Je pense que beaucoup de jobs "pénibles" le seraient beaucoup moins si on ne les faisaient que 3 jours par semaine ou que la moitié de la journée et que justement ça favoriserait un partage du travail tout en libérant du temps pour les loisirs, le bénévolat, l'engagement associatif, la famille et toutes ces choses qu'on finit par ne pas avoir le temps de faire à force de travailler tout le temps !
 
E

elynor

Guest
pinceau_;4920630 a dit :
elynor;4920391 a dit :
pinceau_;4919379 a dit :
Mais au final je me dis surtout que l'austérité ça ne marche pas, donc qu'on a rien à perdre à tenter autre chose. Comme dit @ipsie, on n'a aucune idée de comment la société pourrait évoluer dès lors que les gens n'auront plus peur de se retrouver à la rue.
Le truc c'est qu'on ne peut pas faire une politique de relance tout seul si aucun pays européen ne le fait ou sinon ça se solderait par un creusement des déficits extérieurs. Donc soit on continue l'austérité soit on creuse le déficit en supposant que la crise va partir et que l'économie va se relancer vite fait bien fait ( ce qui, j'espère, ne serait tarder car le plus gros de la crise est déjà partie en UK et aux USA et la France met deux -trois ans à suivre le mouvement.)
Je ne comprends pas ce que tu veux dire par là ? :confused: Comment la crise est-elle "partie" des UK et USA ?
Elle n'a pas totalement disparue mais elle s'estompe contrairement à la France qui patauge en plein dedans.

UK : " La plupart des signaux sont aujourd'hui au vert. C'est le secteur des services qui progresse le plus rapidement (+ 0,8 %), mais la production industrielle et l'agriculture sont aussi en hausse. Il y a un an, l'économie semblait au point mort, étouffée par l'austérité. Un an après, elle est l'une des plus dynamiques des pays occidentaux. Et presque tous les observateurs estiment que le phénomène devrait encore s'amplifier cette année, avec une croissance qui pourrait frôler 3 %.Reste que la croissance britannique s'est mise à progresser fortement à partir du 2e trimestre 2013. Sans que personne ne sache vraiment l'expliquer, la confiance des ménages est revenue très soudainement. En décembre 2013, la consommation était en hausse de 5,3 % sur un an.Entre un marché de l'emploi qui va mieux et l'immobilier qui progresse, les Britanniques se sont remis à consommer. " Le monde, janvier 2014.

USA : "Après 5 années de crise, l'économie mondiale semble enfin sur le chemin d'une reprise durable... La Banque Mondiale vient ainsi de relever ses prévisions de croissance mondiale, à 2,4% pour 2013, puis 3,2% en 2014 (contre 3% attendu en juin dernier), 3,4% en 2015 (contre 3,3%) et 3,5% en 2016. La Banque mondiale rejoint ainsi le pronostic du FMI, qui a lui aussi indiqué qu'il devenait plus optimiste, et doit publier ses prévisions détaillées dans les prochains jours. En effet, le principal facteur de la reprise mondiale réside dans la reprise aux Etats-Unis (hausse de 2,8% du PIB prévue en 2014), au Japon (1,4%), ainsi qu'en Europe, où la baisse de 0,4% du PIB en 2013 sera suivie d'un sursaut de 1,1% cette année" Sources

France : "L'économie européenne se redresse peu à peu. L'Allemagne se porte bien. Les pays frappés par la crise de 2010 sortent la tête de l'eau: le chômage régresse en Irlande, au Portugal, en Espagne (même si les niveaux restent élevés).En vérité, un pays va mal en Europe: la France. Un marasme résumé par la hausse continue du chômage, qui a encore frappé 9400 personnes supplémentaires en juin." Source

Bon après la "bonne nouvelle" c'est que la crise de 2008 était en vérité une mini-crise et une autre arrive et va frapper considérablement les américains. 


----------

Et pour revenir au RdB je ne suis pas convaincue que travailler moins = meilleur répartition du travail. Si on prend l'exemple des 35h, je connais peux de monde qui travaille aussi peu. Au lycée, j'avais 42h de cours par semaine. Et dans ma vie professionnelle, mon contrat est à 39h et il m'arrive souvent de bosser le soir. Baisser le temps de travail reviendrait à 1. employer deux fois plus de personne > pas très intéressant pour les entreprises ou travailler deux fois plus chez soi.
 
Dernière édition :
@elynor
Merci pour toutes ces précisions, je ne savais pas que ça "s'arrangeait" aux UK et USA. :happy:


Concernant la répartition du travail, je pense aussi qu'il faut "moins" travailler globalement en fait. :erf: Enfin dans la logique de la décroissance --> produire moins, consommer moins... Là on surproduit de tout, de la bouffe aux vêtements, et il me semble que c'est pas soutenable sur le très long-terme, il y a un moment donné où il n'y aurait plus assez de ressources pour continuer à tant produire !

Aussi actuellement je me dis que peut-être que les gens bossent autant pour avoir des sous, non ? On fait des heures supp pour gratter un peu d'euros, on ne privilégie pas le temps partiel car temps partiel = salaire partiel aussi.. :erf: Alors qu'avec un RDB, déjà 900€ dans la poche, peut-être qu'on sera davantage motivé à travailler à temps partiel pour 300 ou 400€ de plus par mois ?...

Pour les études, je pense que ce n'est pas trop comparable avec un emploi salarié du coup je préfère éluder la question.

Les entreprises, ça peut ne pas les arranger d'avoir deux fois plus de personnel, mais quelque part aujourd'hui j'ai l'impression qu'il y a trop de postes qui mériteraient d'être tenus par deux personnes différentes. Enfin tu vois, je pense qu'on ne peut pas dire "tous les postes vont être splités en deux", ni "on peut pas diviser tous les postes par deux" : il y a un juste milieu ! Une petite entreprise avec peu de salariés ne va pas forcément pouvoir faire ça, mais les grosses entreprises le pourraient ?

Si on prend un exemple tout con de service à la clientèle : si 1 individu s'occupe de 20 clients, on peut se dire "2 individus s'occuperont chacun de 10 clients".

Encore une fois, je pense qu'il faut que toutes ces idées fassent leur chemin dans les cerveaux, je pense sincèrement que moins travailler est bénéfique pour la santé, le bien-être, et donc de la société dans son entier au final.

(C'est beauuu :free:)
 
Dire "ça va mieux" aux USA et en UK...mouais... Ca va mieux pour les entreprises et pour les riches mais pour la population quand on voit 15% des familles en situation d'insécurité alimentaire mouais moi j'me dis pas que ça va bien...

De toute manière la croissance infinie est une illusion et c'est d'abord ça qu'il faut intégrer avant de mettre en place des mesures comme le RdB qui ne peuvent marcher qu'avec un changement de paradigme : consommation moindre, économie circulaire et plus locale...
 
E

elynor

Guest
pinceau_;4921001 a dit :
@elynor
Merci pour toutes ces précisions, je ne savais pas que ça "s'arrangeait" aux UK et USA. :happy:


Concernant la répartition du travail, je pense aussi qu'il faut "moins" travailler globalement en fait. :erf: Enfin dans la logique de la décroissance --> produire moins, consommer moins... Là on surproduit de tout, de la bouffe aux vêtements, et il me semble que c'est pas soutenable sur le très long-terme, il y a un moment donné où il n'y aurait plus assez de ressources pour continuer à tant produire !

Aussi actuellement je me dis que peut-être que les gens bossent autant pour avoir des sous, non ? On fait des heures supp pour gratter un peu d'euros, on ne privilégie pas le temps partiel car temps partiel = salaire partiel aussi.. :erf: Alors qu'avec un RDB, déjà 900€ dans la poche, peut-être qu'on sera davantage motivé à travailler à temps partiel pour 300 ou 400€ de plus par mois ?...

Pour les études, je pense que ce n'est pas trop comparable avec un emploi salarié du coup je préfère éluder la question.

Les entreprises, ça peut ne pas les arranger d'avoir deux fois plus de personnel, mais quelque part aujourd'hui j'ai l'impression qu'il y a trop de postes qui mériteraient d'être tenus par deux personnes différentes. Enfin tu vois, je pense qu'on ne peut pas dire "tous les postes vont être splités en deux", ni "on peut pas diviser tous les postes par deux" : il y a un juste milieu ! Une petite entreprise avec peu de salariés ne va pas forcément pouvoir faire ça, mais les grosses entreprises le pourraient ?

Si on prend un exemple tout con de service à la clientèle : si 1 individu s'occupe de 20 clients, on peut se dire "2 individus s'occuperont chacun de 10 clients".

Encore une fois, je pense qu'il faut que toutes ces idées fassent leur chemin dans les cerveaux, je pense sincèrement que moins travailler est bénéfique pour la santé, le bien-être, et donc de la société dans son entier au final.

(C'est beauuu :free:)
Je dirai qu'on ne surproduit pas parce qu'on pourrait très bien partager nos exédents avec des pays qui sont en manque de tout. Le truc c'est qu'on ne veut pas partager notre producton et la vendre à perte. Donc on préfère surproduire et ensuite se débarasser de notre production plutôt que de perdre de l'argent.

Si les petites entreprise ne peuvent pas prendre deux personnes mais les grosses oui, elles seraient en retard en terme de production par rapport aux grosses et se feront complétement détruire ou au mieux absorber, non?

@temoritiger L'ennui c'est qu'économiquement parlant, la croissance est le seul indicateur de richesse  d'un pays. Et cela fait des années que les chercheurs tentent de trouver un autre indicateur en vain.
 
H

harryjoe

Guest
barya;4920778 a dit :
Superbe article, et le débat est passionnant, on vous a déjà dit que vous étiez des gens méga intéressants ? :puppyeyes:

Et sinon @harryjoe, je fais des études de soignante, j'en ai probablement pour plus de dix ans avant de pouvoir peut-être un jour espérer avoir le métier que je veux, je sais que je vais avoir un salaire un peu miséreux pendant longtemps et des horaires de travail merdiques, mais j'aime ce que je fais plus que n'importe quoi d'autre et je sais que c'est ce que je veux. Et pour le moment j'arrive pas à voir ça comme une contrainte en fait (ça changera peut-être un jour hein :yawn: ).
Si je devais le faire plus ou moins sur la base du "volontariat" et en recevant déjà un salaire... Je le ferais quand même. Parce que comme tu l'as compris c'est une passion et ce n'est pas du tout la perspective d'un salaire qui me porte actuellement ;)
(en fait ce qui m'angoisse le plus, c'est de ne pas savoir si je vais arriver à avoir une vie à côté de mon métier tellement je l'aime ahah)
Je sais qu'on peut faire un métier par passion, et heureusement ! (j'adore le mien d'ailleurs)
Mais, même si (et j'espère que c'est le cas) la majorité des gens font leur métier par passion, je pense qu'il y a quand même une part de gens qui font ça part intérêt. Ce serait quand même trop beau de se dire que tout les gens du corps médical, policier, routier... etc font leur métier par passion, ce serait presque utopique :).
Et quand sa touche des corps de métier où on est toujours un peu en manque, on peut se poser la question.
 
elynor;4921503 a dit :
pinceau_;4921001 a dit :
@elynor
Merci pour toutes ces précisions, je ne savais pas que ça "s'arrangeait" aux UK et USA. :happy:


Concernant la répartition du travail, je pense aussi qu'il faut "moins" travailler globalement en fait. :erf: Enfin dans la logique de la décroissance --> produire moins, consommer moins... Là on surproduit de tout, de la bouffe aux vêtements, et il me semble que c'est pas soutenable sur le très long-terme, il y a un moment donné où il n'y aurait plus assez de ressources pour continuer à tant produire !

Aussi actuellement je me dis que peut-être que les gens bossent autant pour avoir des sous, non ? On fait des heures supp pour gratter un peu d'euros, on ne privilégie pas le temps partiel car temps partiel = salaire partiel aussi.. :erf: Alors qu'avec un RDB, déjà 900€ dans la poche, peut-être qu'on sera davantage motivé à travailler à temps partiel pour 300 ou 400€ de plus par mois ?...

Pour les études, je pense que ce n'est pas trop comparable avec un emploi salarié du coup je préfère éluder la question.

Les entreprises, ça peut ne pas les arranger d'avoir deux fois plus de personnel, mais quelque part aujourd'hui j'ai l'impression qu'il y a trop de postes qui mériteraient d'être tenus par deux personnes différentes. Enfin tu vois, je pense qu'on ne peut pas dire "tous les postes vont être splités en deux", ni "on peut pas diviser tous les postes par deux" : il y a un juste milieu ! Une petite entreprise avec peu de salariés ne va pas forcément pouvoir faire ça, mais les grosses entreprises le pourraient ?

Si on prend un exemple tout con de service à la clientèle : si 1 individu s'occupe de 20 clients, on peut se dire "2 individus s'occuperont chacun de 10 clients".

Encore une fois, je pense qu'il faut que toutes ces idées fassent leur chemin dans les cerveaux, je pense sincèrement que moins travailler est bénéfique pour la santé, le bien-être, et donc de la société dans son entier au final.

(C'est beauuu :free:)
Je dirai qu'on ne surproduit pas parce qu'on pourrait très bien partager nos exédents avec des pays qui sont en manque de tout. Le truc c'est qu'on ne veut pas partager notre producton et la vendre à perte. Donc on préfère surproduire et ensuite se débarasser de notre production plutôt que de perdre de l'argent.

Si les petites entreprise ne peuvent pas prendre deux personnes mais les grosses oui, elles seraient en retard en terme de production par rapport aux grosses et se feront complétement détruire ou au mieux absorber, non?

@temoritiger L'ennui c'est qu'économiquement parlant, la croissance est le seul indicateur de richesse  d'un pays. Et cela fait des années que les chercheurs tentent de trouver un autre indicateur en vain.
La croissance n'est pas un indicateur :dunno:
Le PIB oui mais pas la croissance et le PIB n'est pas un bon indicateur (faire la guerre c'est bon pour le PIB, les gens malades c'est bon pour le PIB...)
 
E

elynor

Guest
temoritiger;4922190 a dit :
elynor;4921503 a dit :
pinceau_;4921001 a dit :
@elynor
Merci pour toutes ces précisions, je ne savais pas que ça "s'arrangeait" aux UK et USA. :happy:


Concernant la répartition du travail, je pense aussi qu'il faut "moins" travailler globalement en fait. :erf: Enfin dans la logique de la décroissance --> produire moins, consommer moins... Là on surproduit de tout, de la bouffe aux vêtements, et il me semble que c'est pas soutenable sur le très long-terme, il y a un moment donné où il n'y aurait plus assez de ressources pour continuer à tant produire !

Aussi actuellement je me dis que peut-être que les gens bossent autant pour avoir des sous, non ? On fait des heures supp pour gratter un peu d'euros, on ne privilégie pas le temps partiel car temps partiel = salaire partiel aussi.. :erf: Alors qu'avec un RDB, déjà 900€ dans la poche, peut-être qu'on sera davantage motivé à travailler à temps partiel pour 300 ou 400€ de plus par mois ?...

Pour les études, je pense que ce n'est pas trop comparable avec un emploi salarié du coup je préfère éluder la question.

Les entreprises, ça peut ne pas les arranger d'avoir deux fois plus de personnel, mais quelque part aujourd'hui j'ai l'impression qu'il y a trop de postes qui mériteraient d'être tenus par deux personnes différentes. Enfin tu vois, je pense qu'on ne peut pas dire "tous les postes vont être splités en deux", ni "on peut pas diviser tous les postes par deux" : il y a un juste milieu ! Une petite entreprise avec peu de salariés ne va pas forcément pouvoir faire ça, mais les grosses entreprises le pourraient ?

Si on prend un exemple tout con de service à la clientèle : si 1 individu s'occupe de 20 clients, on peut se dire "2 individus s'occuperont chacun de 10 clients".

Encore une fois, je pense qu'il faut que toutes ces idées fassent leur chemin dans les cerveaux, je pense sincèrement que moins travailler est bénéfique pour la santé, le bien-être, et donc de la société dans son entier au final.

(C'est beauuu :free:)
Je dirai qu'on ne surproduit pas parce qu'on pourrait très bien partager nos exédents avec des pays qui sont en manque de tout. Le truc c'est qu'on ne veut pas partager notre producton et la vendre à perte. Donc on préfère surproduire et ensuite se débarasser de notre production plutôt que de perdre de l'argent.

Si les petites entreprise ne peuvent pas prendre deux personnes mais les grosses oui, elles seraient en retard en terme de production par rapport aux grosses et se feront complétement détruire ou au mieux absorber, non?

@temoritiger L'ennui c'est qu'économiquement parlant, la croissance est le seul indicateur de richesse  d'un pays. Et cela fait des années que les chercheurs tentent de trouver un autre indicateur en vain.
La croissance n'est pas un indicateur :dunno:
Le PIB oui mais pas la croissance et le PIB n'est pas un bon indicateur (faire la guerre c'est bon pour le PIB, les gens malades c'est bon pour le PIB...)
Yep tu as raison. Je me suis trompée de vocabulaire. Ce que je voulais dire c'est que c'est le seul facteur/indice/boule de cristal ( je ne trouve pas le terme ) qui est utilisé pour indiquer l'amélioration de la richesse individuelle et le niveau de vie.

Je disais ça en rapport à ton poste sur l'illusion de la croissance infinie. Pas de croissance = régression du niveau de vie car pas d'investissment> faillite> chomage > pauvreté > baisse de la consommation > baisse de la croissance ....
 
elynor;4922320 a dit :
temoritiger;4922190 a dit :
elynor;4921503 a dit :
pinceau_;4921001 a dit :
@elynor
Merci pour toutes ces précisions, je ne savais pas que ça "s'arrangeait" aux UK et USA. :happy:


Concernant la répartition du travail, je pense aussi qu'il faut "moins" travailler globalement en fait. :erf: Enfin dans la logique de la décroissance --> produire moins, consommer moins... Là on surproduit de tout, de la bouffe aux vêtements, et il me semble que c'est pas soutenable sur le très long-terme, il y a un moment donné où il n'y aurait plus assez de ressources pour continuer à tant produire !

Aussi actuellement je me dis que peut-être que les gens bossent autant pour avoir des sous, non ? On fait des heures supp pour gratter un peu d'euros, on ne privilégie pas le temps partiel car temps partiel = salaire partiel aussi.. :erf: Alors qu'avec un RDB, déjà 900€ dans la poche, peut-être qu'on sera davantage motivé à travailler à temps partiel pour 300 ou 400€ de plus par mois ?...

Pour les études, je pense que ce n'est pas trop comparable avec un emploi salarié du coup je préfère éluder la question.

Les entreprises, ça peut ne pas les arranger d'avoir deux fois plus de personnel, mais quelque part aujourd'hui j'ai l'impression qu'il y a trop de postes qui mériteraient d'être tenus par deux personnes différentes. Enfin tu vois, je pense qu'on ne peut pas dire "tous les postes vont être splités en deux", ni "on peut pas diviser tous les postes par deux" : il y a un juste milieu ! Une petite entreprise avec peu de salariés ne va pas forcément pouvoir faire ça, mais les grosses entreprises le pourraient ?

Si on prend un exemple tout con de service à la clientèle : si 1 individu s'occupe de 20 clients, on peut se dire "2 individus s'occuperont chacun de 10 clients".

Encore une fois, je pense qu'il faut que toutes ces idées fassent leur chemin dans les cerveaux, je pense sincèrement que moins travailler est bénéfique pour la santé, le bien-être, et donc de la société dans son entier au final.

(C'est beauuu :free:)
Je dirai qu'on ne surproduit pas parce qu'on pourrait très bien partager nos exédents avec des pays qui sont en manque de tout. Le truc c'est qu'on ne veut pas partager notre producton et la vendre à perte. Donc on préfère surproduire et ensuite se débarasser de notre production plutôt que de perdre de l'argent.

Si les petites entreprise ne peuvent pas prendre deux personnes mais les grosses oui, elles seraient en retard en terme de production par rapport aux grosses et se feront complétement détruire ou au mieux absorber, non?

@temoritiger L'ennui c'est qu'économiquement parlant, la croissance est le seul indicateur de richesse  d'un pays. Et cela fait des années que les chercheurs tentent de trouver un autre indicateur en vain.
La croissance n'est pas un indicateur :dunno:
Le PIB oui mais pas la croissance et le PIB n'est pas un bon indicateur (faire la guerre c'est bon pour le PIB, les gens malades c'est bon pour le PIB...)
Yep tu as raison. Je me suis trompée de vocabulaire. Ce que je voulais dire c'est que c'est le seul facteur/indice/boule de cristal ( je ne trouve pas le terme ) qui est utilisé pour indiquer l'amélioration de la richesse individuelle et le niveau de vie.

Je disais ça en rapport à ton poste sur l'illusion de la croissance infinie. Pas de croissance = régression du niveau de vie car pas d'investissment> faillite> chomage > pauvreté > baisse de la consommation > baisse de la croissance ....
Oui dans le système actuel basé intégralement sur la croissance mais la croissance infinie est quand même un mythe ! D'où la nécessité de changer de système !
 
E

elynor

Guest
temoritiger;4922865 a dit :
elynor;4922320 a dit :
temoritiger;4922190 a dit :
elynor;4921503 a dit :
pinceau_;4921001 a dit :
@elynor
Merci pour toutes ces précisions, je ne savais pas que ça "s'arrangeait" aux UK et USA. :happy:


Concernant la répartition du travail, je pense aussi qu'il faut "moins" travailler globalement en fait. :erf: Enfin dans la logique de la décroissance --> produire moins, consommer moins... Là on surproduit de tout, de la bouffe aux vêtements, et il me semble que c'est pas soutenable sur le très long-terme, il y a un moment donné où il n'y aurait plus assez de ressources pour continuer à tant produire !

Aussi actuellement je me dis que peut-être que les gens bossent autant pour avoir des sous, non ? On fait des heures supp pour gratter un peu d'euros, on ne privilégie pas le temps partiel car temps partiel = salaire partiel aussi.. :erf: Alors qu'avec un RDB, déjà 900€ dans la poche, peut-être qu'on sera davantage motivé à travailler à temps partiel pour 300 ou 400€ de plus par mois ?...

Pour les études, je pense que ce n'est pas trop comparable avec un emploi salarié du coup je préfère éluder la question.

Les entreprises, ça peut ne pas les arranger d'avoir deux fois plus de personnel, mais quelque part aujourd'hui j'ai l'impression qu'il y a trop de postes qui mériteraient d'être tenus par deux personnes différentes. Enfin tu vois, je pense qu'on ne peut pas dire "tous les postes vont être splités en deux", ni "on peut pas diviser tous les postes par deux" : il y a un juste milieu ! Une petite entreprise avec peu de salariés ne va pas forcément pouvoir faire ça, mais les grosses entreprises le pourraient ?

Si on prend un exemple tout con de service à la clientèle : si 1 individu s'occupe de 20 clients, on peut se dire "2 individus s'occuperont chacun de 10 clients".

Encore une fois, je pense qu'il faut que toutes ces idées fassent leur chemin dans les cerveaux, je pense sincèrement que moins travailler est bénéfique pour la santé, le bien-être, et donc de la société dans son entier au final.

(C'est beauuu :free:)
Je dirai qu'on ne surproduit pas parce qu'on pourrait très bien partager nos exédents avec des pays qui sont en manque de tout. Le truc c'est qu'on ne veut pas partager notre producton et la vendre à perte. Donc on préfère surproduire et ensuite se débarasser de notre production plutôt que de perdre de l'argent.

Si les petites entreprise ne peuvent pas prendre deux personnes mais les grosses oui, elles seraient en retard en terme de production par rapport aux grosses et se feront complétement détruire ou au mieux absorber, non?

@temoritiger L'ennui c'est qu'économiquement parlant, la croissance est le seul indicateur de richesse  d'un pays. Et cela fait des années que les chercheurs tentent de trouver un autre indicateur en vain.
La croissance n'est pas un indicateur :dunno:
Le PIB oui mais pas la croissance et le PIB n'est pas un bon indicateur (faire la guerre c'est bon pour le PIB, les gens malades c'est bon pour le PIB...)
Yep tu as raison. Je me suis trompée de vocabulaire. Ce que je voulais dire c'est que c'est le seul facteur/indice/boule de cristal ( je ne trouve pas le terme ) qui est utilisé pour indiquer l'amélioration de la richesse individuelle et le niveau de vie.

Je disais ça en rapport à ton poste sur l'illusion de la croissance infinie. Pas de croissance = régression du niveau de vie car pas d'investissment> faillite> chomage > pauvreté > baisse de la consommation > baisse de la croissance ....
Oui dans le système actuel basé intégralement sur la croissance mais la croissance infinie est quand même un mythe ! D'où la nécessité de changer de système !
Ca j'ai compris que tu voulais changer de système mais je voudrais savoir sur quoi tu baserais le prochain?
 
elynor;4922926 a dit :
temoritiger;4922865 a dit :
elynor;4922320 a dit :
temoritiger;4922190 a dit :
elynor;4921503 a dit :
pinceau_;4921001 a dit :
@elynor
Merci pour toutes ces précisions, je ne savais pas que ça "s'arrangeait" aux UK et USA. :happy:


Concernant la répartition du travail, je pense aussi qu'il faut "moins" travailler globalement en fait. :erf: Enfin dans la logique de la décroissance --> produire moins, consommer moins... Là on surproduit de tout, de la bouffe aux vêtements, et il me semble que c'est pas soutenable sur le très long-terme, il y a un moment donné où il n'y aurait plus assez de ressources pour continuer à tant produire !

Aussi actuellement je me dis que peut-être que les gens bossent autant pour avoir des sous, non ? On fait des heures supp pour gratter un peu d'euros, on ne privilégie pas le temps partiel car temps partiel = salaire partiel aussi.. :erf: Alors qu'avec un RDB, déjà 900€ dans la poche, peut-être qu'on sera davantage motivé à travailler à temps partiel pour 300 ou 400€ de plus par mois ?...

Pour les études, je pense que ce n'est pas trop comparable avec un emploi salarié du coup je préfère éluder la question.

Les entreprises, ça peut ne pas les arranger d'avoir deux fois plus de personnel, mais quelque part aujourd'hui j'ai l'impression qu'il y a trop de postes qui mériteraient d'être tenus par deux personnes différentes. Enfin tu vois, je pense qu'on ne peut pas dire "tous les postes vont être splités en deux", ni "on peut pas diviser tous les postes par deux" : il y a un juste milieu ! Une petite entreprise avec peu de salariés ne va pas forcément pouvoir faire ça, mais les grosses entreprises le pourraient ?

Si on prend un exemple tout con de service à la clientèle : si 1 individu s'occupe de 20 clients, on peut se dire "2 individus s'occuperont chacun de 10 clients".

Encore une fois, je pense qu'il faut que toutes ces idées fassent leur chemin dans les cerveaux, je pense sincèrement que moins travailler est bénéfique pour la santé, le bien-être, et donc de la société dans son entier au final.

(C'est beauuu :free:)
Je dirai qu'on ne surproduit pas parce qu'on pourrait très bien partager nos exédents avec des pays qui sont en manque de tout. Le truc c'est qu'on ne veut pas partager notre producton et la vendre à perte. Donc on préfère surproduire et ensuite se débarasser de notre production plutôt que de perdre de l'argent.

Si les petites entreprise ne peuvent pas prendre deux personnes mais les grosses oui, elles seraient en retard en terme de production par rapport aux grosses et se feront complétement détruire ou au mieux absorber, non?

@temoritiger L'ennui c'est qu'économiquement parlant, la croissance est le seul indicateur de richesse  d'un pays. Et cela fait des années que les chercheurs tentent de trouver un autre indicateur en vain.
La croissance n'est pas un indicateur :dunno:
Le PIB oui mais pas la croissance et le PIB n'est pas un bon indicateur (faire la guerre c'est bon pour le PIB, les gens malades c'est bon pour le PIB...)
Yep tu as raison. Je me suis trompée de vocabulaire. Ce que je voulais dire c'est que c'est le seul facteur/indice/boule de cristal ( je ne trouve pas le terme ) qui est utilisé pour indiquer l'amélioration de la richesse individuelle et le niveau de vie.

Je disais ça en rapport à ton poste sur l'illusion de la croissance infinie. Pas de croissance = régression du niveau de vie car pas d'investissment> faillite> chomage > pauvreté > baisse de la consommation > baisse de la croissance ....
Oui dans le système actuel basé intégralement sur la croissance mais la croissance infinie est quand même un mythe ! D'où la nécessité de changer de système !
Ca j'ai compris que tu voulais changer de système mais je voudrais savoir sur quoi tu baserais le prochain?
La décroissance et un grand frein à la mondialisation 8)
Une économie plus locale, plus circulaire, plus basée sur la qualité que la quantité, moins énergivore, viable à long terme quoi ! En fait, un système basé plus sur le vivre ensemble que sur la possession matérielle
Si tout ça t'intéresse, je te conseille de lire Paul Ariès et Serge Latouche ! Pour remonter un peu dans le temps, tu peux aussi lire Ivan Illich (:worthy:), notamment La Convivialité


 
E

elynor

Guest
temoritiger;4922974 a dit :
elynor;4922926 a dit :
temoritiger;4922865 a dit :
elynor;4922320 a dit :
temoritiger;4922190 a dit :
elynor;4921503 a dit :
pinceau_;4921001 a dit :
@elynor
Merci pour toutes ces précisions, je ne savais pas que ça "s'arrangeait" aux UK et USA. :happy:


Concernant la répartition du travail, je pense aussi qu'il faut "moins" travailler globalement en fait. :erf: Enfin dans la logique de la décroissance --> produire moins, consommer moins... Là on surproduit de tout, de la bouffe aux vêtements, et il me semble que c'est pas soutenable sur le très long-terme, il y a un moment donné où il n'y aurait plus assez de ressources pour continuer à tant produire !

Aussi actuellement je me dis que peut-être que les gens bossent autant pour avoir des sous, non ? On fait des heures supp pour gratter un peu d'euros, on ne privilégie pas le temps partiel car temps partiel = salaire partiel aussi.. :erf: Alors qu'avec un RDB, déjà 900€ dans la poche, peut-être qu'on sera davantage motivé à travailler à temps partiel pour 300 ou 400€ de plus par mois ?...

Pour les études, je pense que ce n'est pas trop comparable avec un emploi salarié du coup je préfère éluder la question.

Les entreprises, ça peut ne pas les arranger d'avoir deux fois plus de personnel, mais quelque part aujourd'hui j'ai l'impression qu'il y a trop de postes qui mériteraient d'être tenus par deux personnes différentes. Enfin tu vois, je pense qu'on ne peut pas dire "tous les postes vont être splités en deux", ni "on peut pas diviser tous les postes par deux" : il y a un juste milieu ! Une petite entreprise avec peu de salariés ne va pas forcément pouvoir faire ça, mais les grosses entreprises le pourraient ?

Si on prend un exemple tout con de service à la clientèle : si 1 individu s'occupe de 20 clients, on peut se dire "2 individus s'occuperont chacun de 10 clients".

Encore une fois, je pense qu'il faut que toutes ces idées fassent leur chemin dans les cerveaux, je pense sincèrement que moins travailler est bénéfique pour la santé, le bien-être, et donc de la société dans son entier au final.

(C'est beauuu :free:)
Je dirai qu'on ne surproduit pas parce qu'on pourrait très bien partager nos exédents avec des pays qui sont en manque de tout. Le truc c'est qu'on ne veut pas partager notre producton et la vendre à perte. Donc on préfère surproduire et ensuite se débarasser de notre production plutôt que de perdre de l'argent.

Si les petites entreprise ne peuvent pas prendre deux personnes mais les grosses oui, elles seraient en retard en terme de production par rapport aux grosses et se feront complétement détruire ou au mieux absorber, non?

@temoritiger L'ennui c'est qu'économiquement parlant, la croissance est le seul indicateur de richesse  d'un pays. Et cela fait des années que les chercheurs tentent de trouver un autre indicateur en vain.
La croissance n'est pas un indicateur :dunno:
Le PIB oui mais pas la croissance et le PIB n'est pas un bon indicateur (faire la guerre c'est bon pour le PIB, les gens malades c'est bon pour le PIB...)
Yep tu as raison. Je me suis trompée de vocabulaire. Ce que je voulais dire c'est que c'est le seul facteur/indice/boule de cristal ( je ne trouve pas le terme ) qui est utilisé pour indiquer l'amélioration de la richesse individuelle et le niveau de vie.

Je disais ça en rapport à ton poste sur l'illusion de la croissance infinie. Pas de croissance = régression du niveau de vie car pas d'investissment> faillite> chomage > pauvreté > baisse de la consommation > baisse de la croissance ....
Oui dans le système actuel basé intégralement sur la croissance mais la croissance infinie est quand même un mythe ! D'où la nécessité de changer de système !
Ca j'ai compris que tu voulais changer de système mais je voudrais savoir sur quoi tu baserais le prochain?
La décroissance et un grand frein à la mondialisation 8)
Une économie plus locale, plus circulaire, plus basée sur la qualité que la quantité, moins énergivore, viable à long terme quoi ! En fait, un système basé plus sur le vivre ensemble que sur la possession matérielle
Si tout ça t'intéresse, je te conseille de lire Paul Ariès et Serge Latouche ! Pour remonter un peu dans le temps, tu peux aussi lire Ivan Illich (:worthy:), notamment La Convivialité


Je suis d'accord avec ces idées (celles que tu as écrites, je n'ai pas encore eu le temps de regarder la vidéo bien que j'ai l'impression que ce monsieur est plus dirigée politique qu'économie pure non? ) mais c'est toujours pour favoriser la croissance. :happy: Ce terme est vu de nos jours comme péjoratif, la croissance va dans nos esprits avec la mondialisation, la surproduction, les délocalisations, l'escalavage,.. mais pas forcément, on peut aussi développer de la croissance verte/locale/etc...  Mais ça reste de la croissance.

Je dis ça parce qu'au lycée notre prof d'éco nous avait fait chercher pendant 2 semaines une autre variable, hormis la croissance qui pourrait prouver une amélioration de nos niveaux de vie. Résultat " Bon je vais vous dire la réponse, aucun économiste n'a trouvé. Pas même Smith, Schumpeter ou Keynes." :sweatdrop:

Mais je me dis que c'était en 2009 donc depuis peut être qu'il y a eu des nouveautés dans ces recherches?
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes