Je trouve ça affreux de stalker quelqu'un peu importe le niveau que cela atteint :erf: Si j'apprenais que quelqu'un s'amusait à me stalker je péterais un plomb :cretin: Non mais sérieux utiliser du temps libre pour recouper des informations sur internet et les réseaux sociaux pour savoir qui est telle personne, qu'est-ce qu'elle fait etc je trouve ça glauque. J'arrive pas à voir le côté "simple curiosité", je trouve ça flippant voir même oppressant et j'arrive pas à voir plus loin. J'ai beau y réfléchir je n'arrive pas du tout à comprendre cette pratique. Je considère que la vie des autres et même ce qu'ils postent sur le net ne me concernent pas car cela ne s'adresse pas à moi. Cela s'adresse à leurs amis, proches donc si on n'en fait pas parti j'estime qu'on est pas légitime pour voir ces données. Pour ce qui est des réseaux sociaux, je n'en ai qu'un seul, je mets très peu de choses dessus et je contrôle les données qui ont un rapport avec moi qui sont postées. Et non nous ne sommes pas tous sur les réseaux sociaux pour stalker ^^ Perso j'y suis pour rester en contact avec des potes éparpillés au quatre coins du pays :happy:
 
Je vois bien que les avis divergent sur la question mais pitié arrêtez de dire qu'on "fait tous ça". Je déteste fouiller le compte Facebook de qui que ce soit (même mes crushs oui oui) et les seules fois où je recherche des infos c'est dans un cadre strictement professionnel et c'est tout à fait normal puisque les profils pro type LinkedIn sont là pour ça.
Et il y a quand même une grosse différence entre aller voir le profil de quelqu'un avec qui on est ami et recouper des infos pour en savoir plus (là je trouve que ca dépasse directement une limite ; la personne n'a pas mis toutes les infos en ligne au même endroit pour une raison).
 
J'ai trouvé cet article hyper interessant et surprenant : je ne m'attendais pas à trouver un article sur le sujet. Mais bien traité.

Ceci dit, je comprends pas trop pourquoi tu as flippé quand tu as reçu un message sur ta boite pro, ça doit être la chose la plus facile à trouver ; sur linkedin tu connais le nom de la boite, tu vas sur le site et tu vois comment est fait l'adresse mail contact@ et hop :) Après tu fais 3 essais : nom.prenom ; prenom.nom etc C'est très pratique pour trouver le mail du RH d'une boite à laquelle tu veux postuler. ;)

Je suis aussi tout à fait d'accord avec pas mal de commentaire qu'on fait les mad'Z, coté perso tu peux n'y voir que peu d'interet mais coté pro, c'est une qualité indispensable à beaucoup de métier. La curiosité n'est pas un vilain défaut !
 
Personnellement je trouve ça un peu facile de crier au scandale, mais ce que VOUS postez sur les réseaux sociaux vous en êtes les seuls responsables. Si vous avez tellement honte des photos que vous avez postées à l'âge de 14 ans, ou des photos de vous qui, de manière générale, pourraient vous mettre mal à l'aise, il serait peut-être temps de faire du tri et/ou de mieux paramétrer la confidentialité de vos posts.
Je ne vois sincèrement pas ce qu'il y a de mal à inspecter le profil de ses amis, juste par curiosité je l'ai déjà fait et je pense que je suis loin d'être la seule.
Après je suis du genre à pas trop afficher ma vie, je n'ai pas de compte Twitter ni de compte LinkedIn, je n'ai que 2 photos sur Instagram, je ne poste quasiment rien en mode public sur Facebook, j'y ai d'ailleurs fait plusieurs listes d'amis afin que les personnes dont je suis "moins proche" ne puissent pas avoir accès à ce que je publie.
Sinon mis à part sur Facebook et mon adresse mail pro je n'utilise mon vrai nom sur aucun site. Je me fais des pseudos différents sur chaque forum de façon à ce qu'on ne puisse pas "deviner" qui se cache derrière. Mis à part en me piratant (ce qui entre dans le domaine de l'illégal) personne ne peut trouver des infos sur moi que je "n'assume pas".
J'ai déjà demandé à deux personnes de me stalker pour voir ce qu'elles pouvaient trouver, résultat RAS. :top:
 
Je pense qu'on confond quand même deux choses ici :hesite:

Pour moi il y a une différence entre stalker quelqu'un et interférer avec sa vie en collectant des infos sur lui style son adresse et se rendre à son domicile :shifty:

Personnellement, quand je sais que je vais rencontrer quelqu'un, j'aime bien aller voir ses profils sur les réseaux, voir un peu à quoi il ressemble, ce qu'il aime et voilà, ça s'arrête là. Numéro de téléphone, email, blabla je m'en fou et généralement à moins qu'on soit du genre à distribuer son ASV à n'importe qui ça n'est pas sensé transparaître sur internet.

Maintenant, la comparaison entre les victimes de harcèlement de rue est totalement hors-propos ( à mon sens ). J'ai lu des posts qui comparaient les victimes de " stalkage " aux victimes de harcèlement de rue, genre dire à une personne qu'elle ne doit pas mettre n'importe quoi sur internet équivaudrait à faire du victim blaming par rapport à la tenue d'une fille qui va se faire embêter dans la rue.
Sauf que la dite fille qui va s'être habillé comme ça, elle exerce une de ses libertés simple, elle choisit de se vêtir comme elle le veut, parce qu'elle veut être bien, se sentir jolie, à l'aise, qu'elle a chaud enfin voilà.
La personne qui donne des informations sur elle sur internet, des photos, des renseignements du genre où elle va en vacances et avec qui, son unique but c'est de le monter à tout le monde :dunno: le but des réseaux sociaux, c'est de montrer ce qu'on fait aux gens, c'est une envie de se montrer. Si on a pas cette envie de se montrer à tout le monde, on paramètre sa sécurité et on ne publie pas les données qu'on veut secrètes ( je ne parle pas des informations qui se retrouvent sur internet contre notre gré ).

Par exemple, si demain je vais sur twitter et que je poste " j'habite ici, je fais ça comme métier, ça c'est mon chat, tiens j'ai été au club med aux dernières vacances ", bah ça me paraîtrai assez incongru d'aller ensuite reprocher aux gens de savoir ce que je leur ai mis sous le nez. Internet ce n'est pas un journal intime, c'est un média, un moyen de diffusion, c'est comme écrire toute sa vie dans un livre puis le publier et ensuite reprocher aux gens de l'avoir acheté et de l'avoir lu :shifty:
 
Personnellement je trouve ça un peu facile de crier au scandale, mais ce que VOUS postez sur les réseaux sociaux vous en êtes les seuls responsables. Si vous avez tellement honte des photos que vous avez postées à l'âge de 14 ans, ou des photos de vous qui, de manière générale, pourraient vous mettre mal à l'aise, il serait peut-être temps de faire du tri et/ou de mieux paramétrer la confidentialité de vos posts.
Je ne vois sincèrement pas ce qu'il y a de mal à inspecter le profil de ses amis, juste par curiosité je l'ai déjà fait et je pense que je suis loin d'être la seule.
Après je suis du genre à pas trop afficher ma vie, je n'ai pas de compte Twitter ni de compte LinkedIn, je n'ai que 2 photos sur Instagram, je ne poste quasiment rien en mode public sur Facebook, j'y ai d'ailleurs fait plusieurs listes d'amis afin que les personnes dont je suis "moins proche" ne puissent pas avoir accès à ce que je publie.
Sinon mis à part sur Facebook et mon adresse mail pro je n'utilise mon vrai nom sur aucun site. Je me fais des pseudos différents sur chaque forum de façon à ce qu'on ne puisse pas "deviner" qui se cache derrière. Mis à part en me piratant (ce qui entre dans le domaine de l'illégal) personne ne peut trouver des infos sur moi que je "n'assume pas".
J'ai déjà demandé à deux personnes de me stalker pour voir ce qu'elles pouvaient trouver, résultat RAS. :top:
La personne qui a écrit l'article ne parle pas d'un simple check de profil facebook. Elle part d'un véritable travail de recherche et de recoupement d'informations sur une personne qui n'avait tout simplement pas envie de se dévoiler intégralement lors d'un premier contact. Vérifier que la personne avec qui elle va sortir n'est pas amie avec Marine Le Pen sur Fb, ok. Faire des recherches sur l'identité de ses parents, son travail et la vie amoureuse de sa soeur après UN rdv, c'est qd même un peu, beaucoup WTF.

Et pour ce qui est de la responsabilité de chacun sur ce qui apparaît sur internet, c'est bien gentil mais ça n'est pas toujours facile. Je n'ai pas de profil instagram, ni de compte twitter, mon profil fb est quasi vide, verrouillé et inutilisé depuis des années, mon compte linkedin est strictement pro, et je poste tjrs sous pseudo.
Et pourtant en tapant mon nom il faut à peu près 5 minutes à quelqu'un de pas trop bête pour trouver une photo de moi en short court et en brassière de sport. Ce n'est pas moi qui l'ai prise, ni un parent, ni un ami. Elle a été prise par un inconnu, probablement pendant ou à la fin d'une des courses à pieds auxquelles je participe avec des centaines voire des milliers d'autres personnes. Elle a ensuite été postée sur internet sur le site de la course, et avant même que je puisse me rendre compte de l'existence de cette photo et que j'arrive à la faire effacer par le site qui l'a mise en ligne, elle a déjà fait des petits dans le royaume magique de l'internet.

Et ce n'est qu'un exemple du type d'info qui peut filtrer sur le web. Je n'affiche pas ma vie, on l'affiche parfois pour moi sans me demander mon avis. ça ne donne pas pour autant le droit à qui que ce soit d'utiliser ça. Si quelqu'un veut me connaître, j'aimerais mieux qu'il/elle ait la décence de m'inviter à boire un café.

Et aussi j'ai du mal à comprendre pourquoi utiliser le terme "stalker" semble rassurer tout le monde, comme si c'était anodin. La traduction du mot ça reste harceler, alors autant l'écrire comme ça dans le titre.
 
Petite question : Quand on voit sur Facebook le fameux "vous connaissez peut etre", et que ce sont des personnes avec qui on a aucun amis en commun mais qu on connait (type un chef ou une connaissance de vue, ou un recruteur), cela veut il dire que cette personne nous a stalker ou juste qu on a mutuellement nos adresse mail ?(ce qui serait vraiment flippant)
 
@Erzsébet En fait pour moi la différence c'est que tu t'es habillée comme tu le voulais, et cette personne l'a elle interprété comme une " ouverture " ou une invitation : elle détourne ton intention de base, elle déforme ce que tu fais. Tu n'es pas responsable de comment les gens vont interpréter ton comportement.
Alors que publier quelque chose sur internet et que quelqu'un l'apprenne, ce n'est pas que cette personne a déformé ce que tu fais : tu as mis quelque chose sur la place publique et la personne l'a appris. Mais ton but en l'écrivant, c'était que tout le monde l'apprenne, en tout cas ceux à qui tu as laissé la possibilité de voir ça. Ecrire sur internet, c'est une liberté. Mais pourquoi les gens écrivent sur internet, et pas dans leur journal ? Parce qu'ils veulent de la visibilité et parce qu'ils veulent être lus.

Je comprend que l'idée que n'importe qui puisse accéder à ces données puisse être moralement répréhensible et mettre mal à l'aise, mais ça pousse aussi à réfléchir à ce qu'on met sur internet et à la façon dont on se protège. On a trop tendance à mon sens à considérer internet comme un monde parallèle où on est dans l'anonymat et où l'on peut tout poster sans risque, mais c'est faux.
En fait, dans l'idéal on devrait considérer que tout ce que nous mettons sur internet de manière totalement publique est l'équivalent d'un panneau avec lequel on se ballade autour du cou IRL. Est-ce que j'ai envie que tout ces inconnus puissent voir des photos de moi en bikini ou puissent connaître mon adresse et savoir ce que j'ai fait de mon week-end ? Si non, je garde ces informations en privé ou j'en restreint l'accès.

Ça ne m'empêche pas du tout de compatir avec les personnes pour qui ça tourne mal, dans le cas ou l'autre ne se contente pas de connaître ces informations mais de les utiliser. Mais je trouve que c'est important de rappeler qu'on a généralement le pouvoir d'empêcher ça, on est pas " victimes " de la plupart des choses que les autres trouvent sur nous ( tant que c'est nous qui les avons posté )
 
@Blue Banshee Personnellement je ne me base pas du tout sur ça vu qu'en fait je ne sais pas ce qu'on peut rechercher et quel peut être le but de chercher l'adresse d'une personne ou le numéro de ses parents, et monter un dossier par exemple. J'ignore ce que ça peut apporter, à part assouvir une certaine curiosité :dunno:
Mais en fait c'est que à mon sens il y a plusieurs échelles de " stalkage ", et là on part beaucoup dans les extrêmes dans les commentaires. Personnellement quand je dis que je " stalke " une personne, c'est que je vais régulièrement checker son profil sur les réseaux, voir ce qu'il a dit de beau sur twitter, etc.. Et pour certaines personnes, on en arrive donc à connaître assez bien leur vie.

Aussi, je ne sais pas si on peut parler de ce que ça " apporte ". En vue du titre, la madz a l'air de plutôt considérer ça comme une tare. Personnellement c'est un peu un tic, je consulte les profils de gens que je n'aime pas forcément mais j'ai du mal à m'en empêcher. Est-ce que ça vient d'un complexe, d'un malaise, je ne sais pas du tout :dunno: quoi qu'il en soit je pense que le stalkage à l'extrême est plus négatif pour celui qui le fait que pour la personne qui en est " victime " ( dans la mesure ou celle-ci n'est jamais mise au courant de qui à regardé son profil, je ne parle pas de personne obscènes qui viennent grâce aux données récoltées interférer dans la vie de l'autre )
 
@cococat ca peut être des personnes qui ont des amis en communs avec les amis de tes amis, des personnes de ta régions/école/université/etc si tu l'a renseigné. Ca peut aussi marché si tu as une fois géolocalisé une photo. Voir ce sont peut être des gens d'une page que tu aimes ou alors tu as aimer un commentaire (mais ça c'est assez rare).
D'après ce que j'ai pu constater.

Pour le mail aucune idée et j'en doute même. Je sais que tu peux faire une recherche avec les adresses mails mais il me semble que ça doit venir de toi.
 
Et aussi j'ai du mal à comprendre pourquoi utiliser le terme "stalker" semble rassurer tout le monde, comme si c'était anodin. La traduction du mot ça reste harceler, alors autant l'écrire comme ça dans le titre.
Sans débattre du reste de l'article parce que ma position est plus mitigée, je ne suis pas d'accord avec cela. Pour moi, la personne "stalkée" n'est pas "harcelée", car elle ignore tout simplement l'existence de la personne qui stalke. Elle ne souffre pas quoi. Enfin, c'est comme cela que je vois les choses. :)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes