Les fans de Taylor Swift harcèlent l’actrice de « Ginny & Georgia » et ça n’est pas possible !

16 Février 2009
1 606
19 849
5 694
Je vais pas me prononcer sur cette série puisque je ne l'ai pas vue.

Par contre je rejoins les intervenantes précédentes sur le fait que plus généralement, j'avoue que même en étant féministe, sensibilisée au racisme, à l'homophobie, etc., ça ne m'intéresse pas de me prendre des cours de déconstruction quand je me cale devant ma télé :dunno: Si l'œuvre ne fait que servir un propos politique hyper explicite, il y a des chances que ça altère la complexité des personnages, que les dialogues et les situations sonnent faux, que la narration soit prévisible et surtout qu'à vouloir cocher trop de cases, les créateurs de la série s'aventurent sur des terrains qu'ils ne maîtrisent pas et commettent de grosses maladresses.
De façon générale c'est difficile de s'identifier à des personnages quand ils sont réduits à des archétypes servant un discours, au lieu d'être pensés comme de vraies personnes complexes avec des fragilités et des contradictions, donc je ne crois pas qu'un discours politique hyper explicite génère une audience très large au-delà des cercles de gens déjà convaincus. Au fond, j'ai l'impression que les œuvres qui ont le plus fort impact sur les représentations du public, sont précisément celles où le discours politique reste périphérique, tout en mettant en avant des protagonistes aux trajectoires atypiques, ou peu visibles à la télé et au cinéma.
Par exemple je pense à la représentation du handicap dans Game of Thrones, qui est extrêmement présente et diverse, sans jamais que les personnages ne soient définis exclusivement à travers ça et sans que cette question ne soit placée au cœur de l'intrigue. J'ai pris conscience de cette dimension en entendant un spectateur lui-même handicapé relever le nombre de personnages porteurs d'un handicap inné ou acquis dans la série (dans les livres comme à la télé), dont bien sûr, le plus emblématique : Tyrion Lannister. Bien évidemment sa trajectoire est en grande partie liée à sa taille, mais il ne se limite pas à ça, il n'est pas écrit comme étant le représentant des personnes de petite taille, il ne tient pas de discours politique sur le sujet, dans les livres les descriptions de son physique et de ses difficultés ne sont pas édulcorées et finalement il n'y a pas besoin de tout ça pour sensibiliser une énorme part des spectateurs à ces problématiques, parce que c'est un personnage complexe, multi-dimensionnel, auquel tout le monde peut et veut s'identifier et qui inspire de l'empathie. Je pense vraiment que c'est comme ça qu'on peut pousser le public et notamment les dominants à se décentrer de leur expérience et à changer de regard sur les catégories de population discriminées, moquées et marginalisées. Je ne sais pas si c'était intentionnel de la part de Georges R.R. Martin, mais à cet égard, le personnage de Tyrion a sûrement fait plus pour les personnes de petite taille, que n'importe quel personnage de militant anti-validisme.
 
Dernière édition :
S

Sadala

Guest
Si Games of thrones n'était pas aussi connu, je suis certaine qu'on accuserait GRR Martin de vouloir faire un bingo entre ses personnages de femmes, de personnes homosexuelle, ayant des handicaps ou des mutilations...
Un vrai SJW ce Georges. XD
 
10 Juillet 2019
513
14 872
1 054
Si Games of thrones n'était pas aussi connu, je suis certaine qu'on accuserait GRR Martin de vouloir faire un bingo entre ses personnages de femmes, de personnes homosexuelle, ayant des handicaps ou des mutilations...

Et bien non. GoT reste une histoire avec des personnages qui traversent des épreuves et ne sortent pas des discours militants pour plaire. Ils ne sont pas définis par leur handicap, sexualité ou blessures. Ca fait partie d'eux. A aucun moment on ne va voir Tyrion, pour le re-citer, se lever et faire un speech expliquant les discriminations. Il n'a pas besoin, on les voit nous-mêmes. Et c'est tout ce qu'il faut, vraiment. C'est de voir le personnage confronté au regard des autres, comme son père. C'est cent fois plus parlant qu'un discours militant récité au milieu de la série. :dunno:

Dans un autre exemple, dans une autre série il y avait un personnage trans. Et ce personnage à lui tout seul en disait cent fois plus aussi qu'un long discours. Parce qu'on s'attachait à lui, on voyait les réactions de son entourage, on avait peur pour lui.

C'est toute la nuance qu'on déplore ici. En ce qui me concerne, je ne m'attache pas à un personnage très stéréotypé, peu importe qu'il soit progressiste ou pas, s'il se contente de sortir des discours peu naturel. C'est beaucoup plus impactant de voir les conséquences, et de tirer à la limite nous-même nos propres conclusions. Personnellement, j'irai plus loin en disant qu'en fait, je pense que c'est d'autant plus désagréable pour moi de voir ce genre de séries avec des discours déconstructif que j'ai l'impression d'être prise pour une idiote à qui il faut matraquer un message pour qu'il rentre.
 
S

Sadala

Guest
@Nienke
Mais pourquoi partir du principe a priori que ça va être le cas pour une série/film qu'on ne connait pas ?

Désolée, j'ai pas trouvé que Ginny et Georgia étaient réduites à leur genre (loin de là), du moins dans le pilot, ni que les réflexions sur le racisme et le sexisme étaient là "pour plaire". Comme je l'ai dit dans mon message précédent, c'est totalement lié à un contexte de scènes précises, et qui montrent la psychologie des personnages et en rapport avec leur histoire.
Pour reprendre l'exemple de Tyrion, lui aussi dit de nombreuses répliques concernant son handicap/le handicap en général... Et je ne parle même pas de son fameux discours où il "plaide coupable... d'être nain." Je sais pas, c'est facile de prendre des extraits isolés et juger que c'est forcé/du matraquage...

Je répète mais c'est vraiment flagrant, à chaque fois qu'un personnage appartient à une quelconque "minorité" par exemple c'est directement le procès d'intention où on va imaginer "un matraquage"...
Je trouve ça gênant, ça encourage pas l'écriture des personnages diversifiés et complexes...
 
Dernière édition par un modérateur :
14 Décembre 2016
154
750
774
31
Alors avoir des à prioris avant de voir une série c'est normal, mais il ne faut pas avoir un avis trop tranché sans l'avoir vue non plus...
J'ai vu les deux premiers épisodes, et vraiment j'ai beaucoup aimé de mon côté, ce n'est pas que une série où on jette "tout ce qu'il faut mettre à l'écran aujourd'hui sinon on va vexer telle ou telle communauté" Je trouve cette série pour le moment assez intelligente et intrigante. Je me suis attachée aux personnages (surtout le petit frère <3
J'ai eu peur en regardant les premières minutes, mais au final le caractère des personnage est vraiment bien travaillé (pour le moment) Ginny reste une ado malgré sa force et son féminisme affiché, Georgia est bien plus qu'une jolie bimbo qui enchaîne les mecs.
Et pour travailler avec des ados, je vois des gamines (peu de garçons mais ça arrive) qui dès le début de l'année scolaire prennent la parole quand quelque chose les dérange dans leurs convictions, donc non que Ginny recale le prof qui est méprisant, misogyne + raciste... Normal !

Par contre la petite vanne sur Taylor Swift bof bof, mais est-ce une raison pour ne pas regarder une série légère qui change un peu ? Même si pour certaines c'est un peu forcé au niveau inclusion de personnages de plusieurs communauté différentes... ça a au moins le mérite d'exister (surtout que c'est une audience ado qui est visée, c'est mieux que rien)
Laissons le temps que les choses changent, les scénaristes/etc ont besoin d'un temps d'adaptation après des décennies de patriarcat et male gaze ^^
 
28 Avril 2015
1 758
11 535
2 554
@Sadala

Bah rien que l’exemple mis en avant par Netflix il est assez flagrant dans le genre discours Woke.
Puis ça devient un peu une spécialité Netflix aussi faut dire : les pseudos dialogues woke dans Winx, il y en a aussi dans Sabrina il me semble. Surtout dans les séries pour ados au final j’ai l’impression.
En gros t’as l’impression que pour une raison ou une autre ils doivent tenir une ligne de conduite féministe, antiraciste sauf que pour pas trop se casser le cul de ce point de vue la ils préfèrent mettre ça dans des dialogues / discours tirés par les cheveux.
 
S

Sadala

Guest
@PetitePaille
C'est quand même un procès d'intention de ta part, je trouve ça ultra réducteur de juger sur un extrait sans contexte.
Parce que non, on ne peut pas dire "qu'ils n'ont pas eu envie de se casser le cul", vu la manière dont le sexisme que subit la mère est traité entre autres exemples. Mis à part extrapoler à partir d'autres exemples comme Winx ou Sabrina (que je n'ai pas vu, je peux pas juger...).

@cléobulle Tout à fait d'accord, ce discours ne m'a pas du tout choquée dans le contexte c'est clairement pour présenter Ginny et son caractère (qui est de plus développé par la suite) et j'ai pas trouvé que ça faisait trop gros non plus surtout étant donné les personnages.
 
  • Big up !
Reactions : cléobulle
28 Avril 2015
1 758
11 535
2 554
@Sadala

Bah le truc c’est que je juge pas l’ensemble de la série.
Juste qu´ils mettent de plus en plus de discours woke imbuvables.
Et ça pas besoin de regarder puisque c’est exactement l’extrait qu’ils ont choisi de mettre en avant en présentation de la série.
C’est pas innocent de choisir pile cet extrait, ce qui me fait du coup encore plus rejoindre l’opinion selon laquelle c’est du commercial.

Édit : et après tant mieux pour le reste si le féminisme est moins flagrant si on peut dire, mais dans ce cas là je m’interroge quand même de l’intérêt de ce genre de séquence + de le mettre en avant.
 
S

Sadala

Guest
@PetitePaille
C'est sûr que si dès lors qu'un personnage parle du sexisme (ou autre), ça devient pour toi un "discours woke" imbuvable au point d'occulter le reste de la scène... ça doit faire beaucoup de films et séries dont tu estimes qu'elles font du matraquage, non ?

Édit : et après tant mieux pour le reste si le féminisme est moins flagrant si on peut dire, mais dans ce cas là je m’interroge quand même de l’intérêt de ce genre de séquence + de le mettre en avant.

Je ne dirais pas qu'il n'est pas flagrant, mais c'est toujours en rapport à l'histoire ou aux personnages, c'est jamais placé gratuitement pour faire joli quoi.
Après si le féminisme dans une fiction te pose un problème, je pense que ce sera pas ta tasse de thé à la base.

Pour l'intérêt de la scène, elle permet de voir un premier aperçu du caractère de Ginny (à plusieurs niveaux). J'imagine que c'est plus flagrant en contexte.
 
Dernière édition par un modérateur :
28 Avril 2015
1 758
11 535
2 554
@Sadala

Si tu veux que je te réponde, je t’invite à me mentionner, sinon je risque de ne pas forcément voir ta réponse.

Je vois pas ce que tu appelles « occulter ».
J’ai bien aimé regarder les Winx par exemple, c’était divertissant.
Est ce que ça m’empêche pour autant de critiquer les 2-3 dialogues woke complètement wtf qu’ils ont rajouté ? Non.
 
S

Sadala

Guest
@PetitePaille
Je n'ai pas vu Winx et je n'ai aucune idée de ce qui est pour toi "un dialogue woke WTF".
De base, j'ai un peu de mal avec cet adjectif "woke" qui veut dire tout et n'importe quoi...

Quand je dis "occulter la scène", c'est que j'ai l'impression que tu vois un peu le discours de Ginny comme un genre de propagande sans lien avec l'intrigue. Alors que non, cette scène permet :
- de présenter les convictions notamment féministes du personnage (développées plus tard en lien avec l'intrigue et le personnage de la mère);
- son caractère (oser parler en public le premier jour de classe, son côté "grande gueule");
- sa vision du monde, son rapport à l'autorité (répondre à un prof).
etc.

Je me trompe peut-être mais j'ai l'impression que c'est plus le contenu du discours que la manière dont il est amené ou son intérêt pour l'intrigue qui bloque, non ?
 
Dernière édition par un modérateur :
3 Octobre 2015
39
153
1 109
J'ai vu les dix épisodes, sans les binger assez étrangement j'avais envie de profiter de chaque épisode et d'en regarder un par jour :rire:

Du coup, après avoir fini la saison 1 je dois dire que j'ai été vraiment agréablement surprise parce qu'en vrai le féminisme et le progressisme tout ça, c'est bien intégré au sein de l'intrigue sans que ce soit forcé (rien à voir avec le menxplaining dans Winx par exemple) (j'ai bien aimé le foisonnement de pop culture des années 90/2000 aussi :rire:)

Concernant la réplique sur Taylor Swift, je cromprends que TS en ai marre d'entendre parler du fait qu'elle ai beaucoup d'exs et que ça la fasse réagir ; pour autant, dans le contexte de la scène, la réplique ne cherche pas à juger ou shamer ça, c'est juste une fille qui échange avec sa mère en utilisant des références de pop culture propres à sa génération et du coup je trouve pas que ça rende vraiment la série sexiste
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes