M

MelPop21

Guest
Hello tout le monde!
J'ai un gros, gros malaise face à cet article. Déjà de très mauvaises lois (#déchéance) ne peuvent pas servir de justification à d'autres mauvaises loi. Et effectivement les lois ne sont pas faites pour porter reconnaissance d'un problème de société, si préoccupant soit il.
Je concède que ça a été beaucoup fait, mais c'est en soit un grave problème: ça participe à l’inflation législative, à la dénaturation du rôle du Parlement et à la perte de clarté du droit. Les instruments existent pour lutter contre le harcèlement sexiste en rajouter ne changera strictement rien: ici c'est au gouvernement de prendre ces responsabilités, c'est à lui de mettre en place une politique pénale efficace dans la lutte contre le harcèlement sexiste.
Le problème des "loi-vide" est très grave au regard du fonctionnement de nos institutions et de notre démocratie. La grande désinvolture avec laquelle il est traité dans l'article m'a complètement effaré. Elle traduit aussi une méconnaissance générale du fonctionnement du droit, et je suis triste et inquiète de voir un magazine que j'aime tellement (et dont j'admire habituellement le travail) y participer.

Bon voilà, moi et mon cœur de juriste sommes tristesse et déception aujourd'hui :tears:.
Voilà c'est exactement ce que je reproche face à tout ca.. Tout le monde est ravi de ce nouvel article, mais ce que j'aimerais savoir c'est ce que ca va concrètement changer. J'ai plus l'impression qu'ils pondent un article pour faire plaisir aux femmes et aux associations et c'est tout. La plupart en faveur de l'article 14 ne savent pas ce qu'est un décret d'application.. Or sans ca, notre belle loi sera inapplicable. Et tout le monde parle de formations des agents .. Très bien. Comment ? Qui va financer ? L'Etat ? La bonne blague. Ce ne sont pas les associations qui vont pouvoir financer la formation de milliers de gens, et quand l'Etat va se rendre compte de prix que ca coûte .. Je doute fortement qu'on voit un jour l'arrivée d'un décret d'application. Moi c'est ca que j'aimerais voir de la part des associations, des discours concrets avec de vraies solutions. Parce que l'article 14 c'est bien mais en soit ca ne signifie rien. Je suis contente qu'on aille dans ce sens, mais concrètement, on a un article sans la moindre portée. J'espère vraiment que les associations féministes ont compris ça. Parce que gueuler pour le rétablissement de l'article 14 c'était bien beau mais c'est du pipi de chat comparé aux efforts qu'il va falloir maintenant déployer pour avoir les décrets d'application et ensuite une application effective de la loi.
Et ca me permet de rebondir sur un autre sujet : Pourquoi avoir tant hurler pour l'article 14, ce qui participe à l'inflation législative, quand des lois déjà existantes contre le harcèlement, ne sont pas vraiment prises en compte ? Certes elles ne visent pas le harcèlement "sexiste" mais je trouve ca dommage de faire primer le harcèlement sexiste sur les autres formes de harcèlement. A ce comte-là, chaque harcèlement mériterait une loi, et ce n'est pas le but de la loi. De plus croire qu'un nouvel article va tout changer quand des lois existantes ne sont déjà pas appliquer, me fait dire que tout le monde nage en plein délire de naïveté. Je ne vise personne, je trouve ça simplement .. dommage.
Enfin bref, j'ai hâte de voir à l'avenir ce que tout cela va donner, mais je n'y crois pas pour ma part. C'est pas demain qu'un article changera le quotidien de million de femmes.. et c'est bien triste.
 
Pour ce qui est du financement, ça fait déjà un moment que les sociétés de transport s'intéressent au sujet et elles se disent prêtes à prendre en charge financièrement la formation de leurs agents, c'est l'un des points de paradoxe qui a été soulevé durant les protestations et c'est visible dans le reportage qui a été fait et publié sur Madz.
Je ne suis pas juriste, non, mais je sais qu'une loi n'est pas un décret d'application, et je pense modestement que sans texte mentionnant précisément le phénomène "harcèlement sexiste", on attendra encore (plus) longtemps pour voir une mise en pratique. Oui, ça ne va pas changer du jour au lendemain, mais on a déjà une petite base sur laquelle continuer. Moi je suis historienne et épistémologue, le droit n'est pas mon dada, mais j'ai croisé dans les études des exemples de querelles plus ou moins anciennes, de tous les domaines, où l'on voit presque toujours qu'avoir un bagage conceptuel qui nomme les problèmes et les définit précisément est indispensable pour que le débat avance et que des mesures soient prises. ça permettait de monter des argumentaires, de mettre en valeur des choses, de défendre leur importance et surtout de diffuser des idées centrales. Vouloir ce texte s'inscrit, en tout cas c'est mon interprétation qui n'engage que moi, dans cette logique. Je ne crois pas que le droit puisse d'une manière ou d'une autre rester vierge de ces dynamiques. Que des gens ne le veuillent pas, je peux comprendre en revanche, mais je ne partage pas cet avis. :fleur:
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : ZalaPapote and Lis
Je comprends la problématique de doubler la loi, qui peut être préjudiciable à la personne qui porte plainte (par exemple il y a une loi qui dit que les mineurs de -15 ans ne peuvent avoir une relation sexuelle avec un majeur car ils ne sont pas aptes à consentir. Cela en fait donc un viol. Mais il y a une loi qui dit que les gens ayant des relations consentantes avec des -15 peuvent risquer une peine, mais ce n'est plus un crime, c'est une agression, malgré le "consentement". Et du coup c'est une défense pour l'accusé, parce qu'il peut toujours dire que l'autre était consentant, tout ça parce que y a une loi qui dit que c'est impossible d'être consentant, mais que si quand même). Bref, le harcèlement de rue fait déjà parti des problèmes d'agression sexuelle, alors on peut en faire une section différentë si on considère que c'est une circonstance aggravante... mais sinon d'un point de vue juridique y a rien à faire. Il faut faire de la prévention, généralisée sur le consentement, physique et moral, et insisté sur cë phénomène qui n'est qu'unë facette des abus du patriarcat.

J'ai porté plainte hier pour une main, parce que la situation fait que peut-être l'agresseur sera attrapé, et ben faut pas hésiter. Je suis tombée sur des policiers éclairés qui n'ont rien minimisé et m'ont dit que j'avais bien fait, ça permet de montrer concrètement que c'est un problème massif à leur hiérarchie.
 
  • Big up !
Reactions : Lis

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes