Si ma petite soeur ou ma fille un jour me dit qu'elle ne se sent pas bien dans son corps j'aurais mille conseils à lui prodiguer autre que fous toi à poil sur le net. C'est tellement pauvre, tellement triste. Je lui dirais que son corps est beau parce qu'il lui permet d'aller en rando et de voir un lever de soleil sur les montagnes, ou parce qu'il lui permet de faire cette position de yoga qu'elle était incapable de faire le mois dernier, ou de danser toute la nuit et de prendre du plaisir aussi. Si elle n'y arrive pas toujours pas je lui dirais d'aller nager et de sentir comme ses cuisses fortes la propulsent et comme on se sent bien après ou je lui conseillerais ces thérapies corporelles super chouettes.
Coucou, je me permets de revenir ce que tu as dit ainsi qu'une autre Madz qui préferait plutôt voir une photo de son ami en surpoids faire du kickboxing plutôt que nu. Je trouve vos réflexions un peu dures et très validistes parce que ce n'est pas donné à tout le monde d'avoir la capacité de faire du sport et donc de trouver son corps beau. Dans votre raisonnement, comment font les invalides s'ils ne se sentent pas bien dans leur corps et qu'ils ne peuvent pas s'adonner à des pratiques physiques ?
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Donc la photo habillée, dénudée ou totalement nue pourrait être une solution pour reprendre confiance et aimer ce corps qui fait parfois ou toujours défaut...
Et puis sans vouloir faire dans le philosophique, pour moi, montrer une photo quand elle est bien travaillée, ça a une dimension artistique c'est comme publier un dessin, une broderie ou un meuble qu'on a retapé : c'est partager le fruit de son travail. C'est plus du partage que de l'étalage...
 
@Skjaldmö : je crois que je comprends mieux :) Et finalement il y a des points où je suis d'accord avec toi, c'est peut-être juste que je fais une distinction entre les images "bombardées par" (par les médias, par les sites de pub, par le porno...) et les images "partagées par" (les photos échangées en privé sur Instagram par exemple).
Je suis contente qu'on ait pu discuter en tout cas :hello:
 
Un compte instagram, un blog, une production quelconque qui me mette nue sur internet ou sur du papier... je ne vois pas le problème. Comme dit par l'article et comme répété à de nombreuses reprises : la diversité des corps est belle à voir, le corps nu ou habillé est un objet/sujet esthétique incroyable qu'il soit exploité par la peinture, la photographie ou peu importe. Donc à première vue je dis oui.

Là où le témoignage ne me correspond plus et me semble même un tantinet... pervers... c'est qu'il fait valoir l'exposition sur internet comme une sorte de thérapie ou de technique d'appréciation de soi ou que sais-je... Comme l'ont dit certaines, instagram est avant tout un moyen d'être observé(e) et d'être "validé(e)". Je le sais par expérience : mon égo gonfle lorsque "j'obtiens" un nombre important de j'aime sur une photo facebook ou sur une publication insta. Si c'est la validation des autres qui devient le meilleur moyen de me réconcilier avec moi, si la création du compte est un moyen de m'aimer alors je pense que c'est un moyen bien faible. D'abord parce que l'on est jamais à l'abri d'une déception dans la réception ou protégé(e)s contre les commentaires dégradant. Ensuite parce que dans ce cas l'estime de nous-mêmes est entièrement construite par le regard de l'autre, autre qui est souvent sur la toile un petit fantôme inconnu.

Bref à mon avis faire des nudes sur le n'est n'est pas un moyen de s'aimer ou de triompher de ses complexes, mais l'aboutissement d'un tel triomphe. Il faut être rudement solide et rudement sûr de soi pour pouvoir s'exposer sur insta, sur youtube ou autre. Les gens qui parviennent à mon sens à entretenir un rapport à peu près sain avec l'exposition sur internet sont des gens qui sont déjà en paix avec eux-mêmes, connaisseurs de leur valeur propre et sacrément stable psychologiquement...
 
Dernière édition :
Comme beaucoup d'autres je trouve certains commentaires vraiment durs... et notamment dans la confusion entre photos nues et sexualisation... Justement prendre et/ ou publier des photos de soi volontairement nue peut être un moyen de désexualiser le corps des femmes !! Et c'est en ça que c'est intéressant aussi. Des femmes et des hommes d'ailleurs, je pense que si les hommes mal dans leur peau apprenaient à s'accepter autrement que juste en essayant de se muscler et de maigrir, ce serait bien !! (je dis pas que c'est mal de vouloir maigrir ou se muscler juste que c'est pas la même chose que d'apprendre à être bien dans son corps...)
Pour ce qui est d'en parler sur Madmoizelle, ben si c'est un moyen qui permet à certaines personnes de se sentir mieux dans leur peau, autant le diffuser, comme tous les autres moyens non ?
 
Ce qui est sur c'est que le sujet est très intéressant à débattre et fais couler l'encre.

Je vais ajouter ma petite pierre à l'édifice, même si ce que je vais dire a déjà été dit. Désolé si c'est confus, je trouve que ça touche à des questions tellement large !

Personnellement, les photos, les peintures, tout les arts visuels jouant avec la nudité, j'aime beaucoup. Le corps est un outil magnifique avec beaucoup de potentiel, et je ne vois pas ça comme de la sexualisation. Donc ce point là ne me dérange pas.

L'aspect "accepter son corps grâce à des nudes", pourquoi pas. Ça ne marcherait pas pour moi, j'adore faire des nudes que j'envoie à mon copain, mais clairement comme cela a été dit plus haut par quelqu'un, c'est plus un aboutissement. Je le fais avec plaisir parce que j'ai une certaine confiance en moi, que je suis bien dans mes basques, et que les photos ratés me font rires. Pour quelqu'un de mal dans son corps, j'ai du mal à me faire mon avis. Est ce que ça aide réellement à se dire qu'on est belle, la preuve photo numéro 47, et à gagner en confiance ? Ou est-ce que ça revient à ne plus pouvoir se montrer sans maquillage parce qu'on se juge pas potable sans artifice ? Ça dépend peut-être des gens, mais selon si c'est l'un ou l'autre, la possibilité d'un rapport un peu malsain à son corps existe. On risque d'apprendre à accepter un corps fantasmé plutôt que le sien. Le côté "je n'ai rien à envier aux meufs ultra bonnes" m'a un peu gêné dans l'article, parce qu'il semble valider les critères sociétaux qui jugent de ce qu'est une meuf ultra bonnes ou ne l'est pas. La personne s'accepte parce que dans ses photos, elle s'est "mise à niveau", je l'ai compris comme ça. Peut être qu'en vrai elle fait des photos en mettant en valeur son physique de façon décomplexé par rapport aux tabous, genre les bourrelets, mais c'est pas l'impression que j'ai eu.

Maintenant il y a faire des nudes... Et faire des nudes et les partager sur Internet à des gens avec qui on est pas forcément intime. Ça, c'est le point le plus épineux pour moi.

Le côté "quand je suis amoureuse (de mon corps) j'ai envie de le hurler à tout le monde (regardez moi comme je suis belle)" me gêne. Je ne comprend pas ce besoin narcissique d'étaler sa vie, son corps, son bonheur de nos jours. J'ai des amis qui ne peuvent plus passer une journée sans partager tout et n'importe quoi sur snapchat ou autre, qui semblent incapable de profiter des choses sans les partager au plus grand nombre. Je suis de nature discrète et j'avoue que cette tendance ultra généralisée me rend perplexe dans son ampleur :hesite:

Moi aussi j'aime partager ce qui me plait avec des personnes qui ne sont pas là et il m'arrive de prendre une photo et de l'envoyer par mms à une ou deux personnes. Pour le reste, je montrerai peut être la photos à des amis quand on se verra et que le sujet viendra dans la discussion. Je ne ressens pas l'envie de l'exposer. Là encore, ce que je critique, ce n'est pas que certaines personnes veuillent s'exposer, pourquoi pas, je nie pas que ça peut être sympa selon comment c'est fait, selon ce que la personne poste, le côté suis-ma-vie. A petite dose. Ce que je critique c'est cette tendance actuelle qui pousse autant de gens en masse, surtout les jeunes, à le faire. Cette surexposition, cette surenchère, cette compétition en place public au bonheur, à la beauté, à la perfection et aux likes, ce besoin de toujours avoir quelque chose à dire bien fort et à montrer. J'ai vraiment un sentiment d'oppression face à ce monde d'apparence et de com (oui oui, j'avoue, je suis partie loin au large là, je vais revenir vers le rivage un peu ^^').

A moins que la personne de l'article considère ses photos comme de l'art et instagram comme une galerie d'art sur le net. Ça je le conçois davantage, qu'on veuille exposer un travail, son oeuvre dont on est fier, qu'on veuille savoir ce que le public en pense ou transmettre un message qui nous tient à coeur. Mais vu qu'il s'agit de son propre corps, l'avis du public me semble quand même légèrement tirer vers une question d'égo à flatter, et ça me met un chouïa plus mal à l'aise pour les raisons citées plus haut (opinion purement personnelle, aucun jugement "objectif" là dedans). Je comprend que le regard des autres (enfin pas "des autres", mais de ceux qu'on aime et apprécie) puisse aider beaucoup à prendre confiance en son corps. Pour moi c'est passé par le regard de mon premier amour. Mais il faut je pense réussir à en arriver au point ou l'on s'affranchi du regard d'autrui, ou on éprouve plus le besoin de se montrer et d'être validé pour se trouver bonasse, et ou un album photo sur son étagère fait tout aussi bien l'affaire que l'exposition sur le net :fleur:
 
Dernière édition :
@haricotbleu j'ai un peu le même sentiment que toi : que ce soit pour un nude ou même une photo de ce qu'on mange / ce qu'on fait de sa soirée / de sa journée , j'ai de plus en plus de mal a comprendre pourquoi il faudrait le partager avec le plus grand nombre sur les réseaux ... Et préférer pour cela le MMS , parce qu'on "cible" son destinataire et qu'on s'attend donc plus probablement à une discussion grâce à ce qu'on lui envoie . Parce que la personne qui reçoit le MMS sait que ça lui est personnellement destiné. c'est donc vraiment la diffusion qu'on en fait , plus que la photo en elle même, qui me fait tiquer ... et puis malgré tout , même si on prend des précautions en filtrant qui peut voir la photo , j'ai toujours un réel doute sur la confidentialité quand on sait que ce qu'on poste est logé dans un serveur du réseau social (en somme la photo ne nous appartient plus tant que ça).
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes