Mes bonnes résolutions cinéma de l'année 2018

Sabran

follow your arrow
2 Juillet 2007
3 975
37 189
5 684
Versailles
Attention je vais être "snob" Mais comment on peut se revendiquer cinéphile et Meme snob en cinéma quand on n'a pas vu tout Kubrick ou pire Le Bon, la Brute et le Truand ? Non parce que moi aussi j'ai 25 ans et je suis très cinéphile et sérieux moi une fille qui critique gratuitement bay ou dani Boon sans avoir vu ces classiques je suis :oo::eh::rolleyes::boxing:

C'est pas du tout contre toi @Kalindi puisque manifestement tu veux changer Mais la je suis un peu sur le cul si vous me passez l'expression.

En effet, je trouve ça assez snob (et sans guillemets) de dire cela :lol: Il y aura forcément certains classiques qu'on n'aura pas vus, c'est le cas pour tout le monde. Dans ce cas-là, personne n'est cinéphile parce qu'il y aura toujours quelqu'un pour dire "Quoi ? Tu n'as pas vu tel film ?!".
 
29 Janvier 2017
800
5 613
1 454
28
On parle de L'Assassin Royal et de Orgueil et Préjugés ? J'ARRIVE :hello: !!!
Pour rebondir sur le sujet : Fitzwilliam est bien son prénom, et Jane Austen l'aurait appelé Fitzwilliam Darcy par rapport à deux ministres de l'époque : Robert d'Arcy et William Fitzwilliam, quatrième comte Fitzwilliam.
Pour ce qui est de l'Assassin Royal, le mot « Fitz » veut dire « bâtard d'ascendance royale ». Vérité a rajouté Chevalerie après, par honneur pour son frère et le père de Fitz.

Valà valà :headbang:

Merci en voilà une explication complète!
A noter que le cousin de Darcy s appelle également Fitzwilliam XD
 
  • Big up !
Reactions : Chess Fenrir
L

L'atrabilaire

Guest
@Elliana Peut-être qu'elle a vu beaucoup plus de classiques non mainstream ? :cretin:
Je pense pas qu'une culture cinéphilique et une aptitude à juger se détermine par un bilan comptable de quantité et de titres (même si bien sûr il y a un certain minimum). Mais il faut plutôt avoir un aperçu global de ce que la personne a pu voir, de ses références, et puis la lire ou discuter avec elle pour voir comment elle parle des films. Citer un ou deux titres fondamentaux comme criterium c'est un peu vide de sens, il y a des gens très cultivés, vifs et intéressants, et même des critiques (bon c'est moins sûr) qui n'auront peut-être même pas vu un seul film d'un réalisateur assez important dans le milieu du cinéma, surtout à notre jeune âge. Sans doute pas un cinéaste mainstream du coup, mais qui aurait la même valeur.
De toute façon j'ai horreur du rapport boulimique à un domaine (qui certes fait partie d'une certaine manière de la cinéphilie), je préfère souvent quand les gens n'ont pas "tout" vu :cretin:

PS : @Kalindi, on attends ta défense :P
 
Dernière édition par un modérateur :
9 Décembre 2014
69
426
2 214
28
@L'atrabilaire Je suis d'accord avec toi sur le fait que chacun se construit sa propre culture et que toutes sont valables. Mais pour le coup je suis d'accord avec @Elliana il me semble que Kubrick ou Sergio Leone font parti du "minimum" dont tu parles. Ce sont quand même des réalisateurs fondateurs qui en ont influencé des centaines d'autre. Après il ne s'agit pas de juger ceux qui n'ont pas vu ces films, surtout qu'il est largement possible et facile de les voir.
 
  • Big up !
Reactions : Mitzy and Elliana
L

L'atrabilaire

Guest
@100 ans de solitude Mais comme je l'ai dit cela dépend de ce que l'on a vu d'autre. Si l'on a vu beaucoup de classiques cela peut se compenser. Pour me prendre moi-même en exemple, je n'ai pas vu de nombreux films dits cultes et certains films classiques mainstream, mais beaucoup plus de films classiques plus vieux ou plus rares :P À ce moment-là, ne pas avoir vu tous les Leone, tous les Kubrick ou tous les Hitchcock, ce n'est pas vraiment déterminant, à mon, avis.
Bon peut-être que Kalindi et moi sommes une minorité, et effectivement si quelqu'un se juge cinéphile en n'ayant vu que des films classiques très mainstream et encore pas beaucoup, là oui peut-être que c'est un peu faible.
Je ne suis pas du genre à dire que toutes les cultures se valent (bien au contraire :cretin:), c'est surtout que je pense qu'une culture se juge à un ensemble de références et non à un manquement sur un ou deux titres/réals.
 
  • Big up !
Reactions : Poirouche
12 Janvier 2011
1 779
7 907
5 174
@Elliana Ah pardon, j'avais pas saisi que ton message était ironique (enfin si j'ai bien compris, je suis pas sûre :yawn:).
Mais être cinéphile c'est juste aimer le cinéma non ? Pourquoi il faudrait absolument avoir vu certains films pour se déclarer cinéphile (vu que, dans le sens premier, être cinéphile ne signifie pas forcément se déclarer expert ou quelque chose du genre) ? Sauf si on estime qu'il y a les vrais films et les autres. :lunette: D'ailleurs ça me perturbe un peu cette manière de cataloguer bons et mauvais film selon le genre. Enfin le cinéma d'auteur c'est pas nécessairement meilleur que le cinéma d'action, dans les petits films pas mainstream il y a aussi de grosses bouses (bien prétentieuses parfois en prime :rolleyes:). Autant je suis d'accord sur le fait que tous les films ne se valent pas (même si après on peut tout aimer quand même), autant raisonner que la valeur qualitative en terme de genre ben... pour le coup je trouve ça snob. :dunno: Faut comparer ce qui est comparable.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
  • Big up !
Reactions : Mandorle and Elliana
L

L'atrabilaire

Guest
@DarkVador-au-sauna Ben effectivement le terme peut être polysémique. Y a la définition minimale qui est d'aimer le cinéma, et idéalement de voir un nombre conséquent de films (parce que bon aimer le cinéma aujourd'hui si on fait un sondage, je pense que ça englobe les trois-quart de la planète :lol:). Et puis ça peut revêtir un sens plus normatif, contenant des critères plus précis. Notamment le fait d'avoir un culture large et très pointue du cinéma malgré tout. Et en l'occurrence la question partait de Kalindi, et sa légitimité ou non à juger des films, faire un travail de rédacteur ou de critique qui plus est, si elle n'avait pas vu tous les Kubrick et les Leone. Du coup c'est vrai que cela ajoute une autre ambition que celle de se déterminer cinéphile, celle de publier des avis critiques dans l'espace public.
Après je pense effectivement qu'il y a des "vrais films et des faux" :cretin: Ou bons et mauvais, comme tu veux. Mais ce n'est pas en fonction du genre vraiment effectivement (d'ailleurs la distinction mainstream/auteur n'est pas un genre a proprement parler), ni du type de production. Cela peut jouer un rôle cependant, même si ce n'est pas déterminant. Personnellement mes goûts penchent naturellement vers les films d'auteurs, mais pour des raisons sensibles et rationnelles, pas par "snobisme". Et le fait qu'un film soit motivé par des potentiels bénéfices financiers ou uniquement par volonté esthétique par exemple peut entrer en compte, parce que cela influe sur le contenu forcément, et puis aussi parce que raisonnablement cela peut plus ou moins nous parler selon la démarche.
 
12 Janvier 2011
1 779
7 907
5 174
@L'atrabilaire Ben oui, mais qui érige ces critères ? :cretin: Tiens, par exemple, quelqu'un qui serait spécialiste de tous les films de type Fast and furious, Rambo et compagnie, ne serait pas cinéphile parce qu'il n'aurait pas vu les "grands classiques" ? Et n'aurait pas la légitimité pour pouvoir écrire des critiques ?
Non ce n'est pas une distinction de genre, mais c'est une distinction qui est souvent faite. Et je ne dis pas non plus qu'aimer les films d'auteurs découle d'un snobisme, par contre décréter que certains films/genre ne sont pas légitimes c'est un peu présomptueux. Et je trouve qu'on a beaucoup tendance à raisonner par genre, typiquement que les films d'auteurs (ou les films pas mainstream, parce que c'est quand même souvent l'idée qu'il y a derrière) valent mieux que le reste en oubliant qu'il y a plein de nuances à l'intérieur des sous-genres (sans parler de ces films qu'il fait bon d'aimer, parce que ce serait des classiques, de bons films, alors que bon c'est pas forcément le truc du siècle).
 
12 Janvier 2011
1 779
7 907
5 174
@candyclown Ahah j'ai cité les films qu'on cite classiquement quand on parle de films d'action grand public, c'était pas pour dire que c'était un mauvais film (je l'ai jamais vu alors j'ai pas trop d'avis personnel sur le sujet :yawn:). Et j'ai mis grand classique entre guillemet car il me semble qu'on faisait référence par ce terme à des films "légitimes" (ce qui est aussi assez révélateur d'ailleurs). Sinon je pense aussi que Fast and Furious est un classique de son genre. :cretin:
Mais sinon je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est dommage de rejeter tout un pan du cinéma parce qu'il ne serait pas assez intello/trop commercial (parce que si on résume ça semble un peu être ça le fond du truc, et c'est assez classiste :ninja:), alors que tout type de film a son public/ses moments (perso j'adore aussi les vieux films, les films engagés, mais parfois ben ça fait juste du bien de regarder un truc léger pour se changer les idées. Du coup si le film a cette capacité là je suis pas sûre qu'il soit si mauvais que ça, il a quand même un effet sympa :shifty:).
 
  • Big up !
Reactions : candyclown
L

L'atrabilaire

Guest
@DarkVador-au-sauna Le bon sens d'abord :cretin: Le fait de voir un nombre conséquent de films dans une grande variété et en faisant malgré tout des choix exigeants et personnels ça me semble la base évidente d'une cinéphilie au sens étroit du terme. Après j'ajouterais aussi le fait de s'approprier ce qu'on voit, de n'être pas passif, de pouvoir réfléchir et argumenter sur un film, à travers le prisme de sa propre sensibilité et en la nourrissant du coup aussi en même temps. C'est pour cela entre autres que je n'ai pas d'estime particulière pour la boulimie cinéphilique, ça ne garantit en rien d'avoir en face quelqu'un d'intéressant, car l'on peut voir plein de films en en retirant quasiment rien. C'est les traces que cela laisse qui importent. Ensuite chacun variera effectivement de critères plus ou moins discutables, comme le fait d'avoir vu tous les Kubrick et Leone ici par exemple, critère que je conteste personnellement (même si je vois où il veut en venir) :cretin:
Pour ton exemple, ben s'il ne connaît vraiment que ça, je ne le considérerais pas cinéphile personnellement, ou alors j'inventerais une catégorie de "cinéphile de films d'action", et bof légitime à écrire des critiques sur des films d'un autre genre ensuite. Enfin pas légitime au sens du droit, mais je ne lui accorderais personnellement pas de crédit particulier sur le sujet. Ce qui ne veut pas dire qu'il écrirait forcément des trucs cons ! Mais comme tout un chacun, même novice, peut écrire des trucs intéressants. Parce que la cinéphilie implique une relative variété à mon avis ; et que contrairement à toi, même si je conçois qu'il puisse y avoir une division par genres dans tout art, et que cela est plus logique de comparer et d'établir des critères communs, je pense aussi que l'on peut concevoir une vision absolue du minimum de ce que doit être le cinéma, de ses buts, de ses intérêts, de certains critères généraux, et juger et hiérarchiser aussi au sein d'un art de façon globale.

Pour ta deuxième intervention : oui mais voilà du coup ça dépend de ta définition de l'art en général et de tel art en particulier. Pour moi ça peut pas se résumer juste en un moment sympa. Après ça ne veut pas dire qu'on oblitère même cette qualité là ou d'autres aux œuvres qu'on n'estime pas. On peut rester objectif quant à leurs agréments. Même les plus grands critiques, qui sont vus par le grand public comme des hyper snobs (qu'ils sont rarement s'ils sont bons) ne vont pas nier quand ils passent un bon moment devant un film médiocre. C'est juste qu'à force on développe une estime d'un art, donc une vision précise et des attentes vis-à-vis de lui, et des critères permettant de hiérarchiser, parce que c'est comme ça que fonctionne l'être humain à mon avis, que c'est sain, et que sinon on s'emmerderait pas mal :cretin:
Quant au classisme, c'est un concept que je connais surtout par rapport à ce qu'on peut y lire aussi, mais auquel je n'adhère pas. Oui les jugements, les idées et les goûts quels qu'ils soient peuvent être liés à une appartenance sociale et donc véhiculer indirectement une violence symbolique. Mais alors quoi ? Si la solution est de censurer ses jugements, je trouve cela absurde et suis absolument contre. Une motivation sensée est de rendre accessible au maximum de gens l'éducation et la culture. Mais pas de s'astreindre à tout mettre au même niveau de légitimité pour n'offenser personne. (Mais bon je veux pas lancer un débat sur le classisme maintenant :cretin:)

Si ça vous intéresse comme type de réflexions, surtout sur la non relativité du jugement de goût, vous devriez lire des bouquins d'esthétique, de philosophie de l'art, je commence à peine mais j'y ai retrouvé beaucoup de convictions que j'avais depuis un certain temps.

PS : Je précise que mes smileys n'ont pas vocation à être passif-agressifs mais bien sympathiques :cyclope:
 
L

L'atrabilaire

Guest
Et pour préciser un truc par rapport aux films "aux effets sympas" : donc oui on peut reconnaître qu'ils en ont sans les estimer. Mais aussi ce que les gens ont du mal à comprendre, surtout quand ils sont vexés :cretin:, c'est qu'à un certain stade de connaissance et d'habitude d'un art, ce qui paraissait sympa peut ne plus l'être du tout en fait, pour pleins de raisons. Pour moi y a pleins de genre de films qui me sont insupportables à regarder, mais c'est sensible, c'est pas du tout de la posture. Ce que les autres ont du mal à saisir de l'extérieur. Et même dans les films les plus légitimes, en fonction du développement de nos goûts, des tas de films a priori sympas deviennent très agaçants. Exemple : le maniérisme de Dolan :cretin: Ou même l'engagement parfois naïf de Loach ! Des poncifs, des tics, des références, etc.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes