@bleue_
Effectivement, c'est différent mais je tiens à préciser que c'est un ressenti personnelle. Donc d'une certaine manière, si ton ressenti est totalement différent, c'est normal que tu ne "comprennes" pas. ^^
Si je suis contente de vivre seule et que je trouve que c'est une bonne expérience c'est entièrement relaté à moi et mon vécu. Cela peut tout à fait ne pas être vu de la même manière.
Comme l'a bien expliquée @Euki, cela m'a aussi permis de prendre sur moi et en responsabilité. Je suis contente de savoir que je peux compter sur moi avant de compter sur une autre personne. ^^

il n'y a rien qui diffère qualitativement l'apprentissage de la vie adulte qu'on vive seul-e ou à deux. Chaque personne est différente, donc chaque façon d'apprendre sera différente! :-) (pis en plus je parle pas vraiment d'apprentissage de la vie d'adulte dans mon commentaire, d'expérience surtout)

Ce qui est très personnel aussi au fait que je souhaiterais que mon copain vive seul avant de vivre avec moi, c'est que je ne souhaiterais pas tomber dans le shémas "maman". Pour vivre avec lui, j'aimerais que ce soit un 50/50 et je sens que se mettre en ménage sans qu'il ait appris à se démerder par lui-même risque de mal finir. J'ai pas envie qu'il se repose sur moi pour les responsabilités quotidiennes (puisque chez lui c'est sa maman qui fait absolument TOUS et elle ne lui demande rien, ni à son père).
 
T

thedreaming

Guest
princessechat;4841399 a dit :
De mon point de vue, ne pas vivre en couple à seulement 27 ans est. ..absolument normal. Je ne dis pas que je trouverais ça anormal s'il s'agissait de gens plus âgés, en fait, mais disons que je considère qu'à 27 ans on est encore bien jeune pour ça (alors qu'à 37 ans, je suppose que la plupart des gens préfèrent emménager ensemble au bout d'un moment, par exemple).

Mais j'ai conscience d'être une extra-terrestre en matière de relations amoureuses parce qu'à 24 ans je me trouve beaucoup trop jeune pour être en couple, et je ne comprends pas mes amis qui ont fait le choix de se lancer dans des relations durables et de vivre ensemble (je respecte leur choix mais je ne le comprends pas).

Et comme pour ajouter de la difficulté, à mon âge avancé je ne suis toujours pas partie de chez mes parents, ça va venir dans quelques mois. Alors dans ma tête, là, vivre en couple à 27 ans... c'est inimaginable.
Même si là, maintenant, un homme me donnait un grand coup sur la tête pour me convaincre de tomber amoureuse de lui, j'aurais besoin de passer d'abord par un moment (plus ou moins long) de vie toute seule, dans mon coin, par mon apprentissage seule de la vie d'adulte dans laquelle je n'ai encore jamais mis plus d'un orteil.

Je me reconnais dans ta situation donc je ne peux que plussoyer ! :top:
 
Moi ce qui me choque c'est une telle pression de l'entourage alors que la madmoizelle n'est en couple que depuis deux ans. Je veux dire, deux ans c'est pas grand-chose, c'est pas comme si elle était mariée depuis dix ans avec trois enfants (ce qui ne justifierait pas qu'on juge son mode de vie, mais l'étonnement de ses proches me semblerait plus explicable). Personnellement, si je m'étais installée avec mon copain au bout de si peu de temps, c'est là que j'aurais eu droit à des remarques! Ceci dit on est ensemble depuis presque quatre ans et depuis quelques temps j'ai droit à des petites réflexions aussi, et il n'y a rien de plus énervant, alors je comprends vraiment l'auteure de cet article.
 
Avec mon copain, nous ne vivons pas ensemble après plus de 2 ans de relation et ne souhaitons pas changer cette situation. Nous sommes tous deux très indépendants et apprécions de pouvoir vaquer à nos occupations chez nous sans être en présence d'une autre personne en permanence. Nous aimons aussi beaucoup nous retrouver, chez l'un ou chez l'autre ou bien à l'extérieur (parce que du coup, comme l'auteure de l'article et son copain, on se donne régulièrement rendez-vous!) mais nous ne nous voyons pas partager l'intégralité de notre quotidien. Et oui, il y a des questions et des incompréhensions, mais c'est notre vie, alors les trouble-fête....:)
 
economiquement vivre a 2 c est quand meme moins cher... on a 2 salaires pour payer un loyer et a son mobilier en un seul exemplaire (un canapé un lit etc) donc oui cest moins cher :fleur:
ensuite on peut etre en couple et avoir des moments rien qu a soi, sortir avec ses propres amis, ne pas se voir tout le temps, ne pas etre l un sur l autre... ce n est pas forcement un sacrifice de vivre a 2?! :hugs:
l entourage peut poser des questions ca ne veut pas dire qu il ne comprend pas, qu il juge ou qu il agresse c est simplement qu il questionne, pourquoi voir le mal partout? :innocent:
bon après si ca fait que 2 ans qu ils sont en couple et ne vivent pas ensemble je concois mais quand ca fait 50 ans que t es en couple je comprends pas bien l interet de vivre separement...pourquoi ne pas vivre ensemble dans la meme maison mais avoir chacun sa propre chambre son intimité sa deco et s inviter mutuellement quand l envie s en fait sentir par ex
mais encore une fois chacun est libre hein :unicorn:
 
visenya;4840759 a dit :
Tim Burton et Helena Bonham Carter font bien la même chose 8)

J'arrive bien après la bataille mais c'est faux :3
Enfin.... presque. Ils habitent dans deux maisons côte à côte qui ont une chambre en commun. Ils ont chacun leur maison mais ne font pas chambre à part :flappie:

Voilà voilà.
 
sword;4842904 a dit :
D'autant plus qu'à mon avis les gens qui disent ça n'ont pas idée de ce que représente une relation à distance.

Mon copain emménage à 300km de moi à la rentrée et c'est clair qu'on va pas se disputer ni s'emmerder haha, puisqu'on va pas se parler. Ni se voir. Du tout. *rire méga jaune*

bon courage !!! (gros calins plein d'amours)
je déteste mon copain depuis qu'il a mis 300km entre sa nouvelle vie pro et son ancienne (la mienne étant à 10 km de son ancienne....) et donc de mon domicile. le sagouin.

après, il parait que ça marche les relations à distance. on m'en donne des exemples (de gens que je peux côtoyer même. mais j'ai jamais eu leurs témoignages en direct.)

et si vous pourrez vous parler. faut bien qu'internet et les téléphones servent à quelque chose.
(et si, y'a toujours moyen de se disputer. et de s'amuser.)
 
trigger;4840927 a dit :
C'est quand même incroyable d'écrire un article entier demandant qu'on tolère son mode de vie tout en distillant des petites moqueries sur la vie des autres :lol:

Le couplet sur la méchante société qui veut que tout le monde vive le même schéma "couple/vie à deux/achat maison/bébé" devient lassant, il y a aussi une énorme pression sur ceux qui décident justement de suivre ce schéma classique, ces moutons.

Malheureusement quelque soit le choix de vie qu'on fait il y aura toujours quelqu'un pour le critiquer, il sera toujours trop ou trop peu traditionnel, autant s'y faire et laisser couler.
Je n'ai perçu aucune moquerie dans cet article.
Et encore moins le soi-disant couplet sur la méchante société (???). Je pense que ça vaut le coup d'une relecture.
Elle a juste demandé à ce qu'on la laisse faire son choix à son rythme, sans lui mettre la pression juste parce que c'est à la mode chez les jeunes de sa génération de faire comme ça ou parce que ça coûte moins cher.

Le seul truc c'est que comme d'habitude, certaines qui se retrouvent dans le schéma strictement inverse de ce qu'elle présente (genre qui se sont mis en ménage dès le  début), bien sûr vont se sentir directement visées et le prendre plus ou moins bien. Beh... too bad. Quand on se sent tout seul visé, on n'y peut rien.

Pour ma part, se mettre en ménage après 1 mois de relation n'est même pas traditionnel. Ce qui est traditionnel, c'est de sortir ensemble,  puis se marier et emménager ensemble. Sortir avec un garçon pendant 2 ans et habiter toujours chacun chez soi n'a absolument rien d'anti-conformiste. C'est pas comme si elle disait qu'elle vivait à trois avec son copain et son amante ou que sais-je. Cette jeune fille vit une vie des plus classiques, alors ton argument sur la vie traditionnelle qui serait critiquée ici, ne tient pas, dans la mesure où sa vie à elle même est aussi traditionnelle que d'autres. Par ailleurs, elle n'a jamais remis en question le schéma familial couple+enfant. Elle a juste dit qu'elle n'y était pas prête pour le moment

Enfin, ce qui est mouton, ce n'est pas de faire un choix de vie classique ; c'est de demander aux autres pourquoi ils ne font pas le même choix que nous, parce que c'est un choix à la mode chez les 25-30 ans et si tous tes copains le font, pourquoi pas toi? C'est ça qui est mouton. Normalement, on est en mesure de comprendre que certains le font et d'autres pas et que ça n'a rien de bizarre, tout simplement.

Et soyons de bonne foi, il n'y a aucune pression sur les gens qui font comme tout le monde à un moment donné. A fortiori, une "énorme pression", je ne crois pas... La pression c'est surtout pour celles qui n'ont pas d'enfant au delà de 28 ans (ou qui n'en veulent pas) ou qui ne cohabitent pas avec l'homme qui partage leur vie, ou qui n'ont personne dans leur vie. Ceux qui ont le combo couple+appart en banlieue+bébé+ monospace renault +2 chats, je ne sens pas vraiment d' "énorme pression" peser sur eux.
 
daffy-duck;4841120 a dit :
Sinon je me pose une question. Est ce que les questions ne sont pas juste une marque de curiosité pour beaucoup?
Par exemple je vais demander à une amie qui est depuis un certain temps avec son mec si elle pense mariage et gosse. Mais c'est de la curiosité, concrètement ça me fait ni chaud ni froid qu'elle se marie ou pas, qu'elle enfante ou pas. En fait j'ai l'impression que le questionnement en général est mal vu aujourd'hui. Les gens ont l'impression qu'il faut se justifier, alors que c'est pas ça.
J'ai eu une discussion sur le mariage dernièrement avec une amie, et je me dis que peut être qu'elle l'a crue que je la poussais au mariage et à la reproduction, alors qu'en fait je m'amusais juste à donner des contre arguments assez généraux, qui s'appliquaient pas forcement à son cas, mais juste pour parler de mariage et de gosses en général (en plus je suis moi même contre l'idée de me marier, ou de faire des gosses alors...).
Bref j'ai l'impression qu'on peut plus se permettre de poser des questions...je ne pense pas que mon post soit très clair...

ça dépend du ton des questions. Il y a une différence entre une question juste pour parler et une question inquisitrice.
Si on te demande si tu as des enfants et que tu réponds non, c'est une simple question.  Ce qui peut devenir agaçant c'est ce qui suit derrière :"ah bon? Mais c'est pour quand? pourquoi? Mais vous y pensez quand même?" Et surtout la répétition. Si à chaque fois qu'on te croise, on te pose la même question sur le même sujet sur un ton particulier, ça devient plus qu'une simple question. Moi par exemple, je n'ai pas d'enfant et à chaque fois qu'il y a un bébé qui traîne dans les parages, il va forcément s'en trouver une pour me demander "ça ne te fait pas envie?" et autres déclinaisons du genre.
Ce ne sont pas de simples questions, mais des questions sur le ton du reproche ou sur le ton de la suggestion.
Je juge par exemple que si un gars dit qu'il ne vit pas avec sa copine, on n'a pas à lui demander le pourquoi du comment, puis à chaque fois qu'on le croise, lui demander si c'est pour bientôt. C'est inquisiteur.
 
Y'a un p'tit truc que je pointe parce que c'est vachement gonflant.

Faut arrêter d'idéaliser la vie en couple. Dormir ensemble tous les soirs en nuisette soyeuse après des trucs de couple comme dans les films, c'est irréaliste!

Les vrais couples acceptent le pyjama en pilou, les séries et le bol de chips, hein, faut pas faire de mystères là dessus =)
 
euki;4845085 a dit :
laboukineuze;4845041 a dit :
Y'a un p'tit truc que je pointe parce que c'est vachement gonflant.

Faut arrêter d'idéaliser la vie en couple. Dormir ensemble tous les soirs en nuisette soyeuse après des trucs de couple comme dans les films, c'est irréaliste!

Les vrais couples acceptent le pyjama en pilou, les séries et le bol de chips, hein, faut pas faire de mystères là dessus =)

Je ne comprends pas bien à qui tu t'adresses ? :shifty:

Aha, à personne en particulier, dans l'article on sous-entend que vivre seul c'est bien car on fait ce qu'on veut. Mais pour peu qu'on choisisse un coloc pas trop con, c'est la même chose!
 
Ce qui revient pas mal dans les commentaires (et l'article) des madz c'est que le fait d'habiter séparément est une étape "préalable" au fait d'habiter ensemble... Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, ce n'est pas ce que disent tous les commentaires mais un certain nombre d'entre eux.

Pour les madz concernées, il s'agit de prendre son temps et de profiter disons donc de cette "étape"... Et si... Et s'il ne s'agissait pas d'une étape? Je ne veux pas prendre tout le monde à rebrousse-poil mais il y a aussi des personnes qui souhaitent vivre séparément (souvent ça touche plus les divorcés qui ont déjà des enfants pour des raisons "matérielles" et logistiques évidentes : pas besoin d'un foyer pour des enfants adultes, et bons revenus de fin de carrière donc pas de nécessité économique). Mais ces personnes là sont tout autant jugées pour leur choix, tout comme celles et ceux qui préfèrent rester célibataires. (Pour autant pas la peine de condamner les gens en couple qui n'ont rien demandé à personne.) La société cherche à imposer le couple en ménage comme le "vrai" mode de vie, les autres n'étant vus que comme des modes de vie par dépit ou par contrainte. Bon je sais que c'est un peu H-S mais il y en a qui se sentent concernées?

Autre piste de réflexion et là c'est plus une question innocente : Est-ce que vous pensez qu'il est possible d'élever des enfants en vivant séparément (non divorcé, par choix j'entends)? (Plutôt en vivant dans la même ville du coup):dunno:
 
  • Big up !
Reactions : NoirCobalt

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes