Bonjour,

Je suis la Mad qui a écrit cet article et je tiens à vous remercier pour vos multiples réactions.

Je tiens cependant à éclaircir un point. Je ne veux absolument pas critiquer ou manquer de respect à ceux qui vivent en couple ou ont aménagé ensemble au bout de trois mois. Pardon si je vous ai offensé j'aurai peut-être dû un peu nuancer mes propos. Si tel est leur choix alors je le respecte totalement et bien loin de moi l'idée d'aller leur faire des critiques sur leur mode de vie. Et surtout tant mieux si leur couple fonctionne.

Cet article est pour moi un "coup de gueule" contre ceux dont l'esprit est suffisamment étroit pour ne pas comprendre que des gens ne veulent pas s'installer ensemble...et croyez-moi, il y en a! car oui,  il y a des gens qui ne comprennent pas qu'un couple peut fonctionner d'une manière différente de la leur.
 
La grosse rapia que je suis est quand même bien contente de partager le loyer avec son copain !

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.


Si on veut vivre toute sa vie "chacun chez soi" ou habiter ensemble au bout d'une heure, pourquoi pas !
Chacun fait comme il veut, pourquoi juger !
 
  • Big up !
Reactions : mezanine
bleue_;4840969 a dit :
Ce que je trouve dommage, c'est de ne pas trouver de nuances dans cet article.

Ici, tu as l'air de penser que la vie à deux ne permets plus de regarder des séries télé en pyjama/de geeker jusqu'à trois heures du mat' de son côté et bah.. Je vis avec mon copain, mais une fois par semaine à peu près, c'est le déroulement de notre soirée :chat:, comme on se retrouve aussi à l'extérieur de chez nous, et qu'on se manque encore au bout d'une journée !

En fait, c'est un article aussi cliché que ceux dont il se plaint.

(Et à titre tout personnel, ça m'énerve qu'on associe systématiquement la vie à deux à l'emmerdement maximum et d'avoir à limite s'excuser de ne pas se faire chier/s'engueuler à longueur de journée. Comme s'il était plus cool de dire qu'on galère, que la vie à deux c'est dur, que les concessions sont légions, que c'est un combat du quotidien. :halp:)


Tellement d'accord... Avec mon copain, c'est comme ça qu'on passe la plupart de nos soirées en semaine (en sortant du boulot, il a généralement juste envie de se poser devant la console ou le pc, moi pareil). D'une certaine façon, on a même plus de temps pour geeker et faire nos trucs dans notre coin depuis qu'on habite ensemble (quand on ne se voyait que le week end, on passait vraiment tout le week end à faire des trucs ensemble, alors que maintenant, on fait des trucs ensemble uniquement quand on en a envie...)

Sans vouloir pour autant critiquer l'article, après tout c'est un choix comme un autre de ne pas emménager ensemble, mais moi, clairement, ça ne me conviendrait pas :)
 
trigger;4840927 a dit :
C'est quand même incroyable d'écrire un article entier demandant qu'on tolère son mode de vie tout en distillant des petites moqueries sur la vie des autres :lol:

Le couplet sur la méchante société qui veut que tout le monde vive le même schéma "couple/vie à deux/achat maison/bébé" devient lassant, il y a aussi une énorme pression sur ceux qui décident justement de suivre ce schéma classique, ces moutons.

Malheureusement quelque soit le choix de vie qu'on fait il y aura toujours quelqu'un pour le critiquer, il sera toujours trop ou trop peu traditionnel, autant s'y faire et laisser couler.

Merci je suis tout à fait d'accord :cheer:

Je trouve ça un peu déplacé d'écrire tout un article blindé de clichés sur les couples qui emménagent rapidement ensemble en réclamant plus de tolérance pour soi ! Personnellement j'ai officiellement emménagé avec mon amoureux au bout d'un an et des poussières, mais je vivais 99% du temps chez lui depuis bien longtemps déjà Au final cette semi-cohabition a durée 6 mois et m'a bien plus pesée que notre réelle vie à deux. Et oui les motifs économiques ont compté ! Quand on est deux étudiants dans une grande ville, partager les frais permet de profiter de plein d'autres choses. Ce qui ne nous empêche en aucun cas de nous retrouver au resto ou en ville après une journée de cours / stage, de passer des vacances en famille séparément, de sortir chacun avec ses amis, etc. Ca ne m'empêche pas non plus de geeker, de regarder mes séries, de cuisiner mes trucs, de faire mon régime ou de voir mes copines, merci bien !

 Chacun son rythme quand on est en couple, si pour certains au bout de deux mois ils se sentent prêts à vivre ensemble tant mieux, pour d'autres ça prendra plus de temps, d'autres vivront toujours séparés (je connais un couple comme ça, 20 ans qu'ils sont ensemble suite à un divorce et aucune envie de vivre ensemble). Et bien tant mieux pour chacun, l'essentiel c'est de trouver ce qui convient à chaque couple et ce qui est bon pour toi n'est pas forcément bon pour tout le monde !
 
Je comprends pas trop vos remarques. La madz ne critique pas ceux qui s'installent ensemble. Au contraire, elle dit même quand cela arrive à ses amies être "ravie pour elles, tout comme une amie peut l’être de voir heureux les gens qui l’entourent".
Elle évoque juste une certaine pression qui arrive, comme si la logique devait toujours être suivie, qu'il n'existait qu'un SEUL schéma. Elle ne critique pas celui-ci, mais ne ressent pas le besoin de le suivre, c'est tout.
Quant à l'argument économique, ce n'est pas une raison suffisante pour ELLE, d'autant qu'elle a une situation stable, tout comme son copain. Donc pour elle, cet argument ne tient pas, et que des personnes se permettent de l'avancer comme si cela suffisait pour une installation à deux, ça lui parle pas c'est tout. Mais chacun fait ce qu'il veut.

Je vois pas trop où le couple en tant que tel est critiqué dans cet article. Elle témoigne d'un ras-le-bol parce que oui ce schéma est toujours très ancré et que beaucoup de personnes sont étonnées que tous ne le suivent pas. Mais elles ne dénigrent pas ceux qui le suivent et qui apprécient de le faire.

Enfin je sais pas :dunno:
 
Dernière édition par un modérateur :
C

cacadoie

Guest
Même si la Madz qui a écrit l'article a été un peu sèche à l'encontre des couples-qui-vivent-à-deux et n'a pas évité les écueils qu'elle leur reproche, il faudrait quand même pas nier que la surdominance du modèle matrimonial fait que lorsqu'on ne se plie pas à toutes ses règles, explicites ou implicites, ça rend certains trucs un peu agaçants ou compliqués à gérer. À mon sens, ce qu'elle reproche aux méchants de son histoire, c'est de ne pas accepter que sa version du bonheur ne colle pas au modèle communément accepté, il est pas question de dire "de toute façon, vivre à deux est trop chiant". Ceci dit, c'est la même chose pour les célibataires endurci(e)s et n'importe quel couple qui adopte publiquement une gestion non-conformiste de sa relation...


PS : c'est pas du tout pareil de regarder des séries en pyjama seule et avec quelqu'un à côté :goth:
 
Dernière édition :
J'aurais pu écrire le même titre que celui de l'article en remplaçant le mot "bien" par "mal".
Ça va bientôt faire 3 ans qu'on est ensemble, on s'entend à merveille, mais voilà, on vit séparément parce que je bosse, que lui fait encore ses études et qu'il refuse que je "l'entretienne"... J'arrive à comprendre son raisonnement, mais depuis toujours, je ne supporte pas la solitude. Je me sens vide, incomplète seule dans mon appart.
J'aimerais vraiment arriver à le convaincre, cela me rend malheureuse au final.
 
trigger;4840927 a dit :
C'est quand même incroyable d'écrire un article entier demandant qu'on tolère son mode de vie tout en distillant des petites moqueries sur la vie des autres :lol:

Le couplet sur la méchante société qui veut que tout le monde vive le même schéma "couple/vie à deux/achat maison/bébé" devient lassant, il y a aussi une énorme pression sur ceux qui décident justement de suivre ce schéma classique, ces moutons.

Malheureusement quelque soit le choix de vie qu'on fait il y aura toujours quelqu'un pour le critiquer, il sera toujours trop ou trop peu traditionnel, autant s'y faire et laisser couler.
Mais MERCI. C'est tellement ça. Je me prends tellement souvent dans la tronche (tu te dis féministes mais tu te maquilles, tu mets des robes, tu vis avec ton mec depuis 5 ans et tu veux des enfants alors hein..." Comme si c'était incompatibles :'(
 
Cela peut surtout être un sacré apprentissage de vivre seul-e! J'ai emménagé dans un studio il y a presque 1 an pour mes études et je me rends bien compte de ce que cela représente de vivre seul (les responsabilités, avec les avantages et les désavantages).

Pour ce qui est du couple, avec mon copain on a parlé d'emménager ensemble à la fin de nos études. Cependant, du haut de ses 25 ans, vivant chez ses parents avec une maman qui s'occupe d'absolument tout (il ne sait pas cuire des pâtes. Il ne sait même pas où sont les pâtes chez lui) je sens de plus en plus l'envie de lui dire: "vit par toi-même avant de vivre avec moi, parce que c'est totalement différent de s'occuper d'un appart à soi"

C'est une bonne expérience de vivre indépendamment je trouve :) (bien sûr, je ne souhaite en aucun cas disqualifier l'expérience d'autre personne qui se sont directe mis en ménage, etc.)
 
cela fait plus de trois ans que je suis avec mon copain à présent. Et nous avons décidés de ne pas habiter ensemble pour le moment. J'ai 19 ans, il en a 22. Outre la question de l'âge, on ne se sent pas du tout prêt à habiter ensemble. J'ai besoin de me retrouver toute seule et lui aussi. Je pense que c'est important dans un couple de savoir que l'on peut arriver à se manquer encore. Pas besoin de vivre ensemble forcément. Et puis, oui aussi, j'ai le droit à des réflexions du style "Il faudrait que tu pose les bonnes questions. Si vous ne voulez pas habiter ensemble, c'est qu'il y a forcément un problème", d'où y'a-t-il problème ? Ou même encore surprenant, des réflexions venant de ma propre famille "si vous n'habitez pas ensemble alors à quoi bon rester encore en couple ?" .... DDDaahhhh 0_0.
 
S

Shield

Guest
tapioca;4840967 a dit :
Donc voilà donnez moi des gifles mais je trouve que ce paragraphe est un peu insultant pour les gens qui trouvent un argument économique à s'installer en couple. :hesite:

Je suis tout à fait d'accord!
En fait, je ne veux pas vivre avec mon copain. Ce n'est pas parce qu'on tomberait forcément dans la routine ou le conflit quand on vit en amoureux, mais parce que, comme l'auteur de l'article, j'aime vivre seule, et j'aime la pratique du "rendez-vous amoureux". J'aime bien me préparer à sortir pour voir mon copain d'un coté, et être seule chez moi sans personne d'autre en mode chat sauvage de l'autre (même si j'adore aussi passer des journées avec mon copain de temps en temps). Bon et en plus j'aime bien l'idée de pouvoir rencontrer d'autres personnes (romantiquement parlant) et du coup pour des raisons évidentes, c'est quand même plus simple de vivre séparément quand on est dans une relation non exclusive (même si je pense que ça doit être tout à fait possible d'aménager une cohabitation même dans ce cas-là). Bref, de toutes façons, on fait tous des micro-choix dans notre vie romantique, on a tous nos raisons, nos expériences, etc.

Mais y a deux arguments qui me poussent à remettre parfois en question mon mode de vie solitaire : le loyer (surtout en vivant à Paris, hum), et la sécurité/santé (avoir vu ma mère aller très mal l'hiver dernier, ça m'a fait penser que ça a ses avantages de vivre en cohabitation solidaire). Bon et puis on ajoute mon nouveau statut de prof, où ça peut être intéressant d'avoir un rapprochement des conjoints :cretin:
Du coup, ça fait peut-être un peu vieux-jeu, mais je vois complètement les bénéfices sociaux et économiques du mariage "arrangé" ou "non romantique". Bon par contre, se pose la question suivante : est-ce supportable de vivre avec quelqu'un qu'on n'aime pas très fort? Je crois que j'aimerais bien vivre avec quelqu'un "que j'aime mais dont je ne suis pas amoureuse" en fait, et vivre mes relations romantiques à coté. Mais je crois que ça reste peu réalisable pour un certain nombre de raisons : déjà faudrait trouver quelqu'un qui pense la même chose et l'aimer assez pour vouloir vivre avec mais qu'il n'y ait pas d'attirance dans l'histoire, et se mettre d'accord sur une certaine forme d'engagement rationnel et solidaire - bref ça semble compliqué :lol: et puis bon, à la base, une des raisons pour lesquelles je vivre seule, c'est que j'aime être seule, c'est pour ça que je ne veux pas trop vivre en coloc non plus :shifty:
Bon, autant dire que je me pose encore des questions à ce sujet.

Mais sinon, contrairement à l'auteur de l'article, on me parle peu de mon choix de vivre seule, ou on me fait peu d'allusions à la vie en couple, au mariage et aux enfants. Je pense que c'est en partie parce que je ne décris pas ma relation avec mon copain comme un "couple" (du coup ça doit donner une impression de superficialité à cette relation, ce qui est complètement coupé de la réalité, mais au moins ça m'évite de devoir m'expliquer tout le temps), et en partie parce que mon entourage est globalement ouvert d'esprit et fait peu d'ingérence dans ma vie privée.
Non en fait le truc un peu triste à ce niveau-là, c'est que je suis fille unique et je vois que mes parents voudraient bien avoir des petits-enfants un jour, et ça me fait un peu de peine de devoir les décevoir (mais bon, je vais pas me reproduire pour leur faire plaisir non plus :lol:.), mais ils respectent complètement mes choix de vie! Je sais que ma grand-mère considère que si je ne veux pas être H24 dans une relation passionnelle-fusionnelle avec mon copain, je ne suis sans doute pas très amoureuse, et ça me rend un peu triste qu'on doute de mes sentiments. Mais bon, je comprends qu'elle n'a pas vécu la même vie, elle n'a pas la même façon d'envisager les relations amoureuses que moi. Et puis surtout, je trouve ça normal d'avoir des réticences face à un mode de vie/une philosphie qui est aux antipodes des siens (moi aussi j'ai du mal à me mettre à la place de quelqu'un qui fait les choix inverses des miens), tant que tout le monde reste respectueux et est attaché à ce que ses proches soient heureux, c'est l'essentiel :fleur:


Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Je suis bien contente que cet article est été écrit !

je suis en couple depuis 1 an et demi et j'ai déjà pas mal de réaction d'ami(s) et de ma famille !! Bah tu as 27ans et lui 31 ! Il serait quand même temps que vous vois installiez et que vous puissiez vraiment créer quelque chose !!

Mais ZUT !!! C'est pas parce qu'on ne vit pas ensemble qu'on ne crée rien !! Et nos âge ne sont pas si avancé non plus !!!!

Rhaaa !!! Ca me rend dingue !! Donc oui, on en a déjà parlé mais bon, notre couple est encore plutôt jeune, donc on préfère vraiment prendre notre temps pour apprendre à se connaître vraiment...

Bref ! désolée, je raconte un peu ma vie mais bon... parfois ça me rend dingue !!
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes