@Myriam H. ah bon? Tu as bien de la chance! Remarque une fois on m'a fait une écho sans lubrifiant supplémentaire, mais le médecin avait mis un préservatif dessus, donc je n'ai pas eu mal. Sinon oui cette gynéco c'était n’importe quoi, particulièrement quand elle truffait ses discours de remarques homophobes!
 
C'est conseillé d'aller chez sa gygy tous les 6 mois, vraiment ?
J'ai demandé à mon médecin après ma 1ère consultation, qu'il m'a dit que c'était plutôt 2 ans...
 
Rolala je me reconnais tellement dans tout ça...
Personnellement, j'ai pas le souvenir d'une seule visite gynécologique pas désagréable (et j'ai vu peut être 5 ou 6 gynécos différents en 5 ans).
Entre celui qui me reprochait de ne pas être sexuellement active (un comble !), celle qui me pétrissait les seins sans ménagement,...
Mais alors le pire pour moi, c'est vraiment le spéculum. Je n'y ai eu affaire que deux fois pour le moment; la première fois, j'avais une déchirure vaginale très douloureuse (j'avais du mal à marcher, c'est pour dire la taille de l'entaille), et ma généraliste m'a enfoncée le spéculum sans ménagement, probablement sans lubrifiant, alors que je faisais du vaginisme à cette époque (d'où la déchirure d'ailleurs...). J'ai serré les dents, plus par fierté que par gêne je pense...
Mais la deuxième fois, j'ai été vraiment en colère. Frottis à réaliser, plutôt que de reprendre RDV chez le gynéco, je suis allée dans un centre d'analyses biologiques. La nana m'a fait extrêmement mal pour poser le spéculum, et m'a carrément faite saigner. Elle n'a rien dit, pas une excuse, que dalle. Comme d'habitude, ravale ta fierté et serre les dents...
Pour certaines visiblement, c'est un mal qui est tolérable, auquel on ne peut échapper. Pour moi, c'est une douleur infernale pendant plusieurs jours, car j'ai une hypersensibilité urovaginale (je reproduis les symptômes d'une infection sans avoir de bactéries en gros). C'est un comble quand ce même frottis est fait pour détecter une éventuelle infection qui me tord déjà de douleur depuis plusieurs semaines.

Aussi, je suis étonnée que certaines d'entre vous aient pu se changer dans une cabine ou quelque chose du genre, je n'ai jamais rien vu de tel. J'ai parfois du me déshabiller à moins de 2 mètres du médecin, qui attendait patiemment que je me mette sur sa table de torture, mon intimité aux 4 vents.
Je ne suis déjà pas très à l'aise avec mon corps, mais alors dans de telles conditions, ce n'est jamais facile...
Pour en revenir à ma visite au centre d'analyses, on était dans un minuscule cabinet (genre pas plus grand qu'un placard à balais, 6-7 m2 environ), avec la porte qui donnait directement sur l'accueil, bien exposé quoi. Et la nana est sortie pour me laisser me rhabiller, en m'exposant à qui voudrait bien me voir depuis la salle d'attente et le parking. Dans ces moments, la gêne est tellement forte que je préfère ne pas y penser pour que ça passe le plus vite possible.
Du coup, je n'ai pas vu de gynéco depuis des années. Pourquoi? Parce que la démarche pour en trouver un.e de convenable est tellement fastidieuse que je suis découragée d'avance...

Désolée pour le pavé, j'avais ça sur le cœur depuis bien trop longtemps...
 
  • Big up !
Reactions : Roxiiie2b
@Bananou Il existe l'association les Clés de Vénus qui recense les professionnels de la santé sensibilisés au problème de vaginisme. Peut-être que tu pourras trouver ton bonheur en les contactant ?
Courage à toi.
 
Alors tant qu'on y est j'y vais moi aussi hein...
J'ai bien fini par le comprendre : je suis très douillette. D'accord, je l'accepte, le pire c'est pour moi après tout. Mais il est où l'intérêt de me le reprocher systématiquement?
Oui, ton frottis indolore il me fait un mal de chien, c'est bête à dire mais c'est comme ça. Pendant ce petit examen à la con, moi je sens tout mon bas-ventre se retourner, la douleur est diffuse et il m'est arrivé de me mettre à pleurer. Et oui je sais que j'ai des amies qui me disent "non, moi ça me fait pas mal", mais à moi oui, ça me fait mal. Sans que je ne puisse expliquer ce que je ressens, j'ai d'un coup la nausée et j'ai envie de me tordre.
A propos de la nausée, cher gynécologue, tu te rappelles de mon avortement?
Tu te rappelles que tu as trouvé ça pertinent de te moquer d'une fille de 17 ans jusqu'à ce qu'elle se mette à pleurer dans le couloir ?
Je te remercie sincèrement de m'avoir dispensé des quelques jours de réflexion, c'est vrai que tu n'y étais pas obligé, tu n'en avais même pas le droit en fait.
Mais à part ça ? Quand je te demande si en attendant que les médicaments aient fini leur travail, tu peux me donner quelque chose contre les nausées ? Je t'ai expliqué être émétophobe et que ces envies de vomir étaient tellement fortes que ce sont elles qui m'avaient alerté de ma grossesse, alors que je n'avais aucun retard de règles. Est-ce que tu avais vraiment besoin de me dire "non je n'ai rien à vous prescrire, la nausée faut supporter, j'y suis pour rien si vous êtes enceinte hein" ? C'était obligatoire ça ? De dire à mon copain qu'il "y en a marre de ces jeunes qui font n'importe quoi", c'était nécessaire?
Parce que vraiment, à la prise de ces cachets qui m'ont rendue folle de douleur, moi je me disais que c'était de ma faute. Que je l'avais bien cherché. Alors qu'en vrai cher gynéco, la faute à qui ?
Tu te souviens quand j'avais 16 ans et que je suis venue pour la première fois me faire prescrire la pilule, déjà je t'avais dit vouloir l'implant. Tu m'as prescrit Cérazette, en me disant que si je la supportais, j'aurai droit au machin dans mon bras. Bien sur, j'ai eu des saignements, tu me l'as arrêtée. Tu te rappelles alors combien de contraceptifs différents tu m'as fait essayer ? Aucun ne convenait. Je suis tombée enceinte à une époque où j'étais censée mettre l'anneau, mais comme il ne m'allait pas du tout et que j'étais jeune, je faisais un peu n'importe quoi. Et après l'avortement, je ne te dis pas les mois qu'il m'a fallu pour retrouver une libido normale, sans mourir de peu à l'idée de revivre tout ça.
Sauf que tu sais très bien que tout ça ne serait jamais arrivé si tu m'avais dit la vérité à propos de Cérazette hein. Si tu m'avais dit qu'elle provoque des saignements si on la prend avec deux heures de retard. Au moins maintenant j'ai changé de gynéco, j'ai mon implant bien au chaud dans mon bras et je suis tranquille.
Merci cher(e) gynécologue pour tout ce que tu m'as fait vivre, et excuse moi si je n'ai pas toujours confiance en toi, promis j'essaie de te pardonner.
Désolée pour le pavé, j'avais besoin de sortir tout ça.
 
  • Big up !
Reactions : ChansonMuette
@LaGone oui je connais bien, j'en avais même parlé dans un autre sujet il me semble ! :)
C'est juste qu'on ne devrait pas avoir à faire ça, on devrait seulement regarder dans l'annuaire lequel est le plus proche du travail/de notre domicile, et basta...
Mais non, entre ceux qui sont irrespectueux, ceux qui sont orientés pilule, culpabilisent la nana si jamais elle a le malheur d'être enceinte et qu'elle n'en veut pas, etc., c'est difficile de trouver les rares qui sont bons...

@Roxiiie2b De tout cœur avec toi :jv:
 
  • Big up !
Reactions : Lis
Bon, pour la pudeur, passons, on va dire que ça ne me gêne pas de me mettre à moitié à poil devant un-e inconnu-e pour qui c'est son métier et qui en voit défiler toute la journée... du moment que personne ne rentre. Et c'est bien là le souci ! Qu'est ce que vient foutre un technicien, même pour un appareil médical, en pleine consultation ? Surtout que, pour en fréquenter, des techniciens, je vois le genre de remarque qu'il va dire ensuite... Miam.
Mais alors, la douleur... Ma gynéco (et ma chère dentiste par la même occasion, oui!) est complètement intolérante. C'en est vraiment vexant. Je me suis déjà engueulée avec, comme quoi dire "rhooo mais détendez-vous, c'est booonn!!" ça produit EXACTEMENT l'effet inverse.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
  • Big up !
Reactions : Lis
J'ajoute ma petite pierre à l'édifice :
J'ai sauté le pas, je suis partie de chez ma gynéco qui ne voulait pas me poser un DIU car nullipare blabla et autres bêtises. Et d'ailleurs je suis d'autant plus surprise que j'apprend qu'on a pas besoin de se faire examiner à chaque fois, ni tous les six mois, ni complètement nue.
Donc, suivant les conseils de plein de gens, je suis allée chez une sage-femme ! Et hop, raté : Ne veut pas poser de DIU, me fait un vieux discours qui pue sur le fait que je voudrais des enfants plus tard, elle m'a tellement saoulée que je suis partie en oubliant de lui demander de me prescrire ma pilule. Zut.
Si des madz ont des adresses à me conseiller je prend ! (sur Paris)
Paraît-il que le personnel de la maternité des Lilas est très bien :)
 
  • Big up !
Reactions : Lis
Je suis allée chez une gyneco pour la première fois il y a de cela 6 mois et je n'ai pas envie de la revoir :sweatdrop:.
Déjà, je ne voulais pas y aller et j'ai été un peu forcé par ma mère qui a apprit que j'envisageai de commencer une vie sexuelle avec mon copain (j'ai 15 ans) et qui en a fait tout un foin en me disant tout un tas de trucs bof bof. Heureusement que je suis bien renseignée et que de façon générale, je ne fais pas vraiment attention à son avis.
Donc, ma mère voulait que j'aille à ce rendez-vous pour poser les questions que j'aurai (je lui ai dit que j'étais bien informé mais elle à l'habitude de m'infantiliser donc je cherchais des questions à inventer). Bon tout d'abord, la gyneco était pas très aimable et me disait que lors de la perte de la virginité l'hymen se déchirait, ensuite, elle a bien insisté que lors du rapport, il fallait faire préservatif + pilule. Je lui ai alors parlé de ma crainte de la pilule et de ses effets, souhaitant qu'elle me parle plus en profondeur des effets secondaires et de d'autres moyens de contraception, et elle m'a répondu assez brusquement :"tu préfères tomber enceinte ?!". Elle m'a proposé de m'examiner et tout ça mais j'ai refusé (tu m'étonnes). J'ai vraiment pas envie d'y retourner, et ma mère ne voit pas le problème.:annoyed:

(Edit)
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes