gingermind;4000920 a dit :
-lux;4000451 a dit :
Moi ce que je trouve scandaleux, c'est que quand tu te fais emmerder dans les transports en commun par un ou plusieurs gars craignos, tout le monde autour te regarde mais ne fait rien. Genre c'est ton problème pas le mien...
Ça me révolte ! Au moins les mecs autour pourraient avoir les balls de venir secourir une femme qui se fait harceler.
Ils attendent peut être qu'on se fasse violer devant eux !
Ca y est j'ai les nerfs (désolée) mais on a jamais volé à mon secours quand je me faisais harceler, par contre ils ont le culot de regarder !

Je ne pense pas que les gens qui n'interviennent pas sont tous des voyeurs ou des gros égoïstes. Quand je me fais emmerder je vois bien que les gens autour sont mals à l'aise, ça ne les amuse pas du tout que je me fasse emmerder. C'est vrai qu'ils font rien mais moi-même quand j'assiste à une agression j'ai du mal à intervenir donc je ne leur jette pas la pierre

Il a aussi été démontré par des études socio (j'ai pas les sources sous la main, pardon) qu'en cas d'agression en général (pas forcément harcelement des femmes), PLUS les témoins sont nombreux et MOINS ils interviennent. En gros si tu es le seul témoin d'une agression tu te sens un peu obligé d'intervenir sinon c'est de la non assistance à personne en danger mais quand tu es confronté à la même agression dans un wagon rempli de passagers tu as tendance à penser "pourquoi moi?", "pourquoi je devrais intervenir et prendre le risque de me faire casser la gueule  alors que cette personne à côté de moi ne fait rien"

Il faut vraiment envoyer des signaux très forts comme hurler ou appeler à l'aide pour sortir les passants de leur "torpeur". Et même dans ce cas il a été démontré qu'appeler une personne à l'aide en particulier est plus efficace que d'appeler à l'aide à la cantonade (donc en gros pointer du doigt et dire "VOUS Monsieur, aidez moi!". On est d'accord c'est impossible à mettre en pratique mais si tu le fais tu es quasi sûre d'obtenir de l'aide)

En tout cas j'ai bon espoir, j'ai foi en l'humanité :fleur:

Bien sûr, je comprends ce que tu veux dire. Je n'ai pas dit que ça les amusaient, et je sais bien qu'ils sont mal à l'aise quand ils sont témoins de ce genre de harcèlement. C'est normal qu'ils aient peur de se faire casser la gueule. Ça je suis entièrement d'accord.
Par contre, oui je trouve ça égoïste de se dire "Pourquoi moi ?". Si tout le monde se dit ça (ce qui doit être forcément le cas), au final la personne qui se faisait harceler n'a pas été aidée... Je ne dis pas qu'il faut venir casser la gueule du harceleur. Mais il suffit qu'il y en ait un qui se bouge, qui fasse le premier pas pour que les autres suivent. Et c'est comme ça partout.
Face à d'autres passagers, le ou les harceleurs sont en minorité, donc je suis désolée mais on peut venir en aide à une personne qui se fait emmerder !
Qu'on crie à l'aide ou non, je pense que les passagers ne sont pas débiles, ils voient bien que nous sommes terrifiées et que de l'aide est bienvenue.
J'imagine bien que crier au secours, ça peut déclencher un signal chez eux, du genre "ça y est, il faut que j'intervienne". Mais ne se reposeront-ils pas la même question "Pourquoi moi ?" même si on pointe une personne en particulier.
Au final, je ne sais pas si ça changerait vraiment quelque chose. A essayer la prochaine fois.
 
Dernière édition :
@-lux

Je suis d'accord avec toi MAIS (héhé) je voulais revenir sur un truc. Quand tu dis "Au moins les mecs autour pourraient avoir les balls de venir secourir une femme qui se fait harceler." est-ce que tu n'est pas en train de dire "pourquoi moi?" justement?. Je pense que c'est le genre de discours qui contribue au problème et nous fait croire qu'il y aurait des gens mieux placés que d'autre pour stopper la situation (c'est pas contre toi hein, on est nombreuses à avoir ce genre de pensée). Parce que, en pratique, rien n'empêche une femme d'intervenir. Si les femmes présentes dans un groupe se disent toutes ça, ben ça élimine déjà 50% des gens qui pourraient intervenir ! Et ensuite tout le monde trouve sa petite excuse.
"Je suis une femme, ce n'est pas à moi d'intervenir, ce mec est bien plus baraqué"
"Je suis vieux, il y a des mecs jeunes et plus forts que moi"
"Je suis à l'autre bout du wagon, il y a des gens qui sont bien plus prêts"
"Je suis un mec, jeune, mais je suis tout seul pourquoi c'est pas ce groupe de potes qui interviendraient"
etc etc

On est tous des super-héros en puissance ... et des trouillards en pratique. Encourageons-nous avec la méthode Coué!
 
Je me reconnais tout à fait dans les temoignages des filles présentes dans le reportage d'hier. Je ne comprends pas ce comportement de ces hommes!! comme la jeune fille Linda, je suis aussi devenue allergique à la drague, limite j'aurais envie de "bouffer" celui qui vient me parler tellement leurs comportement tellement machiste et patriarcale me font vomir! Mon comportement est devenu plus agressif depuis le jour où j'ai choisi de vivre au Maroc, où c'est 100 fois pire que ce que je vis en France dans ma ville. Labas, je ne me reconnaissais plus du tout tellement j'etais violente verbalement avc ces hommes, heureusement en France je me suis calmée.

Mais revenons au cas de la France, ce qui me fait rire c'est que c'est mecs pensent trop que leurs techniques de "drague" va nous faire chavirer le coeur alors que c'est tout le contraire, et au passage j'adore la journaliste qui lui dit "tu crois que tu vas trouver une femme dans la rue".
 
R

ranita

Guest
Moi, ce qui m'a choqué dans le reportage, ce sont les "frotteurs" dans le métro: la police les repérait, les filmait en pleine action, les suivait quans ils changeaient de wagon et les laissait se frotter à plusieurs filles !!!! sans intervenir!!! Pourquoi ne pas les humilier en public?? En plus, la plupart du temps ils se perdaient dans la foule des gares et s'en sortaient sans même un avertissement!
 
je viens de regarder, et je trouve le reportage vraiment "gentil"

Si c'était que ça une fois par an, "le harcèlement de rue", bah ça irait déjà mieux!

Bon je veux pas minimiser hein, mais je pense qu'on voit bien plus grave / insistant / flippant au jour le jour dans la rue, et j'espérais que le film montre que c'est devenu banal.

La j'ai presque l'impression qu'elle a tourné pendant 2 jours pour filmer une agression mais que, "manque de bol", rien ne s'est passé, du coup on se contente d'un "tes bonne".

Enfin bon, je rale je rale, mais c'est dejà bien qu'on en parle
 
J'étais déjà en train de lire "NON c'est NON, le manuel d'auto défense..." depuis hier midi, + le reportage en replay ce midi...
Je crois que là, je suis plus parée que jamais à me défendre, ces comportements me débectent et, malheureusement, me freinent vachement dans ma façon de m'habiller.
Je crois que là, je suis décidée à "l'ouvrir", quoiqu'il arrive.

J'en ai beaucoup entendu parler sur Twitter ces derniers temps et le bouquin en parle aussi pas mal : tout est une question d'éducation. On apprend aux filles à avoir peur, à se méfier, mais rarement aux hommes (je ne généralise pas) à ne pas violer/agresser, et à respecter les femmes..
En tout cas, c'est de cette façon que j'ai été éduquée et c'est ça aussi qui fait mon mutisme et ma fuite face à ces agressions...
 
Dernière édition :
Salut les filles !
Je suis à l'étranger et ne peut donc pas accéder au replay. Si l'une de vous voit passer un lien accessible depuis l'étranger, pourriez-vous me prévenir siouplé ?
Merci :)
 
Se faire siffler par ce qu'on porte une robe c'est simplement du machisme ? je ne suis pas d'accord :/ je ne supporte pas les remarques, regards insistants, et flatteries ... ma mère et ma me disent que c'est flatteur, moi je trouve que c'est un manque de respect.

Je suis totalement d'accord avec ce que pense la sociologue belge, les femmes n'ont pas leur place dans ''la place publique'', souvent dans les cartiers populaires ou les bars on ne voit que des hommes, et je change souvent de trottoirs, j'en ai marre de devoir avoir peur, le problème c'est que ce n'est pas prêt de changer :sad:
 
Comme beaucoup de mad's je suis choquée par la partie sur les frotteurs et surtout sur la conversation de la journaliste avec le frotteur au téléphone.
Je tiens à signaler que les pervers narcissiques sont pathologiquement incapable de se mettre à la place de l'autre car il n'envisage pas la personne comme un égal.
Ils sont toujours à la recherche d'un besoin archaïque qui se manifeste sous différente forme (besoin sexuel, de cruauté envers les autres, etc...) et ce besoin reste insatiable.
Qu'importe que la personne soit un homme ou une femme il prend l'autre pour un objet uniquement destiné à assouvir sa propre volonté.
Il retourne (d'où le mot « per-version ») chaque situation ou chaque dialogue à son propre avantage, ce qui peut souvent entraîner le mensonge dans son discours. Il est dénoué véritablement d'empathie et de compassion pour autrui car l'autre n'est pas lui.

Je me souviens du premier cours de psychologie clinique où la prof nous a aider à différencier les différentes familles de pathologies (résumer très brièvement bien sur ^^)
"L'enfer c'est moi" : psychose.
"L'enfer c'est les autres": névrose,
"Je suis l'enfer des autres" : pervers.
 
J'ai vu la fin du reportage et je ne sais pas trop quoi en penser.
Je me suis faite draguer récemment à Londres, dans un quartier disons à dominante musulmane, il faisait nuit, il y avait quand même pas mal de monde, j'allais faire les courses. Je me suis faite aborder par ce grand black qui clairement m'a "accompagnée" pendant 5 bonnes minutes, et même si je faisais vraiment pas la maline au début (la touche "appeler mon amoureux" prête à être actionnée dans ma poche), le mec a été "sympa", il m'a demandé mon prénom, ce que je faisais à Londres, où j'allais, tout ça, puis il m'a dit "si tu veux je te donne mon numéro", et là je lui ai répondu que c'était gentil (ahah) mais que j'ai déjà un copain. Et là le type m'a juste dit "il a bien de la chance, tu es très charmante, bonne soirée" (avec la fin en français et tout). Bref voilà.

Tout ça pour dire que en France (à Paris surtout - je sais par exemple qu'à Rennes je ne me suis JAMAIS pris un regard appuyé ou une remarque sur mes fringues ni rien) on est vraiment soumises à cette violence quotidienne et c'est aberrant, je dirais que 90 % des hommes que l'on côtoye ne feraient jamais ça (attouchements, frotti frotta, insultes...) mais les 10% qui restent sont particulièrement actifs, et c'est simplement intolérable de se faire dicter sa tenue, son trajet, son comportement par quelques détraqués potentiellement dangereux qui rôdent à la recherche d'une PROIE.
 
gingermind;4001031 a dit :
@-lux

Je suis d'accord avec toi MAIS (héhé) je voulais revenir sur un truc. Quand tu dis "Au moins les mecs autour pourraient avoir les balls de venir secourir une femme qui se fait harceler." est-ce que tu n'est pas en train de dire "pourquoi moi?" justement?. Je pense que c'est le genre de discours qui contribue au problème et nous fait croire qu'il y aurait des gens mieux placés que d'autre pour stopper la situation (c'est pas contre toi hein, on est nombreuses à avoir ce genre de pensée). Parce que, en pratique, rien n'empêche une femme d'intervenir. Si les femmes présentes dans un groupe se disent toutes ça, ben ça élimine déjà 50% des gens qui pourraient intervenir ! Et ensuite tout le monde trouve sa petite excuse.
"Je suis une femme, ce n'est pas à moi d'intervenir, ce mec est bien plus baraqué"
"Je suis vieux, il y a des mecs jeunes et plus forts que moi"
"Je suis à l'autre bout du wagon, il y a des gens qui sont bien plus prêts"
"Je suis un mec, jeune, mais je suis tout seul pourquoi c'est pas ce groupe de potes qui interviendraient"
etc etc

On est tous des super-héros en puissance ... et des trouillards en pratique. Encourageons-nous avec la méthode Coué!
T'inquiètes, je ne le prends pas mal. ^^ Au contraire, ça me fait plaisir de pouvoir en parler !

C'est vrai, tu as raison, quelque part quand je dis "Au moins les mecs pourraient avoir les balls de venir secourir une femme qui se fait harceler" je suis dans le "Pourquoi moi?", c'est peut-être bête mais dans ma tête ils me paraissent plus "aptes" (si je puis dire) à venir secourir une fille qui subit un harcèlement plutôt qu'une mamie ou une mère de famille. Je ne dis pas qu'il n'y a que les hommes qui se doivent d'intervenir.
Après, je n'ai jamais vu une fille se faire harceler donc je ne sais pas comment je réagirais dans cette situation que je connais si bien...
Je crois que j'ai tellement la haine qu'on ne vienne jamais à mon secours que je n'avais pas pensé à toutes ces excuses que tu as citées et que je ne m'étais jamais mis à la place de ceux qui assistent au harcèlement.
Mais c'est tellement dommage que l'on pense ainsi et qu'on ait autant peur. ):

Bref, faut que j'arrête de regarder Batman. ;)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes