Mon enfance dans les 90s VS celle de ma cousine aujourd'hui

31 Août 2016
148
1 392
314
(tout d'abord je tiens à signaler que mon post s'adresse principalement aux commentaires, puisque l'article est volontairement 2nd degré)

J'ai 17 ans - je suis née en 1999. J'imagine donc que je fais pleinement partie de cette "nouvelle génération". Et je dois dire que la plupart des réactions me laissent perplexe, à cause du côté très... réac ? anti-jeunes ? Je ne sais pas.
J'ai beau vivre au milieu de cette génération, au milieu de tous ces jeunes, et pourtant, très franchement, je n'ai pas l'impression que ce soit tant le bordel que ça. Alors déjà l'argument des filles qui couchent de plus en plus tôt, il est plutôt moyen (un petit côté slut-shaming pas très agréable) en plus d'être faux : l'âge du premier rapport sexuel est toujours de 17 ans et des brouettes, et ce depuis des années. Peut-être que la sexualité des jeunes ados est plus médiatisée, alors, si tant de gens ont l'impression que la jeunesse tombe dans la décadence. Et pour avoir été au collège, au milieu de la nouvelle génération, toujours, bah tout ce que vous rapportez... j'connais pas. Je n'ai pas le souvenir de gamines de 6eme portant des strings. Et quand bien même elles en portaient, je pense que plutôt que de les blâmer elles, on ferait mieux de blâmer les médias et la société qui hypersexualisent les jeunes filles.
Et j'ai pas non plus l'impression que les jeunes soient de plus en plus stupides, fainéants, ou que sais-je. En fait - gros scoop, ça dépend de chaque individu. L'argument d'internet qui détourne les jeunes d'autres loisirs a été également cité plusieurs fois, mais, chaque jeune se sert d'internet différemment, et, je pense que vous le savez aussi bien que moi, internet peut être également un outil permettant de s'ouvrir à d'autres intérêts, d'autres cultures, plutôt qu'un outil abrutissant. J'ai découvert de nombreux groupes très peu connus grâce à internet, ainsi que le féminisme intersectionnel, des poètes dont je pouvais lire les oeuvre en ligne, des vidéos à portée politique qui m'ont permis de développer réflexion et esprit critique, etc, etc.
 
9 Mai 2016
44
268
709
109
L'anti-jeunisme est cyclique : chaque génération a droit à son lot de mépris !

Je suis une vieille née en 1982 (excellent crû pour info :lalala:). En 2000, on avait déjà cette image de dépravés sexuels. Je me souviens d'un article lu sur Sciences Humaines qui démontrait plutôt l'inverse (et à cette époque, l'âge moyen du premier rapport se situait entre 17 et 18 ans...)
J'appartiens à cette génération qui regardait avec ferveur les émissions abrutissantes du Club Dorothée. Les séries d'AB productions ? De la nullité absolue. Perso, je préférais zapper sur Antenne 2 pour des séries comme les Années Collège ou 21 jump street qui dépeignaient une jeunesse en proie aux doutes, à la délinquance, à l'inceste, aux filles mères et à l'avortement. Bon, il y avait aussi Beverly Hills que je suivais par pur conformisme et qui présentait une bande d'ados issus de milieu aisé en proie avec leurs petits problèmes existentiels... Et Sauvé par le gong remarquable par sa naïveté.
Musicalement, on a eu droit à Johnny qui a "4 ans" et qui est "petit", et autres génies de l'écriture qui récitaient l'alphabet sur une mélodie simpliste (tombés dans l'oubli depuis, on ne demandera pas pourquoi), les boys band bien sur (ou boys bandent ?) et le girl power ridiculisé avec les Spice Girls... Les Musclés ? Du sexisme glorifié ! Barbie ? Bien sur ! Pas de fesse, taille de guêpe, poitrine proéminente, cou de girafe. On l'accusait à l'époque de favoriser l'anorexie. On avait aussi droit aux émissions de jeux glorifiant la société de consommation (le juste prix par exemple) puis l'argent (millionnaire). Nos jouets étaient déjà bien genrés (Game Boy ? littéralement jeu de garçon... je retourne à mes poupées, c'est ça ? Et je ne parle même pas des jeux d'aventure ou de plateforme qui consiste à sauver la princesse, pauvre petite chose, et obtenir un bisou à la fin en guise de remerciement, dois-je préciser qu'on incarnait obligatoirement un personnage de sexe masculin ?)

Mais j'ai connu aussi Téléchat, un programme pour enfant qui parodiait les programmes télé pour adultes, MacGyver, série dans laquelle l'ingéniosité résolvait les problèmes, Dragon Ball Z dans laquelle le gout de l'effort, de l'entrainement et de la persévérance, la rédemption et la capacité des personnages à évoluer (coucou Vegeta), avec enfin un personnage féminin digne d'intérêt (pas pratiquante des arts martiaux, mais Bulma était intelligente, ingénieuse, courageuse, intrépide, indépendante...), étaient mis en avant. Il y avait Urgences et X-Files qui sortaient du lot.

Je suis sensée appartenir à cette génération de paresseux qui change de chaines grâce à la télécommande ! Sauf que mes parents n'étaient pas télévores, avaient conservé cette bonne vieille télé sans télécommande, et celle-ci trônait dans la cuisine tandis que la bibliothèque siégeait dans le salon. Comme quoi, c'est avant tout une question de personnes et non d'équipement. Et pour conclure, non, la télévision sans télécommande ne rend pas supérieure. Surtout qu'on ne captait que très peu de chaines ( quand j'étais petite, j'en ai connu trois tout de même, mais la génération précédente n'avait qu'une chaîne, c'est fou l'utilité de la télécommande à l'époque !)

Mes parents appartiennent à cette génération de veinards qui n'a pas connu la guerre, ni la disette et les restrictions, mais au contraire, la croissance économique et la confiance en l'avenir et aux progrès. J'imagine qu'ils ont dû être sévèrement critiqués à l'époque par ceux qui ont survécu à la seconde guerre mondiale ? C'est dans la nature humaine de critiquer et mépriser les autres, ça donne l'illusion d'une supériorité relative. Ne tombons pas dans ce piège !
 
19 Mars 2006
121
301
4 724
Euh je voudrais rien dire mais la dernière image ce sont des strings La Redoute, genre collection ado 2002, qui m'ont fait rêvé quand j'avais 12 ans pour faire comme les grandes.
(Véridique. Je viens de niquer la chute de l'article :cretin:)
 
24 Octobre 2013
12
20
1 054
Puisque ça m'est arrivé il y a deux semaines d'en parler sans qu'on me comprenne.... Les intrépides !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Youpi Youpi !
Sinon ben j'ai 30 ans, je bosse avec des ados et j'ai juste l'impression qu'il y a plein de personnalités, plein de jeunes qui se copient ou font les actions qu'ils supposent être attendues par des personnes de leur âge et/ou de leur condition (misère sociale = décréter que la police est pourrie et que le vol c'est bien et pourtant vouloir entrer soi-même dans la police parce qu'en fait c'est pas de la merde pour nous) mais aussi d'autres qui ne comprennent pas ces pairs qui font des trucs parce qu'ils pensent que c'est ce qu'on attend d'eux et ainsi de suite sans fin... Un peu comme quand j'étais jeune quoi !
Ceci étant, quand j'étais enfant, il y avait tout plein de séries jeunesse d'action (les intrépides donc et Fantômette) et de dessins animés diffusés sur plein de chaines (TF1, France 2, France 3, M6 voire la Cinquième....) genre le matin, tous les jours pendant les vacances scolaires, l'aprem le mercredi, le soir en rentrant de l'école, le mardi ou vendredi soir tard pour Tintin par exemple, le samedi matin alors que maintenant, ben ma foi y a Gulli ? Mais ça n'a plus rien à voir cette grande place à l'enfance, est-ce que c'est moins intéressant ? Est-ce que les enfants ont trop évolué ? Est-ce qu'ils ont (trop ?) accès à la réalité des choses ? Je ne sais pas trop, j'avais une impression de douceur de vivre que je ne retrouve pas partout mais qui demeure quand même !
 
6 Octobre 2016
10
56
4
27
Je suis de 94, et j'ai aussi cette impression qu'il s'est passé un truc énorme au passage en 2000, genre un saut dans le temps et boum ! La technologie a débarqué comme ça d'un coup, de partout.
Quand j'avais 10ans, en 2004 donc, on avait un ordinateur énorme qui faisait un bruit de moteur, on écoutait la musique avec des disk-man ou des chaines hifi, et on avait un meuble pour ranger les cassettes (et donc un magnétoscope qui fatiguait lui aussi ; une maladie fréquente chez eux). On jouait aux kénex, aux kaplas, et on regardait C'est pas sorcier après l'école. Et quand y'avait une boum d'anniversaire, nous aussi on avait un gâteau avec des bonbons dessus, c'était classe.
J'étais une grande fan de Billy Crawford, les Minikeums était une religion, et Lorant Deutsch était mon sex-symbol (sauf que je l'ai découvert dans Trois Zéro moi). Faut dire que j'ai vécu la finale de la coupe du monde 98.
La pointe de la technologie, c'était les tamagoshi et les furby. Ceux de mon époque avaient des yeux mécaniques, qui faisaient du bruit en bougeant, pas comme ceux d'aujourd'hui. A l'école, on avait un système digne de Wall Street pour les feuilles Diddl et les cartes pokémons. Sans compter qu'on jouait tous aux billes comme des pro (j'avais même deux mammouths !).
On avait des bonbons qui s'appelaient "tête de nègre" et tout le monde s'en foutait, je savais même pas ce que ça voulait dire, c'était juste super bon. Aux infos, il y avait eu la fin du monde en 2001, et le tsunami en 2004, mais à part ça, c'était un vieux pépé sympa qui mangeait des gâteaux le président.

Et pour tous les gamins qui vont naitre maintenant, quand j'étais gosse, y'avait les guignols en clair sur canal+, Charmed sur M6 tous les après-midi, et des nouveaux épisodes de Malcolm. Même que les dessins-animés étaient encore fait avec des dessins. On apprenait la SVT avec le bus magique, la sociologie avec la cour de récré, l'histoire et la biologie avec Il était une fois.. Et sur l'ordinateur, j'avais l'intégral des Adibou. Même que je connais par coeur la chanson Trois petits chats.
 
28 Avril 2016
51
121
104
26
C'est drôle parce que lorsque tu es né en 1995, t'as connu les deux enfances présentées finalement !! Comme quoi c'est vraiment pas si lointain XD
 
24 Août 2015
14
36
1 084
21
Paris
Hey, vous avez ici un spécimen rare (une 2000 attention cachez vous !) et je voulais déterrer ce vieil article parce que les réactions à celui ci m'avaient blessé. Bon, vu l'ancienneté de cet article je doute que quelqu'un lise ce commentaire mais bon :)
J'avoue que je ne me reconnais absolument pas dans la jeunesse que certaines lectrices décrivent. Une société où on pousse les filles a mettre des string ? A coucher au collège ? A sortir ?
Alors peut être que les camarades dans mon collège sont enfaite des clones d'enfants des années 90 mais personne ne va en boite. Alors oui c'est sur je ne connais pas chaque ado mais les 6e qui mettent des strings et qui fument j'en ai jamais vu. Je ne vais pas nier les différences générationelles, notamment par rapport à la sexualité qui a changé (porno, hypersexualisation des petites filles) mais le portrait des préados que certaines font est vraiment caricatural.
Je suis en 3e, il fait actuellement 35° à Paris et j'adorerai me mettre en short, mais je sais que si je fais ça on va mal parler de moi au collège, parce que qu'en t'as 15 ans et un cul bah c'est "tepu". Et j'ai couché pour la première fois avec mon mec cette année et je suis devenu d'un coup la boloss du collège. Donc votre génération à la débauche --'

Et puis autre truc, il faut savoir être un peu objectif. Les dessins animés des années 90 vous enchantent parce que vous les voyez sous le prisme de la nostalgie mais bon... Sincèrement, ils sont pas vraiment beaux. Pareil pour votre musique, etc... C'est pas non plus génialissime. Personnellement, de mon point de vue de fille des années 2000, y a pas plus kitch et je préfère largement la musique d'aujourd'hui, les dessins animé d'aujourd'hui (ce qui est normal vu que j'ai baigné dedans).

Donc j'aimerai conclure que la jeunesse libéré que certaines personnes désignent n'est pas inexistante mais ne représente pas la majorité. La presse en parle beaucoup plus car c'est cette jeunesse marginale qui fait le plus polémique. Ne stigmatisez pas les 2000, c'est assez navrant de voir à quel point cette génération est bashé sur Internet :sad:

PS : Et aussi, ça a déjà été relevé mais bon, le slut shaming n'est pas plus acceptable quand il s'agit de parler de la jeunesse.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes