@B_elette Pour le coup je ne trouve pas que la Thaïlande soit dépaysant pour moi c'est un pays très(trop) occidentalisé qui a perdue énormément de charme comparé à ces voisins.
Par contre je suis totalement d'accord sur le choc que L'Inde apporte, j'y suis rester un mois et demi et je me disais constamment "qu'est ce que je foue la?!" mais tout est étonnant dans ce pays, tout est nouveau, on se croit constamment dans une aventure! Mais je ne pense pas y retourner un jour, je suis contente de l'avoir fait mais c'est tout.

Pour avoir un dépaysement "doux" je conseillerais la Birmanie qui est encore suffisamment fermé et méconnue pour pouvoir vraiment ressentir l'essence de la culture!

Et @lolo13cle je confirme totalement ton poste! Je rajouterai le gout constant du piment dans la bouche, et des régions qui sont toute totalement différentes!
Je conseille d'autant plus l'Inde du Sud pour un premier voyage qui est pour moi peut être un peu plus doux que le nord!(Avec le Kérala merveilleux état).
 
J'ai un peu ces sentiments d'angoisse et de pas être à ma place, mais en France :cretin: Personnellement c'est le fait de rester dans le même pays qui me donne cette impression d'étouffer (j'ai grandi expatriée), et c'est cool d'un côté parce que je pense pouvoir m'adapter à la plupart des pays vu que j'ai été élevée comme ça, et en même temps j'ai comme dans l'article cette envie incessante de "rentrer au bercail" sauf que j'en ai pas :lol:

Mais cette angoisse décrite dans l'article, elle doit finir par passer non ? Si la madz était restée plus longtemps ou était allée un moment en dehors des villes, au calme, peut-être que ce malaise se serait atténué ? C'est une sacrée expérience en tout cas ! :happy:
 
Je suis partie il y a un an en Inde pour une mission dans des orphelinats.
Sur place je ne me sentais pas très à l'aise, et pas non plus "passionnée", alors que j'adore voyager et découvrir!
Les derniers jours j'ai été malade, et remplie d'une tristesse inexplicable!
Mais pour moi c'est le retour qui a été le plus difficile!
Grosse dépression pendant 5 mois, envie de tout envoyer péter, mon travail, mon train train quotidien. J'ai dû me faire suivre par un thérapeute.
Et un an plus tard, je garde une mélancolie indescriptible. Je n'ai pas du tout envie de retourner en Inde, et je n'arrive même pas à savoir si j'ai adoré ou détesté ce voyage, cette expérience!
 
Merci pour cet article !
Je trouves que le "syndrome de l'Inde" recouvre en effet quelque chose de beaucoup plus large, qui peut ne rien à voir avec le pays! Je vois d'ailleurs beaucoup de commentaire pour "défendre" sa culture, sa richesse et mettre en avant l'importance de l'ouverture d'esprit.
Je suis complètement d'accord avec ce qui a pu être dit également sur le fait que ce soit probablement profondément lier à la personnalité. Le syndrome de l'Inde, c'est probablement plus difficile de l'avoir à Bézouilli-les-Oies pour un Français mais ça doit exister.

J'ai fais toute mes études sur l'Asie, et après 1 an à Shanghai, pas mal de voyages dans la région je m'apprête à repartir pour 6 mois de stage. Et honnêtement, ça a beau n'être "que" 6 mois, cela me fait bien plus flipper que mon année d'échange universitaire (moins de structure, aucune connaissance sur place).
Pendant mon séjour en Chine, j'ai rencontré 3 profils : les super passionnés, les neutres/pragmatiques et les réfractaires total. Soyons honnêtes, j'ai été la première à me foutre de la gueule de ma coloc allemande quand elle faisait 5 supermarchés différents pour trouver la marque de pain de mie à laquelle elle était habituée ou quand elle s'enfermait dans sa chambre pendant des heures en refusant de voir la ville.
Mais avec le recul, la Chine tout comme l'Inde c'est peut être ce qu'il y a de plus éloigné de ce que nous connaissons : partout tu es considéré comme un étranger, l'odeur de plastique brûlé t'envahis les narines à ta sortie de la ville, tout comme la sensation d'être recouverte d'un voile de pollution et d'humidité. Et il est très facile de se sentir immensément seul dans une mégalopole de plusieurs millions d'habitants.
Si le sujet vous intéresse, je vous conseille de voir ce que Bernard Fernandez à écrit en 2011 "L'expatriation des occidentaux en Asie : de l'adaptation à l'acquisition de compétences culturelles spécifiques : en gros, tous les expats passeraient par plusieurs étapes d'adaptation - ce qui explique que la plupart des commentaires soulignent le passage d'un "palier", un certain laps de temps après lequel ça va mieux. Sur les blogs d'expats chinois, un vieux gimick est de dire qu'au bout de 3 ans, "la Chine tu l'épouse ou tu la quitte".


J'ai appris moi-même à mettre en place des stratégies pour faire face au "bad china day" comme moi et les colocs les surnomions. En voilà une petite liste non-exhaustive

- Savoir reconnaitre les coups de blues et ses limites : Pas la peine de culpabiliser de ne pas faire un voyage en train de 65h sans toilettes ou de juste ne pas avoir envie de se balader aujourd'hui. Le pays dans lequel vous vivez/que vous visiter ne va pas s'envoler. De plus en plus, on se sent la pression de vouloir tout faire, tout voir (et tout mettre sur les réseaux sociaux). Partie seule à Bangkok je me suis retrouvée avec un programme de visites surchargé qui m'épuisait. J'ai fini par libérer une journée entière ... pour aller au spa. Alors oui, des spas il y en aussi en France : mais à ce moment là, c'était la récupération qu'il me fallait pour apprécier mon voyage. Pendant mon année en Chine, regarder des séries frenchies genre Kaamelott ou Fais pas ci Fais pas ça en mangeant une baguette dégueu de Carrefour me remettait déjà un peu d'aplomb. Je suis d'ailleurs complètement d'accord avec l'article sur la nécessité de définir son type de voyage : ceux qui se moqueront de vous parce que vous prenez uniquement des hôtels avec salles de bains privatives n'ont jamais vu l'état des toilettes d'une auberge de jeunesse vietnamienne un lendemain de grosse soirée. C'est OK 2 fois, pas trois ...
- Savoir s'entourer de soutiens : J'étais partie avec l'idée de ne vivre qu'avec des Chinois, ne parler que Chinois, et ne faire que des choses "authentiques" pendant un an. A la fin, vivre dans une coloc avec un mélange d'expats et de Chinois est probablement la meilleure idée que j'ai eu ! Plus la culture est proche, plus il est facile de communiquer. En rajoutant à la barrière de la langue celle d'une façon de socialiser complètement différente, se faire des amis chez les locaux peut être loin et laborieux. Et en cas de coup dur ou de coup de blues, c'est d'amis dont on a besoin.
- Garder et entretenir ses liens avec la maison :Le retour est souvent un choc, parfois même plus que l'arrivée. Préparer votre retour (est ce que quelqu'un vient vous cherchez ? Que faire la première semaine) mais gardez aussi contact avec vos amis sur place : autant de gens pour écouter vos histoires de voyages quand vous êtes sur place que d'amis à retrouver en rentrant !
 
  • Big up !
Reactions : SachaRin
Je laisse ça ici : je vais (peut être) partir en Inde fin juillet pour une durée de 9 mois, premier voyage longue durée à l'étranger, et seule.
Si quelqu'un.e a des conseils à me donner (ou convertir sa monnaie, comment obtenir un forfait téléphone et internet, ce genre de choses) est-ce que c'est possible de discuter par mp ?

J'avoue que cet article me fait un peu flipper, même si l'Inde est un fantasme depuis longtemps.
 
J'ai souvent entendu parler de l'Inde comme "tu verras, ça va changer ta vie"....Pareil pour la Chine d'ailleurs....
L'Inde.... comment dire... le pays du viol? New-Dehli surnommée capitale mondiale du viol, aussi? Ca m'attire pas...
C'est peut-être un gros cliché, mais de ce que j'ai suffisamment entendu, je trouve ce pays beaucoup trop risqué en tant que femme... La Chine me satisfait déjà très bien là où je suis..... Comme à chaque nouvelle chose, j'ai mis un certain temps à m'adapter en mode "m'en fous, je me ferai virer si ça les chante" avant de me calmer...
Mais pas l'Inde... c'est un pas que je n'oserai pas franchir...
 
  • Big up !
Reactions : MaryPoppinz

EdocSil

Ambassadrice de Ville
@Ermengarde j'y ai vécu! Hésite pas à me mp :)
Mais en gros sur tes premières questions:
Je te conseille de voir avec ta banque pour avoir une carte internationale qui t'empéchera de payer des frais. Parce que sinon quelques soit le bureau de change il y aura une commission et tu devras assez négocier dans la vie de tous les jours sans t'imposer ca :)
Pour les forfait de téléphone il faut aller dans les magasins agréé (il y en a pleins, personnellement j'étais chez airtel c'était pas mal.) Tu achètes une carte sim et elle s'active au bout de 48H ( si je me souviens bien) ensuite tu peux recharger dans la plupart des shops :) Tu as plusieurs type de recharges soit internet soit sms ou appel.
Et Tu pars ou? Je retourne passer deux mois là bas à partir de juillet :)
 
  • Big up !
Reactions : MaryPoppinz

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes