Pour ma part la première personne à m'en avoir parlé c'est ma mère quand j'avais 10 ans...là j'en ai su pas mal et pour mon age c'était amplement suffisant:P
ensuite c'est au collège un topo de l'infirmière pour nous parler de contraception (d'ailleurs ça m'a toujours marqué:on parle d'abord au gens de contraception avant même de leur perler de conception...)
ensuite rebelotte au lycée dans le programme de bio, et là pareil on a eu le plus gros sur la contraception,le plaisir,le desir (c'atait même mon sujet de tpe;)) bref pas mal de cours sur la pilule,le sterilet,la capote,...et un petit apperçu de comment on fait les bebe finalement...
mon grand regret c'est de n'avoir jamais rien eu d'objectif et de positif sur la methode naturelle...ce qui fait que je n'ai découvert cette methode et comment fonctionne mon appareil genital réellement qu'à 27 ans!!!! après des années à avaler la pilule,sans même savoir ce que ça fait réellement...
je pense que ce n'est pas à l'ecole d'eduquer les enfants sur la sexualité,c'est aux parents (et d'ailleurs ce n'est pas à l'ecole que j'en veux même si le système contribue totalement à tous les echecs qu'on rencontre aujourd'hui dans la sexualité des jeunes et des moins jeunes,..)
autre regret car j'ai decouvert ça très tard aussi, pourquoi pas parler,comme nos voisins allemand, des methodes naturelles aidées de moniteurs (comme Persona ,Clearblue ou encore mieux le LadyComp)??? de quoi à peur le système? de ne plus pouvoir nous contrôer dès l'entrée sur les bancs de l'école???
frnachement quand on voit toute l'organisation autour de la contraception,l'IVG,...on est loin de l'aide qu'on nous promet,des choix de contraception dans le respect du corps de la femme,dans l'egalité des sexes,..(vous remarquerez que c'est pratiquement toujours à la femme de se taper le moyen contraceptif).c'est surtout de la propagande,de la manipulation ..au nom de quoi??
Euuh ça me gêne beaucoup ce que tu dis sur la "méthode naturelle". C'est quand même la moins efficace, surtout à l'adolescence où le cycle n'est pas encore très régulier. A la limite que les gynécos abordent le sujet avec des femmes qui ont la vingtaine et pour qui une grossesse ne serait pas inacceptable, je veux bien, mais encourager des gamines à se fier à la température ? Même les fabricants des dispositifs comme Clearblue déconseillent l'usage de leurs produits aux femmes qui ne veulent vraiment pas du tout en aucun cas tomber enceinte. Parler du stérilet en cuivre pour celles qui tiennent à éviter les hormones pourquoi pas mais la "méthode naturelle" juste non quoi. Ce n'est pas fiable, point. Et puis, de quelle propagande parles-tu ? En quoi éviter une grossesse à une ado serait "la contrôler". Je ne comprends pas vraiment ce que tu veux dire
 
  • Big up !
Reactions : Valou.Rossi and Y.
Cette année, pour la première fois, j'ai donné un cours sur la reproduction à mes CM2. 10-11 ans donc je suis vraiment restée seulement sur l'approche "scientifique" (puberté, fécondation, grossesse) et même si l'acte sexuel a été implicitement évoqué (ils viennent bien de quelque part les spermatozoïdes et ils ne peuvent pas voler entre la dame et le monsieur !), je suis pas allée plus loin. Pourquoi ? Trop peur que ça soit considéré comme trop avancé pour leur âge et que les parents me tombent dessus. D'ailleurs, une de mes élèves m'a dit que quand elle a parlé à un adulte de son entourage qu'on voyait ça en cours, apparemment cette personne aurait dit que c'était trop tôt...

J'ai bien appuyé sur la puberté parce qu'ils commencent à rentrer dedans, et je voulais bien faire passer l'idée que c'est profondément inégal, que certains vont pousser, d'autres vont un peu stagner, que les filles vont être plus grandes que les garçons mais que c'est normal, qu'elles vont prendre du poids aussi, mais que c'est naturel etc... Mon espoir étant qu'ils soient plus tolérants les uns avec les autres après, qu'ils comprennent qu'ils sont tous dans le même bateau.
De la même façon, j'ai parlé des règles et j'ai fait en sorte d'y intéresser les garçons, pour ne pas qu'ils soient étrangers à ça et qu'ils en parlent avec dégoût ensuite.

On a évoqué la contraception et l'avortement, quelques uns ont cité la pilule et le préservatif mais je leur ai dit qu'on en parlerai pas plus car c'est plutôt pour le collège.
Concernant la sexualité, j'y suis vraiment allée avec des pincettes car je ne voulais pas dire trop, trop tôt. J'ai quand même évoqué une fois que si il y a acte sexuel, c'est aussi pour le plaisir. Et j'ai évoqué la masturbation en essayant au maximum, dans le peu de ce que j'en disais, de rendre ça normal ET mixte.
Par contre, je suis déçue car on a pas pu parler de consentement, attouchements, viols etc.... Mais c'était aussi parce que je me sentais pas capable d'en parler en étant à l'aise, je trouvais ça trop tôt même si évidemment, il n'est jamais trop tôt de savoir qu'on peut dire non à tout... Mais je le sentais pas :/

Au final, je pense qu'il faut vraiment parler une première fois de ça au primaire, AVANT le collège. Même si ce n'est que l'aspect reproducteur. Ils sont encore bien ouverts d'esprit, ça rigole un peu mais c'est pas aussi compliqué qu'avec des collégiens, et comme ça, d'ici là, ça a le temps de mûrir un peu dans leur tête. Ils ont posé des questions mais j'ai pas eu de questions qui sortaient du cours, genre pratiques sexuelles spécifiques ou porno (et ça me rassure un peu!).
 
  • Big up !
Reactions : Y.
Moi, en CM1 j'ai eut la base (ovule + spermatozoïde = bébé, à la puberté le corps change (poils, règles, tout ça tout ça) et il me semble qu'il y avait aussi des dessins d'un homme et une femme à poil mais je ne suis pas sûre), ensuite en 4eme j'ai eut une explication sur la contraception (assez exhaustive il me semble, mais je ne m'en rappelle pas très bien), les MST/IST et les règles. J'ai donc appris en détail comment fonctionne les règles à 13/14 ans alors que je les avais depuis mes 11 ans :erf: j'ai aussi appris que les glaires sont quelque chose de tout à fait normal (et c'est parce qu'on avait une recherche internet à faire, parce que ça n'a pas était expliqué dans le cadre du cours... ça peut sembler stupide mais pendant tout ce temps je me demandais si j'étais malade sans oser demander d'explication).
Enfin, j'ai eut un ultime cours en première ou j'ai appris le fonctionnement en détail des contraceptifs hormonaux, de ce qu'était les glaires (oui, parce que je savais que c'était normal depuis la quatrième mais pas ce que c'était), de comment fonctionne la pilule du lendemain et pourquoi ça ne fonctionne pas tout le temps... et une introduction aux études de genre mais ça c'est uniquement parce que ma prof de SVT c'était la meilleure de tout les temps <3


D'ailleurs sans elle je ne me serais jamais intéressée au féminisme, je n'aurais jamais combler les immense lacune de ces quelques pauvres cours sur le sexe, le consentement, les viols, le slut shaming, le prude shaming, le désir, le plaisir, les LGBT+, les intersexes, etc je n'aurais jamais rien su sur ça, je serais encore entrain de me poser des question chelou sur l'hymen (Lacy Green, je t'aime) parce qu'e plus à un moment j'essayais de trouver des info sur l'hymen et la virginité et franchement c'était désolant entre les poncifs sur la virginité comme trésors à protéger pour LaFâme, le fait qu'on doive préserver l'hymen pour son homme (bonjour, l'hétéro centrisme, les sexisme, les fausses information sur l'hymen...) et les sites qui sortaient carrément que l'hymen était à l'intérieur du vagin... ceux qui disait que la première fois ça fait toujours un peu mal c'est comme ça :tears:


Bref, je pense vraiment qu'on devrait avoir un cours sur la puberté, l'anatomie, la reproduction (ovule, spermatozoïdes) et les LGBT+ (parce que plus tôt on apprend le respect de la différence mieux c'est) dès la primaires, un truc plus poussé dès le collège où on aborde le consentement, le viol, le slut shaming, que le sexe n'est pas un compétition, la contraception, l'avortement, un peu tout quoi... ensuite au lycée où on pourrait rappelé des trucs déjà abordés au collège, faire des débats, pousser encore la réflexion.


Sinon comme @Y. je trouve ça profondément stupide d'interdire l'accès au porno aux mineurs de moins de 18 ans, autant je suis d'accord que le porno issu de l'industrie pornographique n'est pas un super exemple (mais en interdire l'accès est-il la solution ?) autant je trouve ça génial comment certaines filles/femmes se sont approprié leur désirs, leur fantasme grâce à la fanfic par exemple et ce serais vraiment super qu'il y ait plus de chose comme ça (même si dans ces fanfics on retrouve souvent plein de stéréotypes inculqués par la société mais bon, ça n'est pas un problème du porno mais de la société justement)... d'ailleurs la littérature érotique est aussi interdire aux mineur-e-s non ? Quand à l'accès aux sexshop interdit je trouve aussi ça complètement con, déjà ça renforce encore plus le tabou lié à la masturbation féminine (si on veut explorer autre chose que notre clito avec autre chose que nos doigts on est obligée de bricoler quand aux hommes qui voudrait explorer leur anus c'est encore pire)

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

ensuite il y a certaines choses qu'on trouve qu'en sex shop notamment les digues dentaires (on est censé trouver en pharmacie... CENSE) et les lubrifiants (même si on en trouve aussi en super marché et en pharmacie).


EDIT : Je viens de me rendre compte que mon commentaire et hyper cis centré surtout à la fin... désolé :red:
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Valou.Rossi

Valou.Rossi

Per aspera ad astra
Ambassadrice de Ville
Je propose qu'on milite pour que Laci Green intervienne dans les collèges et lycées, ou qu'au moins on parle de ses vidéos aux ados! j'ai appris tellement de choses grâce à elle, je l'aime d'amour ! ;)
Je crois qu'elle intervient dans des universités aux USA, la chaaaaaaance qu'ils ont ! :bave:
 

Switch_Girl

Ambassadrice de Ville
Merci à toutes pour vos témoignages, autant ceux de l'article qu'ici sur le forum, on voit à quel point l'éducation sexuelle peut être différente d'un établissement à un autre, et d'un coin du monde à un autre ! Et puis l'influence de notre environnement familial joue aussi son rôle.
Moi qui vit en Suisse, ça m'a fait me questionner sur mes souvenirs quant à l'éducation sexuelle que j'ai reçu à l'école, ce qui est prévu dans mon canton (puisque d'un canton à l'autre le programme peut être différent), sur l'éducation que j'ai pu recevoir chez moi et sur ce que j'ai appris par moi-même.

[édité]
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Y.
Je souhaite réagir sur une tendance que je constate régulièrement dans les articles de madmoizelle qui est de ranger les "catholiques" tous dans le même panier et de les réduire aux stéréotypes "tradi, coincés anti contraception, frigide du cul (et du reste)"
Et je trouve ca très insultant! Je suis cato et non je n´ai pas attendu le mariage, oui j´ai commencé à prendre la pillule à 16 ans etc
Du coup je trouve dommage pour une rédaction qui se veux lutter contre beaucoup de stéréotypes et de disrimination de tomber exactement dans l´inverse pour certains groupes...
Pour en revenir au sujet de l´article: j´ai lu des témoignages negatifs soulignant qu´ils étaient dans le privé ceci expliqant celà etc OR j´étais dans un lycée privé et en seconde on a eu l´intervention d´une dame externe qui nous a présenté tous les moyens de contraceptions existant (c´est comme ca que j´ai découvert l´implant à 16ans et que je m´en suis fait posé un à 18!) et nous a parlé de sexualité, du corps féminin etc sans complexes. Et ca remonte à il y a 13 ans donc à l´époque c´était encore moins courant!
 
Je souhaite réagir sur une tendance que je constate régulièrement dans les articles de madmoizelle qui est de ranger les "catholiques" tous dans le même panier et de les réduire aux stéréotypes "tradi, coincés anti contraception, frigide du cul (et du reste)"
Et je trouve ca très insultant! Je suis cato et non je n´ai pas attendu le mariage, oui j´ai commencé à prendre la pillule à 16 ans etc
Du coup je trouve dommage pour une rédaction qui se veux lutter contre beaucoup de stéréotypes et de disrimination de tomber exactement dans l´inverse pour certains groupes...
Pour en revenir au sujet de l´article: j´ai lu des témoignages negatifs soulignant qu´ils étaient dans le privé ceci expliqant celà etc OR j´étais dans un lycée privé et en seconde on a eu l´intervention d´une dame externe qui nous a présenté tous les moyens de contraceptions existant (c´est comme ca que j´ai découvert l´implant à 16ans et que je m´en suis fait posé un à 18!) et nous a parlé de sexualité, du corps féminin etc sans complexes. Et ca remonte à il y a 13 ans donc à l´époque c´était encore moins courant!
Coucou :)

Je suis vraiment désolée que tu aies l'impression qu'il y a une tendance aux stéréotypes quant aux catholiques : je peux t'assurer qu'à aucun moment nous n'avons voulu être insultantes. Avec @Lea Bucci nous avons résumé au mieux les témoignages que nous avons reçus, et il s'est trouvé que de nombreuses madZ insistaient sur le fait qu'elles étaient dans des établissements privés, nous ne pouvions pas ne pas le mentionner tant c'est revenu.

Cependant je comprends ton argument, et j'ai justement des témoignages de madZ croyantes en préparation : n'hésite pas à m'envoyer ton témoignage à melissa[a]madmoizelle.com :)
 
Coucou :)

Je suis vraiment désolée que tu aies l'impression qu'il y a une tendance aux stéréotypes quant aux catholiques : je peux t'assurer qu'à aucun moment nous n'avons voulu être insultantes. Avec @Lea Bucci nous avons résumé au mieux les témoignages que nous avons reçus, et il s'est trouvé que de nombreuses madZ insistaient sur le fait qu'elles étaient dans des établissements privés, nous ne pouvions pas ne pas le mentionner tant c'est revenu.

Cependant je comprends ton argument, et j'ai justement des témoignages de madZ croyantes en préparation : n'hésite pas à m'envoyer ton témoignage à melissa[a]madmoizelle.com :)
merci! j´ai hate de lire ca! je vais réfléchir pour le témoignage!
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes