Du coup, j'espère au moins que le nom de famille de l'enfant ce sera le nom de celui ou celle qui fait l'homme dans le couple.
 
Il me semble qu'un enfant grandira de façon plus équilibrée dans un couple homosexuel dans lequel les parents s'aiment, se respectent et savent communiquer, que dans un couple hétérosexuel qui se déchire et dans lequel les gens ne peuvent pas se parler...
Et puis je trouve ridicule qu'on puisse interdire à un couple d'adopter un enfant ou de se marier sous prétexte que les deux personnes qui le composent sont du même sexe.
Enfin, c'est juste mon point de vue, et ça reprend peut-être des choses que des gens ont déjà dit ailleurs sur le forum (désolée si c'est le cas, je n'ai pas eu le courage de tout lire).
 
Bobbi.;3668184 a dit :
Je ne pensais pas réagir à cet article parce que je n'ai rien de plus à dire que ce qui a été déjà dit, mais là je tique :



Pourquoi dans un couple homo il y aurait forcément un des deux qui ferait la femme et l'autre l'homme ? Ce n'est pas imposer un schéma hétéro-centré à quelque chose qui n'est pas hétéro ? Il y a un couple, deux personnes égales, point.

Deuxièmement j'avoue que je ne comprends pas ton espérance. Si ce nom de famille n'est ni celui de la mère ni celui de sa conjointe, quel nom veux-tu donner à l'enfant ? Celui du spermatozoïde qui a servit à lui donner la vie alors qu'il y a une chance qu'il ne proviennent que d'un don de gamète anonyme (si on est dans un schéma PMA) ? De plus même en cas de couple hétéro, ce n'est plus uniquement le nom du père qui peut être transmis : soit le nom du père, soit celui de la mère, soit les deux accolés. Donc non ta question ne se pose pas, la transmission du nom ne peut pas être complexifié par le sexe des parents.

:confused: OH MON DIEU TU AS CRU QUE J'ETAIS SERIEUSE ! :ko:

Non mais non mais non je suis totalement d'accord avec toi c'était une blague. J'ai un humour très noir, désolée. Mais dans le climat ambiant et vu qu'il y a des gens qui pensent réellement ce genre de choses, je vais m'abstenir désormais.

EDIT : Non, je vais pas m'abstenir. Désolée mais moi ça me fait marrer.
 
Bon je tiens à dire que je n'ai pas lu toutes les réactions (j'ai quand même lu 3pages et demi!! *veut une médaille*<- humour) mais je tiens tout de même à mettre mon avis.

Déjà pour ce que j'ai lu, en sachant que je suis fondamentalement pour (rapport au fait que chacun fait ce qu'il veut, après tout je m'en fou je ne les connais pas) je tiens à remercier certaines Madz qui sont contre et qui ont pu argumenter leur point de vue concrètement, maintenant je comprend les réticences face à un tel projet. Après de toutes façons, toutes nos opinions, tous nos choix, tout ce que l'on fait, tout ce que l'on est en fait, est catalysé par notre vécu. Pour ma part j'ai grandi avec un (beau)père, une mère, des frères et soeurs, mais ce qui m'a élevé c'est d'abord la télé. Pour la question des problèmes intimes, sentimentaux j'allais voir ma grande soeur, et c'est d'ailleurs toujours le cas. Sachant que chaque individus a des opinions, croyances, idées qui lui sont propre j'en viens encore à me poser des questions quant à la nature d'un tel débat. Après il est vrai que je ne me sent pas particulièrement concerné par l'avenir d'enfants que je ne connais pas, parce que je pars du principe que quel que soit le modèle avec lequel ils grandiront, il y aura des gosses qui s'en sortiront très bien, d'autre pas et je ne pense pas que le fait qu'il soit élevé par une famille mono/homo/hétéro y change quoi que ce soit (sur un plan statistique bien sûr).
Déjà parce qu'il n'y a pas que le cocon de la famille proche qui compte dans l'éducation d'un enfant. Au contraire: si un enfant n'est élevé que par ses parents, ben socialement il pourrait y avoir des carences qui vont se faire ressentir plus tard. Ben oui, personne n'est en sucre, on ne vit pas dans des bulles, on est dépendant d'un système qui dépasse la communauté familiale. Ca peut paraitre simpliste mais un enfant c'est un peu comme un chiot: pour ne pas qu'il soit déphasé à l'âge adulte, il faut le confronter au plus grand nombre de situations sociales, rencontres possibles pendant son enfance, période où il va apprendre à se socialiser à travers des codes rencontrés en société (d'où l'importance de l'école, outre l'éducation dispensé par le corps enseignant).

Après j'ajouterais simplement que le modèle familiale (un papa, une maman) est le vestige d'un mode de vie imposé par l'église depuis le moyen âge dont l'idée était d'instaurer des rapport monogames entre les humains. Qu'aujourd'hui c'est un modèle areligieux, mais au cour de l'histoire on a formé différentes sociétés qui fonctionnaient sur des modèles différents. Ne serais-ce que les grecs de l'antiquité: les garçons ensemble, les filles ensemble parce qu'ils avaient des rôles différents dans la société. Dans certaines tribus de Nouvelle Guinée, les enfants sont élevés par des femmes, le rôle de la mère biologique n'étant pas plus important que celui d'autres mères qui sont du coup des nourrices et ça se passe très bien!

Aujourd'hui notre société est en mutation parce que l'on considère que les femmes peuvent avoir le même rôle social et civique que les hommes, ce qui fait que certaines femmes n'ont pas pour vocation d'être mère comme certains hommes ne voient pas l'intérêt de fonder une famille, certaines femmes deviennent routier, ont des postes dans la haute administration pendant que de plus en plus d'hommes deviennent infirmiers, babysitter. Le divorce est possible ce qui fait que le mariage, autrefois institution patriarcale inaliénable (puisque affilié à l'autorité religieuse), est devenu un contrat de plus avec plus ou moins d'avantages et d'inconvénient que le PACS. Donc je suppose que le mariage pour tous est de toutes façons inéluctable. Donc certes, certaines personnes y verront un affront aux valeurs familiales, y verront un héritage qui se perd et penseront que c'est dommage, personnellement je pense que quelle que soit la tournure que prendront les choses sur un plus ou moins long terme il ne s'agit que d'un changement de plus ou niveau des normes mais j'imagine que personne n'empêchera à quiconque de se marier à une personne de sexe différent pour fonder une famille dite "traditionnelle". En fait ça me laisse même optimiste quant au fait que si on octroie plus de droit à tout le monde ce dans un esprit d'égalité, plus personnes ne se fera pointer du doigt à cause de ses origines sociales, familiales, ethniques, religieuses, idéologiques. Bref plus de droit pour plus d'égalité pour plus de tolérance je trouve ça cool.
 
Après avoir discuté longuement avec un mec d'Alliance Vita lors d'une manifestation, on en a conclu que les désaccords sur ce sujet tenaient fondamentalement de la vision qu'on avait de "l'Homme" et de la "Femme", et principalement de l'idée reçu et admise dans l'imaginaire collectif qui est que les deux seraient complémentaires (lui pensait que c'était un fait avéré).

C'est quoi les différences naturelles/biologiques entre un homme et une femme ?
Homme : caractères sexuels primaires et secondaires, chromosomes tout ça, et en général un peu plus grands et plus forts.
Femme : caractères sexuels, chromosomes blablas, grossesse, allaitement, en général plus petites avec des os et des muscles plus fins.
Et ? C'est tout.
Le reste c'est dans le domaine du genre, c'est à dire ce qui est déterminé par le social
chez nous :
Homme : protecteur, autorité, ambitieux, travailleur = appartient à la sphère publique
Femme : sensible, docile, raffinée = sphère privée
chez les Chambuli en Océanie (cf Margaret Mead)
Homme : doux, sensible, émotif
Femme = entreprenante, dominante
Et vous savez quoi ? ils le sont, parce qu'on est conforme à ce que la société nous dit qu'on est par nature alors qu'en fait la nature n'a rien à voir là dedans !!!
Dans d'autres sociétés (Mundugumor, Arapesh...), les hommes et les femmes sont considérés comme ayant les mêmes caractéristiques (soit tous "doux et sensibles", soit tous "violents et agressifs") et c'est pas plus contre-nature ou moins vrai parce que rien n'est biologique dans le genre.

Ce qui me fait déduire que la complémentarité Homme/Femme c'est une invention de certaines sociétés, et qu'un couple ou une famille peut tout aussi bien marcher avec deux hommes ou deux femmes.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes