Evony

Je t'ai dans la peau mais pas sous les doigts.
Super article.

Je suis en parfait accord sur la question du respect envers ses parents. Il est difficile de prendre du recul envers eux, on a tendance à culpabiliser si on a des mauvaises pensées. J'ai du beaucoup travailler sur moi même pour ne pas m'en vouloir de penser que mon père est un c**. De plus, certains personnes ont la bonne idée de te dire "ben c'est ton père quand même" C'est déconcertant.

Et jai longtemps eu peur de ne pas être une bonne mère dans le futur, a cause de l’éducation et de l'exemple de mes parents.
 
Dernière édition :
Je me reconnais un peu ici, merci Cy' ! :) On est d'accord que même si c'est mes parents, ça n'empêche pas que j'ai droit de les contrer et dire que je ne suis pas d'accord avec eux (ce que je fais régulièrement vu que j'habite encore chez eux XD) C'est en grandissant que je me suis rendue compte qu'ils ne pensaient pas pareil que moi sur certains points et j'ai commencé à les contrer. Et je ne me suis jamais sentie coupable à vrai dire. C'était naturel pour moi de faire ça, je ne pouvais pas être d'accord sur tout avec eux, c'est impossible ! XD Mais si je les contre, c'est avec le minimum de respect possible, tout de même. En leur montrant que certes, ils pensent ça mais que leur pensée n'est pas universelle et que je ne les suis pas sur ce coup là x)
 
Ma relation avec mes parents est tellement différente :/

J'étais encore dans l'utopie jusqu'au CM1 (et encore) et après c'était fini. Ou même avant.
Quand je suis entrée en primaire j'ai décidé qu'il était trop improbable qu'un Dieu existe par exemple (Ahlala, les premiers cours de science x) alors que mes parents sont croyants. J'ai rapidement tout remis en question par la suite, même leur caractères, leurs défauts ont commencé a me sauter aux yeux x-x

Aussi, j'ai eu un électrochoc quand je me suis rendue compte que parce que j'étais une fille on me sentais plus capable de faire le ménage ! Et quand on essayé de me forcer a cuisiner alors que les garçons pouvaient jouer aux jeux vidéos... :goth:
Féminisme ou simple flemme ? Je ne sais pas, mais c'est devenu un sujet très récurrent de disputes dès le CM2 XD
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

En fait, je crois qu'on m'a transmis une certaine franchise qui fait que j'ai vite fait des reproches a mes parents :/
Aujourd'hui, je n'aurais rien a leur reprocher que je n'ai jamais évoqué ultérieurement. Mais je crois que je ne m'étais jamais trop posé la question de si ça les vexait :sad:
J'ai le problème contraire je crois et pourtant je veux juste qu'ils soient heureux. :crying:

Cet article m'a rappelé que je manquais vachement de reconnaissance d'ailleurs (vraiment, la question ne se posait pas (ou peu :ninja:) )...

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Je ressens le besoin de voir chacun de mes parents et de leur demander pardon pour mon ingratitude maintenant :sweatdrop:
 
super planche @Cy. !
ça me rappelle une scène dans un vieux film américain, Guess Who's Coming To Dinner, avec Katharine Hepburn et Sidney Poitier.
Sidney joue le rôle du fils et explique à son père ceci :
Let me tell you something. I owe you nothing! If you carried that bag a million miles, you did what you're supposed to do! Because you brought me into this world. And from that day you owed me everything you could ever do for me like I will owe my son if I ever have another. But you don't own me! You can't tell me when or where I'm out of line, or try to get me to live my life according to your rules.
A la fin du film, ma mère avait déclaré qu'elle était tout à fait d'accord avec ça, que c'était normal qu'un parent fasse tout ce qu'il peut pour son enfant, et que je ne devais jamais me sentir redevable envers elle. Ce fut un grand moment d'émotion mère-fille :cupidon:
 
Oh @Cy. c'étais trop chouette !
Ça m'a donné envie de faire un câlin à ma maman tellement je trouve qu'elle a assurée ! :cupidon:
(Je sous entend pas par là que je suis un être parfait et abouti hein)
Les choses qui m'ont manquées je les lui ai dites et depuis elle essaye de changer.
Alors de l'éducation que j'ai reçu je garderais :
- une franchise à toute épreuve (bien que parfois ça pique)
- la capacité à se remettre en question
- l'ouverture d'esprit (quand j'étais petite mon papa parlait de la personne qui pourrait partager ma vie au masculin et au féminin)
J'essayerais de faire mieux pour ce qui est de donner à l'enfant confiance en lui, je sais pas comment on fait ça mais je sais que c'est compliqué à faire ensuite alors autant partir sur des bases solides ;)

Et pour ce qui est de devoir quelque chose à ses parents, l'autre jour ma mère m'a dit "Je te dois bien ça" en parlant de mon école privé qui coûte les yeux de la tête et j'étais genre :dunno: Je sais pas si elle me doit bien ça, je sais pas si elle me doit quelque chose..
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Cy.
Merci beaucoup pour cette bd top !
Pour ma part je suis assez pessimiste sur la question de la transmission des valeurs. Je ne crois pas que cela soit véritablement possible. Que ce soit directement voulu ou non, je me demande si au final, le parent ne transmet pas plutôt des traits de caractères et un paquet de qualités/défauts plutôt que des valeurs politiques, sociales, directement. Ces caractères seront ensuite un socle sur lequel l'enfant tentera de construire ou consolider ces valeurs.
Mais ce ressenti est directement conditionné par mon enfance : je suis issue d'un milieu socio-économique déclassé, et mes parents ne sont pas militants, leur conscience politique n'apparaît pas directement dans leur discours, elle est plutôt le reflet de leur catégorie sociale et professionnelle. Ainsi ma mère ayant beau faire un métier marqué par le social, ne m'a jamais vraiment paru avoir le souci du bien être d'autrui. Pour prendre un exemple.
Bref je pense qu'il y a une situation, assez marquée et peut être rare, celle où le parent est fortement marqué politiquement, a une conception du bien et du mal directement reliée à un parti/un courant politique et VEUT associer l'éducation de son enfant à cette étiquette. L'enfant dès lors rejettera ou intégrera cette idée. Et puis il y a toutes les autres situations, moins marquées, où le parent fait un peu comme il peut, que cela soit ou non voulu.
Ainsi si je devais faire une liste de ce que mes parents m'ont transmis je pense que ça serait plutôt des choses indirectes, qui n'ont pas été vraiment forcément voulues par eux, des qualités, des défauts, des tendances à réagir de telle ou telle façon face à telle situation, etc., plus que des grands principes universels ou valeurs (égalité, tolérance....etc) que je pense devoir plutôt l'école, mes lectures, mes rencontres, ma construction, mes joies, mes peines, mes désillusions...bref tout ce que j'ai vécu sans mes parents. Même si bien sur, la façon dont j'ai mâché et digéré ces expériences pour en faire une identité sociale et personnelle dépend beaucoup de comment mes parents m'ont éduqué (l'image du socle que je décrivais plus haut). Mais une fois de plus c'est à l'image de mon éducation....
 
  • Big up !
Reactions : Cy.
Mes parents ne sont pas parfaits, et je m'en suis rendue compte il n'y a pas longtemps.
Non, attendez.
Plus exactement, dès l'adolescence, j'ai vu mon papa, que j'aime très fort, comme une personne d'un autre âge, raciste surtout, et je pense que c'est une des raisons qui me faisait préférer passer du temps avec ma maman, qui était trop géniale tout le temps.
Et depuis quelques temps, un an ou deux, je m'aperçois qu'on a, avec ma maman, quelques points de désaccords (peine de mort, le progrès, le slut-shaming et le victim blaming, entre autres choses) alors que mon père, même s'il me taquine avec, partage beaucoup de mon féminisme, par exemple (et s'est beaucoup calmé sur le racisme).

M'apercevoir que mes parents n'étaient pas parfait, ça m'a/me fait mal, j'avoue.
Après, attention, ils restent, sur tellement de points, des gens super géniaux, des gens adorables, les gens les plus importants au monde dans mon coeur, et je les remercie de tout ce qu'ils m'ont apportés, et des messages qu'ils m'ont transmis.

Et hier, ils ont été au rassemblement républicain. J'ai été soufflée. <3

En tout cas, merci Cy pour ton dessin.
 
  • Big up !
Reactions : Cy. and Ataraxia-25
Excellente BD de Cy, le sujet n'est pas évident a traiter et elle l'a parfaitement bien illustré avec des images justes (le dessin des parents qui reçoivent un tas de "laine" représentant ce qu'il faut garder ou pas, super bien trouvé!) :v:

Pour ma part, j'ai réalisé vers 11 ans et demi a l'entrée du collège que mes parents avaient torts sur beaucoup de points. Si je le savais déjà au sujet de mon père ( racisme, sexisme et homophobie bonjour!), le choc a été plus rude pour ma mère que j'idéalisais. Elle qui se vantait qu'elle était ouverte d'esprit et qu'on pouvait discuter avec elle, j'ai réaliser que c'était faux, elle pense qu'elle n'a jamais tort donc toute discussion était stérile. Et le principale problème c'est qu'elle avait des valeurs très archaïques, rétrogrades et carrément contradictoires sur bien des points.
- Par exemple, elle était fière que je ne jouais pas a la poupée étant enfant, mais des l'entrée au collège, elle ne voulait plus que je joue aux jeux vidéos car j'étais une fille :annoyed:
- Elle me faisait des réflexions comme quoi j'étais pas féminine mais m'interdisait d'avoir les cheveux longs...( je sais que l'un peut aller sans l'autre, mais a 12 ans je comprenais pas sa haine des cheveux longs qui selon elle étaient ringards et vulgaire...Mouais:sad:
- Elle disait qu'elle etait contre la virginité avant le mariage mais était furieuse si j'avais un petit ami, même a 18 piges :stare:
- Elle m'a obligé pendant des années a etre seins nus sur la plage soit disant pour "m'aider a être bien dans ma peau" (alors que bon, c'est mon corps...), mais elle pétait un cable si mes fesses dépassaient un peu de mon haut qui avait intérêt a être assez long et ample pour bien "cacher a tout prix" mon cul trop large!
- Elle m'a envoyé dans des familles a l’étranger pour apprendre des langues et me faire découvrir d'autres cultures tout en m'avouant qu'elle avait penser a me faire apprendre le chinois mais qu'elle y a renoncé car elle avait peur que du coup " je finisse par me marier avec un chinois"...:bomb:
- Tout comme Cy et sa maman qui disait que les jeux de garçons étaient bien et qu'indirectement elle a cru qu'etre une fille c'était nul, ma mere me faisait faire du tennis, disant que le sport c'etait important, qu'elle esperait que j'aille loin la dedans, mais a chaque Roland-Garros a la télé, elle regardait les matchs masculins assidûment mais changeait de chaîne des que les filles allaient jouer, m'expliquant que "les filles qui jouent au tennis, c'est nul par rapport aux hommes" :tears: Du coup je ne voyais plus l'interet d'en faire puisque pour elle les filles c'était forcement moins bien que les garcons...Le pire c'est qu'elle ne réalisait meme pas ses contradictions.

C'etait le bordel dans ma tete, j'étais paumé. Autant son education tenait bien la route etant enfant, car elle pronait la tolérance, la gentilesse, l'egalité mais a l'adolescence, tout a foutu le camp, et on a eu de sacrés conflits et desaccords car j'ai réalisé qu'elle était pétri de sexisme, d’ignorance et d’intolérance justement avec un discours qui disait entre autre: "je suis pour la liberté mais pas pour toi, tu m'appartiens".
Je suis devenue mère il y a peu et je ferais tres attention a etre crédible avec les valeurs que je prodiguerais a ma progéniture, car c'est le minimum. Et il y a pleins de parents qui sont dans cette erreur, avec le fameux "fais ce que je dis, mais pas ce que je fais"

Je n'en veux pas (trop) a ma mere, elle a grandi dans un monde ou les écoles etaient non-mixte, ou les femmes avaient a peine le droit de vote, mais je pense quand meme qu'elle aurait du essayer de se mettre a mon niveau et d'etre un mimimum crédible et cohérente, car ses arguments, ils étaient juste bidons.
 
  • Big up !
Reactions : DREDHEZA and Boogie

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes