Le premier pas dans la vie adulte

Je ne suis toujours pas adulte! (à 23 ans)
J'ai un enfant et je ne vis plus chez mes parents mais ça ne suffit pas..
Je crois que je le serais quand j'aurais mon permis, quand je gagnerais ma vie, et que je me taperais enfin de l'avis des gens..
Pas demain quoi.
 
Le jour où j'ai fait l'amour pour la première fois. J'ai réalisé que j'avais franchi une barrière définitive, entre mon enfance et la vie adulte. Que je ne pourrais plus jamais revenir en arrière. Une sensation à la fois grisante et atroce. Je me sentais envahir un nouveau monde, celui des adultes - mais j'étais loin d'en être une. Très loin. Je venais de faire un de mes premiers pas dans ce nouveau monde et c'était désastreux, en vérité. Un désastre humain.

La première fois que j'ai conduit aussi. Vraiment, avec le volant, les pédales. Le moniteur à côté de moi. J'avais l'impression d'être dans un rêve. C'était spécial comme vision, et comme sensations. Je me portais, et je portais quelqu'un à côté de moi. J'ai vraiment réalisé que ma vie et une autre pouvaient dépendre de moi; j'avais un poids de responsabilité sur les épaules, pour la première fois. Un poids de vie et de mort. J'ai senti que c'était un peu ça, être adulte. Avoir des actes qui pouvaient tout faire basculer si on bougeait d'un pouce.

Le jour où j'ai eu ma carte bancaire moi aussi, c'était un des éléments-clés de la vie d'adulte "autonome" financièrement. Mais c'était loin d'être adulte, en réalité là aussi.

Sinon je me souviens que j'ai eu petite, un moment court, quelque chose de symbolique dans ma vie. Pour aller chez ma mémé, on passait à pied ou en vélo (et on passe encore) par un pont avec le fleuve en dessous qui m'a toujours fait peur (combien de fois j'en ai rêvé!) et un jour en le regardant - je devais avoir huit, neuf ou dix ans - je me suis dit: "Tu vois, tu peux décider de mourir de toi-même, de te donner la mort. Tu sautes et voilà, tout s'arrête." Cette prise de conscience sur la capacité de l'homme à se donner la mort, sur l'acte indélébile a été très forte; je me suis sentie définitivement sortie de l'innocence de l'enfance avec cette pensée soudaine.
 
Rainer;1624196 a dit :
Je me sens déjà adulte en fait. Il n'y a pas de moment ou de geste matériel qui y est ou a été relié à ce sentiment. Je crois que c'est venu d'un coup, en même temps que j'ai perdu mes illusions, et tout le reste. J'ai compris que tout se barrait, absolument tout, et là ouais, le sentiment adulte est arrivé. Donc pour moi c'est un sentiment de solitude, relié à une phrase très forte Don?t attach yourself to anyone who shows you the least bit of attention because you?re lonely. Loneliness is the human condition. No one is ever going to fill that space. Une fois que j'ai fait l'expérience de ce sentiment, je me suis détachée de mes attaches (dans la limite du possible) et je me suis senti autonome, sans lien (humain, matériel, idéologique). Libre, dans le sens de responsable, pas forcément celui du libre-arbitre. C'est un passage très fort que je n'ai pas encore digéré. Mais j'y sens une vraie réalité, quelque chose que je peux sonder, de profond. Une place à l'intérieur de moi, une place que je prends et qui n'appartient qu'à la personne que je suis (ou non). J'ai pris conscience que toute ma vie je ne verrai qu'avec mes yeux, et que tout la vie les gens qui m'entourent ne verront qu'avec les leurs. Oui, c'est une forme de solitude, au-delà de la communication. Rien d'autre. Une solitude.
Tu décris parfaitement bien ce que j'ai ressenti (et je ressens encore?) il n'y a pas très longtemps. C'est un sentiment très fort qui te fait prendre conscience du monde et de ta place dans celui-ci. Ca m'a vraiment boulversé et fait grandir, plus que tous les petits gestes qui sont écrits dans l'article.
 
Je pense que je me suis senti "grandir" disons , à partir du moment ou j'ai commencé à savoir me remettre en question.
 
ben moi je ne me sens pas vraiment adulte.. c'est vrai j'ai un appart, un chéri, un bébé de 2 ans, je gère toute la maison et tous les papiers et contraintes du quotidien mais malgré çà je ne me sens pas vraiment adulte, je ne me vois pas comme les gens me voient.. étrange non! c'est peut être aussi parce que je fais encore des études, je pense que c'est cela oui, le jour où je rentrerai dans le moule du monde du travail çà changera. cela dit c'est vrai que çà m'a fait quelque chose le jour où je me suis retrouvée toute seule dans mon premier appart dans une grande ville, je venais de la campagne. le permis non j'avais fait la conduite accompagnée donc c'était presque la routine. le café j'en bois depuis que j'ai l'âge de 8 ans! cela dit maintenant je réalise tout de même en écrivant que quand je vais faire les courses avec mon fils je me sens femme, une maman, responsable donc adulte ( enfin pas tous les adultes le sont! ) disons alors adulte avec un coeur d'enfant encore!
 
Moi je pense que c'est la première fois où j'ai dû classer et ranger mes papiers personnels. Genre ceux de ma voiture, de mon téléphone, de la mutuelle, du boulot....
 
Je suis vieille (lol), j'ai mon propre boulot avec une plaque à mon nom à côté de la porte d'entrée, j'ai acheté un appart, une voiture, je suis complètement indépendante... Et je ne me sens pas adulte pour autant.
Je serai une adulte quand j'aurai un enfant je crois. Il prendra ma place d'enfant du coup, forcément...
 
Le jour où je me suis rendu compte que non, ce n'était pas une fatalité de vivre malheureuse avec cet homme que je n'aimais plus. J'ai alors pris moi-même la décision de le quitter, peu importent les conséquences.
 
P

pitch-belette

Guest
Elene Owlwool;1655104 a dit :
Mon premier appart certainement, avec mes premières factures. Quelqu'un a parlé de faire un chèque, c'est vrai que ça m'avait marqué ça, c'est typiquement un truc de grand.

Sinon, je me sens adulte régulièrement pour plein de petits gestes comme quand je vois ça dans ma boite mail:


Mais j'oublie vite...
hey-petite;1624823 a dit :
Pour moi ça a été de remplir mon 1er chèque. Ca m'a vraiment fait bizarre, mais j'ai pas trop aimé, j'veux pas vraiment devenir adulte.

Dans le même genre, SIGNER le chèque qui est passé dans la machine-à-imprimer-les-chèques après qu'on m'ait demandé de le VERIFIER. Là, je me suis sentie adulte ^^
 
Cette année, j'ai fait mes premiers pas dans ma vie d'adulte, à 21 ans, j'ai été habité à 500km de chez mes parents et de mes amis j'ai signé mon CDI et je paye toutes mes factures AAAAAAAAAAAAh ça fait toujours aussi peur
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes