J'aime beaucoup l'avant-dernier témoignage qui met en garde contre la possibilité que la professionnalisation vienne gâcher la passion. C'est exactement ce qui m'est arrivé ! Après m'être battue pour devenir musicienne interprète (instrumentiste) et avoir passé trois ans dans un milieu panier de crabes, avoir pleuré dans les toilettes après chaque concert pendant un an, avoir m'être humiliée à un concours important, j'ai laissé tomber.
Je me suis donnée un an pour préparer un autre concours en musicologie. La théorie m'avait aidé à tenir le coup l'année passée et une amie m'avait fait réaliser que je travaillais plus mes options théoriques que mon instrument. J'ai réussi le concours, je m'imaginais déjà faire une thèse foudroyante d'intelligence et d'originalité. Sauf que j'étais en première année. Après un mémoire en deuxième année je me suis rendue compte que la recherche ce n'était pas pour moi, mais mes études me passionnent tout de même, notamment parce qu'on a le choix de tas d'options et que j'en ai bien profité. Et là... je tombe dans la médiation musicale. Révélation. Après un an de formation je sais que c'est ça que je veux faire. C'est varié, on n'est pas dans un bureau, on travaille sur tout type de projets, avec des gens sympas. L'esprit de compétition est quasiment inexistant, il y a une part théorique et une part pratique. Il y a du boulot. J'ai trouvé mon métier de rêve un peu par hasard, jamais je n'aurais cru faire ça et pourtant c'est là que je me sens bien. Aujourd'hui je me spécialise en ce sens. Et qui sait... je ferais peut-être une thèse sur le sujet XD (NON).
Je suis passionnée de cinéma et je suis très heureuse de ne pas avoir voulu me lancer là-dedans après un premier échec en musique. Je veux garder la magie !
 
Ah, les parents!..

Ma soeur est en 1ère, elle doit avoir quelque chose comme 18 de moyenne.. Une tête. Un truc de fou. Son rêve c'était d'être professeur des écoles. Mon père a refusé, l'en a dégoûtée. Des heures et des heures de discussions stériles, puis ma soeur en larmes dans sa chambre, dès qu'il avait le dos tourné... Maintenant elle se tourne vers orthophoniste, et il a fini par se taire.

Pour ma part, je suis en 4ème année de médecine. Médecine, ça lui allait bien, il ne s'y est pas opposé, je n'ai pas eu de problème. Mais. Mais maintenant, tous les jours, je dois faire face à son mépris vis-à-vis de la médecine en général, et des médecins en particulier. Je voulais être pédiatre, depuis mes 5 ans, j'ai fait médecine pour ça. maintenant que j'y suis et que je connais la difficulté, et aussi que je me trouve paralysée par la peur de foutre en l'air ma future vie de famille à cause de la médecine, je me disais que médecin généraliste pourrait être une bonne alternative : une gestion de ton emploi du temps (un peu) plus souple, un suivi des patients sur le long terme, un réel contact humain pas comme dans certains hôpitaux.. bref, je ne suis pas encore décidée, mais ça me trotte dans la tête. Pour mon père, c'est un échec. Les médecins généralistes, à ses yeux, ne servent à rien, n'ont aucune responsabilité, ne font que rediriger les patients vers d'autres "vrais" médecins, qui eux les soigneront.
Encore ce soir, je lui disais que la première spécialité qui partait à l'ECN, c'était radiologue "quoi ?! radiologue ?! mais c'est un médecin, ça ? appuyer sur un bouton pour lancer une radiographie ?" ... Voilà. L'ignorance...
Et puis de l'autre côté, il me pose des questions supra techniques sur des domaines qu'évidemment je ne maîtrise pas. Genre le cancer. Il me dit que les médecins n'y comprennent rien et que de toute façon on n'a pas avancé du tout en 10 ans, et que la médecine est inutile. Et quand je le contredis, il me dit "eh bien alors, montre moi des études, et explique moi ce qu'est le cancer, et comment ça marche, et comment.." Il m'attaque en me sachant désarmée. Et ça me blesse, et ça me fatigue aussi..
 
perso, j'ai gâché 5 ans à vouloir écouter les profs et mes parents pour faire plaisir. Je me dis que j'aurai du être moins forte à l'école...pour au final faire exactement ce que je voulais faire au collège...Je suis aide soignante. mais le "passe ton bac d'abord", qu'est ce que je l'ai entendu! et oui, je l'ai passé, j'ai enrichi ma culture générale, mais j'ai attendu d'être autonome pour pouvoir faire ce que je voulais. Pas de grosses désillusions, je savais que mon boulot était physique, et éreintant psychologiquement parlant. Mais je kiffe ce que je fais, j'ai aucune peine à me lever tôt le matin (alors que je surkiffe les grasses matinées), ça fait 10 ans que j'ai le sourire aux lèvres en y allant.
Et puis j'ai découvert une autre voie, avec mon travail, et dans ma vie personnelle.
En fait, je suis extrêmement studieuse, et étudier me manque beaucoup. J'aime apprendre. Et dans mon boulot, malheureusement, le côté "je maintiens les capacités physiques de la personne" se perd un peu, on nous propose peu de formations diplômantes (et non, je ne veux pas recommencer les études d'infirmière). Ce côté là me manque. Je fais au mieux, mais ça ne me comble plus comme avant. Etudier me manque: je ne pensais pas le dire un jour, mais c'est vrai.
Et j'ai rencontré trois psychomot'. J'ai vu beaucoup de séances, avec des touts petits comme avec des personnes âgées. posé beaucoup de questions, surtout avec la dernière, pour tester mes motivations et mettre en relation ce que j'imaginais du métier et la réalité de celui ci. Et quand cette dernière me dit qu'elle me voit tout à fait dans ce métier là... Je me dis que je devrais tenter.
Alors à partir de septembre, je me remets à niveau en maths et en sciences par correspondance. Et après, dans 2 ou trois ans, je tente la prépa au concours. Ca va être dur: je n'ai plus 18 ans mais 30, j'ai trois enfants encore petits, un crédit immo en cours, mais mon mari et sa famille qui me soutient énormément dans ce projet.
Rien n'est linéaire, rien n'est figé, et presque tout est possible. Ne lâchez rien!
 
Moi c'est vachement plus simple: ma mère m'aime, mon père m'aime, ils n'ont pas à critiquer mes choix surtout qu'avec la vie que j'ai eu ils ont tout intérêt à ne pas se plaindre de moi.
Je ne dis pas qu'ils sont responsables de TOUT, mais s'ils m'avaient un peu plus sensibilisé sur le fait qu'après l'école, il y a la fac, (ou pas hein) et qu'on peut devenir ce que l'on veut à partir du moment où l'on en a les moyens, et l'ambition, je pense qu'aujourd'hui
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
je suis trop bien là où je suis, je réalise mon rêve: j'étudie un truc qui me passionne.
Je dîne avec les dieux alors qu'hier encore j'étais le dîner de ces derniers.

Et mes parents sont contents pour moi. Quoi que je fasse, tant que ça me plait ça leur va. Y'a intérêt.
 
Courage à toutes les Madz !
J'ai oublié d'envoyer mon témoignage, tant pis :cretin:
Plus qu'un an et j'aurai terminé mon Master de traduction littéraire, j'ai tellement hâte ! La traduction, cette passion que je traîne depuis le lycée :ninja:
 
  • Big up !
Reactions : Lis and Enlia
Gniii, cet article était tellement petit bien ! C'est cool de voir que les parcours ne sont pas forcément idylliques : même en sachant pas ce qu'on veut faire depuis qu'on est enfant, on peut trouver le truc qui nous convient parfaitement ! Petit moment de flashback en lisant le tout premier témoignage, sur la mad qui jouait à la maîtresse d'école avec sa petite soeur :d Quand j'étais petite ma grande soeur adooooorait "jouer" à l'école (moi aussi j'aimais bien, parce que mon ambition dans la vie était d'apprendre à lire et à écrire alors plus tôt on s'y mettait, plus j'étais heureuse)... aujourd'hui, après un job qui lui a pas trop plu, ça y est, elle s'est décidée à passer le concours et elle va devenir maîtresse pour des CM2 à la rentrée. 8)
 
  • Big up !
Reactions : Lis
Gniii, cet article était tellement petit bien ! C'est cool de voir que les parcours ne sont pas forcément idylliques : même en sachant pas ce qu'on veut faire depuis qu'on est enfant, on peut trouver le truc qui nous convient parfaitement ! Petit moment de flashback en lisant le tout premier témoignage, sur la mad qui jouait à la maîtresse d'école avec sa petite soeur :d Quand j'étais petite ma grande soeur adooooorait "jouer" à l'école (moi aussi j'aimais bien, parce que mon ambition dans la vie était d'apprendre à lire et à écrire alors plus tôt on s'y mettait, plus j'étais heureuse)... aujourd'hui, après un job qui lui a pas trop plu, ça y est, elle s'est décidée à passer le concours et elle va devenir maîtresse pour des CM2 à la rentrée. 8)
:cupidon::hugs::jv:
 
  • Big up !
Reactions : Clemmmmmm

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes