Je suis une fangirl, le monde entier me dénigre et j’en ai ma claque

27 Juillet 2011
495
563
3 124
LILLE
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : Je suis une fangirl, le monde entier me dénigre et j’en ai ma claque
fangirl-temoignage-1-640x400.jpg

Lire la suite ...
 

Mijou

Pouet Pouet
14 Septembre 2018
982
7 290
764
34
Clermont-Ferrand
Je dirais que le vrai problème ce n'est pas que l'objet du fanatisme (puisque c'est de là que le mot vient) soit "légitime" ou non, le problème c'est de laisser les gens qui ne font de mal à personne vivre comme ils l'entendent. Qu'on soit fan de Hello Kitty ou de Gandhi. (Bon bien sûr, si on est fan de Hitler, le problème est quand même autre)

La Madz qui témoigne ne devrait pas se sentir obligée d'expliquer pourquoi elle a raison d'être fan de BTS, elle a juste le droit qu'on lui fiche la paix, effectivement.

Je me souviens qu'ado, j'étais ULTRA obsédée par le groupe Placebo, parce que la découverte de leurs chansons et de leur univers avait bouleversé l'ado que j'étais et m'avait ouvert tout un monde de possibles, tout en parlant à mon mal-être existenciel adolescent, mais à part saouler mes potes avec ça (et qu'est-ce que j'ai pu les gonfler, BU à eux/elles ! :yawn:), concrètement ça ne faisait de mal à personne.
Par contre, les adultes regardaient ça d'un drôle d'oeil, oubliant certainement que eux/elles-mêmes avaient surement eut un objet de passion au même âge (même ma mère qui était justement une groupie des Beatles :cretin:).
Parce que si on peut être passionné.e de n'importe quoi à n'importe quel âge, l'intensité et le mode d'expression est souvent X10.000 à l'adolescence quand même. Genre l'année du bac j'étais prête à fuguer pour aller à un concert parce que, révisions obliges, ma mère, avec raison, ne voulait pas que j'y aille. J'étais au bout de ma vie, pour moi si je loupais CE concert-là en particulier, ma vie serait fichue et n'aurait plus aucun sens. Ouaip. Bon. :cretin:

Quoiqu'il en soit, encore fois, vivre et laisser vivre et le monde se porterait beaucoup mieux !
 
Dernière édition :
8 Février 2014
447
3 722
2 294
Malheureusement, je pense que l'on en revient toujours au même problème : toute œuvre commercialement destinée à un public féminin (et en particulier un public féminin jeune) va être dénigré quelle que soit sa qualité et sa profondeur. Les thèmes dits "masculins" sont considérés comme suffisamment universels pour drainer un public large (cf le seigneur des anneaux qui a des fans de tous les genre) alors que les thèmes dits "féminins" (la romance typiquement) sont limite considérés comme un "sous-genre" parce que l'on considère qu'ils ne peuvent s'adresser qu'à une certaine partie du public (les femmes plutôt jeunes). Et comme tout sous-genre on tombe vite dans le cliché et le dénigrement parce qu'aimer ce type d'œuvres suppose que l'on n'a pas encore accédé au stade "acceptable" de la culture.

Ça vaut pour la littérature (Twilight en est le meilleur exemple. Je ne me prononcerai pas sur la qualité de l'œuvre parce que je l'ai lu il y a trop longtemps et de mémoire il y avait pas mal d'éléments problématiques concernant la relation amoureuse, mais je pense que si le roman n'avait pas été écrit par une femme, et n'avait pas été vendu comme une "romance pour adolescente", la plupart des gens seraient juste passé à côté comme pour énormément de romans fantasy sans que l'auteure se prenne tout le bad buzz qui va derrière), pour le cinéma (je pense au récent "filles du docteur March" par exemple qui avait pas mal été boudé par un public masculin parce que c'était "un film pour filles" alors que les thèmes abordés sont assez universels.)

Et ça vaut également pour la musique. L'exemple de BTS est vraiment parlant en ce sens.

Est-ce que ce groupe fait de la musique commerciale ? Oui, mais ça ne veut pas dire que c'est une mauvaise chose. "Commercial" à la base, ça veut juste dire que c'est destiné à être vendu, ça n'est pas forcément synonyme de "mauvaise musique" (ou en tout cas ça ne devrait pas l'être). Certaines chansons de BTS sont commerciales parce qu'elles sont destinées à promouvoir le groupe et faire en sorte de faire le plus de ventes / vues possibles mais elles restent redoutablement efficaces dans le genre (et je défie quiconque aimant danser de ne pas se mettre à bouger sur leurs plus gros hits). Pour le reste, leurs albums recèlent quelques pépites pour qui prend le temps de s'y intéresser un peu.

Est-ce que BTS capitalise sur le fait que ses membres rentrent dans les canons de beauté ? Oui et non. Effectivement, vu de l'extérieur, on pourrait penser que le groupe est juste composé d'une bande de "beaux gosses" juste bon à faire rêver les midinettes. Là encore, il suffit de regarder quelques vidéos pour se faire une idée et constater qu'à la base on a quand même affaire à de sacrés bosseurs qui ne sont pas juste là pour poser sur des pochettes mais qui savent réellement chanter / danser.

Je pense que la plupart des gens s'arrêtent au fait que le groupe ne joue pas d'instruments en live du coup ce ne peut pas être un "vrai" groupe, puisque le groupe s'appuie en grande partie sur le visuel et l'image. Il n'empêche que ça reste des vrais performers, avec une éthique du travail et du spectacle à des années lumières de certains artistes reconnus (au moins ce ne serait pas eux qui se présenteraient avec deux heures de retard totalement ivres et incapables de jouer face à un public qui a parfois payé très cher sa place).

Bref, quelle que soit la qualité de l'œuvre, les gens les jugeront toujours en premier lieu sur le fait que le public de base est un public adolescent principalement féminin. C'est extrêmement lassant de devoir justifier nos goûts parce que ça ne rentre pas dans ce qui est "acceptable" (surtout passé un certain âge). Mais il ne faut pas que ça nous freine d'apprécier des œuvres qui nous parlent :)
 
8 Octobre 2016
1 051
7 439
1 564
21
Ça me fait rire quand ce genre de remarques vient de la génération des grands parents. C'est pas comme si a leur époque, il y avait eu un grand chanteur ayant écrit beaucoup de chansons d'amour, avec beaucoup de fangirls et pourtant considéré comme l'un des plus grands artistes du monde

OH mais tiens, quelle surprise !
En plus c'est trop chou de les voir faire les fangirls/boys

Ah oui et l'argument "nan mais en vrai tu t'intéresse qu'à leur belle gueule, en vrai tu t'en fous de leur musique c'est évident. De toute façon MWA je sais reconnaître de la bonne musique" mais laisses moi kiffer en paix merde, t'es dans ma tête maintenant ?! :scream: Surtout qu'en plus dans leur tête "bonne musique" veut surtout dire "musique de leur époque à EUX"
 
Dernière édition :

Horion

Trans NB/HellaSlytherin
18 Janvier 2016
955
9 733
1 454
Je suis aussi une très grande fan de fanfiction. J'en lis énormément. Pourtant j'adore tout autant les lectures plus classiques. Pourquoi je me suis tournée vers la fanfiction ? Parce que j'avais épuisée toutes les lectures plus classiques qui me plaisaient, entre autre (j'ai commencé à 12 ans avec Harry Potter, là c'était plus pour passer ma frustration d'attente des nouveaux livres).
Je sais que je me suis fais parfois critiquer pour aimer ce genre de fictions, que beaucoup jugent d'être un sous genre. Pourtant il y a vraiment des perles d'écritures, bien mieux que ce que j'ai pu parfois lire en bouquin. Après aujourd'hui à 29 ans, je me fiche un peu de avis des autres, je fais ce qui me plaît. Mais ça n'a pas toujours été le cas et j'en ressentais une certaine honte plus jeune.

Plus encore j'apprécie particulièrement la romance gay dans ce genre de lecture. J'ai pu lire beaucoup d'accusation de fétichisme. Alors moi j'ai un rapport particulier à la romance gay. Je ne suis pas transgenre, je n'ai jamais remis en cause mon identité de genre, je me suis bien dans le genre féminin. Mais j'ai l'impression d'avoir été souvent un homme dans mes vies antérieurs, mes rêves érotiques où je suis un homme sont particulièrement réalistes. Du coup je m'identifie beaucoup à certains personnages masculins. D'ailleurs si j'étais née homme ça ne m'aurait pas du tout dérangé. Et oui il m'arrive parfois de penser à une transition, mais je me considère vraiment comme dans le genre féminin. Alors peut-être que je questionne quand même sur une identité de genre sans l'assumer ? Pourtant je n'ai aucune dysphorie. Et pas l'envie de changer particulièrement.

Un autre point concernant la romance gay, c'est aussi un moyen de lire sans pouvoir s'identifier au personnage féminin. Parfois dans ce genre de fiction, il y a de la violence. Pour une fois pas diriger vers une femme. Je trouve que celle qui sont bien écrites explorent vraiment le patriarcat d'une manière différente et permet vraiment de se rendre compte de ce que l'on vit au quotidien (dans le sens où quand ça touche un personnage féminin ça me paraît la réalité, je ne me rends parfois pas toujours compte que j'ai vécu des choses horribles et pas normales, hors le lire sur un homme me permet de vraiment le réaliser). Par contre je trouve aussi que dans ce genre il y a bien trop souvent des banalisations du viol et de la violence conjuguale, ce que je ne soutiens pas du tout. Autant quand c'est écrit pour explorer ce qu'on a vécu personnellement, c'est thérapeutique, autant quand c'est fétichiste non (et généralement l'auteur l'exprime quand c'est thérapeutique).

Après pour revenir au côté "fangirl", j'ai plus l'impression que l'expression péjorative renvoie à de l'inquiétude. Parfois, j'ai connu des gens qui en faisaient vraiment une obsession. Et ça rend inquiet quand c'est l'entourage. Ça donne l'impression que la personne fuit la réalité. Parfois ça a du bon mais à long terme ça peut-être délétère.
 

Iphise

Serdaigle écrivaine rêveuse
23 Avril 2020
110
483
124
30
La Tour-de-peilz
Personnellement je n'ai aucun problème avec les fangirls. J'en suis une moi-même sur l'univers HP. Mon porte-monnaie souffre de tous les dérivés que j'achète. XD Je soutiens même ses fangirls et je les aide à trouver ce qu'elle cherche dans le magasin. (Je suis vendeuse a mi-temps) Ce qui me pose problème c'est plutôt pendant les conventions sur l'Asie ou sur les mangas ou sur les animes, comme l'a dit cette Madz, des minoritaires bruyantes donnent une mauvaise image des fans. Le pire c'est quand on dit être fan du Jpop et une fan de Kpop frappe cette fan de Jpop juste parce qu'elle a dit qu'elle n'aime pas le Kpop. ‍♀️ C'est quand même extrême. Je ne sais pas comment ça se passe en France mais en Suisse, on a souvent des problèmes avec ces fans extremes dans les conventions de Japan Impact et Polymanga. (Je suis staff dans les deux) Souvent, des groupes de fans de Kpop font un chorégraphie de leur chanson préféré. Et elles dansent bien mais elles font souvent ces chorégraphies en pleins couloirs ce qui empêche la bonne circulation des passages du public et quand un staff leur dit de partir ou de trouver un autre endroit, elles sont offusquées et nous rejettent violemment en disant qu'on ne connaît rien a la vrai musique et a l'art. Dans ces moments-là, j'étais souvent en mode "WTF?!" A ne pas savoir si je dois en rire ou me mettre en colère. C'est si diva.
En résumé, c'est bien d'être un ou une fan girl ou boy tant que ça reste dans le respect de chacun.:top::puppyeyes:
 
18 Avril 2019
263
799
254
23
Je suis une fan girl, en quelque sorte, même si mon obsession pour les artistes ou films est devenu moins importante avant. Petite, je me souviens de Tokio Hotel et que j'avais acheté les albums, un sweat et un bracelet. J'ai laissé tombé Tokio Hotel après parce que je n'ai plus simplement aimé. A vrai dire, je ne trouvais plus leur musique attractive mais je me souviens que ça me rendait heureuse d'être une fan girl. En grandissant, je suis devenu fan girl des artistes féminines plus que les artistes masculins mais les deux gens vendent du produit commercial destinés aux filles. J'ai un t-shirt Bilie Eilish (bon Billie j'estime que c'est destiné aux filles et garçons mais normalement qui achète e plus les marchandises: les filles), j'aimerais avoir un d'Ariana Grande, Lana Del Rey, Lorde, de Blackpink et de Red Velvet. Également, BTS me plairait. Après mon obsession s'arrête aux informations sur eux sur internet et aux marchandises. (BIG UP à Rihanna qui a toujours une de mes chansons préférés, même si tu n'a rien écrit, ce n'est pas grave : Hella Hey Hey, Under my Umbrella :tears:Mais à la fin, je trouve que cela revient au même que les BIG Fana d'HP qui achète tout sur la saga.
Je pense que les gens qui critique devrait tous se faire le rapprochement entre les stars d'une époque et les stars actuelles comme les exemples citées en commentaires et sur l'article. Je ne pense pas que la "bonne musique" existe. Je me souviens que chez le disquaire, deux garçons discutaient du duo entre Maître Gims et Sting. " Sting est tombé bien bas" "qu'est-t-il arrivé à Sting". Je critique mais j'avoue que j'ai fait la remarque dans ma tête concernant une amie qui aimait Soprano parce Oui je déteste le rap français. Mais j'en suis désolé parce que si cela l'a rend heureuse, je n'ai pas à dire que c'est débile. Donc Sting n'est pas debile ni même mon amie. Il y a seulement de la musique pour tous les goûts.
 
Dernière édition :

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
22 Septembre 2014
650
5 426
2 564
Vulcain... nan, je plaisante. Vénus
www.fanfiction.net
je suis fanne de Star trek
principalement la série originale
j'écris des fanfictions, des épopées avec moultes rebondissements, des mondes étranges et des Alien en tout genre, où je mets en scène l'amour entre Jim Kirk et Spock
je lis des fanfictions, certaines des autrices que je suis assidûment sont très talentueuses
je lis aussi les bouquins Star trek qui ont été édités dans les années 80 (trouvables d'occasion)
et j'ai 49 ans

Ce qu'en pense les autres? Je m'en contrefiche totalement.
cela me donne du plaisir,
cela donne du plaisir à mes quelques lectrices
et c'est tout ce qui compte

Il faut vraiment apprendre à se détacher des regards-qui-jugent
dixit celle qui a mis plus de 20 ans à y parvenir...

kirk-spock-mccoy.jpg
 
5 Août 2008
766
1 082
4 864
33
Le fangirlisme/boyisme/etc.. C'est un sujet complexe car ça rassemble sous une même étiquette des gens, des comportements et des conséquences différentes. Naturellement il y a une grosse couche de mépris sexiste et agiste dans beaucoup de cas et sur ces aspects là c'est extrêmement problématique de voir des gens être moqué simplement pour leur intérêt pour un artiste/une oeuvre.
D'ailleurs je suis aussi persuadée que cette critique à un aspect classiste vu la manière par exemple dont les fans hardcore de Johnny ou des chanteurs de variétés en général sont traités par les médias, et clairement concernant tout ça on doit faire un boulot.

Après je suis personnellement méfiante quand quelqu'un me dit être un fan absolu d'un truc dont on discute, surtout sur internet, car j'ai déjà reçu des grosses doses d'agressivités car j'avais été trop critique à leur yeux sur l'objet de leur fandom (ex: "J'aime bien le son de la J-Pop mais l'industrie derrière est dégueu selon moi" ou "Je pense qu'Harry Potter aurait gagné a être plus court et avoir des romans dans l'univers étendu"). En bref je comprends le besoin d'avoir des produits qui te font avant tout du bien mais c'est bien de garder un peu de recul et de pouvoir accepter qu'ils soient critiquables.

Et je dis ça en étant une fille qui aime beaucoup pas mal de contenu objectivement critiquable en terme de qualité et de thème, avec mon amour profond des séries déjà kitch genre "Esprit criminel" ou "Bones" ou mon amour du Punk objectivement dégueu en terme de qualité sonore ou d'arrangement, en passant par le fait que Sailormoon restera un produit marquant de mes références pop culturelles.
 
13 Juin 2018
11
72
374
Je me reconnais grandement dans l'autrice de cet article! Je suis moi-même une énorme fan de Kpop depuis 2008 (J'avais 16 ans à l'époque). Quand j'étais ado, j'avais honte de ma passion puisque c'était encore plus "tabou" qu'aujourd'hui vu que la Kpop est enfin reconnue.
J'étais le genre de fille qui ratait les cours, montait sur Paris toute seule depuis Toulouse et dormait deux jours dans la rue pour s'assurer le premier rang aux rares concerts de Kpop qui se produisaient en Europe à l'époque...
Au lycée, je n'avais pas beaucoup d'amis et je pense que ma passion pour la Kpop était une des raisons principales. Mes chers camarades de classe adoraient se moquer de moi et de mes chanteurs asiatiques.

J'espérais même que cette passion me passe en grandissant, parce que dans ma tête être une fangirl n'était pas compatible avec le fait d'être une vraie adulte.

Fast forward en 2020, je suis toujours une immense fangirl de Kpop mais à 28 ans passé je me fiche éperdument de ce que pensent les autres. J'ai la chance d'avoir trouvé un fiancé adorable qui tolère ma Kpop à fond dans la voiture et de me voir passer des heures à commenter des videos Kpop sur Youtube. Il a même commencé à écouter de la Kpop quand je suis pas là et il connait les paroles de plein de chansons. Il est lui-même d'origine coréenne mais a grandi aux Etats-Unis et ça l'amuse beaucoup de dire aux gens que je parle mieux coréen que lui, et que je connais mieux la culture du pays que lui.

La kpop est une super passion à avoir, c'est positif et fun. J'espère bien que mes futurs enfants aimeront aussi pour qu'on fangirlisent ensemble.

Le seul problème que je vois avec certain(e)s fangirls et fanboys, c'est l'excès : Certain(e)s ont tendance à idoliser les chanteurs de Kpop et a refuser de voir qu'ils ont des défauts. Ces fans peuvent devenir franchement agressifs et malpolis envers ceux qui sont moins "intenses" qu'eux. Ces personnes extrêmes ont aussi souvent peu d'autres sujets de conversation en dehors de leur passion... Mais après chacun fait ce qu'il veut et vit sa passion comme il veut. Tant qu'on respecte les autres, chacun est libre de trouver son propre bonheur!
 
19 Juin 2014
598
2 397
2 444
abouchangelemonde.blogspot.com
Ouf, on peut dire que sur le fil Facebook, y en a qui sont pas très gentils et qui semblent avoir haute estime de leurs intérêts en comparaison avec ceux des fangirls/fanboys etc. Je viens d’apprendre le terme kikoojap pour tout dire.

Enfin bref, j’ai préféré venir ici pour dire que je suis d’accord avec ce qui a été dit précédemment : quand c’est quelque chose de connoté « féminin », ça perd automatiquement une coche sur l’échelle de la culture, que ce soit pop ou geek. Aujourd’hui, c’est devenu très cool de dire que tu lis des comics de super-héros depuis longtemps, genre avant que ce soit intégré à la culture pop par les films de Marvel. Mais avoir trippé sur les Archie Comics, par contre... ouais, tout ce qui est « de fille » est une sous-catégorie qu’un mec ne peut pas aimer en public sous peine de se faire ridiculiser. Quand j’étais petite, déjà, j’étais conscience de cette division, mais à l’époque je me disais que c’était cool d’être une fille : je pouvais à la fois aimer des « trucs de garçon » et des « trucs de fille » sans peur qu’on me juge, alors que les garçons allaient tout de suite se le faire dire s’ils avaient envie de regarder un film de Barbie.

Mais au final, en ce qui me concerne, je n’ai vraiment pas la fibre du fan. J’aime des choses, je vais beaucoup aimer certaines choses même, mais toujours jusqu’à une certaine limite, où après, je deviens presque indifférente. Par exemple Pirates des Caraïbes, premier film, j’ai tellement adoré, je l’ai revu je ne sais combien de fois, tellement que je connaissais les répliques par cœur, et avec une copine, on s’est refait le film au complet en se donnant les répliques pendant un trajet de bus. J’ai eu mon premier crush pour un acteur, Johnny Depp en l’occurrence. J’ai enregistré des tonnes de photos du film sur le disque dur de l’ordi familial. J’ai fait des dessins de Jack Sparrow... Ça a été mon seul trip de fan si on peut dire, mais je n’ai pas lu ni écrit de fanfiction, j’ai jamais acheté aucun produit dérivé, ah si, un poster une fois. Mais ça s’est estompé quand même rapidement, j’ai regardé les suites avec enthousiasme, mais voilà quoi. Semblable avec Harry Potter, adoré les livres, bien aimé les films, après, j’ai perdu tout intérêt pour les autres projets liés à la saga. C’est que j’ai tendance à aimer et m’intéresser à un tas de choses en même temps, et ces intérêts changent tout le temps aussi, du coup, je n’ai pas le temps ni l’argent à investir uniquement dans un ou deux champs d’intérêts. Et parfois, je trouve ça dommage, parce que je vois des gens fans à fond d’un truc et ils développent parfois des compétences liés à ça, ils ont des conversations super pointues sur un sujet avec d’autres fans, ils ont un sentiment d’appartenance à un groupe. Ça a l’air franchement cool tant que ça demeure sain.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes