bleue_;4841304 a dit :
chatach;4841233 a dit :
C'est une bonne expérience de vivre indépendamment je trouve :) (bien sûr, je ne souhaite en aucun cas disqualifier l'expérience d'autre personne qui se sont directe mis en ménage, etc.)

Je vois souvent cet argument, mais j'ai un peu de mal à le comprendre, en fait.
J'imagine que vivre entièrement seul est différent de vivre à deux. Mais en quoi est-ce mieux d'en passer d'abord par la vie en solo ?
Je n'ai jamais eu l'envie de m'installer seule (alors que j'ai rapidement eu l'envie de m'installer en couple) tout simplement parce que si j'aime la solitude au quotidien (j'ai besoin de quelques heures à moi chaque jour) je déteste l'idée de vivre entièrement seule, de dîner seule, de m'endormir seule, de ne pas pouvoir parler à quelqu'un quand ça me prend, etc.
Bref, j'en viens à ce qui m'interroge : en quoi l'apprentissage de la vie adulte diffère-t-il qualitativement qu'on décide de vivre seul ou de vivre à deux ?

J'ai beau chercher, je ne vois pas ce que je ferais de plus adulte/responsable si je vivais seule. Je paie un loyer, je m’acquitte de factures, je veille à ce que ma maison/mon jardin tiennent debout, je sais cuisiner/faire des lessives/décorer/nettoyer et gérer l'administratif de la vie de tout adulte. Seule ou à deux, même combat en ce qui concerne les emmerdes de la vie de grande personne !:dunno:

Si je puis me permettre, je pense que dans certains cas, s'installer seul quelques temps peut être vraiment bénéfique. Je dis cela parce que certaines personnes, qui vivent chez leurs parents, ne s'occupent de rien, et ne savent pas ce que c'est d'avoir de vraies responsabilités, ou s'entretenir seul. Certains ne font jamais leurs lessives parce que maman est là pour les faire, ne cuisinent jamais, ne savent pas gérer d'argent parce qu'ils n'ont pas de factures à payer, donc ce qu'ils gagnent en travaillant, c'est juste de l'argent de poche, certains ne savent même pas se servir d'une machine à laver ou d'une gazinière, parce qu'il y a toujours eu quelqu'un pour le faire à leur place. Donc je pense que pour ces personnes notamment, le fait de vivre seul permet de "mûrir" ou de se "forger", bref, de savoir se gérer tout seul sans quelqu'un derrière pour tout faire à sa place.
 
MERCI MERCI MERCI pour cet article !!!! que c'est bon de ne pas se sentir seule !!
Je ne vis pas avec mon copain non plus (qui lui à 31 ans et moi presque 25), nous avons une relation stable et pleine d'amour depuis plus de 2 ans mais nous ne souhaitons pas vivre ensemble. De mon coté je vie en colocation avec ma meilleure amies, et lui vis seul dans son appartement, et ON EST ULTRA HEUREUX COMME CA !!
et pourtant, tous les jours nous avons le droit au réflexions décrites dans l'article (aux-quelles se rajoutent les réflexions au sujets des bébé, bah oui, "il serait ptètre temps ..":mur:) grrrrrrrrrrrr à tous ces gens je ne veux leur dire qu'une chose :
je suis ravie de votre bonheur mais NE M'IMPOSEZ PAS VOTRE FAçON DE VIVRE CAR VOICI UN SCOOP  : IL Y A MILLE MANIERE DIFFERENTES DE S'EPANOUIR !!<3

Bref, merci pour cet article, et un conseil aux madz : vivez comme aimez, car tous les choix que vous prendrez ne pourront être que les meilleurs
 
bleue_;4841536 a dit :
princessechat;4841473 a dit :
abby0603;4841431 a dit :
bleue_;4841304 a dit :
chatach;4841233 a dit :
C'est une bonne expérience de vivre indépendamment je trouve :) (bien sûr, je ne souhaite en aucun cas disqualifier l'expérience d'autre personne qui se sont directe mis en ménage, etc.)

Je vois souvent cet argument, mais j'ai un peu de mal à le comprendre, en fait.
J'imagine que vivre entièrement seul est différent de vivre à deux. Mais en quoi est-ce mieux d'en passer d'abord par la vie en solo ?
Je n'ai jamais eu l'envie de m'installer seule (alors que j'ai rapidement eu l'envie de m'installer en couple) tout simplement parce que si j'aime la solitude au quotidien (j'ai besoin de quelques heures à moi chaque jour) je déteste l'idée de vivre entièrement seule, de dîner seule, de m'endormir seule, de ne pas pouvoir parler à quelqu'un quand ça me prend, etc.
Bref, j'en viens à ce qui m'interroge : en quoi l'apprentissage de la vie adulte diffère-t-il qualitativement qu'on décide de vivre seul ou de vivre à deux ?

J'ai beau chercher, je ne vois pas ce que je ferais de plus adulte/responsable si je vivais seule. Je paie un loyer, je m’acquitte de factures, je veille à ce que ma maison/mon jardin tiennent debout, je sais cuisiner/faire des lessives/décorer/nettoyer et gérer l'administratif de la vie de tout adulte. Seule ou à deux, même combat en ce qui concerne les emmerdes de la vie de grande personne !:dunno:

Si je puis me permettre, je pense que dans certains cas, s'installer seul quelques temps peut être vraiment bénéfique. Je dis cela parce que certaines personnes, qui vivent chez leurs parents, ne s'occupent de rien, et ne savent pas ce que c'est d'avoir de vraies responsabilités, ou s'entretenir seul. Certains ne font jamais leurs lessives parce que maman est là pour les faire, ne cuisinent jamais, ne savent pas gérer d'argent parce qu'ils n'ont pas de factures à payer, donc ce qu'ils gagnent en travaillant, c'est juste de l'argent de poche, certains ne savent même pas se servir d'une machine à laver ou d'une gazinière, parce qu'il y a toujours eu quelqu'un pour le faire à leur place. Donc je pense que pour ces personnes notamment, le fait de vivre seul permet de "mûrir" ou de se "forger", bref, de savoir se gérer tout seul sans quelqu'un derrière pour tout faire à sa place.
Je suis d'accord, mais il n'y a pas que sur ces "aspects pratiques" que l'on peut avoir besoin de mûrir. Je vais encore prendre ma gueule comme exemple, mais tenir la maison de mes parents et me débrouiller, je sais faire.
En revanche, par rapport à des trucs qui se passent dans ma tête, je trouverais assez malsain de passer directement de chez mes parents à chez mon mec (mec totalement fictif pour le moment). Je pense que je suis typiquement le genre de terrain propice à une dépendance affective, des choses comme ça.
Pour moi vivre seule c'est aussi apprendre à être seule (je sais pas si je suis vraiment claire). A ne pas toujours avoir quelqu'un à côté de soi pour être soutenue, tout ça. C'est pas seulement apprendre à repasser son linge et à gérer son budget.
Après y a probablement des gens qui ne ressentent pas le besoin de passer par cette étape, je n'en doute pas.
Mais perso, j'ai l'impression qu'on n'est pas tellement fait pour vivre seul, ou en tout cas, pas moi. Mais je ne vois pas ça négativement, je l'associe à un besoin de partager, et de participer au bonheur d'un autre humain. Je veux dire, ce n'est pas forcément mal d'avoir besoin des autres et que les autres comptent sur nous.

Je remarque que c'est assez mal perçu d'avoir besoin d'un/des autre(s) et pourtant,  j'ai l'impression que c'est l'une des choses les plus précieuses qu'on ait, ce fait de ne pas se suffire à soi-même, que ça nous rend plus humain.

C'est un peu étrange parce que tu as l'air de sous entendre que ceux qui vivent seuls n'ont pas cette envie de se lier à autrui ? :hesite: Alors qu'à mon sens les deux ne sont absolument pas mutuellement exclusifs, on peut choisir de passer la majorité de son temps seul(e) et avoir néanmoins des proches qu'on aime et dont le bien être nous tient à coeur.

Chaque personne se construit différemment (phrase bateau bonsoir :lol:). J'attache énormément de prix à l'indépendance (qui d'ailleurs ne se définit pas nécessairement par le fait de vivre seul ou pas) parce que j'estime qu'on ne trouve réellement un équilibre dans nos relations avec les autres que lorsqu'on sait que notre survie ne dépend pas d'eux, paradoxalement. C'est pour moi la différence entre "je suis avec toi parce que j'en ai besoin" et "je suis avec toi parce que j'en ai envie" (même si encore une fois les deux peuvent aller ensemble). Après évidemment les choses ne fonctionnent jamais de façon binaires : quand les gens qu'on aime nous quittent, on ne reprend pas sa vie joyeusement comme si de rien n'était, qu'on ait un caractère indépendant ou non. Simplement, je crois que j'aurais envie d'apprendre à mener ma vie de moi même avant de la partager avec quelqu'un. Être heureuse de moi même avant de l'être avec quelqu'un d'autre.

Bref je sais pas si ce que je dis a beaucoup de sens en fait (et j'ai l'impression de m'être légèrement écartée du sujet :cretin:). En gros je crois qu'on s'accorde mieux avec les autres quand le paramètre dépendance a été écarté, parce qu'on les estime davantage pour ce qu'ils sont et non parce qu'on les a rendus dépositaires de notre propre survie (je reconnais qu'encore une fois les choses sont rarement aussi cloisonnées en réalité), même si en effet on aura toujours besoin d'eux quelque part.
 
Dernière édition :
Merci pour l'article!
En couple depuis 5 ans, je ne vis pas avec mon copain et on à 100 bornes de distance, du coup on se voit les we.
Et même si il n'y à pas de remarques, je ressens la pression sociale. Autour de nous, tlm se marie, à des gosses, s'installe, fait construire (normal j'ai 28 ans) et je sens le "et toi/vous?" sous jacent.

Mais bon jsuis bien comme ça, alors pourquoi s'obliger à faire qqe chose qui ne nous dit pas?
 
J'ai trouvé ce témoignage intéressant, mais une partie m'interroge:

"ce que nous aimons, c’est cette indépendance (...) mais aussi celle de s’octroyer des moments chacun de son côté, lui à « geeker » derrière son ordinateur jusqu’à 3h du matin et moi à regarder mes séries télé préférées, avec mon bol de chips, mon pyjama en pilou et mes chaussons en forme de chat ! Et puis nous n’avons pas une de ces relations fusionnelles : qu’il s’agisse de soirées entre filles ou de week-ends chacun de son côté, nous aimons notre façon de vivre notre couple et nous sommes bien comme ça."


Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Pourquoi voir la vie à deux comme nécessairement synonyme de sacrifice de son indépendance?
 
Je comprends le raz-le-bol, c'est tout à fait normal, mais je tique quand même sur deux trucs:
- La vision qui semble donnée de la vie à deux me semble hyper négative, comme elle est expliquée là. La vie à deux, lorsqu'elle est bien gérée (respect de l'intimité de l'autre, écoute, partage, moments seuls, moments à deux etc) , ça peut être vraiment merveilleux. Lorsqu'on lit l'auteure, ça donne plutôt l'impression que la vie à deux c'est la mort de soi au profit du 'nous'. Or pour moi, la vie à deux c'est être soi-même (même quand tu ne t'es pas épilée depuis deux décennies, que tu ne t'es pas encore lavée et que tu bouffes des chocapics devant la téloche :P ) même avec l'autre. Et passer des moments de complicités incroyables.

(mais je ne critique pas du tout le fait qu'elle ne veuille pas vivre à deux, si ce n'est pas pour elle c'est comme ça. Maintenant il ne faut pas pour autant dire que la vie à deux, c'est pas bien pour autant.)

- Je me demande si ce n'est pas un peu de l'énervement pour pas beaucoup dans le cas où les gens posent juste la question, par curiosité. Parce que oui, y'a quand même un schéma habituel on va dire, donc oui on est dans le droit de se poser la question et de la poser de façon innocente, sans juger; et parfois on veut creuser pour comprendre pourquoi car on ne comprend pas le fait que ça sorte du schéma. Ce n'est pas pour mettre la pression, c'est juste pour savoir, comprendre. Je pourrais très bien poser la question et approfondir quant aux raisons qui font que tu ne veuilles pas vivre en couple, et ça me peinerait de savoir que la personne l'ait pris aussi mal...
Maintenant je me doute bien qu'il y ait des gens qui refusent de comprendre, qui jugent et qui mettent la pression.
 
Suite a notre mariage...nous venons de vivre séparément 3 ans avec 2 enfants aujourd hui de 2 ans et 3 ans! J en avais "la charge".le choix de nos boulots était la cause de cette distance. Nous l avons bien vécu...jusqu a cela commance a être pesant, la lourdeur du quotidien, des deux lieux de vie a gérer, les frais des 2 logements/des allers retours.je viens de déménager et je savoure les prémices de cette vie de couple/famille. Mais combien de fois ai je entendu "PREND UN CONGES PARENTAL/POUR LES ENFANTS CE N EST PAS SAIN..." Nous étions heureux, nos boulots nous plaisent,les enfants n avaient connu que ça, cette situation était un choix alors ZUT !
 
mariecharlotte-2;4840977 a dit :
luciole-chan;4840841 a dit :
 Même si @Marie.Charlotte tu dis le contraire, je trouve que la raison économique est quand même assez importante (pas mal d'étude sont sorties pour dire que la France n'est pas un pays aidant les célibataires)

Je ne suis pas sûre de savoir pourquoi tu m'as mentionnée dans ce commentaire... :hesite: d'autant plus que je suis d'accord avec toi sur ce point, la France ne favorise pas DU TOUT le célibat ! :yawn:

Autant pour moi... je m'enflamme dans mes commentaires et j'oublie la moitié des trucs :mur:
Je faisais référence à quand tu dis dans l'article "ou encore (et c’est pour moi la plus absurde) « Mais économiquement ce serait quand même mieux non, pour payer le loyer ? »…" sur le coup j'ai trouvé que c'était pas complètement absurde comme raisonnement : un loyer ça coute juste super cher pour une personne et tu doubles pas le prix quand tu cherches pour deux.
Bon du coup, j'ai dû mal comprendre ce que tu as voulu dire :halp: avec du recul, je l'interprète par "on doit pas  emménager ensemble pour l'argent mais plutôt parce qu'on est prêts".
J'ai bon cette fois :) ?
 
luciole-chan;4841847 a dit :
mariecharlotte-2;4840977 a dit :
luciole-chan;4840841 a dit :
 Même si @Marie.Charlotte tu dis le contraire, je trouve que la raison économique est quand même assez importante (pas mal d'étude sont sorties pour dire que la France n'est pas un pays aidant les célibataires)

Je ne suis pas sûre de savoir pourquoi tu m'as mentionnée dans ce commentaire... :hesite: d'autant plus que je suis d'accord avec toi sur ce point, la France ne favorise pas DU TOUT le célibat ! :yawn:

Autant pour moi... je m'enflamme dans mes commentaires et j'oublie la moitié des trucs :mur:
Je faisais référence à quand tu dis dans l'article "ou encore (et c’est pour moi la plus absurde) « Mais économiquement ce serait quand même mieux non, pour payer le loyer ? »…" sur le coup j'ai trouvé que c'était pas complètement absurde comme raisonnement : un loyer ça coute juste super cher pour une personne et tu doubles pas le prix quand tu cherches pour deux.
Bon du coup, j'ai dû mal comprendre ce que tu as voulu dire :halp: avec du recul, je l'interprète par "on doit pas  emménager ensemble pour l'argent mais plutôt parce qu'on est prêts".
J'ai bon cette fois :) ?

Mais... Je n'ai pas écrit cet article ! :yawn:  ou alors à l'insu total de mon plein gré ! 

Pis je suis bien bien bien célibataire, alors les questions de couple, moi, tsé... :yawn:
 
En lisant le titre, je m'attendais à lire un article sur un couple qui vivait séparé depuis des dizaines d'années, avait des enfants ou qui ne souhaitait JAMAIS vivre ensemble, bref avec une vie vraiment hors du commun... Ce n'est pas une critique de ma part mais au bout de deux ans de relation, ça me semble assez courant de ne pas vivre ensemble non ? De mon côté, j'ai attendu 7 ans et les questions ne me dérangeaient pas car j'expliquais à mes amis qu'on attendait quelques années pour vivre ensemble et ça n'allait pas plus loin... Ça ne m'a jamais dérangé personnellement... Et puis deux ans, c'est encore le temps des découvertes, rien de choquant à ce que chacun garde son univers !
 
mariecharlotte-2;4841850 a dit :
luciole-chan;4841847 a dit :
mariecharlotte-2;4840977 a dit :
luciole-chan;4840841 a dit :
 Même si @Marie.Charlotte tu dis le contraire, je trouve que la raison économique est quand même assez importante (pas mal d'étude sont sorties pour dire que la France n'est pas un pays aidant les célibataires)

Je ne suis pas sûre de savoir pourquoi tu m'as mentionnée dans ce commentaire... :hesite: d'autant plus que je suis d'accord avec toi sur ce point, la France ne favorise pas DU TOUT le célibat ! :yawn:

Autant pour moi... je m'enflamme dans mes commentaires et j'oublie la moitié des trucs :mur:
Je faisais référence à quand tu dis dans l'article "ou encore (et c’est pour moi la plus absurde) « Mais économiquement ce serait quand même mieux non, pour payer le loyer ? »…" sur le coup j'ai trouvé que c'était pas complètement absurde comme raisonnement : un loyer ça coute juste super cher pour une personne et tu doubles pas le prix quand tu cherches pour deux.
Bon du coup, j'ai dû mal comprendre ce que tu as voulu dire :halp: avec du recul, je l'interprète par "on doit pas  emménager ensemble pour l'argent mais plutôt parce qu'on est prêts".
J'ai bon cette fois :) ?

Mais... Je n'ai pas écrit cet article ! :yawn:  ou alors à l'insu total de mon plein gré !

Pis je suis bien bien bien célibataire, alors les questions de couple, moi, tsé... :yawn:

Ah mais d'accord XD punaise je suis désolée, j'ai switché les noms des articles, ça m'apprendra à avoir plusieurs fenêtres de madmoizelle ouvertes...... :red:
Bon du coup, je vais virer la mention de ton pseudo et encore toutes mes excuses XD
 
luciole-chan;4841860 a dit :
mariecharlotte-2;4841850 a dit :
luciole-chan;4841847 a dit :
mariecharlotte-2;4840977 a dit :
luciole-chan;4840841 a dit :
 Même si @Marie.Charlotte tu dis le contraire, je trouve que la raison économique est quand même assez importante (pas mal d'étude sont sorties pour dire que la France n'est pas un pays aidant les célibataires)

Je ne suis pas sûre de savoir pourquoi tu m'as mentionnée dans ce commentaire... :hesite: d'autant plus que je suis d'accord avec toi sur ce point, la France ne favorise pas DU TOUT le célibat ! :yawn:

Autant pour moi... je m'enflamme dans mes commentaires et j'oublie la moitié des trucs :mur:
Je faisais référence à quand tu dis dans l'article "ou encore (et c’est pour moi la plus absurde) « Mais économiquement ce serait quand même mieux non, pour payer le loyer ? »…" sur le coup j'ai trouvé que c'était pas complètement absurde comme raisonnement : un loyer ça coute juste super cher pour une personne et tu doubles pas le prix quand tu cherches pour deux.
Bon du coup, j'ai dû mal comprendre ce que tu as voulu dire :halp: avec du recul, je l'interprète par "on doit pas  emménager ensemble pour l'argent mais plutôt parce qu'on est prêts".
J'ai bon cette fois :) ?

Mais... Je n'ai pas écrit cet article ! :yawn:  ou alors à l'insu total de mon plein gré !

Pis je suis bien bien bien célibataire, alors les questions de couple, moi, tsé... :yawn:

Ah mais d'accord XD punaise je suis désolée, j'ai switché les noms des articles, ça m'apprendra à avoir plusieurs fenêtres de madmoizelle ouvertes...... :red:
Bon du coup, je vais virer la mention de ton pseudo et encore toutes mes excuses XD
Y a pas de souci voyons ! :bouquet:

ça m'a bien fait marrer, je ne comprenais pas du tout ce que je faisais dans cette conversation ! :yawn: 

y a pas de problème baybay 8)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes