Si on ne veut pas de gosses, on se protège.
Je sais les accidents de capotes tout ça (même si il y a d'autres moyens de contraceptions pour les personnes détentrices de pénis qui se développent) mais beaucoup trouvent des excuses foireuses pour ne pas la mettre donc pas désolé-e mais là, c'est bien fait pour leur gueule.
Je déteste cet argument. C'est le même que celui utilisé par les anti-IVG, et franchement je trouve ça bien facile de dire "si on ne veut pas de gosses, on fait attention ou (version plus extrême) on ne couche pas". Alors oui, dans le cas où un mec couche à tout va sans se soucier de mettre une capote, j'ai un peu envie de dire : bien fait pour sa gueule. Ok. Mais quid de tous les autres cas ? Dans le message que tu as cité, on parlait de faire un enfant dans le dos. Un mec peut très bien s'être fait piéger par sa partenaire, en pensant qu'elle prenait une contraception alors que ce n'était pas le cas. Ou la capote a pu craquer. Ou accident de pilule. Ou grossesse sous stérilet. Bref, un accident c'est vite arrivé, et dans ce cas on fait quoi ? On force le père à assumer un gosse qu'il n'a jamais voulu ? On lui dit : "bien fait pour toi, fallait pas faire l'amour ?" Je trouve ça horrible perso. La parentalité forcée, quel truc atroce (ne voulant pas d'enfant, je peux tout à fait imaginer à quel point ça doit être dur à vivre et à assumer). Et puis un enfant ne devrait jamais être un dommage collatéral.
 
@Chat-au-Chocolat ben actuellement oui (enfin en théorie c'est ce qu'on peut faire, en pratique beaucoup y échappent)
Je suis tout à fait d'accord sur le principe qu'on ne devrait pas "forcer" la paternité. Mais je vois pas comment faire autrement sans pénaliser gravement la mère au vu des diverses situations. Si c'est une grossesse voulue par les deux pour laquelle finalement le père décide qu'il est "pas prêt" au 6e mois ? Si c'est une grossesse accidentelle découverte trop tard pour avorter ? Comment on fait la différence au niveau légal entre les différentes situations ?
J'ai l'impression qu'on a juste pas trouvé de moins mauvaise solution que celle là...
 
Je suis tout à fait d'accord sur le principe qu'on ne devrait pas "forcer" la paternité. Mais je vois pas comment faire autrement sans pénaliser gravement la mère au vu des diverses situations.
C'est ça, on a pas de solution moins pire.
Je prends mon cas, DIU au cuivre (une des contraceptions les plus fiables, je me fais bien suivre), l'amoureux est impliqué dedans, il m'a soutenu après la pose, et prêt à être là quand faudra le changer, bref voilà.
Pas de préservatif, parce qu'on en a pas envie.
Imaginons je tombe enceinte, c'est impossible pour moi d'avorter, psychologiquement je sais que je m'en remettrais pas, l'amoureux lui, préférais que je le fasse si ça devait arriver maintenant.
On fait quoi ? :lunette:
Je suis une horrible personne d'imposer une grossesse ? C'est un monstre d'imposer un avortement ?
On se sépare alors que notre couple marche plutôt bien, on coupe les liens ( pas de reconnaissance ni de pension) et j'élève seule cet enfant dans des conditions un peu précaires ? (faut pas oublier que la pension sert à ça)
Alors oui si on pouvait stopper la grossesse pendant 5 ans et la redemarrer ensuite je signe :lunette: si on pouvait transférer la grossesse à quelqu'un d'autre ça serait cool aussi :yawn:
 
Perso, je suis totalement contre le fait d'imposer à un homme une paternité forcée (donc le forcer à reconnaitre l'enfant) s'il en veut pas. Comme il a pas le choix de l'avortement contrairement à la femme, je trouve logique qu'il ait au moins le droit de ne pas reconnaitre l'enfant. Après, il faut faire quelque chose pour les cas où le mec dis OK puis pas OK une fois que le délai est dépassé , mais pas de paternité forcé quand c'est un choix seul de la femme (en plus la femme peut toujours accoucher sous X ...).

Et pareil, j'ai beaucoup de mal avec le "si tu veux pas d'enfant, tu te protèges mieux/tu baises pas", pour exactement les mêmes raisons que @Chat-au-Chocolat
 
Je trouve ça terrible d'imposer une grossesse également. Je suis la première à dire que le mythe de la méchante femme qui piège son mec en lui faisant "un enfant dans le dos", ça commence à bien faire : on nous en rebat les oreilles alors que dans les faits, est-ce que c'est vraiment aussi répandu ? (à part les clichés vus dans les films/les séries) Mais pour autant, je pense que sans aller jusque là, on peut aisément imaginer des scénarios où une grossesse imprévue tombe sur le dos d'un couple sans qu'il y ait forcément eu défaillance au niveau de la contraception d'un côté ou de l'autre (typiquement les grossesses sous stérilet, personne n'est responsable). Et là c'est vraiment dur, je trouve. On parle souvent des mecs qui se sont "tirés comme des lâches" en apprenant que leur partenaire souhaitait mener sa grossesse à terme (bon perso je connais personne dans ce cas là, homme ou femme, mais mettons :lol:) et perso je serais pas si prompte que ça à poser un jugement parce qu'un enfant c'est pas une petite conséquence. Même si c'est aussi très dur pour la mère qui se retrouve à élever son enfant toute seule. Bref c'est le genre de situation horrible ou personne n'est gagnant.

Bref perso je pense que si je devais me retrouver un jour dans ce cas de figure, la solution la plus éthique pour moi serait soit d'avorter soit de garder l'enfant en connaissance de cause en acceptant de ne rien demander à son père. Et ça ça pose un problème plus gros encore parce que va expliquer ça à ton gamin dix ans plus tard quoi (et en même temps est-ce que c'est vraiment pire pour l'enfant que d'avoir un père qui aurait endossé son rôle à contrecoeur, voire dans le ressentiment le plus total ?) Bon après je le dis comme ça à froid mais si ça devait réellement m'arriver je ne tiendrais pas nécessairement le même discours (c'est si facile de se dire "moi je ferais ci ou ça" quand on est pas dans la situation en question).

On parle principalement du choix des femmes à disposer de leur corps et je suis totalement d'accord avec ça et avec le fait qu'elles sont les premières concernées par le sujet de l'avortement. Pour autant, ça n'est pas incompatible avec le fait de réfléchir à la liberté de l'homme à choisir d'être père ou non. Ou en tout cas, ça ne l'est pas pour moi.
 
Dernière édition:

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes