@Patrickbateman Les médecins généraliste sont en général tres pommé quand tu viens leur parler de chose comme ça. Pour ma part, j'ai fait une dépression "modéré" il y a 2-3 ans, j'ai suivi une thérapie durant 1ans 1/2. Durant cette dépression ma psy et moi avons remarqué que j'avais des cycles de 3-4jours où j'étais mal, à bout et d'autres où j'arrivais à survivre et au moins suivre le cours d'une journée normal. Maintenant tout va bien :) mais j'ai toujours un cycle d'humeur qui change environ tous les deux semaines. Je passe d'un état normal à une dépression légère, tout se ralentit et s'englue dans mon cerveau, je suis génralement plus triste, angoissée et/ou irritable. Mes prises de décisions sont moindres, j'ai qq pensées suicidaire qui passent. Je mange plus, je dors moins bien. MAIS je sais que ce n'est que passager, j'ai plein de petites techniques pour ne pas que ça me bouffe trop le quotidien, que ça n'empire ou dure trop longtemps.

Pour la prise de décesion c'est tout à fait lié! Par exemple, lors de mon épisode grosse déprime, j'étais incapable de savoir si je voulais prendre le train de 17h ou 18h, si je voulais un morceau de gateau à la poire ou à la mirtille. Des trucs tellement insignifiants mettaient mon cerveau en état de dilemme du siècle.

Niveau soins, outre le medecin gé, tu peux aller voir un psychiatre, mais ça veut dire qu'il est probable qu'il te propose un traitement médicamenteux avec la thérapie. (Pas toujours mais il y en a qui ont la main lourde). Sinon psychologue, que tu trouves en cabinet privée (payant) ou dans un centre médico psychologique de ton canton. (Je crois bien que c'est gratuit.)

Voilààà un gros pavé! :d Prends soin de toi surtout, et c'est déjà super que tu ais remarqué des changements et que tu puisses mettre un mot dessus, je t'encourage à approfondir.
Perso j'en étais incapable, j'ai du bcp y travailler.
 
Et les effets secondaires des antidépresseurs pendant les premieres semaines, on en parle ? :)
J'ai arrêté les miens au bout de deux mois, entre les crises d'angoisses la première semaine (au point que ma psy m'a passée sous xanax pour pallier, ce qui n'a pas aidé, j'ai fait des crises d'angoisse même avec), les nausées pendant 10 jour à chaque augmentation de dose et le fait que ça m'épuisait (sérieux, tout au long de la durée de traitement, j'ai eu l'impression d'être narcoleptique) j'ai vraiiiment pas envie de réessayer un traitement (et pourtant je sais bien que j'en ai besoin)...

Sinon j'ai appris récemment que des troubles ressemblant à la dépression peuvent être dus tout simplement à des problèmes thyroïdiens. Quelqu'un ici a eu ce genre de problème ?
 
@Nyxi : bah perso je traîne une dépression depuis presque 10 ans (et je suis passé par une bonne dizaine de thérapeutes différents) et jusqu'à cette année j'en avais jamais entendu parler, or je suis pas la seule dans mon entourage dans le cas, donc je sais pas si c'est si systématique que ça comme test :dunno:
 
Je ne sais pas si tu as tort; je sais en revanche que je comprends ce que tu ressens, étant moi-même dépressive.

Elle est venue s'incruster cinq fois, cette poufiasse.
La première, j'avais dix ans, deux ans d'avance et j'étais victime de harcèlement scolaire. Je n'ai su que plus tard que j'avais été malade, mais putain, le terrain que ça a préparé...
La seconde, j'avais quinze ans, je venais de subir une orientation forcée après que l'on m'ait dit que mes résultats étaient insuffisants pour entrer en bac scientifique et réaliser mon rêve de devenir vétérinaire, le harcèlement avait recommencé, je ne montais plus à cheval alors que ça avait (a) toujours été mon échappatoire... Ce coup-ci, j'étais plus renseignée, j'avais conscience de ce qui se passait, mais il était hors de question que j'en parle - comme toi, ma mère vient d'une famille dans laquelle "on ne s'écoute pas".
La troisième a été terrible; j'avais dix-huit ans et c'était suite à ma démission de la ferme équestre dans laquelle je travaillais et qui était toute ma vie. J'ai essayé de me faire aider, mais la psychiatre que j'ai vu n'a fait que me prescrire des anti-dépresseurs sans me proposer de thérapie donc je lui ai claqué la porte au nez et j'ai déchiré l'ordonnance.
La quatrième, c'était il y a bientôt deux ans quand j'avais vingt-deux/vingt-trois et ça a été encore pire, au point que j'ai failli y passer. J'avais finalement décidé de me réorienter pour réaliser mon rêve et j'étais partie étudier la médecine vétérinaire en Belgique, mais ça s'est très mal passé dès le début et je suis retombée malade à la vitesse de l'éclair, pour finir aux Urgences dans un semi-coma et avec une seule phrase à la bouche: "je veux mourir". Sauf qu'entre-temps, j'avais rencontré mon psychiatre, un médecin formidable à qui je dois la vie; et j'étais déjà sous anti-deps, mais ça n'a pas suffi.
C'est pourquoi la cinquième est arrivée l'année dernière, quand j'ai fait mon entrée en Master pour faire plaisir à mes parents alors que j'étais encore totalement traumatisée par mon échec en Belgique. Et là encore, j'ai manqué mourir, parce que les pulsions suicidaires sont revenues avec une violence inouïe. Sauf que cette fois, j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes et j'ai demandé à être hospitalisée. J'ai passé un mois dans une clinique psychiatrique et ça a changé ma vie.
Aujourd'hui, je ne dirais pas que je suis guérie, d'autant que mes antécédents familiaux font que la maladie fera peut-être toujours partie de ma vie, mais je vais bien. Je suis blindée de médocs avec tous les effets secondaires que cela implique, je vois mon psychiatre toutes les trois semaines et ma psychothérapeute une fois par semaine, ainsi qu'un psy spécialisé dans les troubles du comportement alimentaire, je retourne à la clinique chaque Mardi pour participer à un groupe de parole sur les TCA justement, j'ai toujours des moments d'immense tristesse, j'ai les larmes aux yeux dès que je croise un SDF, je fais régulièrement des crises d'angoisse, j'ai beaucoup de mal à dormir malgré les somnifères, l'alimentation et le rapport au corps et au poids restent très compliqués pour moi et j'ai agrandi ma collection de cicatrices, mais je profite de ma vie et j'ai envie qu'elle continue. Et surtout, je suis fière de moi et du chemin que j'ai parcouru - même si je sais qu'il me reste encore un bon bout de route à faire.

Alors oui, je partage tes inquiétudes pour l'avenir: est-ce qu'elle va revenir, quid de mes autres troubles psychiques (anxiété, insomnies sévères, personnalité tendant vers le borderline, anorexie-boulimie, comportements auto-destructeurs...), est-ce que je pourrais avoir une vie "normale", un travail, un copain, des enfants, d'ailleurs est-ce que c'est raisonnable de vouloir des enfants connaissant l'hérédité pourrie que je leur transmettrais...
Mais j'ai pris (et on m'a fait prendre) conscience que je ne pouvais pas savoir tout ça, et que ce qui compte, c'est le présent. Ça paraît hyper cul-cul mais à chaque fois que tu souris devant un chien qui remue la queue / un bébé dans sa poussette / une vidéo à la con, c'est une petite victoire contre la maladie. Or il n'y a pas de petites victoires, comme dirait l'autre. Donc "connecte-toi", aux autres, à la nature...
Accumule les expériences positives, et essaye de faire fi de ce sentiment de culpabilité omniprésent (c'est méga-dur, je sais). Les médocs, ben... ça fait chier, c'est clair, et je connais ce sentiment d'échec, mais il faut ce qu'il faut, et si ça te permet par exemple de partir en randonnée à cheval dans les Pyrénées et d'y passer l'un des meilleurs moments de ta vie comme cela a été mon cas en août, fais avec et dis-toi que ça ne sera pas pour toujours.
Dans tous les cas, répète-toi cette parole de la chanson "Jennifer" de FAUVE, qui m'aide souvent et m'a permis d'aider mes camarades de lutte à la clinique: "Le jour se lèvera, forcément au moins une fois".

Des bisous, prends soin de toi et de ce qui t'es cher :hugs:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes