@MissMachine et toutes les autres que ça intéresse le sujet du sexisme dans le milieu rock (au sens large car plutôt axé metal et autres musiques extrêmes), il y a le podcast Heavystériques qui a été lancé il y a peu pour donner la parole aux meufs (et autres minorités qui ne l'ont pas beaucoup dans le milieu) : https://www.podcastics.com/podcast/heavysteriques/
J'ai une ambivalence à ce sujet : une part de moi se sent attaquée lorsqu'on stigmatise ce milieu, et en même temps il est loin d'être tout rose... j'aurai mille choses à en dire, mais je voulais surtout partager le podcast, si ça peut en intéresser certaines :)
 
En ce qui concerne le fait de séparer l'homme de l'artiste, en vérité, ça n'a pas lieu d'être. Tout simplement parce qu'il n'existe pas qu'une approche pour créer une oeuvre. Si on s'intéresse au cinéma on peut voir que de nombreux cinéaste ont une approche du cinéma qui leurs est propre Kurosawa, Ozu, Godard, Pialat, Bergman, Lynch et plein d'autres comme Mikio Naruse par exemple (qui a fait de nombreux films mettant en scène des femmes et leurs vies de femme, d'ailleurs le cinéma japonais est particulièrement riche à ce niveau). Pour les amatrices d'animations japonaises, il y a une nette différence entre un film de Satoshi Kon (qui a une excellente maîtrise du montage et un univers incroyablement cohérent), un film de Miyazaki (dont le style graphique et l'animation en 2D ne ressemble à aucune autre) et un film de Makoto Shinkai (où la maîtrise de la 3D est juste hallucinante). Et bien Polanski n'échappe pas a tout ça, Rosemary's Baby, Le Locataire, Le Pianiste, etc... tout ces films ne viennent pas de nulle part, ils viennent de lui, de son imagination, de sa vie, de son approche du cinéma donc séparer l'homme de l'artiste... bah non. Il y a effectivement un cinéma plus léger on va dire avec des réalisateurs qui sont juste là pour répondre à une commande faite par des producteurs genre les frères Russo avec Avengers, mais là ce n'est pas de ça qu'on parle. Ce qui est étonnant c'est de voir le milieu de cinéma nous sortir ce genre de chose alors que, d'un point de vue strictement artistique, ça n'a aucun sens.

Après, en ce qui concerne le boycott, c'est plus compliqué et je dirais que c'est au cas par cas. Pour rependre le cas de Polanski, je distingue 3 périodes, 60-70, 80-90 et 2000-2010. Et autant je suis assez sceptique quand j'entends des hommes comme Lambert Wilson le défendre en parlant de lui comme d'un mythe (Polanski sur ces 40 derniers, en termes de cinéma, mis à part quelques films, c'est pas ouf on va pas se la cacher) autant dans sa première période il y a des films que j'aime comme Le Bal des vampires, Rosemary's Baby et Chinatown... du coup, je m'arrange avec ma conscience en me disant que tout ce qui est antérieur à son affaire de viol (1977) ne sont pas directement concerné par cette histoire donc, je peux y aller sans culpabiliser. Tout ce qui est ultérieur, si je veux regarder, je télécharge (oui je sais c'est illégal mais dans le cas présent, j'en ai rien à secouer).
 
  • Big up !
Reactions : Idiote and Vogel
@Skjaldmö c'est marrant parce que j'ai une conception totalement opposée de la chose.
Pour moi séparer lartiste de loeuvre prend tout son sens quand on le considère comme un travailleur lambda. Il met plus de sa personnalité et de ses émotions dans ses oeuvres certes, mais un artisan, une personne travaillant avec du relationnel comme un médecin par ex ont aussi une certaine personnalisation de leur prestation, puisqu'on peut se diriger vers eux pour leur propre sensibilité. Par conséquent, on peut aimer ce qu'ils font, mais les aimer eux-mêmes, les approuver ou au contraire les désapprouver....s'embarrasse t on de tels sentiments envers le boulanger? Bof, pour l'écrasante majorité, on lache notre argent et on récupère ce qui nous intéresse : le produit.
Je pense aussi quoi qu'ils aient fait, les artistes ont le droit de travailler au même titre qu'un employé pas encore condamné, jamais condamné ou déjà condamné. Par contre, je trouve aussi que l'exposition est tres gênante, mais perso je le reprocherai davantage aux medias qui manquent énormément de mesure dans leurs choix et propos plutot quun gars qui continue de faire son job (mais s'il n'a plus de public...tant pis pour lui).
Pour finir mon point de vue, je suis plutot contre les boycotts, ou la cancel culture, mais que ça depend de la sensibilité de chacun. Déjà il faut admettre qu'on a pas tous la même sensibilité, même pour des choses horribles (qu'on peut passer au dessus d'une chose que lautre trouve intolérable), et qu'on a pas a forcer nos sentiments ou ceux des autres s'ils ne sont pas "éthiques". Parfois jai encore envie decouter des sons de MM, parfois je pense a cette histoire et ça me coupe totalement. Mais j'ai regardé Chinatown. Bon.

Alors tu me diras que justement le système culturel en fait des personnes publiques, qu'on peut etre influencé quand on est touché par l'artiste, etc... mais justement tout mon point du vue est à charge contre le système de starification qui nous rabâche les oreilles avec les faits et gestes de personnes moyennes (sauf les cas graves qui relevent de l'illégal comme ce qu'il est arrivé à au moins Evan Rachel Wood. Beurk). On peut avoir notre avis sur une personne publique, mais il ne devrait pas avoir autant de valeur, tout comme ses actions personnelles ne devraient pas en avoir.
 
@Pasd'idéespourunpseudo Moi-même, je suis souvent critique envers le statut accordé aux célébrités dans la société contemporaine, mettre au pinacle l'avis ou les faits et gestes de tel ou tel célébrité qu'il soit positif "Regardez comme elle est progressiste, elle casse tellement les codes !" avec des artistes qui s'érigent de plus en plus en modèle du progrès alors qu'en vrai on s'en fou un peu ou négatif comme ici "Marylin Monson est accusé d'agression sexuelle" où s'ensuit une vindicte populaire et des associés qui se taillent en mode "Ce sont des valeurs qui ne correspondent plus avec notre image" comme Lacoste avec Roméo Elvis et derrière Damso qui se barre avec les titres alors qu'il n'y a même pas eu de procès, bref tout ça me gonfle. D'ailleurs pour finir avec ça, je pense que l'affaire de Johnny Depp concentre à elle seule tout ce que je déteste à ce niveau.

De plus, il n'est pas question d'interdire à un artiste d'exercer. Pour reprendre le cas de Roméo Elvis, le mec s'est excusé, la fille refuse de porter plainte... bon on fait quoi ? La repentance éternelle ? A ce niveau, je pense qu'il est préférable d'y aller au cas par cas surtout que ce qui pause problème, ce sont les agressions à caractères sexistes, homophobes, etc.... Si le mec est condamné parce qu'il a consommé de la drogue, qu'il a causé un accident de la circulation ou qu'il a fait de l'évasion fiscale, t'aura pas d'appel au boycott. Ce qui fait que je suis également contre les boycotts, la cancel culture mais là, encore une fois, j'y vais au cas par cas.

Enfin dissocier l'homme de l'artiste. Moi je considère qu'on ne peut pas dissocier Miles Davis de son œuvres, ni Nina Simone, ni James Brown, ni Mobb Depp, ni Donny Hathaway... j'irais même plus loin, de manière générale on ne peut pas dissocier les artistes noires de la musique noires et c'est vrai. On ne peut pas dissocier Kurosawa, Ozu, Naruse de leurs œuvres. Si c'est cinéastes n'étaient pas ce qu'ils étaient, n'avaient pas connu ce qu'ils ont connu leurs films ne seraient pas ce qu'ils sont. Le problème, c'est que cette question est depuis peu vue sous un prisme idéologique et qu'on ne peut pas dissocié Polanski de son oeuvre, pourquoi ? Parce que derrière ça permet de dire, récompenser Polanski c'est récompenser la pédophilie. Non. On ne peut pas dissocier Polanski de son oeuvre parce que ce mec a vécu dans le ghetto de Cracovie, qu'il a découvert le cinéma dans ce même ghetto, que sa femme enceinte a été assassinée par "la famille" dirigée par Charles Manson, etc... et que tout ça se retrouve dans ses films.
 
Dernière édition :

Anya Hopes

La fan infernale sur l'ECM
J'ai envie de dire que c'est encore plus difficile à mon sens de séparer l'homme de l'artiste dans la musique. Un acteur, un réalisateur, tu peux te passer de voir les films mais la musique, elle, est présente dans notre quotidien : dans la voiture, dans un bar/restaurant, dans un magasin, chez un pote etc. C'est un puissant conducteur d'émotions aussi. Il est donc hyper compliqué d'éviter complètement un artiste.

Je pense à Claude François (oui exemple de merde mais j'ai pas trouvé mieux ) : il était reconnu pour être un pédophile notoire doublé d'un comportement toxique et de star méprisante qui écrase tout sur son passage. Pourtant, dans n'importe quelle soirée dansante familiale t'as à peu près 98% de chance que les platines crachent "Alexandrie, Alexandra". Sans parler de sa fanbase toujours aussi importante (ouais okay des vieux mais ils continuent d'aimer l'artiste malgré la personne qu'il était).

Après pour Marylin Manson l'énorme problématique posée avec lui c'est que certes sa musique faisait la part belle à la violence et l'anti-société dans son ensemble. Cependant, c'est pas parce que tu écris des textes noirs voire malsains que t'es forcément une pourriture en vrai : mon groupe préféré a bien écrit une chanson qui parle de nécrophilie, est-ce qu'ils le sont eux-mêmes ? Bien sûr que non, c'était un délire, à savoir raconter une histoire d'amour tragique et évidemment bien trash.

On va pas le cacher que Manson cultive la provoc en permanence et ne se détache jamais de son rôle. Peut-être, comme une autre personne l'a soulevé ici, qu'il s'est fait bouffer par son personnage. C'est largement plausible et je pense d'ailleurs que c'est pour ça que les artistes essaient de montrer une image souvent plus bienveillante en interviews, durant les rencontres de fans etc. Alors certes ça casse complètement le mythe mais ça permet justement de montrer que tout ça c'est pour la scène/les clips/l'univers de l'artiste.

Par contre, j'ai vu beaucoup de commentaires assez accusateurs envers les fans qui continuent de soutenir Marylin Manson malgré les faits. J'ai pas l'impression que les gens sont conscient que être fan c'est quelque chose de très fort. Je compare souvent ma propre expérience à une histoire d'amour : il y a un coup de foudre, une rencontre, un moment qui a fait que tel artiste est arrivé dans sa vie. Renoncer à cette histoire qu'on a parfois construit pendant des années, des décennies, c'est terrible. Dans un autre registre, je me rappelle de l'éclatement de la fanbase de Noir Désir après la mort de Marie Trintignant par Bertrand Cantat. Là encore, comment gérer la fan-attitude après un tel drame ?

Concernant Marylin Manson, j'ai bien peur que en dehors de quelques réactions et de l'éjection de sa maison de disques rien ne change. Je pense clairement qu'il a les moyens de faire taire les accusations et que musicalement il n'a pas vraiment besoin d'une maison de disques (et une autre, dans le pire des cas, le prendra, par provocation). Cela va juste lui permettre de continuer alimenter le mythe "Marylin Manson".
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes