"C’est en remettant ma culotte que je me suis solennellement promis que jamais un bébé ne sortirait par là, croix de bois, croix de cuivre, si je mens je vais en souffrir."
hihi je suis heureuse de ne pas etre la seule à avoir pensé ça :cretin:

blague à part mon gyneco m'a expliqué qu'il n'y a pas plus de risque chez celles qui n'ont pas eu d'enfant que chez les autres. Il evite juste de le poser aux trop jeunes femmes, et est assez attaché au fait d'avoir une vie sexuelle monogame (ptet à cause des infections je suppose, j'ai pas osé demander, j'ai peur des gynecos). Je n'ai pas eu besoin de le convaincre, il a juste verifié que je savais ce que je faisais. En revanche mon médecin, au bout de 2 ans continue encore à essayer de me faire peur sur le sujet. Sur le sujet je fais plus confiance à un gyneco obstetricien qu'à un generaliste, mais c'est dingue ce que ce moyen de contraception rencontre comme ennemis chez les medecins. Sauf que la pillule, je la supporte pas, vive les symptomes de préménopause à 29 ans! Sans compter les oublis et mon anxiété chronique sur le sujet. Quand à l'anneau, ben.. ça ne tient pas trop en place je trouve, d'où anxiété qui passe de chronique à généralisée.

Pour ma part j'ai un stérilet aux hormones, que je supporte hyper bien, car les doses sont infimes et concentrées là où il faut. Je pense meme faire partie des 5% de femmes dont une petite partie de la dejà toute petite dose d'hormone passe dans le sang et à part un ou 2 poils noirs, quel bonheur! Plus de douleurs car plus de regles. Et plus de stress non plus.

@Siaht : toutes les femmes autour de moi que je connais, depuis ma mere (qui avait eu des bébés avant) à mes amies, en passant par ma soeur et les connaissances, et qui ont un stérilet au cuivre sont unanimes, c'est super car on n'a plus les soucis liés aux hormones. La plupart y sont d'ailleur passées à cause de ça. Quand aux régles la première année est la plus dure à passer, le corps s'habitue. Mais il est clair qu'elles sont quand meme plus abondantes meme passée cette première année.
Apres n'hesite pas à parler de tes craintes à ton gyneco, il est là pour te conseiller. Si tu as vraiment des antécédents il saura te le dire, idem pour tes regles abondantes.
Bon, comme dit l'article, encore faut il trouver le bon gyneco :rire: Ca c'est super important!

bonne réflexion!
MERCIIIIIIIIIIII :d <3
 
Coucou @Siaht !
En septembre, cela fera 1 an que je porte un DIU au cuivre, effectivement, niveau règles hémorragiques, j'ai été servie !! (sans, j'ai un flux normal à abondant), genre, en une petite heure ma coupe menstruelle débordait !! Du coup, j'ai commencé à prendre 200mg d'ibuprofène (surtout PAS de paracétamol!!) 2 à 3 fois par jour en fonction du flux, et c'est beaucoup mieux ! Ensuite je suis passée à l'homèopathie, je prends SABINA 5ch plusieurs fois par jour, toujours en fonction du flux, et ca marche très bien aussi ! (+ lilium tigrinum 5CH si douleurs il y a)
Depuis 2 3 mois, j'ai remarqué que quand je ne prends rien, mes règles sont moins abondantes que tout au début avec le diu, je pense qu'il faut 6 mois à 1 an pour que ton corps s'habitue et que les règles retrouvent une abondance "normale". Je pense que tu devrais tenter l'expérience ! même si ta mère ne l'a pas supporté, chaque femme est différente ! Et puis quelle Liberté !! :cheer:
En plus, avec un diu au cuivre, comme il n'a aucun effet au niveau hormonale, tu pourras te concentrer sur le traitement de ton acné

J'espère que je t'aurai un peu rassurée :fleur:
Oui tu me rassures merci :d
Je vais en parler à madame Docteur Gynéco... Je viens raconter la suite de ma vie utérine asap!!!!!
 
  • Big up !
Reactions : Dame Coon
DIU depuis hier pour moi ! La gynéco n'était pas très très chaude pour le stérilet ( 17 ans, presque 18, et un partenaire stable depuis 2 et demi avec qui je vais emménager + une forte conviction contre tout ce qui est hormonal). Après la pose elle m'a sorti "quelle idée de mettre un DIU si jeune aussi..." BREF elle aurait pu garder ça pour elle, mais elle a été très professionnel et tout de même gentille.

Forte douleur sur le coup, puis ça va mieux. Depuis je reste chez moi avec le combo bouillotte + médoc. Très heureuse de l'avoir fait même si sur le coup (arg). La meilleur contraception je pense, et de loin !
 
  • Big up !
Reactions : Dame Coon
Coucou tout le monde,

Si vous voulez vous faire poser un stérilet en cuivre avant d'avoir des enfants je vous conseille de demander à une sage-femme (j'avoue j'en suis une, je nous fais un peu de pub :) ) généralement on le fait toutes sans soucis. En plus le risque d'infection est très faible (faut juste éviter d'éternuer dessus au moment où on le pose et généralement ça se passe bien ^^)
 
Pas encore membre du club très select des propriétaires heureuses de stérilet, j'ai posé la redoutable question ce matin à ma gynéco. parce que marre des grosses méchantes hormones, parce que marre de ne pas réussir à perdre du poids (et je sais qu'une partie de mes kilos en trop est imputable à ma pilule), et marre surtout de me prendre la tête à penser à prendre ce foutu comprimé, à baliser parfois à en foncer sur ma plaquette pour vérifier que je l'ai bien prise, à avoir peur parce que je réalise que j'entame la dernière plaquette de la boîte et que j'ai oublié de faire renouveler mes ordonnances ...

Petite appréhension, j'ai cru qu'elle allait me dire non. Elle a hésité, me demandant d'abord si j'avais déjà eu un enfant. Aïe. je lui dit que non, et là elle me répond "Ok, alors je vous préviens tout de suite, ce n'est pas impossible de vous en poser un, mais ça peut être compliqué, parfois chez les nullipares le col est trop étroit pour poser un stérilet, sans compter que ça peut parfois faire mal." Après quoi elle me propose de profiter de mon examen annuel pour regarder si c'est possible, et en plus de ça je pourrais voir si la douleur est supportable ou pas, car elle ne veut pas me faire souffrir outre mesure.
Examen donc, je ne sais pas trop ce qu'elle fait à mon pôvre petit col, mais effectivement ça n'est pas agréable du tout. Mais ce n'est qu'à peine aussi douloureux que mes règles au plus fort des douleurs, donc c'est parfaitement gérable. Faudra juste que je morde sur ma chique le temps de la pose quoi. Elle procède donc à l'examen normal (frottis et tout le tremblement) et je me rhabille.
retour à son bureau, et on discute de tout ça. Elle me dit que j'ai de la chance, mon col est suffisamment ouvert pour que ça passe sans problème, et comme elle préfère le poser pendant les règles (rapport au fait que durant cette période le col est encore plus souple et ouvert) elle pense que ce ne sera pas compliqué et qu'on peut tenter sans problème. Elle me donne de la docu, pour que j'ai toutes les infos et que je fasse ce choix en toute connaissance de cause, et au moment de faire mon ordonnance pour ma pilule (parce que le temps que je me décide et que j'ai un rendez-vous, j'vais quand même avoir besoin de contraception, tout de même ^^), elle pose son stylo et me parle de l'anneau vaginal. Elle me dit que ça peut être une bonne alternative, que ça marche comme la pilule mais en moins fort, et que comme ça se garde 3 semaines je n'aurais donc pas à y penser. Et elle me glisse à la fin qu'en plus si jamais au final ça me convient, je n'aurais pas à passer par la case douleur du stérilet. Bon, j'ai bien sentie qu'elle était un peu frileuse de poser ça sur une nullipare (mais je pense que c'est juste par peur de faire mal, elle est vraiment très douce et respectueuse), mais au moins elle me donne les infos et toute la marche à suivre pour quand je serais bien sûre de mon choix. sans compter qu'elle ne me décourage pas puisqu'elle me dit aussi que comparé au stérilet, l'anneau sera quand même plus cher à long terme.

Alors certes, je repars avec une autre contraception hormonale, mais je ne suis pas mécontente, parce que je me pose encore pas mal de questions, notamment sur le choix du stérilet : cuivre ou hormonal ? Notamment à cause de mes règles : avant la pilule, c'était abondant, hémorragique et surtout très irrégulier et très douloureux (au point de tomber à moitié dans les pommes). Ma première gygy m'avait prescrit ma pilule pour régularisé mes cycles et atténuer les douleurs. Ce qui a été particulièrement efficace je dois bien l'admettre. Du coup j'angoisse un peu à l'idée qu'il soit possible que ces douleurs reviennent.
Après il y a mon chéri à l'imagination fertile qui a peur de sentir la ficelle du stérilet, cela dit, avec l'anneau c'est pas forcément mieux, mais de ce que j'ai lu, je peux l'enlever si ça ne dépasse pas 3h par 24h.
Autre peur aussi, même si je sais que ce n'est pas très fréquent : je suis une utilisatrice de cup, et du coup, même si je suis rationnelle au possible, le coup de l'aspiration du stérilet au moment du retrait de la cup, ba ça refroidit un peu ^^.

Tout ça pour dire que je me tâte ... et que je vais prendre mon temps pour bien choisir ma prochaine contraception. ce qui est sûr c'est que je veux dire merde à la pilule.
 
Coucou @Yzorha !
Tout d'abord, si tu veux abandonner les hormones, n'aies pas peur d'aller vers le stérilet au cuivre, même avec des règles abondantes et douloureuses. Les miennes l'étaient déjà pas mal sans DIU, mais je me suis lancée quand même, et maintenant, pour ne pas te mentir, je peux te dire que la douleur est....atroce !! mais heureusement il y a l'homéopathie, et en dépannage il y a l'ibuprofène, qui agit aussi bien sur l'abondance de tes règles que sur les douleurs ! Et au bout de 6-7 mois, dans mon cas, mon cher utérus s'est un peu calmé, et c'est beaucoup mieux qu'au tout début, il ay a même un cycle ou deux où je n'ai pris aucun médoc ! :cheer:
J'utilise la cup aussi, et si tu la pince bien avant de la retirer, comme il faut le faire même sans stérilet, il n'y a (normalement) pas de soucis !
Pour ce qui est de monsieur qui a peur de se faire rayer le casque, il faut savoir que ce n'est pas une ficelle qui dépasse, mais deux petits bouts de fils (un en cuivre et un en nylon, ou les 2 en cuivre, je ne sais plus), et que même s'il les sent, il ne va pas s'empaler dessus, comme le pensait mon bien-aimé ^^. D'après lui ça "picotte", ça "pique un peu", mais dans aucun cas il ne s'est fait mal ! Et si vraiment, c'est trop gênant pour lui, tu peux retourner vit gygy pour les raccourcir.
Et pour finir, je pense que si tu t'es rendue chez ta gygy décidée à te faire poser un DIU, il ne faut pas se laisser "endormir" par ce qu'elle t'a dit, car effectivement, même si elle ne t'a pas dit non, elle n'a pas l'air super enthousiaste, et peut-être qu'elle est bien contente de t'avoir "refilé" une contraception hormonale et qu'elle préfèrerait que tu continues avec l'anneau.
Si bien sur tu n'avais pas pensé à ce type de contraception et qu'elle te convient, génial ! Mais si vraiment tu te dit que l'anneau et/ou les hormones ce' n'est pas pour toi, n'hésites surtout pas à y retourner et à T'I-M-P-O-S E-R !:supermad:


N'hésites pas si tu as des questions ! :fleur:
 
@Dame Coon rassure-toi, elle ne ma rien imposé (j'ai peut être mal raconté aussi). Je ne comptais pas me le faire poser le jour même (déjà parce que je ne savais pas si elle me le prescrirait, le fait est qu'elle ne le fait pas, elle préfère les avoir dans son cabinet pour éviter de faire payer les patientes pour rien si elle ne peut pas le mettre), je venais surtout, en plus du bilan annuel, prendre la température et les renseignements. Elle a fait mieux que ce que je souhaitais puisqu'au départ je pensais repartir avec ma prescription de pilule, et peut être une prise de rdv pour plus tard, et qu'au final j'ai eu une prescription pour une contraception qui renferme moitié moins d'hormones et pleins d'infos et de conseils. Personnellement je trouve ça bien. De toute façon, vu que je devrais payer le même jour une consult + le stérilet (soit 90 ou 190€ selon si j'opte pour le cuivre ou l'hormonal) et je n'aurais pas les moyens avant deux voire trois mois, du coup l'ordonnance pour 3 anneaux, ça tombe bien ;)
Et puis son côté peu enthousiaste, c'est peut être aussi qu'elle m'a sentie peu à l'aise (parce que pas encore tout à fait décidée) et qu'elle a opté pour le "on va y aller en douceur, la laisser prendre son temps", ce que je trouve pas mal en fait. Je la sens vraiment à l'écoute et respectueuse. Et puis bon, elle a quand même prit le temps de me montrer comment ça se passera, de me faire tester la douleur pour voir si je serais capable de supporter ou pas, et elle a elle-même insisté sur le fait que l'anneau était quand même une solution très coûteuse, et que donc financièrement, à long terme le stérilet était vraiment mieux. Je ne pense pas que quelqu'un de vraiment réticent aurait fait et dit tout ça, surtout à une nullipare ;)

Sinon, tu m'as bien fait rire avec le coup de l'empalement, j'ai eu une petite pensée émue pour mon chéri XD Disons que monsieur est très sensible, donc on verra bien (déjà l'anneau sera un test : s'il ne le sent pas, je pense que les fils du stérilet ça passera tout seul ^^.
Pour la cup : je sais aussi que normalement ça passe, mais il m'arrive de la retirer un peu à la bourrin (généralement quand je suis mal réveillée le matin ^^ du coup j'ai pris l'habitude d'attendre un peu d'être bien réveillée pour l'ôter, et comme ça ne me fais jamais atteindre les 12h c'est nickel. C'est juste que la veille d'aller à mon rdv, j'ai lu un article sur un blog d'une fille à qui c'était arrivé, et pas moyen de m'ôter ça du crâne, c'est quand même bête XD
Cela dit, si j'ai réussi à vaincre mes appréhensions pour la cup, là aussi je le pourrais. Non, vraiment le seul point qui me fait hésiter entre les deux stérilets, ça reste la douleur des règles. Mais bon, j'ai au moins 3 mois pour y réfléchir du coup ^^

Ha et merci pour ton témoignage !
 
Salut !

je suis l'heureuse propriétaire d'un stérilet depuis presque 48h... et j'apporte un témoignage un peu différent au sujet de la pose.

Alors tout d'abord je suis tombée directement et par le plus grand des hasard chez la meilleure gynéco du monde (plus exactement un centre avec des médecinEs généralistes spécialisées en gynéco ou un truc du genre). Aucun jugement, aucune réticence à poser un DIU sur une nullipare, à l'écoute, et surtout... pratiquant la (pas du tout assez fameuse) pose SANS pinces de Pozzi donc beaucoup beaucoup moins douloureuse ! Je n'osais même pas en rêver. Pour celles que ça intéresse c'est sur Paris 16 :)

Donc je suis allée me le faire poser over stressée, en m'attendant à m'évanouir de douleur ou tout au moins à passer une soirée pourrie au fond du lit à ruminer ma douleur. J'ai demandé à la gynéco de bien tout m'expliquer pendant la manipulation, ce qu'elle a fait, et comme pas mal de monde j'ai eu un peu mal à la pose, mais rien de fou vu que c'était sans l'instrument de torture qu'est la pince de Pozzi :)

Et surtout, surtout, à partir du moment ou elle a évacué tout le matériel de mon intérieur, pas une seule douleur depuis. Ni le soir ni le lendemain ni jamais. (A la réflexion elle aurait tout aussi bien pu faire semblant de le poser...). Tout ça pour dire qu'on peut aussi ne pas avoir mal, et que je m'étais vraiment fait peur à lire tous les forums avant d'y aller... Courage à celles qui redoutent la pose !

Bon évidemment mon histoire est loin d'être finie avec le stérilet vu qu'en 48h on ne peut rien conclure, mais c'est encourageant :) Reste plus qu'à oser le concilier avec la cup :/ la gynéco m'a dit : "on n'a pas vraiment de preuves mais la cup est soupçonnée de provoquer certains rejets... donc vous voilà prévenue"

Voilà pour ma pierre à l'édifice :)
 
Hello !
J'ai moi-même une ordonnance pour un stérilet hormonal, mais la médecin qui me l'a prescrit (qui est tout à fait ok pour les nullipares) utilise les pinces de Pozzi, qui ont décidément l'air affreuses.
Je ne connais pas de gynéco/sage femme/généraliste sur Paris qui ne les utilise pas, du coup si vous avez des adresses/noms ça m'arrangerait beaucoup (parce que j'en fais même des cauchemars, où j'oublie de prendre les anti douleurs avant la pose et tout et tout ^^)
Merci beaucoooooup à celleux qui me répondront,
Noémie
 
Hello,
Je remonte ce vieux topic car je me suis fait poser un DIU il y a... 4 jours! :P
Je suis en Belgique, je n'ai pas d'enfants, et je n'ai absolument pas dû insister pour l'avoir! Ça me semble dingue que des gynéco refusent ça pour des prétextes complètement farfelus, ou qu'ils vous fassent peur avec des données démenties par la littérature scientifique... Avant celui-là j'avais consulté un gynéco en France (un seul) qui m'avait proposé pilule OU DIU à égalité en temps que première contraception. A ce moment-là j'avais choisi la pilule. Je la supportais de moins en moins bien donc j'ai fini par arrêter, et maintenant j'ai profité d'être en Belgique pour passer le cap du DIU en cuivre avec un Gynéfix.
Pour la pose, il y a 4 choses qui m'ont fait mal:
- les comprimés pour ouvrir le col (comme des douleurs de règle, mais en bien costaud)
- la pose de la pozzi (comme une petite décharge)
- le passage du col (genre malaise vagal...)
- l'ancrage au fond de l'utérus
Et voilà! La pince de Pozzi, oui ça fait mal, mais ce n'est pas l'horreur non plus! Pour moi le + douloureux était le passage du DIU dans le col, mais il paraît que le tube du Gynéfix est + gros donc un peu plus douloureux à la pose. Donc pour un DIU en T, passage du col + facile et pas d'ancrage au fond = ça passe!
Ce n'était clairement pas le moment le plus agréable de ma vie. On se rassure en se disant que c'est vraiment rapide, et puis on n'a rien à faire, juste à laisser le gynéco faire son boulot! J'ai attendu qq minutes avant de me relever (sinon je serai tombée dans les pommes) et ensuite je me suis reposée 10 minutes dans une salle à côté, au calme, sur un fauteuil confortable. J'ai pu rentrer en voiture seule et même aller faire des courses.
Niveau saignement, ça a déclenché mes règles donc forcément j'ai saigné, mais le flux me semble assez normal par rapport à d'habitude. 4 jours après j'ai encore un peu mal au dos, mais ça va nettement mieux. Ça devrait se tasser... Je pense que j'ai eu d'un coup la douleur de la pose + la douleur des premières règles avec, mais après ça ça devrait aller!
Bon courage les filles :-)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes