Ah l'interdiction des cheveux longs ... je compatis tellement, j'ai connu ça aussi. C'est seulement à l'adolescence que j'ai eu mon mot à dire (et encore, à force de batailles). Pas d'intimité chez moi non plus, quand on prenait sa douche c'était journée portes ouvertes. Pas le droit de porter du noir (ni d'avoir un chat noir d'ailleurs :lol: ). Quand ma chienne a eu des petits, 2 beiges, 6 noirs, les noirs ont été noyés :tears: Pas le droit d'avoir des boucles d'oreille, pas non plus de droit au petit ami (j'ai eu mon premier à 16 ans, en cachette, et on a tout fait pour me faire rompre)

Dans ma famille les garçons sortaient où ils voulaient, quand ils voulaient, les filles pouvaient se brosser. Bref ...
Pareil, l'adolescence il a fallu me battre pour des broutilles...Pourquoi certains parents font des histoires pour si peu franchement? On demande pas a avoir une crete turquoise sur la tete, ni meme des piercings géants au visage, juste les cheveux longs XD
Et les animaux noirs éliminés, c'est terrible...C'était par superstition?
 
  • Big up !
Reactions : Alicia89
J'ai jamais eu de problèmes avec mon père, mais ma mère ... Ah, ma mère, ce poème. Susceptible, toujours en demande de reconnaissance et qui ne le demande pas très subtilement. Bon, en gros, je ne suis quasiment jamais d'accord avec elle, ce qui fait que nos conversations s'en tiennent généralement à des choses très basiques (je ne lui parlerai jamais spontanément de questions d'actualité ou de mode de vie, car le miens est complètement différent du sien). MAIS c'est ma mère, et j'ai réalisé il n'y a pas longtemps que je n'avais pas à culpabiliser si je ne suis pas si proche que ça d'elle ... (bon, ok, surtout depuis qu'elle s'est remariée et que son mari a raison sur TOUT. Selon elle.)
Malgré ça, je reconnais que j'ai été bien éduquée, et que j'ai eu la chance d'avoir beaucoup d'Amour dans mon enfance. Donc rien que pour ça, merci maman :bouquet:
 
Sympa ! :top:

Deux petites choses que j'aimerai commenter :)

1/ Ne pas "devoir" dire merci à ses parents puisqu'on a "pas demandé à naître, c'est eux qui ont voulu procéer, donc ils nous assument et c'est comme ça" ? Oui, certes, mais ils pourraient très bien faire un gosse et lui donner le minimum vital, l'éduquer pour qu'il puisse survivre dans la société, et puis à 18 ans, bye bye et démerde toi. Or, beaucoup de parents donnent bien plus que ça, ils t'offrent de l'amour, de la joie, ils te guident, ils te chouchoutent, ils te soutiennent, ils te protègent, ils te rassurent, ils t'écoutent, ils te félicitent, ils t'encouragent, ils te font plaisir. C'est peut-être pour toutes ces belles choses que nous nous devons un peu de les remercier, non ? :) Je n'sais pas, c'est comme si tu disais "mon mec, ba ouai, il me fait des câlins, il me fait des surprises, il m'encourage, il me dit que j'suis magnifique, mais en même temps c'est normal, il est amoureux de moi, j'ai pas à le remercier, c'est son rôle". Ça coince quelque part :cretin:

2/ L'éducation, que dont-on en faire ? :coiffe: Et bien, je pense que cela dépend tout simplement du stade de notre vie. Enfant, on écoute nos parents, ils sont responsables de nous, alors on prend tout c'qu'ils nous donnent (tant que cela reste pour notre bien, et dans notre respect). Ado, bon, c'est là que ça se complique, on se découvre, on forge sa personne et ses propres opinions, tout en devant s'appuyer encore un peu sur nos parents. C'est bien pour ça qu'il y a des clash. :slap: Pour finir, jeune adulte, ça y est, notre personnalité est là, notre vision du monde est là, nos choix sont là. Bon. Okay. Et quoi, maintenant ? Est ce qu'il faut détester notre papa un-peu-raciste ? Est ce qu'il faut renier notre maman tradi-homophobe-manif-pour-tous ? Est ce qu'il faut leur en vouloir d'être qui ils sont, et d'avoir voulu nous éduquer à leur image ? Je crois que non. Avant d'être nos parents, ils étaient des gens. Des gens qui pensent, des gens qui ont leurs opinions, des gens respectables, puisque chacun mérite le respect, quels que soient ses valeurs et sa vision du monde. Ils nous ont offert la vie, ils nous ont nourri, ils nous ont appris. S'ils se doivent de respecter l'adulte que nous sommes devenus, nous nous devons, en retour, de respecter les adultes qu'ils ont été, et qu'ils sont aujourd'hui. Fin. :)
 
un big up ne suffit pas @Daisy Blue ton message exprime exactement mon ressenti. On peut respecter ses parents, même sans avoir les mêmes valeurs!
:hello:

Et je pense que ceux qui en veulent à leurs parents d'être qui ils sont, ceux qui se sont même fâchés avec eux parce qu'ils pensaient différemment, ont un problème avec eux-même, au fond. Ils voient leur enfance/leur adolescence/leur relation avec leurs parents comme une erreur, un truc tout gris qui leur a pollué l'esprit, et ils cherchent à s'en débarrasser, effacer ça de leur vie. Ils ont tort. Ne pas renier ce qui a fait partie de sa vie. Comprendre, accepter, remettre en question, évoluer, partager. Les clés de la sagesse. :nod:
 
Moi j'ai eu de la chance d'avoir des parents tolérant. Ils m'ont toujours laissé faire ce que je voulais. J'ai pu posé les questions que je voulais, sans aucun taboo.

Après, ils ont leur défauts, mais ils ne m'ont jamais obligé à les suivre.

Bref, je sais que je ne remettrai jamais en cause leur éducation. Je me demande même si on peut faire mieux (oui, j’idolâtre mes parents ^^)

D'ailleurs, beaucoup de mes ami-e-s ont été jaloux de l'éducation que m'ont donné mes parents ^^
 
:hello:

Et je pense que ceux qui en veulent à leurs parents d'être qui ils sont, ceux qui se sont même fâchés avec eux parce qu'ils pensaient différemment, ont un problème avec eux-même, au fond. Ils voient leur enfance/leur adolescence/leur relation avec leurs parents comme une erreur, un truc tout gris qui leur a pollué l'esprit, et ils cherchent à s'en débarrasser, effacer ça de leur vie. Ils ont tort. Ne pas renier ce qui a fait partie de sa vie. Comprendre, accepter, remettre en question, évoluer, partager. Les clés de la sagesse. :nod:
Ca dépend surement mais je pense pas que ceux qui en veulent un peu a leurs parents renient ce qui s'est passé car c'est assez impossible...On doit vivre avec de tout de facon, ce qui est fait est fait. Et ca cogite pas mal en général, il y a des choses avec du recul qu'on peut mieux accepter, d'autres moins, c'est pas pour autant qu'on a un "probleme avec soi-meme" comme tu dis. En tout cas en ce qui me concerne, avec le recul, je peux relativiser certains soucis que j'ai eu avec mes parents, mais il en y d'autres ou ils n'ont aucune escuse, et au moins c'est moi que ca liberer, car les parents aiment beaucoup culpabiliser leurs enfants. Ma mere le fait encore, mais ca me marche plus sur moi, grace au recul justement et je ne suis plus naive comme a 12 ans. Ca n'empeche pas que j'aime ma maman plus que tout.
 
@Alicia89 : Je ne me sens pas coupable d'avoir dénoncé ce qui me semblait injuste, mais je me rend compte que je l'ai fait sans les ménager alors qu'ils pensaient faire bien. Et puis, globalement je crois que je ne les ménage jamais XD
Mais c'est sur que mieux vaut ça que de se taire et subir en silence...

Parfois, je fais des remarques sur la religion d'un de mes parents - par exemple - et je sens que ça lui fait mal, mais comme d'habitude je lui balance ce que je pense sans "enrober" mes propos -.-
Quand je suis sincère (alors que c'est la que c'est le plus nécessaire) c'est un effort que je ne veux pas faire ( Team Honnêteté u-u ). Mais je me demandais si je ne devrais pas plus prendre en compte l'impact que ça a sur eux :/
 
Moi ce n'est pas mes "vrais parents" j'ai été éduquée par ma famille, mais pas par mes parents, j'ai été placée en somme. Après je respecte mes tuteurs, je respecte ma famille. Mais j'ai toujours trouvé leurs réactions, croyances hautement préjudiciables.

Puis il y avait pas mal de violences physiques aussi, sans vouloir en rajouter. Pourtant on se voit toujours, même si je leurs en ai voulu des années. Alors dire "je pense que ceux qui en veulent à leurs parents d'être ce qu'ils sont ont un problème avec eux-mêmes" est comment dire ... déplacé. Quand on ne connait pas tout le contexte.
Bien sûr, je ne voulais pas généraliser, et évidemment, s'il y a violences et irrespect, alors, oui, il est légitime qu'on leur en veuille.
Je souhaitais plutôt parler de ceux qui en veulent à leurs parents d'avoir telle opinion sur telle chose, d'avoir telle vision du monde, et d'avoir voulu leur transmettre ça. Car le désaccord ne légitimise pas toujours la rancœur et le conflit.
Dans ton cas, il y a visiblement un manque de respect de la part de ta famille, à partir de là, on entre dans un autre type de situation. (Et j'en suis désolée pour toi, j'espère que tu t'es remise de ce passé douloureux.)
 
Ca dépend surement mais je pense pas que ceux qui en veulent un peu a leurs parents renient ce qui s'est passé car c'est assez impossible...On doit vivre avec de tout de facon, ce qui est fait est fait. Et ca cogite pas mal en général, il y a des choses avec du recul qu'on peut mieux accepter, d'autres moins, c'est pas pour autant qu'on a un "probleme avec soi-meme" comme tu dis. En tout cas en ce qui me concerne, avec le recul, je peux relativiser certains soucis que j'ai eu avec mes parents, mais il en y d'autres ou ils n'ont aucune escuse, et au moins c'est moi que ca liberer, car les parents aiment beaucoup culpabiliser leurs enfants. Ma mere le fait encore, mais ca me marche plus sur moi, grace au recul justement et je ne suis plus naive comme a 12 ans. Ca n'empeche pas que j'aime ma maman plus que tout.
Comme j'ai répondu à l'autre Madz, je ne voulais pas généraliser ;) J'ai peut-être pas été assez précise. Je voulais parler de ceux qui en veulent à leurs parents d'avoir une autre opinion qu'eux, une autre vision des choses qu'eux sur tel ou tel aspect de la vie, et d'avoir voulu enseigner cela à leurs enfants.
Mais je n'englobais pas tous les comportements irrespectueux et inadaptés que les parents peuvent adopter avec leurs enfants, et pour ces choses là, bien sûr, il est plus légitime de leur en vouloir. Moi-même j'en veux à ma mère pour beaucoup de choses qu'elle a fait... Mais, je veux dire, je ne lui en veux pas de penser ceci, de réfléchir comme cela, de voir la vie de telle façon, et de m'avoir transmis tout ça. ;) Aujourd'hui, je pense différemment d'elle, mais je ne rejette pas ce qu'elle a voulu m'enseigner et m'apporter.
 
Comme j'ai répondu à l'autre Madz, je ne voulais pas généraliser ;) J'ai peut-être pas été assez précise. Je voulais parler de ceux qui en veulent à leurs parents d'avoir une autre opinion qu'eux, une autre vision des choses qu'eux sur tel ou tel aspect de la vie, et d'avoir voulu enseigner cela à leurs enfants.
Mais je n'englobais pas tous les comportements irrespectueux et inadaptés que les parents peuvent adopter avec leurs enfants, et pour ces choses là, bien sûr, il est plus légitime de leur en vouloir. Moi-même j'en veux à ma mère pour beaucoup de choses qu'elle a fait... Mais, je veux dire, je ne lui en veux pas de penser ceci, de réfléchir comme cela, de voir la vie de telle façon, et de m'avoir transmis tout ça. ;) Aujourd'hui, je pense différemment d'elle, mais je ne rejette pas ce qu'elle a voulu m'enseigner et m'apporter.
Daccord, pas de soucis je comprend mieux ;)
 
Je voudrais pas épiloguer sur l'éducation que m'ont donné mes parents. Mon rapport avec eux est loin d'être apaisé et je leur cache encore beaucoup de choses.

Ce que je voudrais juste dire aux madz qui veulent/ont un enfant c'est : essayer d'élever votre enfant sans le genrer.
Ne pas dire "sois plus féminine/viril." Ne pas dire "quand tu auras un amoureux...". Ne pas enfermer dans le rose et le bleu.
Essayez d'envisager la possibilité que votre enfant soit homo, bi, trans, et ce même à 0, 3, 7, 10 ans... parce qu'être homo ou trans c'est pas un truc qui sort "comme par magie" à l'adolescence.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Ce que je veux dire, c'est que c'est réel. Vos enfants seront peut-être homo, trans, bi, queer et ils le seront peut-être dès l'enfance. C'est important de ne pas leur créer des frontières. Le reste du monde le fait déjà beaucoup trop...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes