Ils n'auraient pas dû placarder sans l'accord de la RATP, je me désole que des sites fassent encore de la désinformation pour arriver à leurs fins, et je suis pour la protection du droit à l'avortement. Voilà, maintenant que c'est clair, passons aux choses sérieuses.
- militer pour ses idées est, en France, un droit protégé et heureusement. De plus, ces affiches (et je parle bien de CES AFFICHES, pas d'une autre potentielle campagne de ce groupe) n'incitent pas à la haine, ne demandent pas que les femmes qui choisissent d'avorter soient emprisonnées, non. Elles défendent une opinion et demandent à être entendues.
- Ce qui m'amène à mon 2e point: il s'agit d'une interpellation des deux candidats en licence pour la présidence. Du coup, le timing est effectivement calculé. En même temps, C'EST UN PEU LOGIQUE. Avant le 1er tour, j'ai vu dans mon quartier plusieurs affiches interpellant les candidats au sujet de l'imposition trop lourde des classes défavorisées. Une opinion, une campagne d'affiches interpellant des politiques sur un sujet de société et de légalité pour essayer de faire pencher la balance en faveur de ladite opinion. Rings a bell? C'est la MÊME CHOSE et c'est LÉGAL et parfaitement LÉGITIME (sauf pour le côté RATP).
- Réfléchissons juste une minute de plus à ceci: je ne suis pas d'accord pour qu'on outrepasse le droit de réserve de la RATP. Mais peut-être un tel groupe a-t-il du mal à trouver de l'espace de communication ? Peut être justement, a-t-il compris comme beaucoup d'autres que le métro est un espace de choix pour communiquer ? Si des affiches clandestines avaient appelé au vote blanc massif, ou à l'engagement contre Le Pen, aurait-on eu un article aussi outré sur madmoiZelle.com ?
- Last but not least, il me semble que Madz a depuis longtemps compris que pour combattre une idée dangereuse, il ne suffit pas de l'empêcher de s'exprimer. Il faut au contraire l'entendre puis la combattre par des arguments posés, rationnels, basés sur des faits concrets et vérifiés, et achever la destitution de l'idée dangereuse en révélant ce qu'elle omet (ici le fait que bannir l'avortement ne fait pas diminuer le nombre d'avortements mais le rend seulement plus dangereux).
Un peu déçue de voir que Madz, sur ce sujet comme sur un certain nombre d'autres, laisse son opinion engloutir son honnêteté et sa reconnaissance du droit à l'opinion contraire, virant vers le seul pointage de doigt plutôt que l'argumentation constructive et formatrice.
 
@Miss Lu ben on est chez Madmoizelle ici. La défense de l'avortement comme un droit est la devanture "féministe" du site. Donc on peut pas vraiment s'attendre à une totale bonne foi/neutralité sur le sujet.
A côté de ça, je trouve qu'occuper illégalement les espaces de pub de la RATP est parfaitement répréhensible. Franchement, les lieux d'affichage "sauvages" qui ne gênent personne existent (c'est sûr que pendant une campagne électorale ils sont déjà bien occupés par des affiches militantes). Les ressources issues de l'espace publicitaire sont un gain direct pour la communauté (ou du moins pour les usagers).
Par ailleurs, je trouve ça très ironique d'interpeller dans le métro des candidat-es qui n'ont probablement pas foutu les pieds dans un transport de la RATP depuis des années.
 
Azy j'suis écoeurée :lol:


Autant je suis pour le droit à l'expression et je peux très bien entendre les gens qui ne sont pas pour l'IVG, qui ne le feraient jamais et même qui pensent que c'est mal, d'accord, chacun sa vision des choses. Ce n'est pas la question. Mais venir culpabiliser, juger, faire sentir mal les autres, NON.

Désolée, je n'ai jamais eu d'IVG, mais j'imagine totalement une personne en ayant eu un, n'étant pas spécialement ok avec ça, aller au boulot, prendre le métro et se prendre une énorme claque de culpabilité dans la gueule, ça me révolte.

Si les gens se mêlaient un peu plus de leur cul ce pays se porterait bien mieux. :facepalm:
 
Je les ai vu faire hier soir dans la ligne 6 ! Ils étaient 2-3 de chaque côtés des wagon à essayer d'ouvrir les "encart pub en plexi" (oui, je sais pas comment ça s'appelle... ) pour y mettre leur affiches. Ils cachaient contre eux la face imprimée ce qui fait que personne ne pouvait les voir tant qu'elles n'étaient pas en place et ce n'est que quand je suis sortie de la rame, une fois sur le quai, que j'ai vu quel type de message ils affichaient :mur:
 
J'ai vu ça ce matin dans le métro, j'ai complètement halluciné. Comment avoir la gerbe de bon matin. Par contre j'ai tout de suite imaginé que des gens les avaient mises là de force, j'aurais jamais vu la RATP accepter un truc pareil. Je suis bien contente d'en avoir la confirmation.

Et sinon je trouve l'argument pro-affiche absolument merveilleux :
"C'est légal de donner son avis non mais oh bande de fémini-nazis, honte sur vous et vos chèvres... enfin même si là en fait il s'agit pas d'un avis mais d'une affiche de propagande contre les droits des femmes et qui promeut la mort de celles-ci par avortements illégaux en plus de les culpabiliser... et dans l'espace public en plus histoire que personne ne puisse les éviter... et qu'en fait c'est pas légal parce les affiches ont été mises à l'insu de la RATP les forçant à payer pour les remplacer en plus de pourrir leur image au passage... enfin bref c'est illégal en fait mais roh hein ça fait que critiquer chez Madz".
Merveilleux vraiment.
Le jour où j'accepterai que ces gens s'expriment sur l'espace public (parce que c'est vrai qu'ils ne le font déjà pas assez sur internet, à la pharmacie, à l'Église, chez le gynéco, chez le médecin scolaire... vraiment des gens qui manquent de moyen de s'exprimer), ce sera celui où on leur proposera des murs d'amiante. On verra si ça les motivera toujours autant de coller leurs affiches.
 
@Miss Lu le coup du "les pauvres anti-ivg qui n'ont pas d'espace de communication pour exprimer leur point de vue :crying:", merci pour le fou-rire :yawn:

Il y a eu des "pubs" anti-ivg dans des journaux nationaux (Le Nouvel Obs et le Figaro, si je me souviens bien). Plusieurs reportages dans les JT lors de leur manifestation il y a quelques mois, aussi. Puis les recherches Google qui tombent en premier sur un site anti-ivg quand on fait des recherches sur l'avortement. Certains pharmaciens qui veulent une clause de conscience... Et sur Internet, ils sont loin d'être invisibilisés.
 
@Miss Lu le coup du "les pauvres anti-ivg qui n'ont pas d'espace de communication pour exprimer leur point de vue :crying:", merci pour le fou-rire :yawn:

Il y a eu des "pubs" anti-ivg dans des journaux nationaux (Le Nouvel Obs et le Figaro, si je me souviens bien). Plusieurs reportages dans les JT lors de leur manifestation il y a quelques mois, aussi. Puis les recherches Google qui tombent en premier sur un site anti-ivg quand on fait des recherches sur l'avortement. Certains pharmaciens qui veulent une clause de conscience... Et sur Internet, ils sont loin d'être invisibilisés.
Si on voit leurs affiches dans le metro et que le premier reflexe apres le degout c'est "comment la ratp a pu laisser passer ca?", ca me laisse penser que tous ceux se posant la question savent que la RATP les aurait empeches d'exprimer ce point de vue.

D'ailleurs toutes les fois ou ils payent pour se faire de la pub (dans les journeaux que tu cites) ca a fait des scandales enormes, certaines pubs (toutes?) ont ete retirees, ya un projet pour leur interdire de payer pour du referencement, la clause de conscience va etre (ou a ete) supprimee, etc. A cote de ca ya un site entier finance par le gouvernement sur l'IVG, les assos pro-choix ont de fortes chances de se voir autoriser a publier dans le metro, c'est assez parlant.

Je sais que de l'interieur de l'un ou l'autre des camps on a toujours l'impression que c'est l'autre qui est le plus soutenu, le plus fort, mais factuellement meme si chacun.e y va de son anecdote ou ielle s'est fait embeter par ces gens, c'est encore eux qui m'ont l'air de se faire sniper par le pouvoir en place.



Enfin une même mise en scène pour le vote blanc ne propose pas d'enlever un droit. Là oui. Ça fait que j'ai du mal à comprendre ton avis de fond. Vraie question.
L'argument "c'est mon droit" ca veut juste dire "c'est legal", pas "c'est legitime" ou "c'est moral". Et je pense que le debat se deroule sur le terrain de la legitimite et de la moralite ou non de l'IVG.



Et ca me deroute un peu les arguments "melez vous de vos fesses" / "mais pourquoi ca vous derange" etc. Si je pense que, on va dire, tuer des veaux est immoral, je vais assez logiquement militer dans ce sens en faisant des sit-in devant un abbatoir ou dire aux gens que manger de la viande c'est mal, non? (si je pense que ca peut faire evoluer les choses). Heureusement que plein de gens se sont meles de ce qui les regardait pas tout au long de l'Histoire, c'est un peu le principe de la societe et de l'empathie.
 
Ils n'auraient pas dû placarder sans l'accord de la RATP, je me désole que des sites fassent encore de la désinformation pour arriver à leurs fins, et je suis pour la protection du droit à l'avortement. Voilà, maintenant que c'est clair, passons aux choses sérieuses.
- militer pour ses idées est, en France, un droit protégé et heureusement. De plus, ces affiches (et je parle bien de CES AFFICHES, pas d'une autre potentielle campagne de ce groupe) n'incitent pas à la haine, ne demandent pas que les femmes qui choisissent d'avorter soient emprisonnées, non. Elles défendent une opinion et demandent à être entendues.
- Ce qui m'amène à mon 2e point: il s'agit d'une interpellation des deux candidats en licence pour la présidence. Du coup, le timing est effectivement calculé. En même temps, C'EST UN PEU LOGIQUE. Avant le 1er tour, j'ai vu dans mon quartier plusieurs affiches interpellant les candidats au sujet de l'imposition trop lourde des classes défavorisées. Une opinion, une campagne d'affiches interpellant des politiques sur un sujet de société et de légalité pour essayer de faire pencher la balance en faveur de ladite opinion. Rings a bell? C'est la MÊME CHOSE et c'est LÉGAL et parfaitement LÉGITIME (sauf pour le côté RATP).
- Réfléchissons juste une minute de plus à ceci: je ne suis pas d'accord pour qu'on outrepasse le droit de réserve de la RATP. Mais peut-être un tel groupe a-t-il du mal à trouver de l'espace de communication ? Peut être justement, a-t-il compris comme beaucoup d'autres que le métro est un espace de choix pour communiquer ? Si des affiches clandestines avaient appelé au vote blanc massif, ou à l'engagement contre Le Pen, aurait-on eu un article aussi outré sur madmoiZelle.com ?
- Last but not least, il me semble que Madz a depuis longtemps compris que pour combattre une idée dangereuse, il ne suffit pas de l'empêcher de s'exprimer. Il faut au contraire l'entendre puis la combattre par des arguments posés, rationnels, basés sur des faits concrets et vérifiés, et achever la destitution de l'idée dangereuse en révélant ce qu'elle omet (ici le fait que bannir l'avortement ne fait pas diminuer le nombre d'avortements mais le rend seulement plus dangereux).
Un peu déçue de voir que Madz, sur ce sujet comme sur un certain nombre d'autres, laisse son opinion engloutir son honnêteté et sa reconnaissance du droit à l'opinion contraire, virant vers le seul pointage de doigt plutôt que l'argumentation constructive et formatrice.
Je comprends ton point de vue et je trouve par ailleurs qu'il est fort bien écrit et donne à réfléchir.
Cela étant, il y a certains sujets avec lesquels on ne tergiverse pas. MadmoiZelle est ouvertement pro-IVG, elle ne prétend pas à la neutralité journalistique mais au contraire au journalisme engagé. Il est donc justifié pour moi qu'elle s'en prenne à cette campagne et la dénonce avec ferveur et inquiétude, aussi bien sur le fond (révoltant - pour moi et probablement pour madZ) que sur la forme (illégale).
Je suis profondément convaincue que la jouissance de nos droits actuels nous empêche de réaliser à quel point nous sommes chanceux(ses) et les véritables conséquences s'ils venaient à disparaître. Par exemple sur le sujet de l'avortement, je suis frappée d'effroi quand je constate à quel point il est facile de tomber enceinte sans être fautive, sans être prête, sans le vouloir, et il est inimaginable pour moi de se voir forcée de vivre cette transformation physique, physiologique, morphologique et psychologique sans voix au chapitre. C'est barbare, et ça justifie d'être outré quand des étrangers aux idées que l'on peut comprendre mais qu'on est en droit de ne pas partager militent (illégalement!) pour nous l'imposer.
 
Dernière édition :

Adybou

Ambassadrice de Ville
- Réfléchissons juste une minute de plus à ceci: je ne suis pas d'accord pour qu'on outrepasse le droit de réserve de la RATP. Mais peut-être un tel groupe a-t-il du mal à trouver de l'espace de communication ? Peut être justement, a-t-il compris comme beaucoup d'autres que le métro est un espace de choix pour communiquer ?
Internet est un espace de communication. S'ils veulent partager leurs idées, ils peuvent se créer un ou quarante sites différents. Quand ils posent leurs affiches comme ça (ou utilisent la popularité de pokemon go), c'est plus pour faire parler d'eux, et ça marche.

- militer pour ses idées est, en France, un droit protégé et heureusement. De plus, ces affiches (et je parle bien de CES AFFICHES, pas d'une autre potentielle campagne de ce groupe) n'incitent pas à la haine, ne demandent pas que les femmes qui choisissent d'avorter soient emprisonnées, non. Elles défendent une opinion et demandent à être entendues.
Donc si la forme est polie, ça excuse le fond ? Que ce soit les phrases des affiches, ou se tenir devant des planning familiaux pour s'en prendre verbalement à ceux qui y rentrent, le but est le même. Montrer qu'on est contre le droit à l'avortement.
Comme ça a été dit plus bas, même si ces affiches n'incitent pas à la haine, on sait pas quelles conséquences elles peuvent avoir sur les femmes qui les ont vus (même si je peux dire sans me tromper qu'elles ont pas dû apprécier). Certaines ont pu ressentir de la colère, de la culpabilité, de la tristesse, ou que sais-je encore.
Je pense pas que quand on est dans le métro et qu'on voit cette affiche on se dise "c'est un avis qui n'est pas haineux, ça passe".
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes