Je pense qu'il y a stalker et stalker :lunette:

Oui je l'avoue j'ai stalké l'instagram de mon ancien ami parce que je souffrais qu'il m'ait zappé. Je le regardai un peu tous les jours ... Mais je m'en suis sortie parce que ca ne me faisait que du mal ...
Sinon je ne stalke pas sur Internet ni rien ca ne va rien m'apporter :lol:
 
Ça m'agace toujours beaucoup l'argument "oui mais tu l'as mis sur internet donc tu ne peux rien dire".
L'argument de la madz un peu avant est une très bonne comparaison je trouve : ce n'est pas parce que mes amis savent où j'habite et qu'ils ont le droit de marcher dans ma rue que je veux qu'ils viennent tous les jours regarder ma maison.
Alors oui, il est plus prudent de ne rien mettre de compromettant sur internet. Comme il est plus prudent de fermer toutes ses fenêtres quand on dort. Mais si quelqu'un rentre chez moi parce que j'ai laissé ouvert, je ne considère pas que je sois à blâmer, c'est bien le comportement de l'autre qui est répréhensible...
 
Pour moi la comparaison avec le porno n'a pas de sens, tu ne regarde pas un vrai couple dans sa propre chambre qui fait vraiment l'amour, mais des acteurs payés pour jouer un rôle. C'est du chiqué, on ne rentre pas dans leur intimité propre.

Et j'ai un peu de mal avec le fait de se dire que c'est normal d'espionner les gens. Oui on est responsable de ce que l'on affiche sur internet, mais c'est glauque de retourner ça contre les gens en leur disant que c'est leur faute si on les espionne, puisqu'ils ont eu le malheur de laisser filtrer des infos! Surtout qu'aujourd'hui on est de toute façon obligés de passer par internet pour un certain nombre de choses, et que pas mal d'infos sont divulguées sans l'autorisation de la personne concernée. Et puis on est pas obligé non plus de raconter sa vie lors du premier rdv que je sache. Toute personne a le droit de pouvoir dire les choses à son rythme, de se dévoiler comme elle l'entend, c'est pas parce que je connaît quelqu'un depuis 5 minutes qu'il/elle est en droit d'exiger de connaître mon arbre généalogique, l'adresse de ma mère et mon parcours pro depuis la 3ème.

Et puis j'ai l'impression que ça passe mieux parce que c'est une femme qui le dit. Mais franchement si un mec avait fait cet article en disant "je traque les petites nénettes que je rencontre IRL sur internet pour tout savoir de leur vie qu'elles le veuillent ou non" ben je suis pas sûre que les réactions auraient été aussi cools, ni qu'on aurait loué son esprit d'analyse et de recoupement des informations... D'ailleurs je crois pas que Madmoizelle l'aurait publié. C'est franchement limite.
 
Dans le cadre de mon boulot,ou avant des entretiens, je le fais régulièrement. Et moi c'est la comparaison avec la maison que je trouve à côté de la plaque: ta maison tu ne peux pas la cacher derrière un panneau, un mur à la rigueur. Alors que si, je suis désolée, les infos que TU mets sur Internet, tu as souvent la possibilité de régler les paramètres pour que seules certaines personnes puissent les voir. Sinon tu ne les mets pas.
Je trouve ça franchement hypocrite de râler parce qu'on a été voir vos comptes Twitter/linkedin/instagram facebook dans votre dos: ce sont des réseaux sociaux sur lesquels vous avez voulu partager des choses de votre plein gré, mais attention, pas à tout le monde? Bah réglez-les, sinon communiquez par message ou écrivez dans votre journal intime. Si je vais chez quelqu'un et que le journal intime a mal été rangé, je ne vais pas le lire parce que ce n'est pas sa fonction (en plus du respect de l'intimité de la personne). Tu te crées une page uniquement pour te montrer ou montrer tes opinions (toi, tes gouts, ton parcours pro, tes messages sur un forum), mécaniquement dans le fait de montrer il y a le fait de voir.
C'est différent quand des infos sur toi sont publiées contre ton gré, la d'accord, mais ce n'est pas la faute de la personne qui tombe dessus
 
Oui, comme @Melydo et @Calipo j'aime pas trop l'argument "c'est sur Internet donc c'est votre responsabilité". Ca revient à blâmer la victime et c'est odieux.
Il y a ce qui est sur Internet et qui est partagé avec mes proches, et puis il y a ce qui est sur Internet et que je ne maîtrise pas, et il y a ce que je mets sur Internet sous un pseudo... Internet c'est grand et mon consentement concernant l'accès à ces infos n'est absolument pas tacite. (Exemple j'ai une amie IRL dont je ne connais pas le profil madz, je me doute que ce ne serait pas difficile de le retrouver mais je ne vais pas le faire.)
De même, arrêtez de dire que tout le monde le fait, parce que ce n'est pas le cas. Je ne google pas les gens avant un rdv, je ne google pas mes crush, même dans un contexte pro je ne google pas les gens. Après on peut le faire sans être un stalker, mais il ne faut pas banaliser ça.
 
@peggyara Oui mais là, la personne ne tombe pas dessus, puisqu'elle cherche les infos. Enfin je sais pas, je trouve ça super malsain de rechercher des infos sur quelqu'un qu'on connaît en vrai, même si elles sont sur son mur, son compte insta ou autre. Un exemple : quand quelqu'un commente sur une de mes vieilles photos sur Facebook... eh ben c'est bizarre, parce que ça implique que cette personne est allée fouiller mon profil pour retrouver une photo qui date d'une époque où on ne connaissait pas, et que j'étais peut-être pas prête à lui donner cette info.
Pour reprendre ton argument des recherches dans le cadre pro (qui se justifient davantage), j'ai du contenu sur Internet que je ne veux pas partager avec mes collègues. Alors oui, c'est des comptes avec pseudo, mais je me doute bien qu'en traçant mon adresse IP ça doit être facile de les retrouver... et pourtant je les conserve, parce qu'Internet c'est sympa pour moi et que je ne vais pas arrêter d'y aller par "prudence". Retourner l'argument contre les victimes de cyberstalking, c'est assez moche - surtout quand on voit où ça peut mener (harcèlement, chantage, etc.).
 
@the-spare-key pourtant tu sais bien qu'en acceptant cette personne en amie elle aura accès à ce que tu as publié et paramétré ami non? Je veux dire, je comprends tout à fait la gène, mais quand tu as posté des choses comme des photos à cette époque, tu le faisais bien pour que des gens les voient, sinon tu te serais fait un album photo perso. J'en reviens au paramétrage et à la confidentialité des choses que nous publions de notre propre chef, quand c'est possible bien entendu. Ca prend du temps mais si tu tiens à tout cloisonner, c'est le mieux à faire. Ce n'est pas illégal de fouiner un peu, ça le devient quand c'est volontairement fait pour mettre mal à l'aise ou nuire. Pour le cas de stalker des personnes connues ça tient plus à la confiance en la personne et à l'éthique: si je ressens le besoin d'aller fouiner loin dans la vie numérique d'un pote c'est que je dépasse la relation de confiance qu'il aurait avec moi, mais ça vaudrait aussi si j'allais fouiller dans ses tiroirs.
La où je te rejoins tout à fait ce sont les dérives que peuvent amener le stalkage, comme tu dis le harcèlement et le chantage, et la bien évidemment je n'en blâme pas les victimes, elles ne sont pas responsables de l'utilisation malveillante de leurs infos (qu'elles n'ont d'ailleurs pas toujours publié d'elle-même on est d'accord), comme on ne blâme pas une victime de viol pour ses habits.
 
@peggyara Oui je comprends ce que tu veux dire, et je comprends que certaines personnes puissent aller chercher dans les FB de leurs potes... mais personnellement ça me mettrait mal à l'aise de l'apprendre par la suite, parce que même si c'est disponible à tous mes amis, j'ai l'impression que le contexte des photos ou des infos sert de lui-même de barrière implicite. Exemple : si je viens de te rencontrer en soirée et que tu vas voir mon album camping d'il y a cinq ans, ça va être totalement incongru.
Et je pense que beaucoup de gens ne prennent pas la peine de faire des albums privés ou des comptes séparés par facilité, et aussi à cause de cette relation de confiance implicite. Bien sûr c'est légal d'aller chercher, mais est-ce que c'est "moral" ? Personnellement je n'ai que très peu de vieilles photos, pour pas mal de raisons liées à mon apparence physique, et je pars du principe que si moi je ne veux pas que les autres voient les miennes, je ne vais pas aller chercher celles des autres.

Après je pense qu'il faut bien sûr nuancer. Chercher les comptes Facebook et insta, ça passe dans un contexte amical. Je pense que la madz qui a écrit l'article, quand elle évoque ses méthodes de stalkeuse, va plus loin que ça et dans ce cas on sort du cadre "libre accès". A partir du moment où il y a un vrai travail de recherche d'infos, je crois qu'on rentre dans l'aspect malsain du truc... parce que les infos sont bien cachées, c'est sans doute pour une raison.
 
  • Big up !
Reactions : Ecleyosia
Franchement, est-ce qu'aller voir le compte facebok/twitter/instagramm/linkedin de quelqu'un, c'est stalker ? Pour moi, non. En revanche, se créer un compte fb factice pour entrer en contact avec Gudule, votre collègue de bureau, pour tout connaître de sa vie avant d'aller lui taper la conversation au boulot... c'est stalker, et c'est creepy !

Si on compare, IRL, ça arrive à tout le monde de se renseigner sur quelqu'un. "j'ai rencontrer Gudule hier au bar, apparemment iel sort de l'école XXX, est-ce que ça te dit quelque chose, tu y connais du monde ?" = normal, sain. En revanche, quand vous faites le tour d'un quartier pendant tout un week-end, pour trouver l'endroit où Gudule gare sa voiture, histoire d'avoir une indication sur son domicile = creepy.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Le stalkage, cette grande histoire :rire:

J'ai découvert ça au collège. Quand une fille tombait amoureuse d'un garçon, c'était limite le devoir de ses amies de le stalker, "au cas où". Ca m'a d'ailleurs évité de fréquenter une personne potentiellement dangereuse (merci meilleure amie!).

À partir de la 3è, la pratique s'est étendue. Ce n'était plus seulement le fait de groupes de filles qui surveillent le crush d'une autre, mais aussi des élèves de la classe par rapport à leurs professeurs. Chaque année depuis celle-ci, même maintenant à la fac, les professeurs sont stalkés sans que ce soit une gêne (on en parle entre étudiants, nous partageons des informations...).

Du coup, de mon expérience personnelle le stalkage peut aussi être vécu comme une activité de groupe issue de la tradition (et pas seulement un hobby effrayant qu'on pratique seul dans le secret) :rire:
 
Franchement, est-ce qu'aller voir le compte facebok/twitter/instagramm/linkedin de quelqu'un, c'est stalker ? Pour moi, non. En revanche, se créer un compte fb factice pour entrer en contact avec Gudule, votre collègue de bureau, pour tout connaître de sa vie avant d'aller lui taper la conversation au boulot... c'est stalker, et c'est creepy !

Si on compare, IRL, ça arrive à tout le monde de se renseigner sur quelqu'un. "j'ai rencontrer Gudule hier au bar, apparemment iel sort de l'école XXX, est-ce que ça te dit quelque chose, tu y connais du monde ?" = normal, sain. En revanche, quand vous faites le tour d'un quartier pendant tout un week-end, pour trouver l'endroit où Gudule gare sa voiture, histoire d'avoir une indication sur son domicile = creepy.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Je suis complètement d'accord! C'est le "passage à l'acte" IRL qui peut être considéré comme "pathologique"et qu'on peut considérer, à mon sens, comme du "vrai" stalking bien flippant.
Genre : utiliser les informations que publie ton ex sur facebook pour savoir dans quelle école il est et la formation qu'il suit c'est de la curiosité (un peu malsaine certes mais plutôt habituelle).
Trouver ses horaires sur le site de son université, chercher son adresse sur les pages blanches, en déduire son possible itinéraire en transport et prendre le métro qu'il est censé prendre à l'heure où il est censé sortir, pour le croiser "par hasard" ça c'est stalker et c'est extrêmement creepy.
Et ça sent un peu le vécu je l'avoue non sans honte >_<!

Du coup, je pense, pour l'avoir pratiqué (promis j'ai décroché maintenant!), que ce n'est pas une pratique très saine pour soi-même et pour les futures relations qu'on peut vouloir entretenir avec les autres. Et puis en imaginant trente secondes que quelqu'un m'ai fait la même chose j'aurais été juste hyper effrayée. La petite fouille innocente des infos sur les réseaux sociaux peut rapidement se transformer en investigation IRL si on ne comprends pas tout de suite que rien ne justifie de pénétrer dans l'intimité de quelqu'un sans y avoir été invité (et pas seulement une invitation FB!).
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes