Je suis relativement d'accord. Cela fait plus de trois mois que je suis célibataire, et je n'ai jamais été autant heureuse et épanouie. Je peux enfin faire ce que je veux, quand je veux, je sors plus souvent, rencontre de nouvelles personnes.
Après, je pense qu'on peut aussi être heureuse en couple, mais il faut déjà être heureuse seule. Notre bonheur ne doit pas dépendre de l'autre. Auquel cas, une relation ne peut pas bien fonctionner, puisqu'on mise tout sur l'autre.
 
Par célibataire ils entendent pas Marié ou sans compagnon ?

Si c’est sans compagnon ça confirme pas mal l’impression que j’ai. Les filles autour de moi qui veulent absolument être casée pensent plus à être casée qu’à etre épanouie de manière générale. Sauf que bon si tu te concentres à te créer la vie de tes rêves, attirer le mec de tes rêves demande 0 effort.J’en ai une qui a déjà des sous de côté pour son mariage alors qu elle est célibataire , son permis n’est pas dans la poche, et elle se contente du minimum dans les cours et vit à la rache(sans jugement ou quoi chacun fait comme il le sent mais c’est inimaginable pour moi de vivre sans vision claire de sa vie). Mais le but de se mettre en couple c’est Apporter quelque chose avec de la vraie valeur à l´autre non ? Perso j’ai pas envie de me marier avec quelqu’un qui vit a la rache et est désorganisé. (J’investis beaucoup sur moi même cerveau, vie et mental donc je veux quelqu’un qui investis beaucoup sur lui même aussi.si tu veux le luxe devient le luxe )

,Une relation saine demande d’abord un épanouissement personnel de base et ensuite tu peux investir dans l’autre. Au début t’es aux anges quand tu rencontres quelqu’un mais après tu t’habitues . Ça règle pas tes autres problèmes XD

Et oui quand t’es en couple tu as des couples d’amis. Ils sont amis avec ton couple. Pas avec toi !
 
Dernière édition :
@Naurore je sais pas si tu parles dans le cas « je ne me construis pas une vie de rêve pour attirer quelqu’un » ou si tu es dans le cas « j’ai déjà la vie de mes rêves mais je trouve personne ».

Si c’est le cas 2, le fait que tu débordes d’enthousiasme/d’amour pour la vie (édit: et que tu t’adores) c’est Ce qui fait de toi un magnet (même amicalement ). Bon faut sortir un minimum et rencontrer du monde (ce qui est le cas quand tu as une vie riche)
 
J

JAK-STAT

Guest
Bof...tu peux être en couple sans vivre ensemble et du coup sans devoir t'occuper du mec :dunno: tu peux être celib et ne pas avoir de grand réseau d'amis...ou le vivre mal...ou aimer t'occuper de la maison...ect. C'est le genre de trucs que tu peux pas étudier parce que ça dépend des individus et des situations :dunno: c'est censé donner une tendance générale mais tu peux pas forcément l'appliquer à tes proches donc finalement je vois pas trop à quoi ça nous sert
 
Sinon, pour en revenir au sujet de l'article : c'est étrange, car je suis persuadée avoir vu un TED Talks (il y a plusieurs années) qui parlait du bonheur, et des facteurs qu'une étude à ce sujet avaient répertoriées.
Être en couple, avec quelqu'un à ses côtés, était un facteur important pour cette étude (et positif !).

Comme d'autres l'ont dit en commentaire : les généralités sont dangereuses.
Oui, effectivement, certaines personnes sont malheureuses en couple. Mais est-ce à cause du couple lui-même, de l'entité "couple", du concept couple ? Non, bien sûr que non. Ca peut-être dû à un grand nombre de facteurs ("mauvaise personne", mauvaise communication, blessures émotionnelles non résolues qui ressortent, etc.).

Je l'ai retrouvé.
Une méta-étude s'étalant sur plusieurs dizaines d'années qui montre que, clairement, l'Amour y joue un rôle important (dans le bonheur) : TED TALKS The Good Life.

Le sujet est (très) vaste.
Oui, on peut être heureux/se célibataire (Dieu merci).
Oui, beaucoup de personnes voulant désespérement trouver quelqu'un devrait (parfois, souvent ?) apprendre à être bien avec elle/lui-même avant. Apprendre à se découvrir. S'assumer.
Mais, une fois qu'on est bien dans notre peau, notre vie, le fait d'être en relation peut aussi ajouter à notre bonheur. Et peut être un élément important dans notre bonheur (de vie équilibrée).
 
Je ne sais pas si ce point a déjà été soulevé - je n’ai pas lu tous les commentaires - mais est-ce qu’on parle d’être en couple, marié.e.s, et/ou de vivre ensemble ? Qu’en est-il des couples qui vivent séparément et n’ont donc pas à gérer les responsabilités qui sont susceptibles de miner le quotidien ?
 
@Justinemacaron : Petit aparté sur les études scientifiques (ce que le bouquin référencé par l'article n'est visiblement pas, cfr le commentaire de @Piperade en page 1) pour compléter ce que disaient @Madhiko et @Margay : je pense qu'il faut bien faire la différence entre les résultats d'études scientifiques et les résumés/la vulgarisation qui en est faite par la suite.

Les conclusions d'études scientifiques sont souvent formulés de manière très hypothétique ("Ces résultats tendraient à prouver que...", "On peut faire l'hypothèse que...", "Il semblerait qu'une tendance se dessine...") tandis que les résumés tentent plutôt d'attirer l'attention du lecteur en radicalisant et en effaçant les nuances ("les célibataires sont plus heureux", "boire du vin réduit le risque de cancer" etc). Ça passe aussi très souvent par la création de toute pièce d'un lien de causalité qui est en général plus parlant qu'une simple corrélation.

D'autre part quand deux études pointent vers des résultats diamétralement opposés il arrive souvent que l'une d'entre elle ait été faite sur des bases moins fortes que l'autre (échantillon statistique limité/peu varié, processus scientifique biaisé etc) donc l'une d'entre elle pourra être considérée comme plus crédible que l'autre. On essaie également en général de se baser sur plusieurs études allant dans le même sens avant de tirer des conclusions (pour reprendre ton exemple, si tu as 10 études disant que le végétalisme est bon pour la santé et 5 disant que c'est mauvais, tu peux déjà t'approcher un peu plus de la vérité, surtout si certaines d'entre elles sont financées par des organismes reconnus et indépendants ou au contraire par des producteurs de viande etc).

Tout ça pour dire que si on peut parfois faire dire n'importe quoi aux résultats isolés d'une seule étude (ou pire, d'un compte rendu de cette étude), en général les procédés précis utilisés pour cette étude ainsi que la masse d'information de la littérature sur un même sujet permettent de faire le tri. #vivelascience
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes