J’ai vu le mec d’une collègue rouler une pelle à une autre femme. Je fais quoi ?

8 Octobre 2016
1 112
8 019
1 564
22
Si ça concerne une fille que je connais que de loin, a qui j'ai jamais parlé voir même que j'aime pas trop, je le garderais pour moi parce que j'en aurais absolument rien à foutre. Mais si ça concerne une proche, là par contre j'hésiterais pas à le lui dire. Il y a qu'à voir toutes les fictions où un personnage cache des secrets de ce genre (tromperie, identité secrète, pouvoirs magiques, maladie incurable), ça tourne JAMAIS bien pour eux. Le souci est qu'il faut faire preuve de tact et ça je sais pas du tout faire. Et si ça m'arrivait, c'est pareil j'aimerais être prévenue et pas être prise pour une cruche.
 
23 Décembre 2012
5 087
55 973
5 794
20anspasses.wordpress.com
Quand j'étais ado, je me souviens que je regardais un épisode de Alias avec une femme de ma famille. Dans l'épisode, l'héroïne voit le mec de sa meilleure amie avec une autre femme. Elle va le trouver et lui dit "soit tu dis tout à ma pote, soit c'est moi qui lui balance". Et comme il ne dit rien, elle va elle-même l'annoncer à sa pote.
La femme de ma famille avait été très choquée... par la réaction de l'héroïne. Je me souviens qu'elle avait commenté qu'elle trouvait ça grave ce que l'héroïne faisait, que ça ne la regardait pas, que chaque couple a son fonctionnement et que ce n'est pas à un ami de venir se mêler de tout ça. Elle avait été très claire sur le fait qu'elle-même ne voudrait absolument pas que quelqu'un vienne lui dire que son mari la trompe, même si c'est vrai. Et je crois aussi qu'elle avait fait un commentaire comme quoi elle trouvait ça pas forcément ultra grave d'être trompée, et qu'en tout cas son rapport à la tromperie ne regardait qu'elle et qu'elle n'avait pas envie d'en discuter avec une personne random.

Sa réaction m'avait beaucoup marquée car jusque là, j'avais toujours eu la version "conventionnelle" qui était justement montrée dans Alias. Et autant dans Alias, c'est la meilleure amie de l'héroïne qui est concernée, donc on peut supposer qu'elles ont parlé du sujet déjà, qu'elle sait ce que sa pote attend d'une relation, et en plus elle propose au mec de dire lui-même avant de tout balancer, donc elle cherche à réduire son intervention, mais là, dans le cas Daronne, la situation parait moins claire.

Aussi, je me souviens qu'il y a quelques années, je venais de commencer à sortir avec un gars. Un soir, je travaillais et lui non, et il y avait un événement important ce jour-là donc il était sorti. Le lendemain, une amie vient me trouver et me demande "si quelqu'un avait une information importante qui te concerne mais négative, tu voudrais le savoir ou non?". Vous imaginez bien que dit comme ça, voilà l'angoisse :yawn: J'ai dit oui du coup.
Et là, mon amie me dit en gros qu'elle était dans un bar et elle a vu le gars avec qui je sortais pécho une autre fille. Enfin, elle est pas 100% 100% sûre de ce qu'elle a vu car elle était un peu bourrée et yavait du monde mais en gros, ils faisaient pas que parler.
Franchement, sur le coup, ça m'a fait un coup HORRIBLE. Je me suis sentie conne et méprisée, j'ai eu envie de pleurer. Mais après, quand j'y ai réfléchi, j'ai réalisé qu'en vrai, je m'en foutais. J'aspire à un couple monogame, mais même quand on est monogames, j'imagine qu'on a différents niveaux de tolérance. Pour moi, un roulage de pelle bourré en soirée avec une meuf qui était probablement une inconnue (car dans la suite de notre relation, je pense pas qu'il voyait 10 filles en même temps), ça ne veut rien dire du tout. Et je savais aussi que le gars m'avait proposé de sortir ce soir-là et je pouvais pas alors que c'était un gros événement. Je me suis dit que clairement il avait passé une soirée animée, tant mieux pour lui. Et puis probablement qu'en vrai, j'aurais été tentée de faire pareil.
Il ne savait pas que ma pote était là, et donc quand il m'a parlé de cette soirée plus tard en m'expliquant qu'il était ultra bourré et qu'il avait fait un blackout pour la moitié de ce qui s'était passé, je lui ai dit que oui, on m'avait raconté, qu'il avait eu l'air d'avoir passé une bonne soirée. Et ça m'avait fait plus rire qu'autre chose de voir l'horreur se dessiner sur son visage en réalisant qu'une de mes amies était là et de le voir me demander "mais euh... qu'est-ce qu'on t'a raconté?". J'ai pas du tout cherché à en parler plus que ça parce que je trouvais ça surtout hyper drôle ce mélange de "oh putain je sais que j'ai fait des trucs honteux mais je me souviens pas de tout, qu'est-ce qu'elle peut bien savoir?" que je voyais sur sa tête.
Bon, on sortait vraiment pas ensemble depuis très longtemps, et je ne sais pas si le côté "tant mieux pour lui/j'aurais fait pareil" aurait été là dans une relation plus longue, mais en tout cas, j'ai réalisé que le fait que mon amie vienne me trouver pour me "révéler" cette histoire, ça avait vraiment empiré le sentiment d'être prise en traitre par le gars. Parce que j'avais en face de moi quelqu'un qui avait l'air de trouver ça mal et grave, donc ça me donnait l'impression que c'était vraiment mal et grave. Au final, je comprends qu'elle me l'ait dit, je suppose que j'aurais fait pareil, mais j'avais pas spécialement besoin qu'on vienne me le dire et j'imagine que je me serais sentie assez honteuse si c'était venu de quelqu'un que je connaissais moins (car là, j'ai pu lui dire qu'en vrai, je pense que je m'en fous et elle était là OK, alors qu'il y a des gens qui ne comprendraient pas, qui penseraient que je ne me "respecte pas", etc.) Et si on me demandait maintenant si je voulais être prévenue, j'imagine que je dirais tout autant "ça dépend", c'est dur de dire. D'un côté, j'ai pas envie que mes copines sachent que mon mec se fout de ma gueule dans mon dos et ne disent rien, mais d'un autre côté, peut-être que j'ai pas la même définition qu'elle de ce que c'est que "mon copain se fout de ma gueule dans mon dos" :hesite:

Bref, tout ça pour dire qu'il n'y a pas UNE réponse, ça dépend de la personne en face, de ce qu'on sait d'elle, de notre relation, etc. Le dire n'est pas forcément la meilleure solution.
 
Dernière édition :

Ariel du Pays Imaginaire

I'm like you, Tom. I'm different.
27 Avril 2021
269
2 337
204
RP
Intéressant la diversité des réactions de chacun-e, ça prouve bien qu'il n'y a pas de réaction idéale ! Par contre j'ai un peu de mal à comprendre celles qui parlent de privation de vérité. Pourquoi on devrait une "vérité" sur une scène qu'on a vu sans le vouloir et sans même être sûre de l'interpréter correctement ? On parle juste d'un baiser en plus pas d'une preuve concrète et irrévocable que le mec sexe depuis des mois avec une autre nana que la sienne!

Personnellement je me suis engagée à ne pas avoir de relation sexuelle avec un autre homme que mon mari, c'est un engagement personnel. Imaginons que je rompe cet engagement et qu'en plus je ne lui dise rien (ce qui ne serait pas du tout mon style) et qu'un voisin me voit... Ce serait bien moi la responsable et de l'infidélité et du mensonge; pas mon voisin! Je ne vois pas pourquoi la réciproque ne serait pas vraie!
Je suis à 100% pour la sororité. Mais ça ne veut pas dire que je vais culpabiliser pour tout ce que je sais que les hommes ne disent pas aux femmes ! Encourager à la culpabilisation totalement injustifiée sous prétexte de féminisme et de sororité ca me paraît totalement contre-productif et puis ça va s'arrêter où ?

Quand une amie me dit qu'elle a une liaison avec un homme en couple avec une autre je fais quoi ? Je dois me transformer en détective pour retrouver cette nana pour l'informer de "la vérité" sous prétexte de sororité ? Mais je dois aussi me taire par sororité pour mon amie ? Je dois me prendre la tête et culpabilise pour résoudre ce paradoxe? Pourquoi ce sont toujours des femmes qui doivent culpabiliser pour les actions des hommes?
 
16 Janvier 2022
212
3 011
154
28
Pour ma part, avec mon ex infidèle, ça a été très humiliant de me dire que plein de personnes savaient et ne m'ont rien dit. Et je me serais sentie moins humiliée si on avait pris soin de me prévenir.
Moi ma réponse spontanée à la question est oui : prévenir ma collègue que son mari la trompe. Mais je me rends bien compte que le cadre de mon travail est différent de ceux mentionnés avant : certains de mes collègues sont devenus des amis, il y a une ambiance très chaleureuse et solidaire, il n'y a pas d'enjeu pour personne... Au pire, si la personne est en relation libre, je sais que je pourrais me débrouiller pour faire une blague, désamorcer le malaise et assurer que je garderai la chose secrète. Et pour ce qui est de la mauvaise ambiance ou des histoires que cela pourrait créer à mon travail... C'est juste impossible là où je suis !
Mais m'imaginer qu'une femme est dans le mensonge et prend des risques pour sa santé/son futur, ça me rappelle trop ma relation passée, et c'est impossible de ne rien faire.
 
21 Février 2014
594
4 876
3 274
Ça ne m'est pas arrivé personnellement, mais je connaissais quelqu'un "de loin" dont le mec la trompait, tout le monde le savait, personne lui a dit pendant des années, et limite ce qui lui a fait le plus mal c'est de savoir que les gens savaient et arrivaient à la regarder dans les yeux, l'écouter parler de son mec, etc. sans lui avoir rien dit (un peu comme le dit @Maadge ). Moi je lui avais pas dit parce qu'on était pas hyper proches (son mec était un ami de mon ex et mon ex m'avait dit "c'est pas nos affaires"), mais il n'empêche que je me trouvais à des soirées, des barbucs, des vacances avec les deux où tout le monde savait sauf elle, et j'étais très très mal à l'aise, je trouvais ça hyper hypocrite de la part de tout le monde (dont moi), et hyper méchant en fait.

Y a un peu ce truc où peut-être que la personne se sentira mal de savoir que je sais, mais en fait c'est pas super logique, parce que qu'elle sache que je sais ou pas, bah dans le faits je sais tout pareil :dunno: Et si je suis pas certaine que cette personne ne voudrait pas savoir, ni combien de temps on va se connaître, ni quelle relation on va avoir, je préfère le dire pour pas que la potentielle relation soit basée sur une dissimulation. Pour ne rien lui dire quand j'apprends la potentielle tromperie, il faut que je sois certaine que quelque soit l'évolution de notre relation, je serai confortable avec le fait de ne pas lui dire. Parce que si on finit par devenir meilleures potes et qu'elle veut épouser ce gars, je fais quoi? Je lui dis d'un coup qu'il y a 3 ans je l'ai vu rouler un patin à une inconnue et que je lui ai rien dit parce que "ça me regardait pas"? Je décide d'emporter cette info dans la tombe? J'ai eu une copine qui a trompé sa copine avec qui elle était dans une relation monogame exclusive, elle se sentait super mal, elle m'en a parlé et m'a dit qu'elle ne comptait surtout pas lui dire parce que ça n'apporterait rien parce que ça ne se reproduirait pas. Je savais qu'elle parlait de cette nana comme la femme de sa vie, avec qui elle voulait se marier, avoir des enfants, etc. Quand je lui ai demandé si elle se sentait du coup de garder le secret toute sa vie, d'un coup elle s'est dit "oups non", et quand je lui ai demandé si elle pensait qu'il y aurait un meilleur moment pour le dire, elle s'est redit "oups non".
 
7 Septembre 2011
5 730
72 647
6 644
Paris
Perso je suis monogame et exclusive mais je sais pas si j’aurais envie de savoir. Si mon mari fait un écart un jour mais qu’il veut rester avec moi, qu’il m’aime, limite je veux jamais jamais jamais être au courant. Même si on a des problèmes à régler qu’il me parle de ces problèmes mais pas de ce symptôme. Je veux pas savoir. Mon mari, c’est la personne en qui j’ai entièrement confiance et avec qui je peux être moi même. Si j’apprends qu’il m’a trompé je n’aurais plus confiance, ça jettera l’opprobre sur notre relation alors que peut être que la tromperie était contextuelle et que cela ne signifie pas que je ne peux pas lui faire confiance, juste qu’un jour il s’est écarté du chemin pour une raison qui lui appartient et qui ne remet rien en question. C’est tout foutre en l’air pour un écart et je préfère ne pas savoir que ne plus pouvoir oublier. Par contre si c’est une histoire sérieuse ou qu’il me trompe régulièrement ou quoi oui je préférerais savoir, ne serait ce que parceque la ca remet la relation en question ou du moins ses termes.
 
1 Janvier 2015
284
3 872
2 314
Dans mon cas personnel, même si la situation serait inconfortable, je préférerais le savoir tant pis si la tiers personne met les pieds dans le plat.
Je détesterais que l’on soit témoin de ce genre de chose et voudrais que l’on me donne l’occasion d’avoir toutes les cartes en main pour choisir quoi faire avec maon compagne.on. Chaque situation est différente mais je ne suis pas partisane de "ce que l’on ne sait pas ne nous fait pas de mal", cette réthorique ne me percute pas. Il m’appartient de vouloir ou pas reconsidérer le contrat ou d’y mettre fin.
Si l’on me cachait cela je pense que je me sentirais très humiliée, en revanche j’apprécierais beaucoup qu’on me respecte assez pour me l’avouer.
 
12 Mars 2018
942
15 621
1 564
29
Il y a un aspect dont je n'ai pas parlé dans mon premier message, mais la dénonciation anonyme me semble être une très mauvaise idée pour le coup :erf: Si j'étais trompée, ça me mettrait très mal à l'aise de recevoir un message d'une personne non identifiée qui détient des informations intimes sur ma vie que moi-même je ne connais pas. Je trouverais ça carrément creepy en fait. Pour la personne trompée, je pense pas que ça mette en confiance, ni que ça aide à encaisser le choc de la nouvelle. Donc si on prend la décision de révéler la vérité en pensant agir pour son bien, ça la fout mal de s'y prendre d'une telle manière qu'on ajouterait à sa détresse :lol: De plus, venu d'une source anonyme, la crédibilité en prend un coup et on imagine que le fautif aurait pas trop de mal à se disculper :lol:

Et si c'est moi qui me trouve dans la position de "celle qui sait", je trouverais ça horrible de balancer quelqu'un sans m'identifier. On endosse quand même une certaine responsabilité en apprenant à quelqu'un qu'iel est trompé.e, c'est lourd de conséquences. Du coup je pense qu'il faut être prêt à assumer. Soit j'informe la personne en mon nom, et elle sait que c'est de moi que vient l'information, soit je ne dis rien. Je trouve que ça fait un peu corbeau, je trouve ça sinistre en fait. C'est vraiment pas sur ce mode que j'ai envie de gérer mes relations perso ou pro.

Je pense que c'était suggéré sur le ton de la blague dans l'article mais j'ai vraiment eu un cas dans mon entourage où la fille a été avertie de l'infidélité de son mec par un message d'un faux compte facebook :lol:

@A Kane J'ai connu une histoire similaire : dans une bande de potes, le genre où tout le monde sait tout des histoires de tout le monde, un des gars trompait sa copine et elle était la seule à pas le savoir. Je crois même qu'il ramenait son amante à des soirées quand la copine n'y était pas. Je trouve ça vraiment horrible, je me sentirais vraiment comme le dindon de la farce si ça m'arrivait, et je crois que j'en voudrais limite autant à la personne qui m'a trompée qu'aux potes qui n'ont rien dit alors qu'ils savaient pertinemment ce qu'il en était.
 
30 Janvier 2009
4 586
14 302
5 944
32
Lille
Je me demande si l'annoncer en mode gaffe pourrait mieux faire passer la pilule: "Alors tu as été au ciné ce weekend? Non pourquoi? Oh, ben j'ai cru voir ton mari devant avec à priori toi. Bon j'étais loin, j'ai du confondre XD"
La collègue a déjà des doutes, elle vérifiera le portable de son mec. La collègue n'a aucun doute, elle se dira que oui tu as du confondre.
 
11 Novembre 2007
637
3 153
5 074
C'est hyper intéressant comme sujet et tous vos commentaires très pertinents je trouve, dans un sens comme dans l'autre !

Ma réaction immédiate fut de me dire "évidemment je lui en parle" puis après avoir lu toutes vos contributions, je me suis ravisée en me disant "hmm c'est vrai que ça se réfléchit quand même :hesite: ".
Puis au final, en pesant le pour et le contre de tous les arguments que vous avez avancé, je reviens sur ma position initiale d'en parler à la collègue si on parle de ce cas précis avec les infos qu'on a dans le témoignage. C'est à dire une collègue très proche (sans lien de hiérarchie dont on sait qu'elle est dans un couple supposé être monogame). Par rapport aux différents arguments :
  • comme @A Kane je ferais quand même remonter l'aspect santé bien plus haut dans les arguments en faveur de dire la vérité. La santé c'est bien trop précieux et je pense que les imprudences dans ce genre de situation ça arrive bien plus souvent qu'on ne le croit, ce qui me fait faire le lien avec mon argument suivant,
  • il y a aussi le "risque" que l'homme en question continue sa tromperie sans protection ce qui peut donner aussi lieu à la reproduction et une potentielle double vie (qui au-delà de l'aspect émotionnel a aussi des implications légales, financières, logistiques etc.),
    Rien que dans mon entourage pro/perso, je connais 3 situations comme ça où suite à infidélité, il y a eu une naissance et la construction d'une vie parallèle cachée. Digne des séries TV ces histoires ! Et bien sûr c'est toujours un homme à l'origine de l'infidélité...
  • je trouve ce que tu dis sur les implications pour la carrière et l'environnement professionnel hyper important et très intéressant @Esturgeon mais néanmoins j'ai du mal à imaginer un cas ou ça serait vraiment nuisible car pour moi, cela doit évidemment être discuté dans la plus grande confidentialité. Du coup, "au pire" à part créer un froid entre les 2 collègues qui en discutent (et ma foi être en froid, ça arrive, je pense que ça peut se gérer), je vois pas trop comment ça pourrait se répercuter plus largement dans l'entreprise ou sur la carrière des 2 femmes ?
  • quant au cas où la collègue serait dans une relation non exclusive mais avec la règle du "je ne veux rien savoir", c'est assez juste ce que tu soulignes @Kettricken mais je crois que j'aurais tendance à me dire que si cette personne est assez "ouverte" pour être dans une relation libre alors elle doit sans doute être assez tolérante sur cette potentielle maladresse que l'on commettrait en lui en parlant.
Après, en effet il semble évident que si on décide d'en parler à la collègue en question, cela doit se faire avec le plus de précautions possibles. Ne pas se précipiter, bien choisir le lieu et le moment etc.
En lisant l'article, je me suis dit direct que si y avait un doute sur le caractère exclusif ou non de la relation, c'est assez facile en effet d'amener innocemment la conversion en prétextant ce sujet autour d'un verre^^.

Enfin, en projetant ma propre réaction comme beaucoup de Madz, je pense que je me sentirais tellement doublement trahie si j'étais amenée à savoir qu'une personne que j'apprécie beaucoup m'a caché connaître cette infidélité.
Pour tout dans le vie, pas que sur l'infidélité, j'ai horreur qu'on décide à ma place, et qu'on estime que si oui ou non je suis "capable" d'entendre certaines choses...C'est un risque à prendre certes, mais je trouve que le risque de créer un sentiment de double trahison est bien plus élevé. Je pars du principe que tout finit par se savoir en général...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes