ainsi qu'un membre de ma famille. Le reste de mon entourage ne fait que des suppositions et limite me jugent dessus de toute façon (je connaissais un gars qui était persuadé que je n'avais que des aventures sans lendemain et qui m'avait jugé selon ces spéculations. Heureusement qu'il était le seul beauf de mon lieu de travail car ça aurait pu tourner très mal pour moi). Je ne dois rien à personne et je ne me pose plus de questions la-dessus.

Ne e préoccupe pas trop de l'avenir et je pense que ça serait mieux de se recentrer sur le présent. La question se posera seulement quand tu rencontreras vraiment quelqu'un que tu désires vraiment (physiquement ou sentimentalement, ça n'a pas d'importance). Si cette personne te juge sur ton absence d'expérience c'est qu'à mon avis, elle n'en valait pas la peine.

Dans l'ensemble une baisse des activités sexuelles a été constatée chez les jeunes en Occident, donc tu es loin d'être la seule:
http://www.slate.fr/story/172671/sexe-recession-vie-sexuelle-jeunes-masturbation-stress-numerique
 
Merci pour ton message, ça met du baume au coeur.

Je pense que tu as raison concernant le regard des autres. Mais ce qui est paradoxal c'est que mis à part ça je ne suis pas vraiment du genre à me soucier de regard des autres (dans ma façon de m'habiller, m'affirmer dans mes opinions ou autre).

Au fond je sais bien que tu as raison, que ça ne me définit pas, mais j'avoue avoir du mal à vraiment me le rentrer dans le tête.

J'ai rencontré pas mal de garçons ces dernières années, certains avec qui j'en avait envie. Mais à chaque fois ma peur qu'il découvre mon inexpérience prend le dessus et je préfère partir en courant

En tout cas je suis contente d'avoir pu avoir des réponses, moi qui pensait que personne ne lirait ça !

Merci pour la bienveillance
 
  • Big up !
Reactions : Nacre and Neverland90

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes