Les ados, cibles trop faciles de la chirurgie esthétique ? Le Royaume-Uni sévit

9 Octobre 2018
191
2 449
504
On en vient à gommer toutes les caractéristiques qui font de nous des êtres vivants. Les rides, les cicatrices, la bosse sur le nez, les poils, les petits bouton sur la peau, la peau du cou qui se détend, les bourrelets...c'est parce-qu'on vit qu'on a toutes ces traces sur notre corps, c'est parce-qu'on sort, parce-qu'on se blesse, parce-qu'on tombe malade, parce-qu'on vieillit, parce-qu'on sourit, parce-qu'on travaille, parce-qu'on s'inquiète, parce-qu'on mange, parce-qu'on dort plus ou moins bien...et c'est juste NORMAL. On est pas faits de plastique et ce devrait pas être un idéal à atteindre. C'est pas des défauts à gommer, c'est pas moche. Franchement, y en a marre de ces standards, marre, marre, marre.
 
19 Mars 2021
1 104
13 341
1 054
Mais à quel moment des gens se sont dit que c'était ok de faire de la publicité pour de la chirurgie auprès des mineurs ? Y a rien qui va dans cette idée.

Déjà, sur le plan médical/physique, c'est dangereux car à l'adolescence, la plupart des parties de notre corps n'ont pas fini de grandir. Donc toucher quelque chose qui peut encore évoluer de façon majeure, c'est s'exposer au mieux à une évolution inesthétique, au pire à des problèmes fonctionnels.

Mais en plus, quand on est ado, on est fragile psychologiquement. Ce qui implique le risque de prendre une décision à la hâte. Et même si la décision a été réfléchie pendant des années (exemple de 11 ans à 16 ans), il y a le risque que le résultat, même si c'est celui voulu, soit dur à accepter car changer c'est bouleversant émotionnellement parlant donc imaginez chez quelqu'un étant dans une période rendant particulièrement fragile...

Ayant moi-même été opérée, je ne suis pas contre la chirurgie mais quand même, pas auprès des adolescents, faut pas déconner. Oui, un adolescent n'est plus un enfant mais non, ce n'est pas un adulte. Pas non plus un mini-adulte. Si l'être humain évolue sans cesse au cours de sa vie, l'adolescence est une phase particulièrement intense. D'ailleurs, le cerveau n'est même pas totalement fini avant l'âge d'environ 25 ans. Donc viser une telle population c'est faire preuve d'un manque total d'éthique, je trouve ça scandaleux.

@Ifri
J'ai fait "gommer" la bosse de mon nez (Et le fait qu'il était tordu, l'intérieur comme à l'extérieur. Et trop long. Et tombant. Et bulbeux.) et je suis toujours un "être vivant", merci bien :shifty:. Il n'y a pas des êtres humains d'un côté et des sous-êtres humains parce qu'ils ont été opérés de l'autre.

"C'est pas moche." ?
En général, il est admis qu'on ne doit pas laisser les gens nous dire que ceci ou cela est moche. Eh bien je ne vois pas ce qui autoriserait les gens à dire tout haut que ceci ou cela n'est pas moche alors qu'il ne s'agit même pas de leur visage ou de leur corps. Tant mieux si à tes yeux rien n'est moche mais c'est ton avis, pas celui de tout le monde.
 
Dernière édition :
9 Octobre 2018
191
2 449
504
@Kaktus Bah non, c'est ni joli ni moche en soi. C'est juste une caractéristique physique que toi, tu trouves moche. Si tu veux modifier ton nez, grand bien t'en fasse, c'est pas la question. Là, on parle de standards de beauté -toxiques- qui sont imposés dans nos sociétés, pas d'une décision individuelle.

Il me semble pas avoir dit qu'il y avait des êtres humains et des sous-êtres humains, :hesite: .Je suis désolée que tu te sois sentie visée mais c'est pas la peine de déformer mes propos non plus.
 
  • Big up !
Réactions : just_in_case
19 Mars 2021
1 104
13 341
1 054
@Ifri
Je déforme tes propos ? Tu as écrit noir sur blanc que les gens gomment ce qui font d'eux des êtres vivants. Donc si on s'est fait "gommer" ce qui faisait de nous des êtres vivants, peux-tu nous dire ce que nous sommes ? Parce que c'est mathématique : si tu retires à quelqu'un ce qui fait de lui un être vivant, bah ce n'est plus un être vivant. Donc si, en disant ça, tu hiérarchises les êtres humains : ceux qui sont des êtres vivants et les autres. Et c'est quand même limiter le caractère vivant à pas grand chose.

Tu as même écrit que nous ne sommes pas fait de plastique et que ce n'était pas un idéal à atteindre, sous-entend que les gens opérés, eux, avaient atteint un stade où ils étaient en plastique. Le plastique, ça n'est pas vivant à ce que je sache. Y a bien un jugement de valeur dans cette phrase-là aussi. Alors même que la plupart des opérations n'impliquent absolument pas d'avoir du plastique. Et d'ailleurs ceux qui ont une jambe en métal et en plastique pour marcher, ce sont moins des êtres vivants également parce que normalement on n'est pas fait de métal ou de plastique ? Ou eux ce n'est pas pareil ? Sauf que si ce n'est pas pareil, on en revient à la hiérarchisation des êtres humains où certains auraient le droit d'être des êtres vivants et d'autres non.

Mais si vraiment ta pensée était à mille lieues de ça, éclaire-moi s'il te plaît car là tout de suite, ce n'est pas évident pour moi de comprendre autre chose. Pour moi, ton message ne cible absolument pas les standard de beauté ni la société mais bien les gens eux-mêmes.
 
  • Big up !
Réactions : Nastasja
19 Mars 2021
1 104
13 341
1 054
@hellopapiméquépasa
Qui te dit que les gens n'ont pas DÉJÀ vu un psy ?

Et qui définit si ce sont de "gros trucs" ou pas ?

Faudra-t-il voir également un psy plutôt que de faire des sports extrêmes ?

Devra-t-on faire 15, 30 ou 40 séances de thérapie plutôt que de partir traverser l'Amérique du Sud seule avec un sac à dos ?

Parce que des gens qui fuient leurs problèmes de cette façon alors qu'ils mettent aussi leur vie en danger, y en a. Pourtant, y a pas autant de monde pour vouloir se mêler de leur vie et réguler leurs activités.
 
24 Mars 2013
73
188
3 684
@Kaktus
Je peux comprendre que tu te sentes viser ayant eu recours à la chirurgie. D'ailleurs tu utilises souvent le terme "gommer". Une opération est une opération, appellons un chat un chat : tu as eu recours à une rhinoplastie.
Ton nez ne te plaisait pas (et peut être d'autres soucis aussi, parfois une cloison nasale dévié peut gêner la respiration).Tu as fait ce qu'il fallait pour aller mieux.
C'était quelque chose de réfléchi et qui venait de toi. Tu avais conscience des risques, des avantages sur ta confiance en toi,etc et tu n'es pas dans une optique de surenchère ou a chaque fois on te fait remarquer qu'il y aurait quelques choses qui cloche dans ton apparence. C'était quelque pour toi.
Je rentre pas dans le débat moche/pas moche car c'est trop subjectif.

Le post de @Ifri était peu être maladroit mais je ne pense pas une seule seconde qu'elle est voulu être blessante. Il s'agit d'une réaction à l'article où on parle de personnes qui font la promotion d'opérations de chirurgie esthétique auprès d'adolescents en créant des complexes. Avec des messages du type :
"Ouais mé les rides voilà quoi, il y a des solutions, abusé il suffit d'appeler le Dr bidule..Et puis un corps de "femme" ça doit ressembler à ça, blablabla. La loose les gens qui prennent pas soin d'eux. Allez vous arranger les gens !"
Ça crée des injonctions. Oui les humains sont faits de cellules, changent, ont des rides, des cicatrices, des corps différents, des trucs pas droits et pas symétriques...et c'est tout a fait normal !
Chirurgie ou pas tout le monde reste humain. Il faut juste ne pas instaurer une norme ou la chirurgie est banalisée et ou c'est presque considéré comme de l'"hygiène". Tout le monde se fait opérer car c'est comme ça. "Ça c'est pas beau, ça ça aussi, c'est mieux cette forme la..." alors que ça fait partie de la normalité de l'humain d'avoir des "imperfections" (argh j'aime pas ce mot).
Bref on n'est pas encore dans l'ère des cyborg pour s'interroger sur le moment où un humain serait "trop opéré" et avec trop d'éléments non biologiques pour réfléchir à l'humanité des gens.

Et c'est maladroit ce que tu dis à propos des gens avec des prothèses, ils n'ont pas vraiment eu le choix. Si il y a bien une dimension esthétique il y a surtout une dimension fonctionnelle.
 
19 Mars 2021
1 104
13 341
1 054
D'ailleurs tu utilises souvent le terme "gommer". Une opération est une opération, appellons un chat un chat : tu as eu recours à une rhinoplastie.
Sauf que non, pas du tout, ce n'est pas moi qui utilise le verbe gommer, j'ai juste repris le terme d'Ifri :eh:. C'est bien pour ça d'ailleurs que c'est entre guillemets, tout du moins au début.

Et j'ai écrit noir sur blanc la phrase "j'ai été opérée". Donc je sais appeler un chat un chat :dunno:.

C'est assez déplaisant de me faire prendre pour une gamine incapable d'assumer son geste alors qu'en fait je n'ai même pas été lue correctement :neutral:.

Car oui, je sais que j'ai fait faire une rhinoplastie.
Avec septoplastie pour la cloison déviée, turbinectomie pour les l'hypertrophie des cornets inférieurs et spreader grafts pour le collapsus des valves. Donc je sais très bien ce que la chirurgienne a fait de mon nez, ne t'inquiète pas pour ça.

Et ne t'inquiète pas que la plupart des gens opérés le savent aussi, ils n'ont pas besoin qu'on leur explique ce qu'ils ont vécu vu qu'ils l'ont... vécu, c'est un peu logique :ninja:.

La consultation initiale, le rendez-vous pré-opératoire de confirmation, le formulaire de consentement de 4 pages à signer, la fiche de recommandations à suivre, l'odeur du bloc opératoire, la tête dans le sac après l'anesthésie, l'éventuelle gorge irritée après l'intubation, les médicaments à avaler, les nettoyages de cicatrice à effectuer, les crèmes à appliquer, les pansements à changer, les éventuels oedèmes, les éventuels hématomes, la gêne voire carrément la douleur (ça dépend des gens et de la zone opérée, certains ne sentiront rien, d'autres vont douiller pendant des semaines), le compte-rendu opératoire donné à la sortie, les rendez-vous de suivi post-opératoire, tout ça, on l'a vécu, donc on sait mieux que les gens non-opérés ce que ça implique, on n'a pas un bouton Reset qui nous a tout fait oublier :coiffe:.

Il faut juste ne pas instaurer une norme ou la chirurgie est banalisée et ou c'est presque considéré comme de l'"hygiène". Tout le monde se fait opérer car c'est comme ça.

Je ne sais pas où tu vis mais, et j'ai beau habiter une grande ville, la chirurgie est loin d'être banalisée chez moi :hesite:. Non seulement la chirurgie n'est pas la norme mais parmi ceux qui y ont eu recours, beaucoup ne disent rien à cause des préjugés qu'on se prend très vite à la figure :goth:.

Il ne faut pas confondre ce que font les célébrités des réseaux sociaux et de la télé avec ce que font les gens lambda dans la vie de tous les jours.

Je ne suis pas naïve, je sais qu'il y a eu une augmentation des opérations mais pas forcément parce que les gens sont plus cons qu'avant et qu'on a besoin de discours paternalistes. L'amélioration des techniques opératoires et la diminution des coûts, ça joue.

Pour les prothèses, merci mais je sais qu'il y a une dimension fonctionnelle, là n'est pas le propos. Mais si on admet que :
1. Ils sont toujours des êtres vivants en ayant recours au "plastique"
2. Il n'y a pas de sous-êtres humains, d'êtres humains moins vivants que d'autres
Alors ceux qui ont du "plastique" suite à une chirurgie (ce qui je le répète, n'est même pas systématique) sont des êtres vivants. Donc dire que la chirurgie gomment (et je répète: ce n'est PAS moi qui ai utilisé ce terme) ce qui fait de nous des êtres vivants n'a juste... aucun sens.

Imagine-toi 2 secondes en train de lire un texte qui dit que tu as fait quelque chose qui a retiré ce qui faisait de toi un être vivant :erf:.

Autant, et ça aussi je l'ai dit mais apparemment y a besoin de le redire, je suis contre la banalisation de la chirurgie, et totalement contre la moindre publicité à destination des adolescents. N'importe quelle chirurgie esthétique doit être mûrement réfléchie, faite pour soi et pas pour les autres, auprès d'un praticien compétent sur le plan technique mais également à l'écoute.

Autant je ne comprends pas ce besoin récurent qu'ont les gens de nous faire culpabiliser et de nous infantiliser. Voire, parfois (et je ne parle pas spécialement d'ici, je parle en général), de nous mépriser.
 
24 Mars 2013
73
188
3 684
@Kaktus
Effectivement ce n'est pas toi qui a employé le terme "gommer". Mes plus plates excuses.

Je comprends ton point de vu. On ne voulait pas être blessant.

Tout a été dit.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes