TheMadTink

C'est délicat comme un coup de pelle.
Je ne suis pas d'accord avec ça.
Aller à McDO, c'est un choix, j'ai vraiment du mal à imaginer une situation ou ça ne l'est pas, surtout que c'est loin d’être un prix raisonnable.
Parce que tu as la chance de ne pas vivre dans un désert alimentaire. Si tu vis en France le pays n'en compte quasiment pas.

On parle ici de McDo monde comme dit par la voisine du dessus, je pense qu'on a du mal à imaginer mais aux USA il y a des endroits où il n'y a RIEN D'AUTRE que McDo/la station service pour manger. Rien.
Il n'y a pas de supermarchés, à moins de faire plusieurs heures de routes, pas de marchés, rien de rien et ce parfois même dans des régions agricoles, où les producteurs sont contraints de vendre à des filières uniques pour survivre et ne peuvent pas vendre sur place.

Si ces lieux proposent des alternatives végé c'est bien, ça permet aux gens de manger moins de viande.
 
@MissMachine oui ok, si on parle des Us je suis tout à fait d'accord !
j'ai vécu ca aussi me retrouver sur une station service au milieu des champ, avec rien à 4h de route au alentour, et juste un fast-food tout pété, dans cette situation la, c'est bien pour les végé d'avoir de quoi se nourrir.
 
  • Big up !
Reactions : PetitePaille

Querencia

tournesol de tes mort
J'ai du aussi aller à McDo parce que pression sociale, parce que c'était le truc dans mon budget, le SEUL truc qui proposait du végé et/ou le seul truc ouvert tard (c'est à dire après 22h), pour autant, c'était pas spécialement un choix.
Enfin si, entre ça et ne pas manger, parce que moi-même, je n'avais rien.

(Sachant que perso, là où je vis, j'ai pas les "moyens" de dire "Ok, McDo cette fois, mais après on fait ce resto là mieux". Puisque tous les resto aux alentours de chez moi sont SOIT des fast-food, soit des trucs qui servent exclusivement de la viande ou des fruits de mer. Donc à choisir entre une salade à 15 balles et un fast-food, le choix est souvent fait)
 
Dernière édition :

Mijou

Pouet Pouet
@MissMachine oui ok, si on parle des Us je suis tout à fait d'accord !
j'ai vécu ca aussi me retrouver sur une station service au milieu des champ, avec rien à 4h de route au alentour, et juste un fast-food tout pété, dans cette situation la, c'est bien pour les végé d'avoir de quoi se nourrir.
Ben c'est ce dont je parlais dans mon message... :dunno: L'offre VG pour les snacks tout prêts est quasiment inexistante en France à la campagne, y compris dans les supermarchés où c'est impossible de trouver un snadwich triangle sans viande. Perso quand je me retrouve coincée et que je dois acheter un casse-croute dans un supermarché dans mon coin, je me retrouve avec une salade riquiqui que je paye 6 euros...
Hormis ça, à part la pizzeria, où je commande les pizzas en demandant d'enlever le jambon pour changer un peu de garniture, perso, je n'ai aucune option VG. Pas de restaus de burgers qui proposent un truc VG, pas de créperie... RIEN. C'est même compliqué de trouver un restau qui serve une salade sans viande.
Quant aux resto indiens ou libanais qui proposent des choix de plats végétariens voire vegan... il faut que je fasse 1h30 de route pour trouver le premier correct.

Sinon, je ne fais pas "4h de route" pour aller trouver à manger... mais ça m'arrive régulièrement de faire des trajets de plusieurs heures en pleine campagne ou en traversant des petites villes, où les seules options sur tout le trajet c'est mac do, Buffalo Grill ou l'aire d'autoroute avec le petit paquet de chips à 4 euros...
Donc oui, dans un cas comme ça, comme Buffalo Grill c'est noway, Mac Do est toujours moins cher que la station service et on peut y manger chaud rapidement et à toute heure (ce qui n'est pas le cas des restaurants autre que fast food).

Aujourd'hui, les trajets, c'est les seuls rares cas où je m'arrête à mac do et je serais contente d'y trouver autre chose que des frites ou une pompote.

Il y a plusieurs réalités. :dunno:
 
Pourquoi tu te prépare pas ta bouffe alors si tu sais qu'il n'y a pas de nourriture de qualité sur tes trajets (vege ou non)? C'est un choix d'aller au snack tout près et de manger des sandwich triangle.

La situation des déserts alimentaire américaine relève d'une autre dimension, et pour le coup, pour un américain avertit, j'aurais la même remarque. Si j'avais su dans la situation que j'ai vécu, si j'avais su que j'allais me retrouver comme ça, bah je me serait fait à manger pour le trajet.

Le fait que ces disponibilité de nourriture restreinte, dans certain lieux géographique, proposent du végé, je maintient que ça n'est pas une bonne nouvelle.

En terme de satisfaction individuelle c'est cool, tu peut manger un truc de merde, mais végé, sur le moment, dans la satisfaction immédiate de ton envie/besoin, c'est top.
En terme sociétal, ça justifie d'autant plus de ne pas mettre en place d'autre alimentations. Pourquoi mettre en place un lieu de nourriture saine si les végé se satisfont de burger végé à McDo ? sur le long terme, pour l'avenir du monde, c'est une mauvaise nouvelle.
 
Dernière édition :
Pourquoi tu te prépare pas ta bouffe alors si tu sais qu'il n'y a pas de nourriture de qualité sur tes trajets (vege ou non)? C'est un choix d'aller au snack tout près et de manger des sandwich triangle.

Oui il y a souvent moyen de prévoir le coup et s'amener son propre casse croute. Mais c'est surtout valable quand tu rentres chez toi tout les soirs. Car pour les gens qui travaillent souvent en déplacement c'est une autre histoire. Surtout quand tu passes ta vie dans des hôtels. Et autant l'hiver tu peux à peut prêt garder de la bouffe "au frais" dans ta voiture, mais l'été cela devient tout de suite plus galère.

Apres oui il y a toujours des solutions (bouffe sous vide, glacière électrique, etc.), mais c'est souvent assez éprouvant comme ca d'être toujours sur la route, sans en plus avoir à y rajouter une orga en mode expédition/survie sur plusieurs jours. Et honnêtement quand t'arrives après 20h dans un formule 1 pommé, pour prendre ta chambre après ta journée de boulot et tes 4h de route, t'es bien contente de trouver au moins un truc véggé dans le seul resto/fast food ouvert à 20km à la ronde.

Manger local/véggé, et faire du zero déchet sont clairement de très bonnes choses. Et cela devrait réellement être mis plus en avant dans notre société. Mais ce sont hélas des résolutions compliquées à tenir quand tu es loin de chez toi.
 
Perso, j'avais goûté en Allemagne le burger végé de chez McDo. Et bah j'ai eu un énorme mal de ventre juste après, donc j'ai décidé de ne plus jamais y remettre les pieds (sauf éventuellement pour prendre un café si y'a vraiment rien d'ouvert autour). Un burger végé, ce n'est pas forcément sain. Il faut voir de quoi est composé le steak et la sauce. Cependant, le fait que les grosses entreprises sont de plus en plus nombreuses à se lancer dans les alternatives végétariennes et végétaliennes, je trouve ça positif. Ça veut dire qu'il y a de plus en plus de consommateurs qui se détournent de la viande. Après, faut pas s'attendre à des produits de qualité pour certaines chaînes quand on voit les prix aussi bas. Mais je pense que c'est évident pour tout le monde que McDo=malbouffe.

Heureusement j'habite dans une grande ville, il y a donc beaucoup d'autres chaînes de fast-food que McDo (généralement meilleurs et proposant des prix équivalents). Donc c'est facile de boycotter. Mais j'imagine que c'est plus difficile si on habite dans un endroit plus isolé.
 
  • Big up !
Reactions : Pawline and Eleenore
@Eleenore : Non mais on est bien d'accord que la solution aux déserts alimentaires, c'est pas le McPlant, hein :shifty: c'est bien évidemment de rendre les options sains plus accessibles : en implantant des restaurants, en baissant le prix des fruits et légumes (qui sont très chers aux Etats-Unis), en augmentant le salaire minimum... D'ailleurs il y a plein d'associations de quartiers qui mettent en place des "community gardens" dans des quartiers défavorisés, pour permettre aux gens d'avoir accès à des légumes frais, et leur apprendre à les faire pousser et les cuisiner.

Mais après, pour autant, je me vois pas reprocher aux gens d'aller très ponctuellement à McDo, particulièrement quand ces personnes font face à des difficultés financières ou géographiques qui font que leurs options sont limitées :shifty:

Pouvoir se faire à manger, ça requiert du temps et de l'énergie, et on est malheureusement pas tous égaux à ce niveau-là.
 
@MissMachine oui oui, je suis d'accord, mes propos sont pas top clair surement, mais il me semble qu'il y a trois facette à la question qui sont soulevées là :
1 Une posture politique des individus vis à vis de ce genre de mesure "greenwashing".
Et ce que je critique, c'est que cette attitude d'acceptation, de considérer comme une bonne nouvelle ce genre de mesure, c'est le terreau d'une continuation dans le même sens de destruction du vivant. C'est cautionner le pire sous prétexte qu'ils font l'effort de se peindre en vert.
On peut pas dire "c'est une bonne nouvelle que Total déclare s'engager dans la transition écologique, les gens pourrons aller faire le plein d'essence en bonne conscience" comme selon moi on ne peut pas dire " top, McDo fait des burger végé, les gens pourront y manger en bonne conscience"
Parce que c'est juste selon moi, exactement le but recherché, redorer l'image, pour déculpabiliser et dé-conscientiser la clientèle.

2.Oui il y a des situation ou des individus n'ont masse d'autre choix que la malbouffe, et je ne préjuge pas de situation individuelles ou l'on peut se retrouver contraint, géographiquement, par pression sociale ( je ne retient pas le point contrainte financière, c'est très cher de manger McDo), comme je ne critique pas les gens qui on besoin de leur caisse et d'aller faire le plein chez Total.


3.Mon avis personnel, j'ai pas d'étude sociologique à l'appuis, que mon expérience, mais la plupart des gens qui mangent à McDo, c'est pas parce qu’ils on pas le choix.
De la même manière que, de mon avis personnel, on a pas besoin d'autant de voiture et de plein d'essence.
Et c'est la que réside la part de choix individuel, qui me parait pertinent de critiquer également
 
Dernière édition :

TheMadTink

C'est délicat comme un coup de pelle.
@Eleenore tu es très sûr de toi quand au choix qu'on les gens ou pas dans des situations que tu ne vis pas.
Répéter as nauseam "aller chez McDo c'est un choix" à des gens qui te font part de leurs situations de vie, dont tu ne connais pas tous les tenants et aboutissants c'est insensible.

Oui on peut se faire à manger chez soi, mais si il n'y a rien pour réchauffer ça implique qu'on va manger froid, ça demande d'avoir le temps et l'énergie pour le faire, ça nécessite qu'on soit chez soi la veille.
Non, un McPlant ne va pas sauver le monde, mais dans la vraie vie, aller au McDo c'est parfois le seul moyen de manger chaud sur son trajet, c'est parfois une façon de s'intègrer au groupe, c'est parfois "juste" une question de confort.

Alors oui, on peut dire "mais justement, changez la norme, réinventons les facteurs de cohésion sociale apr la bouffe, militons pour plus de diversité alimentaire et de bio dans nos assiettes, ne laissons pas McDo truster toutes les aires d'autoroute", mais premièrement on peut faire ça d'un côté et de l'autre se dire que sur le court terme, un McPlant c'est déjà ça. Deuxièmement on ne va pas demander aux gens qui galèrent déjà leur race pour juste manger végé dans des bleds où Intermarché est à trois heures de routes de changer le monde.

Troisièmement, et là je dérive sur quelque chose de plus général, il faut être sacrément privilégié pour penser que le confort est quelque chose qu'on peut sacrifier à l'envie. C'est facile de dire "oui bah tu es pas obligé d'y aller". Quand McDo c'est ton confort et que tu n'en a pas beaucoup d'autre dans la vie, c'est dur de s'en priver. C'est dur de se dire que ce petit truc, dont tu sais qu'il est pas bon ni pour toi ni pour la planète, mais qui te réconforte, on te demande de t'en passer. Ce n'est pas pour rien qu'autant de gens ont des rapports de confort avec la bouffe ou le shopping ou les jeux d'argents ou les réseaux sociaux (Aka que des trucs pas top pour la planète/ton compte en banque/nos sociétés) et qu'ils ont autant de mal à s'en passer.
Quand t'as pleins de petites joies dans la vie, s'en passer d'une ou deux c'est pas grave. Quand la joie de ta vie c'est juste McDo, demander de s'en passer c'est cruel.

(Je suis partie en live sur le dernier paragraphe, désolé, ahaha, mais ça me rend vraiment sensible les questions de gens qui demandent à d'autre de se passer de leurs petits plaisir sans connaître leur vie).

Tout ça pour dire : Dur est le parpaings de la réalité dans la tarte aux fraises de nos illusions, alors si quelqu'un peut de sentir mieux en bouffant un truc végé, why not ?
 
Troisièmement, et là je dérive sur quelque chose de plus général, il faut être sacrément privilégié pour penser que le confort est quelque chose qu'on peut sacrifier à l'envie. C'est facile de dire "oui bah tu es pas obligé d'y aller". Quand McDo c'est ton confort et que tu n'en a pas beaucoup d'autre dans la vie, c'est dur de s'en priver. C'est dur de se dire que ce petit truc, dont tu sais qu'il est pas bon ni pour toi ni pour la planète, mais qui te réconforte, on te demande de t'en passer. Ce n'est pas pour rien qu'autant de gens ont des rapports de confort avec la bouffe ou le shopping ou les jeux d'argents ou les réseaux sociaux (Aka que des trucs pas top pour la planète/ton compte en banque/nos sociétés) et qu'ils ont autant de mal à s'en passer.
Quand t'as pleins de petites joies dans la vie, s'en passer d'une ou deux c'est pas grave. Quand la joie de ta vie c'est juste McDo, demander de s'en passer c'est cruel.
Pour étoffer un peu ce que tu dis : le sociologue Denis Colombi développe ça dans un livre que je suis en train de lire, "Où va l'argent des pauvres. Fantasmes politiques, réalités sociologiques". Le sujet de la nourriture "de mauvaise qualité" qui "tue la planète" y est abordé (avec l'exemple du Nutella mais pas que).
Sans même chercher à lire le livre, je conseille du coup ses 2 articles sur le sujet sur son blog (qui lui ont donné l'idée du bouquin), ici et ici.
Son interview par France Culture résume aussi bien le truc.
 
Je trouve personnellement que vous n'interprétez pas correctement les propos de @Eleenore.

Il y a une grosse différence entre juger les choix de consommation des classes populaires, et estimer que le greenwashing de macdo n'est pas une bonne nouvelle. D'un côté il y a un point de vue micro qui serait assez peu constructif (l'image du méchant pauvre pollueur), et de l'autre côté il y a une vision à plus grande échelle sur ce qu'un comportement végé-friendly de la part d'une méga-chaîne de fast-food implique en termes de répercussions.

J'imagine que les végétariens, en Europe du moins, sont globalement sensibilisés aux enjeux environnementaux, et se renseignent plus que la moyenne sur ce qu'ils mangent et sur les conséquences de la production de leur nourriture sur la planète ou sur le bien-être animal. Ces personnes sont donc, en général, une grande part de la clientèle pour des produits écologiques, respectueux des animaux, rémunérateurs pour les agriculteurs, etc. (bon je n'ai pas d'études à l'appui mais je pense qu'un papier sur la sensibilisation à l'environnement des végétariens se trouve assez facilement)

Si même une petite portion de cette part de marché importante pour réformer l'industrie agroalimentaire se laisse prendre par la propagande McDo (ou toute autre grande chaîne promouvant la malbouffe, contribuant à la destruction des filières agricoles), je pense qu'on peut affirmer sans être accusé de classisme que c'est une mauvaise nouvelle.

On fait tous des choix individuels qui nous regardent, et je n'irai pas jeter la pierre à un végé qui va aller à McDo. Même si personnellement je n'y vais plus depuis des années, je me permets aussi des écarts que d'autres pourraient trouver répréhensibles (je continue à manger de la viande de temps en temps, je consomme des produits importés, etc.) Il ne s'agit pas pour nous de critiquer vos choix ou pour vous de les justifier (avec des histoires de contraintes géographiques ou de pression sociale), mais simplement de ne pas se laisser à penser qu'on puisse réellement manger un repas végétarien à McDo et avoir bonne conscience.

Bref, il ne s'agit pas forcément de juger les personnes mais plutôt les industries et le fait que les offres qu'elles nous proposent ont véritablement des conséquences néfastes sur nos choix individuels.
 
  • Big up !
Reactions : zazouyeah and Vogel

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes