@Andy_ Le cerveau reptilien ne fonctionne pas comme le cerveau humain ou des mammifères, le ressenti émotionnel, jusqu'à preuve inverse, est inexistant chez le serpent. Je tiens juste à rajouter cette nuance. Selon les espèces, l'intelligence ou la sensibilité varie, c'est un fait avéré.
 
  • Big up !
Reactions : YellowDwarf
Bon @Octopouce , une bonne fois pour toutes je vais te répondre, même si je suis sûre d'avoir déjà répondu à cette question en particulier, mais peut-être que tu n'as pas tout lu depuis le début, c'est pas grave, j'y reviens quand même.
Mais je reprends par exemple ma première réponse à ce que tu dis par rapport au manque de volonté du serpent et des reptiles en général à rester au sein d'une famille:

Mais j'aimerais quand même répondre à ce que tu as dis sur les serpents ;)
Comme tu le dis très bien, avoir un animal dans sa famille, c'est une symbiose: et bien pareil avec le serpent ! Tu le "prives de liberté" en échange de santé/longévité/nourriture/sécurité (je zappe l'amour puisqu'ils s'en fichent de ça ^^). Sauf que contrairement avec un chien qui va facilement te montrer sa gratitude, un serpent on ne va pas vraiment savoir ce qu'il en pense: mais dans tous les cas, on le sait en sécurité chez nous. Un serpent ne va pas revenir par lui même dans son terrarium comme un chien reviendrait dans son foyer, mais tout simplement parce qu'il n'a pas la "conscience" suffisante pour reconnaître celui qui lui donne à manger.
Je dis également ceci:

Donc si l'on ne comprend pas cette absence de lien affectif, comprenez au moins que des espèces nées en captivité sont plus en sécurité dans un terrarium aménagé par l'humain plutôt qu'en pleine nature. Même si le serpent n'a pas cherché à avoir le contact humain, il a été habitué à ça dès sa naissance et il ne survivrait pas longtemps dans un milieu hostile (et notamment détruit par l'humain).
Je disais aussi au tout début du débat que cela peut paraître égoïste de la part des humains, oui, de décider de les garder plutôt que de les relâcher.
Je disais aussi que je ne sais pas pourquoi en premier lieu, le premier homme a décidé d'en faire un animal de compagnie. J'ai essayé de trouver des explications par moi-même, que j'ai exposées ici, en disant que les serpents ont servi de dératiseurs pendant l'antiquité, qu'on s'en sert depuis des années pour étudier leur venins afin de fabriquer des médicaments et des anti-venins. Que les serpents s'approchent des habitats humains pour se nourrir. Que cela pourrait être un début d'explication au fait qu'on ait décidé de les maintenir en captivité, parce qu'après avoir bien étudié la chose, on a vu que c'était possible. Que le contact entre l'homme et le serpent, voire une cohabitation, était possible.

Alors malgré toutes ces explications, effectivement le serpent à priori ne demandera jamais de lui-même à rester au sein d'un foyer. Je suis d'accord. Sauf qu'à l'heure actuelle, avec tous les serpents nés en captivité, il est à mes yeux normal de maintenir cette vie qu'ils connaissent afin de leur assurer une sécurité.
Après, je suis totalement d'accord que pour beaucoup de personnes qui ont acheté un serpent, ce n'est que pour leur plaisir propre, c'est indéniable.
Mais c'est valable aussi chez beaucoup de personnes qui achètent ou adoptent même des chiens et des chats, souvent c'est uniquement pour leur plaisir, pour avoir une compagnie, pour se distraire. Si un jour ils ne veulent plus s'en occuper, ils s'en débarrassent. Je pense que pour tous les animaux, on est d'accord que quel que soit le type d'animal, leurs adoptants ne sont pas toujours réglos et en prennent un par pur égoïsme. Ce n'est pas propre aux serpents. Et pour le coup, c'est d'autant plus cruel d'abandonner un chien ou un chat car ceux-ci peuvent ressentir des sentiments. Parce que là, ils seraient extrêmement malheureux.
Et si je répète tout ça à toi, ce n'est pas parce que ça m'amuse de comparer ça à chaque fois aux chiens et chats, mais parce que tu fais particulièrement une fixette sur les serpents. Alors tu fais bien de souligner la différence entre les serpents et les chiens/chats du fait du manque de lien affectif, mais je tiens à nuancer ce que tu peux avancer là dessus.

Et donc dans ton dernier post, tu me demandes:

Ma question simple c'était : si le serpent n'éprouve aucun attachement pour l'humain, pourquoi participer à la demande d'un commerce qui vise apparemment la seule satisfaction de l'humain ? (parce qu'il me semble que tu ne les as pas tous adoptés, parce que la nourriture/habitat du serpent contribue à la demande, parce que cet article peut motiver des gens à acheter des serpents, etc...)
.
Tu t'obstines encore à parler d'un commerce qui selon toi est propre aux serpents: c'est faux. Comme je le disais plus haut, cela n'a aucun rapport avec le fait que le serpent n'éprouve aucun attachement pour l'humain: dans tous les cas, même pour les animaux à sentiments, les gens qui n'adoptent pas participent également à une demande/un commerce qui vise leur seule satisfaction à la base. Je rappelle que même un chien ou un chat qui au final se sent bien dans son foyer et décide de rester, à la base il n'a pas eu le choix de son éleveur ou de son habitat. C'est l'homme d'abord qui décide de s'approprier un animal de compagnie, c'est l'homme qui va le choisir pour sa race, sa bouille ou je ne sais quoi d'autre. C'est l'homme qui va le conditionner pour qu'il se sente bien chez lui, pour qu'il reste au même endroit, et comme le chien ou le chat est capable cérébralement d'être réceptif à ça, du coup, toi @Octopouce tu parles de volonté propre de leur part. Mais il faut faire attention quand même avant d'avancer ça avec certitude et de l'appliquer pour tous les chiens et les chats. Comme dit, le cerveau est complexe, notamment chez les êtres capables de ressentir des émotions, donc c'est délicat de parler de volonté propre de l'animal de rester avec l'humain, et notamment de dire qu'il reste parce qu'il est heureux.
Il suffit tout simplement de voir ce qu'il en est pour les chiens ou chats battus: la plupart restent quand même dans leur foyer. Et pourtant, à priori aucun être vivant ne serait heureux d'être battu. Mais c'est que le chien ou le chat a été tellement conditionné à vivre avec l'homme, à lui être fidèle, que ça va lui paraître normal de rester. Et c'est ça que je trouve anormal moi: que l'on puisse faire ce que l'on veut d'un animal, surtout lorsque celui ci est capable d'avoir des émotions, puisqu'on sait que de toute façon il va rester. Et ça c'est égoïste. Est-ce qu'en tenant compte de ça, tu vas quand même continuer à dire: oui mais comme l'animal a la volonté de rester, bah ça pose pas de problème qu'il vive au sein d'une famille ? C'est pourquoi, essaye de te poser cette question: est-ce que le fait qu'il puisse y avoir un lien affectif entre un animal et son adoptant justifie le fait d'en faire un animal de compagnie, et d'en disposer à sa guise ? Évidemment que tous les chiens et les chats ne sont pas tous battus, mais c'était pour nuancer cette idée de volonté.
Alors que pour un serpent, on peut affirmer avec certitude, de par le manque de partie limbique de son cerveau, qu'il ne sera jamais malheureux.
Et puis c'est comme les personnes qui vont habiller leur chat ou mettre un nœud sur la tête de leur chien: là, il ne s'agit que de la volonté de l'homme de faire ça: on n'en sait rien si le chat ou le chien en a voulu, de cet attirail. C'est un acte égoïste, visant à distraire les hommes simplement.

Un chien ou un chat va facilement s'accommoder de l'humain et reste parce qu'il y est nourri/logé/câliné, et parce qu'il n'a pas peur de l'humain. Comme les autres madz le disaient, le chien et le chat ont été construits par l'homme. Même si naturellement, ils se sont rapprochés des humains, il n'en reste pas moins que l'homme y a beaucoup mis du sien. Et sous prétexte qu'ils ont des sentiments, la plupart estime que leur chien ou leur chat doit rester absolument dans leur foyer. Et pas ailleurs. Alors que comme je l'ai dit, un chat par exemple peut très bien rester à un autre endroit où il est tout aussi bien nourri/logé/câliné. Il ne s'attache pas particulièrement à l'humain même qui l'a adopté. Carlawn disait qu'un chat est territorial: oui, il est attaché à son territoire, pas forcément aux humains qui l'ont recueilli chez eux. D'ailleurs je voulais quand même revenir là dessus parce que je pense que les hommes qui perdent leur animal de compagnie sont non seulement inquiets pour les raisons évoquées par Carlawn, mais aussi parce qu'ils pensent que l'animal leur appartient quelque part. Ce n'est pas pour rien qu'on leur met un collier, avec un nom dessus. Bien sûr, je ne dis pas que c'est le cas pour tout le monde.
Et tu parles de nourriture/habitat, il en est également de même pour les adoptants ou acheteurs: pourquoi acheter tel jouet à ton chat, pourquoi lui acheter un grattoir, pourquoi lui acheter un panier, pourquoi lui acheter des friandises: le commerce autour de la nourriture/confort/habitat du chat, du chien, du serpent, tout le monde y participe. Donc je te demande de te poser d'abord la question aussi, ainsi qu'à tous les détenteurs d'animaux domestiques: pourquoi à la base avez-vous pris la décision d'avoir un animal de compagnie, quel qu'il soit (sauf si l'animal était dans la rue, dans un refuge, maltraité etc) ?
Je pense que pour tous les cas, l'homme est de toute façon un peu égoïste.

Et puisque tu me poses la question personnellement, je te réponds: effectivement je ne les ai pas tous adoptés, j'en ai acheté, et au départ oui tout simplement pour moi, pour en avoir chez moi: c'est totalement égoïste. Aussi parce que je ne connaissais pas suffisamment de gens dans ce milieu pour découvrir que des éleveurs en donnaient, et parce qu'en voyant les serpents en animalerie, je me disais que j'allais leur procurer un meilleur habitat et de meilleurs soins chez moi. J'en ai acheté parce que je me suis rendue compte que beaucoup de serpents étaient nés en captivité et pouvaient cohabiter avec l'homme (malgré mon article, je n'ai absolument pas décidé ça sur un coup de tête, au début j'étais même pas du tout pour, c'est en me renseignant bien que je me suis décidée).
Donc voilà je pense répondre vraiment à ta question, je l'ai fait parce que cela se fait de nos jours, que le "marché" est installé depuis longtemps, que ce sont des nouveaux animaux de compagnie, au même titre que les anciens animaux de compagnie. Si la législation les définit tels quels, ce n'est pas non plus pour rien.
Et je sais que ce n'est pas le cœur de ta question, que tu ne m'accuses pas du tout de maltraitance envers mes serpents ni rien, mais j'ajoute quand même que je n'en dispose pas à ma guise, que je ne leur met pas une petite tape sur la tête parce qu'ils ont fait une bêtise, je les laisse vivre leur vie (dans un terrarium certes), mais au moins je les laisse tranquilles et les respecte.
Je précise que jamais je n'irai en revanche en chercher dans la nature sauvage pour les maintenir chez moi, cela n'aurait plus de sens.

Je poserais la même question pour tous les autres possesseurs d'animaux qui sont irresponsables, car pour moi finalement c'est le bien être de l'animal qui passe avant tout le reste, et je vous avoue que même si au départ ce n'était que par égoïsme, j'assume quand même complètement vu que je m'en occupe je pense, comme il se doit.
Tout ce que je voulais, c'était vous faire relativiser par rapport au fait de maintenir des animaux (et notamment des serpents), sachant que (j'espère), la plupart en prennent soin. Il n'est pas plus anormal aujourd'hui de maintenir un serpent qui est né en captivité qu'un chat ou un chien, tant que cela est fait dans les règles de l'art.

Voilà, je crois qu'après ça je vais vraiment lâcher ce topic, car même après ce long message, je doute quand même que les gens y seront réceptifs donc bon, à quoi bon s'acharner ? ^^
 
  • Big up !
Reactions : 3
Une dernière chose aussi, pour les madz comme @Carlawn et @Andy_ qui pensent qu'il vaut mieux laisser un animal vivre dans son habitat naturel malgré tous les dangers, je le comprends tout à fait, c'est votre point de vue et je le respecte.
Perso, je me dis que vu comment les hommes ont massacré leurs habitats naturels, que reste--t-il de "naturel" justement aujourd'hui ? Et même si à certains endroits, les lieux sont restés au plus proche de la nature, il reste quand même et toujours la connerie humaine: à savoir le braconnage, la chasse, etc, comme tu le disais @Andy_ : encore des actes engendrés par l'homme.
Du coup à cause de tous ces dangers extérieurs, je reste quand même sceptique à l'idée de laisser des spécimens nés en captivité se débrouiller: car même si cela se fait petit à petit, même en mettant en place un programme d'apprentissage, ce qui m'a foi n'est pas une mauvaise idée, il restera toujours le capitalisme, le non respect de l'environnement, bref les humains.
Et je précise encore que je ne dis pas pour autant qu'il faut enfermer toutes les bêtes sauvages, loin de là.
Je prends un exemple un peu extrême peut-être, mais imaginez par exemple le monde ravagé par une attaque nucléaire où la radioactivité nous réduiraient en miettes si l'on met un pied dehors: les hommes vont, pour survivre, préférer s'enfermer dans un bunker et continuer à vivre dedans plutôt que de vouloir à tout prix leur liberté et s'exposer à un danger mortel. Enfin je pense...
Alors certes, les animaux n'ont pas suffisamment de conscience à priori pour peser le pour ou le contre d'un tel dilemme: en revanche, ce qui est sûr, c'est qu'ils ont tous un instinct de survie. Instinct qui les mènerait peut-être à chercher des endroits où ils pourraient se planquer, même s'ils sont privés de leurs mouvements. Je ne sais pas.
C'est un peu le principe de l'arche de Noé quoi :)
Je ne contredis pas votre point de vue, ce n'est que mon avis ^^
 
@Annlee : je pars toujours du principe que l'animal est bien plus intelligent et sensible que l'Homme le pense. Donc je pense que si un lion peut devenir dépressif à force d'être enfermé, un serpent ou un crocodile aussi. C'est ça que je ne comprends pas en fait : nous, en tant qu'être humain, on a le droit de ressentir des choses mais les animaux, non?
Là tu n'as pas compris ce qu'elle voulait dire. Car je peux te l'assurer, je me suis beaucoup documentée là dessus, je peux dire qu'un serpent ne sera jamais dépressif. Il ne possède pas la capacité cérébrale de le faire, car il a un cerveau reptilien = limité aux seuls besoin de se nourrir, de procréer, de dormir, de déféquer et de se défendre. Comme je l'ai dit plusieurs fois, un serpent va ressentir non pas des émotions, mais des sensations: la peur, le stress. Donc techniquement, un serpent ne peut pas devenir fou. En revanche il peut avoir constamment peur oui.
Mais @Annlee n'a jamais dit que les animaux n'avaient pas le droit de ressentir des choses...
 
@Malf
Sinon pour te répondre, le fait que les serpents aient évolué vers la dépense d'énergie minimale justifie leur maintien dans un terrarium ? Je ne comprends la logique.
Selon moi ce n'est pas une justification non, mais il est quand même important de tenir en compte ce point là typique chez les serpents, merci à @Malf de l'avoir souligné d'ailleurs: effectivement, la plupart des serpents de par leur morphologie, ont beaucoup plus de mal à se déplacer vite sans solliciter tout leur corps, qui par ailleurs est réduit au niveau des membres: donc oui, ils limitent leurs mouvements au maximum et ne fuient qu'en cas de réel danger. Mais par exemple, pour se nourrir, un serpent ne va pas chercher à droite à gauche pendant des heures comme pourrait le faire un mammifère. Au contraire: il se poste à un endroit où il a plus ou moins repéré des proies, et ce pendant des heures s'il le faut, et va rester planqué jusqu'à ce que l'une d'elle vienne d'elle même s'aventurer près de sa gueule.
Donc en fait c'est ce que je constate dans mes terrariums: la plupart du temps, un serpent va rester immobile près d'un point chaud à réguler la chaleur de son corps plutôt qu'à tourner en rond dans son terra.
Contrairement à un lion ou autre, le serpent n'a pas l'envie ou plutôt le besoin naturel de gambader sur des kilomètres !
Alors certes ce n'est pas une raison de les enfermer, mais ça peut aider à relativiser sur leur conditionnement en terra, et ça prouve que ce n'est pas si cruel que ça de maintenir des serpents en captivité. Comme je disais, les comportements des serpents ont été étudiés pour envisager la possibilité à la base de les maintenir.


Bon maintenant je m'en vais vraiment je crois :d
 

Miquette

La comtesse de la Miquetterie.
Vous saviez que des scientifiques en amazonie avaient observé un serpent qui a vécu sur une branche sans en bouger pendant 15 ans ?
Et vous pensez sincèrement qu'il serait mieux dehors que dans un terra ? Je pense que lui s'en fout profondément. Ils ont évolués depuis toujours à la recherche de la dépense d'énergie minimale. S'ils peuvent raisonner et s'exprimer je parie qu'ils vous diraient pour beaucoup qu'ils ont le paradis dans leur terra.
De plus je ne comprend réellement pas pourquoi vous vous évertuez à les traiter de NAC alors qu'en europe on a commencé à détenir des serpents avant même de détenir des chats. J'y vois une façon de nous infantiliser comme si nous cédions à un caprice ou à une mode. Globalement vous êtes méprisantes. Ok on avait compris que vous n'aimiez pas notre passion mais pourquoi prendre 15pages pour nous enfoncer ? Quelle satisfaction avez vous à nous mépriser autant ? On aime nos bestioles, nous n'avons pas les mêmes convictions PRONFONDES allors cessez ce débat stérile et de vous en prendre à nous gratuitement. Les réptilienw en ont assez pris allez maintenant embêter les canidés je vous en sjppliew.

Vous voulez nous forcer à céder à votre point de vue à tout prix. Vous me faites presque penser à ceux de LMPT.
Hello tout le monde ! Ce topic est super intéressant, je viens d'apprendre plein de choses en lisant ce débat. Vous êtes toutes passionnantes mais là, calmos ! :)
Respirez un moment, prenez un verre d'eau, soufflez.

Alors je voudrais vraiment revenir sur les propos de @Malf qui sont hors charte. Les "vous me donner presque envie de pleurer de tant de mépris envers nous" ne sont absolument pas permis sur le forum. Tu as le droit de ne pas être d'accord avec leurs opinions, tu as le droit de ne pas te sentir à l'aise car tu ne fais pas partie de la majorité (je sais ce que c'est) mais ce genre d'attaques n'ont pas leurs places ici. Je viens d'éditer ton message et je t'invite à aller lire la charte et le guide culturel du forum.

Globalement, soyez plus tolérantes les unes avec les autres. On est toutes différentes : c’est justement ça qui est cool et qui permet le débat ! N’imposez pas aux autres vos idées, discutez-en simplement : le but d'un débat c'est d'échanger, pas de convaincre à tout prix. D'ailleurs si vous n'arrivez pas à convaincre une autre madz "qu'un serpent n'a pas d'émotion" ou à l'inverse "qu'il est bien mieux dans la nature", c’est qu’elle est heureuse avec son avis et vous avec le votre. Vous n'arriverez jamais à un terrain d'entente.
Vous entre-tuer ne changera rien :)

De ce que j'ai lu, je trouve que @YellowDwarf a toujours été respectueuse et argumentée dans ses réponses. Je trouve ça un peu rude de lui dire qu'elle est de mauvaise foi. Elle reste tout simplement sur sa position, vous sur les vôtres (mais parfois vous êtes tellement sur les nerfs que vous vous répondez parfois un peu à coté de la plaque mutuellement. Ce n'est pas un reproche hein, ça m'arrive très souvent quand je suis énervée :fleur:).

Bref, n'essayez pas forcément de vous convaincre les unes les autres, mais continuer à débattre parce que c'est super intéressant :)
 
J'ai trouvé l'article intéressant. Ne m'étant jamais intéressée aux serpents auparavant ( sauf pour leur symbolique dans l'Art, mais bon c'est plutôt négatif dans l'ensemble XD), c'est toujours sympas d'avoir des informations dessus.

Concernant, le fait d'en avoir un, ça ne me tente pas plus que ça en fait. Mais je ne pense pas qu'un serpent soit forcement plus malheureux dans un terrarium que dans la nature. Si l'animal n'était pas, de base, dans la nature, il ne peut pas savoir qu'il est en captivité, non?
Je pars du principe qu'un animal peut parfaitement comprendre ce qu'est l'affection, tout ce genre de sentiments. Ils n'ont juste pas tous la même façon de le montrer. Peut-être que les serpents semblent sans émotions, mais comme tout être vivant, ils doivent bien éprouver des sentiments. Enfin, c'est comme ça que je conçoit la chose ^^

Sinon, je ne sais pas vous, mais je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Voldemort! XD Je l'imaginais en train de se renseigner en lisant l'article avant d'aller s'acheter ses petits terrariums! X)
Bref, désolée pour cet égarement! ^^
 
Moi aussi je suis contre la possession des serpents et je suis déçue de trouver cet article sur Madmoizelle parce que je pensais que la ligne éditoriale était plutôt en faveur des droits des animaux. J'ai travaillé dans un centre de réhabilitation de la faune sauvage (jamais avec des reptiles par contre) et c'est une évidence : les conditions de vie en captivité sont incompatibles avec les besoins naturels des animaux sauvages. Et un animal qui ne vit dans un environnement qui ne correspond pas à ses besoins naturels est souvent (voire systématiquement) malheureux.
Ici c'est un peu différent, les serpents dont il est question sont élevés en captivité et il est impossible de les relâcher; mais on peut mettre fin à ce système en cessant de commercialiser des serpents et en cessant de les faire reproduire. Ils méritent mieux que ça.
@YellowDwarf Je comprends que les critiques soient difficiles à entendre et je te trouve plutôt ouverte au débat. Ce qui me gêne avec les reptiles, c'est vraiment le fait de les maintenir dans un vivarium (ou terrarium ?). Même chose pour les poissons en aquarium. Maintenir un être vivant dans une boîte en verre, même s'il en sort de temps en temps, je trouve ça atroce et incompatible avec son bien-être. Quant çà ceux qui les nourrissent avec des souris vivantes, je trouve ça sadique (parce qu'on met une pauvre bête sans défense dans un espace réduit sans possibilité de se sauver).

Telle qu'elle est aujourd'hui, la possession de chiens et chats pose aussi problème parce qu'on a tendance à les acheter comme des biens de consommation. Trop d'animaux négligés, abandonnés ou carrément jamais adoptés. Je pense qu'à partir du moment où on choisit de prendre un animal, on en est responsable et on doit faire le maximum pour le rendre heureux. C'est une vraie responsabilité. Je trouve que le statut de l'animal doit être réformé. Je trouve ça horrible d'être "propriétaire" de son animal de compagnie. J'aimerais qu'à la place on instaure un système de tutelle. De cette façon l'animal n'est plus considéré comme un bien mais comme un individu à part entière, et nous avons plus de devoirs envers eux. On n'achète plus, on adopte. On n'élève plus en masse, on accueille en priorité ceux qui sont déjà là et à la recherche d'une famille.
 
Merci pour ce chouette article !
Je souhaite aussi me lancer dans l'aventure de l'élevage de serpent, et je voudrais contacter l'auteure de l'article (en MP si tu le préfères) pour te poser tout plein de questions !
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes