Libérons-nous du « sacro-saint CDI », passons au revenu de base !

10 Mai 2013
27
51
2 884
Metz
Merci pour cet article très sympa !

Etant actuellement en période d'immobilisme (fin du Master et transition vers la recherche d'emploi), je me rends bien compte que pour pouvoir déménager et retrouver mon indépendance, il me faut un taf. Un CDI est idéal, parce qu'il ouvre évidemment pas mal de portes auprès des agences immobilières. Et je vis en Province ! C'est certes moins difficile qu'en Île de France, mais le constat est le même partout.

Donc oui, réfléchir sérieusement au revenu de base me semble être une idée très sensée vu le contexte de galères que les vingtenaires/trentenaires traversent.
 
2 Février 2009
969
966
5 034
Lyon
Je n'ai pas beaucoup lu sur le sujet, mais j'ai plusieurs questions à l'esprit.
- D'abord est-ce qu'il y a des pays qui pratiquent ce type de revenu ? Si oui ça se traduit comment en termes de budget ? Les impôts augmentent ? Techniquement, il se trouve ou cet argent qui permettrait à tout à chacun de subvenir à ses besoin ?

- Seconde question, est-ce qu'en dispensant les gens de l'obligation de travailler on ne va pas vers une raréfaction des candidats pour des petits emplois ou des emplois difficiles ? Est-ce que je travaillerais tout de même à l'usine ou à la caisse si je pouvais m'en passer ?

Je suis sûre que ces questions ont déjà été traitées, si vous avez des liens ou des articles à me conseiller c'est volontiers.
 
11 Février 2012
4 861
23 544
5 204
31
Le Mans
lafastodblog.wordpress.com
- Seconde question, est-ce qu'en dispensant les gens de l'obligation de travailler on ne va pas vers une raréfaction des candidats pour des petits emplois ou des emplois difficiles ? Est-ce que je travaillerais tout de même à l'usine ou à la caisse si je pouvais m'en passer ?
Peut-être que ça signifie aussi qu'il faudrait revoir le statut des emplois "difficiles". Parce que clairement, la situation actuelle, c'est typiquement les exemple qu'on a vu sur le thread "#OnVautMieuxQueCa, à savoir qu'on accepte des boulots épuisants et payés au lance-pierre parce qu'on a pas le choix, et que tout le monde s'en tape.

Perso, je suis dans une école, étudiante, et j'ai du faire 3 banques pour en trouver une qui accepte de me faire un prêt de 10 000€, prêt (pour me loger, payer les frais de l'école, tout ça) que je ne sais toujours pas comment rembourser à l'heure actuelle. Donc pour le rembourser, je ne vais pas avoir d'autres choix que de cumuler plusieurs taffs. J'ai eu la chance de ouf de trouver un stage, et pour ça, faut que je me loge à Paris. Pour me loger à Paris, je vais devoir soit passer par le bouche à oreille, soit passer par une agence. Et en passant par une agence, je vais devoir falsifier mon dossier parce que PERSONNE ne voudra me laisser louer un appart alors que je dois déjà 10 000 boules à ma banque, et que je débarque en devant répondre "non" à "vouzétencdi". TADAAAAH !
 
14 Juin 2013
6 237
31 606
4 354
29
Ça me fait rire parce que je suis la seule de ma famille à être en CDI, et mes parents en ont pris conscience il y a à peine quelques jours tellement ça compte pas. CDI en temps partiel, pour de la garde d'enfant, donc si j'avais pas mes parents, ce serait pareil, je serai à la rue. En plus c'est un "CDI" à durée déterminée puisque dans 3 ans les gosses ont plus besoin de moi.
Vite le revenu de base, que je puisse me lancer en profession libérale sans me dire que je risque de pas bouffer certains mois !
 

Bananou

iel
17 Mars 2015
1 238
4 195
3 174
31
Paris
C'est fou comme cette pression pèse sur mes épaules. J'étais carrément désespérée quand j'ai découvert que maintenant (#c'étaitmieuxavant), dans la recherche médicale, bah c'était la galère pour avoir un CDI. Et j'ai encore du mal à l'accepter.
Mais si on avait un revenu de base, pour être sûre de pouvoir vivre décemment, je serais moins paniquée à l'idée de faire un boulot sur une durée déterminée, et de devoir en trouver un autre par la suite...
 
14 Septembre 2014
286
1 439
804
30
Nancy
Noooooooooooooooon :ko: Ce qu'on veut, ce n'est pas le revenu de base, c'est le salaire à vie! Le revenu de base, c'est ce qui permet aux patrons de d'endormir les foules parce que beaucoup serait prêt à se contenter de ça (et quand je dis ça ce n'est pas du tout une critique, c'est juste pour souligner à quel point les idées capitalistes sont ancrées) pour avoir plus de libertés. Mais déjà d'un point de vue idéologique, un revenu de base ça signifie que le patronnat accepte dans sa grande bonté de nous verser une allocation pour qu'on puisse faire ce qui nous plaît. Alors que ce sont les travailleurs qui les font vivre. Cela ne réduit pas du tout les inégalités et ça ne modifie en rien le rapport de force. Accepter un revenu de base, c'est sous-estimer la valeur de ce qu'on produit.
Je ne suis pas très douée pour parler de tout ça alors je conseille TRÈS VIVEMENT d'aller écouter les théories et Bernard Friot sur le salaire à vie (d'ailleurs il y a une conférence gesticulée de Franck Lepage avec lui GE-NIALE sur ce thème). Il explique (bien mieux que moi) pourquoi le revenu de base n'est pas la solution et que ce qu'il faut généraliser justement c'est la salaire à vie (qui existe déjà, c'est ce qu'on les fonctionnaires et les retraités).
Je mets en lien la vidéo d'Usul à on sujet : http://www.dailymotion.com/zulmastr
 
18 Janvier 2016
10
42
24
33
Rennes
twitter.com
Merci @KYN pour les liens complémentaires ! Je ne m'y connais pas du tout et ces articles sont vraiment intéressants et abordables.
J'ai la chance d'être en CDI dans une entreprise où les conditions de travail sont bien meilleures que dans bien des endroits (notamment grâce aux luttes syndicales que l'entreprise a connu des années avant mon arrivée). Mon job ne peut pas être qualifié de pénible. Et pourtant, si on me disait que je pouvais arrêter de travailler et toujours pouvoir payer mon loyer et vivre dans de bonnes conditions, je dirais oui : tout simplement parce que ce job c'est pas le rêve de toute une vie, les possibilités d'évolution y sont limitées, et les personnes qui bossent ici depuis 20 ans restent confrontées aux mêmes dysfonctionnements chroniques.
L'idée qu'on puisse vivre et choisir la façon dont on investit notre temps, c'est vrai que ça fait rêver. Je ne suis pas à l'aise quand il s'agit de parler d'économie, alors en réalité je n'ai aucune idée de la faisabilité de l'instauration du revenu de base, ou du salaire à vie, aucune idée de si c'est "réaliste" de se dire que notre société (les politiques, les patrons, les banques) pourra être prête à sauter le pas. Mais le fait que les gens puissent arrêter de considérer le CDI comme le "supreme achievement" de l'âge adulte, le signe officiel que tu es quelqu'un de responsable à qui on peut faire confiance pour un prêt ou une location, c'est vraiment, vraiment quelque chose que j'espère voir arriver.
 
13 Février 2014
27
123
879
@Clemence Bodoc je comprends bien le sens de ton discours par contre après avoir vu (re-vu et re-re-vu) la vidéo d'Usul sur le salaire à vie, je suis archi contre le revenu de base qui ne fait qu'entretenir le système contre lequel il semble se battre. Je ne sais pas si tu as vu cette vidéo ? Pour ma part ça m'a vraiment permis de comprendre l'intérêt de ne plus parler de revenu de base mais bien de salaire à vie. Quel est ton avis sur la question? Parce que du coup je trouve que parler de revenu de base ne permet pas de repenser la place du travail dans nos vies, ni de faire vaciller l'importance du CDI. Il est possible que je sois entrain de me tromper mais je voulais tout de même soulever la question.

Si ça intéresse certaines personnes de voir la vidéo dont je parle, voici le lien:

Il me semble que Misslu avait fait un article dessus également.
 
14 Septembre 2014
286
1 439
804
30
Nancy
@san-culotte haha j'ai posté le lien aussi dans la page précédente! Et effectivement, le revenu de base ne remet pas en question la vision capitaliste du travail. D'ailleurs le revenu de base est d'autant plus problématique qu'il remet aussi en question les retraites et la sécu.
Je partage bcp d'impressions et de sentiments similaires à ce que j'ai pu lire dans les commentaires du topic, mais ce n'est certainement pas le revenu de base qui revalorisera notre travail et sa valeur, au contraire, mais le salaire à vie.
Alors je cherchais la conférence gesticulée de Lepage à ce sujet (que j'ai vue hier e vrai :dowant:) avec Bernard Friot mais il n'y a pas tout mais c'est déjà plutôt cool :
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes