Mon fils est autiste, mais ce n’est pas ce qui le définit

Clematis

Ne pas citer.
3 Avril 2016
313
14 862
2 554
Euhm. Bon alors on sent beaucoup d’amour dans ce témoignage, je ne remets pas cela en question. Du tout.
Cependant, j’ai du mal avec tout ce thème qu’on retrouve dans presque tous les témoignages de parents d’enfants autistes… ce truc de vouloir forcément voir au delà de l’autisme comme si c’était un truc qui gardait emprisonné/caché le « vrai enfant », l’enfant « pas autiste ».
Stop. C’est culpabilisant pour les autistes, l’autisme fait partie de nous. On n’est pas autiste d’un côté et tout le reste de l’autre côté. Tout est mêlé et c’est bien comme ça. Y a aucun problème. Si Aaron est fan hardcore de dinos, c’est probablement un intérêt spécifique qui est littéralement une spécificité liée à l’autisme. Et c’est quand même un peu vache de mettre de côté ses qualités qui sont aussi liées à l’autisme et de ne garder de l’autisme que la partie crises.
Quant à la fin de l’article, et ce souhait de sortir cet enfant de sa bulle, c’est tout aussi problématique. C’est encore enfoncer l’idée que l’autisme enferme. Non. Et c’est douloureux d’être sorti de force lorsqu’on a besoin de se protéger (des lumières, du bruit, de l’agitation où tout autre chose selon les sensibilités qui peuvent varier énormément). C’est d’ailleurs ce qui provoque des crises.

Pardon d’être aussi négative mais c’est un discours dangereux qu’on retrouve trop souvent.
 
M

Membre supprimé 332225

Guest
Merci pour ce beau témoignage. Aaron est un petit garçon heureux et facétieux, je lui souhaite de prendre pleinement sa place.
@Clematis Merci aussi pour ton post. En tant que personne a priori neurotypique, ça me sensibilise davantage à l'autisme.
 
26 Avril 2018
78
673
1 154
@Clematis Une fois de plus, je te big up X200.
Sincèrement je n'ai pas eu la force d'aller jusqu'au bout de l'article, pour les raisons que tu as citées (et je sais, commenter un post sans avoir lu en entier l'article, c'est bof, mais j'essaie de me préserver).
Ton intervention me fait penser au texte de Jim Sinclair "Don't mourn for us", qui va dans ce sens.
Je viens tout juste d'ouvrir le site de Mmz, pour me détendre, littéralement 3 secondes après avoir entamé la rédaction d'une lettre ouverte suite à une émission qui vient à l'instant de passer sur france inter, absolument désastreuse concernant l'autisme.
Et franchement quand je vois l'accumulation de maladresse, de désinformations, partout, tout le temps, je suis épuisée.
 
4 Juillet 2017
62
697
754
Ardêche
Merci pour ce article dans lequel on ressent énormément d'amour. :jv:

Je suis également d'accord avec les messages précédents dans lesquels il est remis en question cette tendance à séparer le handicap du reste de la personnalité d'une personne. Les messages ont très bien expliqué ce que je ressens parfois à la lecture de certains témoignages.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

GabyMoose

Eat the rude
20 Mars 2014
899
92 525
6 124
Merci pour ton post @Clematis, j’aimerais pouvoir le BU plusieurs fois :happy:
Je n’ai pas lu la totalité de l’article, je n’en ai vraiment pas la force là maintenant. J’aurais aimé que Mads évite de tomber dans les mêmes travers et maladresses que partout ailleurs.
 

Malhawka Squidfell

The yes needs the no to win against the no
30 Avril 2015
119
1 493
3 004
Bonsoir ! Finalement cet article n’aura pas eu que des mauvais côtés, la remarque de @Clematis et les suivantes m’ayant fait réfléchir sur ma propre façon de concevoir mon autisme : jusqu’ici j’ai eu plutôt tendance à lui attribuer la plupart des aspects négatifs de ma vie (parce que bon, y a des fois ça morfle, on va pas se mentir) mais maintenant que vous le dites, ça a généré chez moi pas mal de traits de caractère plutôt sympa, genre ma tendance à ne rien comprendre quand quelqu’un lance une blague, que je me la fais expliquer jusqu’à la corde et que l’autre devient de plus en plus déconfit au-fur-et-à-mesure, ça fait déjà pas mal rigoler mon entourage, mais en plus j’ai appris à rebondir sur ce type de situation et j’en joue encore davantage pour amuser la galerie, et ça, ça n’aurait pas fait partie de moi si je n’avais pas eu de TSA par exemple :happy: (sans parler de mes intérêts spé chéris). Bref c’est vrai que ça participe souvent à faire de moi quelqu’un d’agréable, malgré tout. Ça fait plaisir de se dire ça ! Ordinaire mais à ma façon, telle est ma nouvelle devise:yawn:
 
Dernière édition :

Perseperse

Petite taille, grande gueule
25 Novembre 2020
89
1 173
484
Euhm. Bon alors on sent beaucoup d’amour dans ce témoignage, je ne remets pas cela en question. Du tout.
Cependant, j’ai du mal avec tout ce thème qu’on retrouve dans presque tous les témoignages de parents d’enfants autistes… ce truc de vouloir forcément voir au delà de l’autisme comme si c’était un truc qui gardait emprisonné/caché le « vrai enfant », l’enfant « pas autiste ».
Stop. C’est culpabilisant pour les autistes, l’autisme fait partie de nous. On n’est pas autiste d’un côté et tout le reste de l’autre côté. Tout est mêlé et c’est bien comme ça. Y a aucun problème. Si Aaron est fan hardcore de dinos, c’est probablement un intérêt spécifique qui est littéralement une spécificité liée à l’autisme. Et c’est quand même un peu vache de mettre de côté ses qualités qui sont aussi liées à l’autisme et de ne garder de l’autisme que la partie crises.
Quant à la fin de l’article, et ce souhait de sortir cet enfant de sa bulle, c’est tout aussi problématique. C’est encore enfoncer l’idée que l’autisme enferme. Non. Et c’est douloureux d’être sorti de force lorsqu’on a besoin de se protéger (des lumières, du bruit, de l’agitation où tout autre chose selon les sensibilités qui peuvent varier énormément). C’est d’ailleurs ce qui provoque des crises.

Pardon d’être aussi négative mais c’est un discours dangereux qu’on retrouve trop souvent.
Félicitations tu as posé les mots sur le sentiment que j'éprouve en lisant ce type de témoignages ! À chaque fois que l'on fait monter au créneau un proche d'autiste (souvent les parents, parfois les "coachs" ou les profs voire les soignants), c'est presque le même discours centré autour de la vision et des besoins ... des neurotypiques. J'ai hâte que les personnes réellement concernées soient mises au centre des témoignages et que l'on laisse moins le micro aux valides. C'est ce biais qui les rend souvent inaptes à avoir du recul sur l'autisme et qui rend légitime une version profondément biaisée de ce handicap.

Ce n'est peut-être pas le cas sur Madmoizelle, mais 90% des articles et asso mises en valeur à l'occasion de la journée sur notre visibilité sont accaparés par des ESAT (centres d'exploitation des personnes handicapées), des associations de soutien aux aidants, des proches passant leur temps à pleurer sur leur envie de nous euthanasier, voire des élus au lieu des autistes eux-mêmes.
Aux valides : imaginez ce que vous ressentiriez si l'on perpétuait éternellement le fait de ne demander qu'aux hommes ce qu'ils pensent du féminisme lors du 8 mars ?
Concernant l'autisme, on a quasiment aucune représentation médiatique en tant qu'adulte vivant hors des institutions, de l'environnement carcéral/hospitalier, au point que plein de gens pensent en 2023 que l'autisme dit "léger" mais sans QI impressionnant ne concerne que les enfants.
 

edg

23 Décembre 2014
25
80
3 684
Merci Perseperse et Onaimelesfleurs.
En fait oui, le problème c’est la date. Le reste de l’année, je trouverai ça tout à fait intéressant de lire le témoignage d’une maman d’enfant autiste sur son quotidien à elle (la charge mentale d’être la mère d’un.e enfant handicapé.e, d’avoir la responsabilité du care, les préjugés qui pèsent, comment se projeter dans son vieillissement quand on a un enfant qui continuera peut-être à dépendre de ses parents ielles seront vieux.vieilles…). Mais le 2 avril, ce qu’on veut, c’est voir notre parole (celle des personnes autistes) amplifiée. Un des articles que tu cites, Holy_Raccoon, date de 2016 et utilise encore l’expression Asperger, dénomination qui a été retirée des manuels de diagnostiques officiels, en plus d’avoir un héritage nazi et eugéniste.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes